Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Swein : Je suis en train de lire

retour à l'index de la bibliothèque
Le Pouvoir Le Pouvoir
Naomi Alderman   
Ce livre a fait beaucoup de bruit avant sa sortie en français. Je comprend pourquoi aujourd'hui.
Le Pouvoir est un livre de science-fiction dystopique où les jeunes femmes développent un pouvoir, ce qui bouleverse le monde pour plusieurs raisons. Les chercheurs s'acharnent à trouver une raison logique, pour comprendre ce qui se passe. Plusieurs accidents se produisent à travers le monde, ce qui panique le reste de la population. Le roman débute ainsi. Celui-ci se décompose entre plusieurs points de vue, dont trois femmes et un personnage masculin (ce que j'ai trouvé très pertinent comme choix, on a ainsi une vue d'ensemble sur la situation).

Les personnages s'avèrent très diversifiés, approfondis et ainsi, humanisés. Ces personnages pourraient exister dans notre monde actuel. On s'attache à certains plus qu'à d'autres, selon notre feeling personnel. J'ai beaucoup aimé le personnage de Roxy ; qui m'a davantage touchée que les autres personnages par sa personnalité et son histoire. Ses chapitres m'intéressaient donc davantage. En ce qui concerne les autres personnages, ils m'ont plutôt laissée de marbre. En y réfléchissant, ce n'est pas tant les personnages qui m'ont marquée, mais les événements qui se déroulent tout au long de l'ouvrage et des rappels constants à notre monde actuel.

Grâce au personnage de la sénatrice, on peut mieux se rendre compte de l' « arrière plan » du point de vue politique, mais qui englobe les personnes qui ne sont pas concernées par le phénomène et qui en sont effrayées. Certains événements, qu'on apprend au fil de l'histoire, font écho à ce qui s'est déjà produit. Ce qui est intéressant et déconcertant à la fois : c'est vraiment un roman coup de poing, qui nous fait comprendre conscience que si les choses se passaient ainsi, il y aurait de grandes choses pour que la suite soit semblable.

De plus, les personnages vont voyager, ce qui va nous permettre de sortir de notre zone de confort, des pays que l'on connait à travers les romans. On va ainsi voyager aux côtés des personnages et voir tout un tas de choses. Etant donné que ce phénomène concerne uniquement les jeunes femmes (même s'il peut être transmis), on s'intéresse particulièrement à elles, par l'intermédiaire du personnage masculin journaliste. On nous rappelle leur situation dans différents pays du monde. Au-delà de ça, on remarque vite le reflet opposé entre notre monde et celui proposé dans Le Pouvoir : on reconnaît des phrases dites à l'adresse des jeunes filles, comme "Ne sortez pas trop tard le soir", "Ne soyez pas provocante". Dans Le Pouvoir, ces phrases-là visent les hommes. Le parallèle se fait progressivement, tout au long de l'histoire, sur plein de niveaux différents... et c'est passionnant.

Toutefois, on se doute que dans ce genre de contexte, cela peut vite dégénérer. Et cela va se produire à différents degrés. C'est très intéressant à lire. Je n'ai jamais été le genre de lectrice sensible aux détails d'horreur ; mais c'est important de le signaler. Il y a des passages vraiment prenants et qui pourraient être dérangeants pour certains. En ce qui me concerne, j'ai trouvé ce choix pertinent, on a ainsi la pleine mesure de ce dont sont capables les détenteurs de ce pouvoir. On est effarés par l'ampleur de leurs capacités et du phénomène de groupe, qui augmente les risques d' « accident ». L'autrice nous interpelle sur tout un tas de sujet : l'impact du phénomène de groupe, les manipulations politiques, la discrimination, et tellement d'autres choses. Si vous êtes intéressé, ne passez pas à côté.

