Livres
462 278
Membres
419 443

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Diamant

Un tome intéressant. J’ai aimé le thème fort et difficile abordé par l’auteur dans la premiere partie de son livre. Pour une fois, c’est Asuna l’héroïne de l’histoire.

Cependant, ce que j’ai moins apprécié est la deuxième partie. C’est un mélange de courte histoire. Et après une première partie très intéressante j’ai trouvé que ces pages n’avaient pas leur place là.

C’est toujours un plaisir de suivre les aventures l’épéiste noir.

Afficher en entier
Diamant

Une magnifique histoire dont Asuna est le protagoniste principal. Un des rares livres à m'avoir fait pleurer.

Afficher en entier
Diamant

Très bonne histoire qui mets cette fois Asuna sur le devant de la scène et les thématiques aborder dans cette histoire sont vraiment intéressante.

Afficher en entier
Argent

Encore une fois, le roman est fidèle à l'anime, ce qui est bien. J'ai aimé que ce tome soit centré sur Asuna, du moins pour la première partie. Comme elle avait été un peu effacé dans le tome 3, j'étais contente de la voir davantage présente dans ce tome.

Ce tome nous fait d'ailleurs prendre conscience combien Asuna a changée depuis le tome 1, depuis en fait qu'elle a quitté le jeu de SAO. Dans SAO, Asuna avait une personnalité assez forte, indépendante et parfois même froide. Elle ne se laissait pas intimider par les autres. Par contre, lorsqu'elle retourne dans le monde réel, Asuna a un caractère assez doux et réservé. Elle n'a pas du tout la même attitude que dans le jeu de SAO. Je crois que dans SAO, elle se créait un personnage pour se protéger dans ce jeu dans lequel elle était prisonnière. Ce n'était pas réellement elle. Alors que dans la réalité, elle n'a plus à craindre pour sa vie, donc elle pouvait être elle-même. Il est donc possible de voir ses deux types de personnalités avec les deux premiers parties du roman. Personnellement, même si j'aime ses deux types de personnalité, j'aurais tendance à dire que je préfère celle qu'elle affichait dans SAO. J'aimais son esprit combatif et la voir dire ce qu'elle pensait sans se soucier du jugement des autres.

Afficher en entier
Argent

Un quatrième tome ou on retrouve enfin l'Asuna d'SAO. C est agréable de la voir au premier plan et non derrière Kirito.

Afficher en entier
Or

Un quatrième vraiment savoureux à lire ! L'histoire de Mother's Rosario laisse cette fois la vedette à Asuna en lieu et place de Kirito, ce qui permet d'en apprendre plus sur ce personnage. De plus, on y retrouve le côté "conquête de donjon" mais avec une histoire de fond dramatique et touchante que l'on prend plaisir à lire, le tout en nous faisant réfléchir sur les possibilités multiples offertes par la réalité virtuelle en dehors du jeu vidéo.

Le reste du tome est composé d'aventures annexes : l'une nous ramenant dans ALO pour la quête de Calibur dans laquelle Kirito et ses amis se sont lancés et dont l'échec pourrait avoir des conséquences dramatiques sur le jeu, et les deux autres nous ramenant au temps de SAO pour compléter l'histoire que l'on connait.

Vivement le prochain tome afin de débuter un nouvel arc !

Afficher en entier
Diamant

Encore un super tome !

Une grande aventure dans ALO avec Yuuki, deux aventures passées dans SAO et une autre dans ALO avec Excalibur !

J'aime beaucoup quand on voit les évolutions technologiques dans le monde réel, c'est très intéressant !

Afficher en entier
Or

J'ai été contente de retrouver l'univers des jeux virtuels dans ce quatrième tome de cette saga.

J'ai accroché une nouvelle fois aux aventures de Kirito, d'Asuna et compagnies.

Mais surtout j'ai été bien contente de retrouver notre chère Asuna qui avait été quelque peu délaissée... Donc tout un arc concernant Asuna, j'ai été ravie !

Et puis, avec toute une nouvelle flopée de personnages, c'était bien !

J'ai aussi apprécié ces petites histoires concernant le tout premier jeu (SAO) mais aussi concernant ALO. C'était intéressant !

Vivement le tome 5 et son nouvel arc !

Afficher en entier
Or

https://aliceneverland.wordpress.com/2016/07/17/sword-art-online-tome-4-mothers-rosario-reki-kawahara/

Chaque nouveau tome de Sword Art Online est un véritable évènement pour la fan de l’anime que je suis. Mais ce quatrième opus avait une saveur différente puisque, à l’inverse des tomes précédents, je ne savais pas du tout ce qui s’y produisait. J’avais entendu parler de cet ARC comme étant un véritable retour aux sources, et j’étais donc vraiment curieuse de découvrir de quoi il en retournait.

Tout d’abord, petite nouveauté, mais c’est Asuna cette fois qui dirige la narration. Kirito est assez en retrait et apparait quelquefois pour soutenir notre héroïne, mais