C'est un livre à lire qui a le mérite de susciter la réflexion. Même après l'avoir terminé, j'ai continué à y penser, à réfléchir sur ce que j'ai lu. C'est ce que j'adore dans mes lectures et Naomi Alderman est parvenue à le faire. Grâce à son écriture simple et fluide, elle parvient à nous embarquer dans son histoire avec une facilité déconcertante, au point de nous en rendre captif jusqu'à la dernière page. Je ne peux que vous encourager à vous procurer cet ouvrage et à le lire.

par Eleanara
Hantée Hantée
Christina Lauren   
Cette histoire se situe entre "la famille Adams" et "Mathilda" pour ceux qui connaissent cet univers glauque pour le premier et malsain pour le second et bien c'est un bon mélange des deux. J'ai aimé cet atmosphère sombre et malfaisante, j'ai eu l'impression de plonger dans un lac plein de vase qui m'entraînait vers le fond, ce livre est flippant !
Pourtant il manque un petit quelque chose, je dirais qu’un peu plus d'action vers la fin n'aurait pas fait de mal à l'histoire, pour ma part j'ai trouvé que tout allait trop vite, c'est vraiment dommage.

par ninegar
La Voleuse de livres La Voleuse de livres
Markus Zusak   
Un livre parfait selon moi ! À la fois bouleversant, triste, cocasse... je manque de mots pour le décrire ! Un vrai chef-d'oeuvre ! Ceux qui sont intéressés par la Deuxième Guerre mondiale et par les livres seront charmés par ce livre ! Je le recommande à tous. Bonne lecture !

par Pamie
L'amante Masquée L'amante Masquée
Constance O'Banyon   
Wouah c'est...original j'ai envie de dire. Ou en tout cas, c'est différent de tout ce que j'ai pu lire en romance historique jusque là. On a droit à une vrai évolution des personnages et pas uniquement de leurs sentiments. L'ellipse de trois ans permet de prendre un peu de "recul" et de changer leur façon d'être ce qui les rend encore plus intéressant.
Liberty est jeune au début mais loin d'être naïve et stupide. J'ai adoré son caractère puisque même en aimant le corsaire, elle continue de lui tenir tête.
En plus, malgré le désir que John éprouve, il continue de réfléchir et de se laisser berner par sa conscience. Pendant la moitié du livre, il pense donc être amoureux d'une autre femme jusqu'à la révélation.
En bref, je conseille ce livre à tous ceux qui aiment les histoires d'amour un poil plus compliquées que "je t'aime mais je refuse de l'admettre".

par Oceana78
Manipuler, pourquoi et comment. Manipuler, pourquoi et comment.
Bastien Bricout   
Je lis rarement, pour ne pas dire pas du tout, de livres qui permettent le développement personnel. Pourtant, lorsque que Sylvana des éditions J’ai lu m’a proposé de découvrir ce livre je me suis dis pourquoi pas. En effet, nos vies sont faites de communication et donc de manipulation. Nous n’en avons pas forcément conscience mais nous manipulons (pas (toujours, heureusement) dans le mauvais sens du terme) les personnes avec qui nous parlons et cela depuis notre plus tendre enfance. Ce livre le montre d’ailleurs très bien...
En effet, l’auteur nous présente 58 techniques de manipulation que l’on peut utiliser au quotidien selon notre situation. Afin de bien comprendre les techniques, il nous donne un exemple pour chacune d’entre elle, nous prouve qu’elle fonctionne, nous l’explique rapidement, nous dit pourquoi elle marche, comment la mettre en œuvre et enfin comme la détecter et s’en protéger. Parmi ces techniques, certaines, sont pour moi, seulement des moyens de communication et de faire valoir son avis mais pour l’auteur, il s’agit de manipulation. Ainsi, je me suis donc rendue-compte que pour Bastien Bricout, le simple fait de communiquer était synonyme de manipulation. Attention, si vous le lisez, vous verrez que sa façon de présenter chaque technique peut, elle aussi, être apparenté à de la manipulation, au vu de certaines techniques qu'il nous présente notamment avec le "c'est prouvé".
Je ne vais pas vous cacher que ce livre m’a un peu rendu parano. Lorsqu’on me parlait pendant la période où je lisais ce livre (même encore aujourd’hui, trois jours après l’avoir terminé), j’analysais les façons que l’on autres avaient de me parler et recherchait où était la manipulation…
Pour conclure, une lecture intéressante, un style adapté à tous (l’auteur s’adresse directement à son lecteur), quelques répétitions mais dans l’ensemble c’était sympa à lire.
Merci aux éditions J’ai lu pour cette découverte.
http://mabiblio1988.blogspot.fr/2013/12/manipuler-pourquoi-et-comment-58.html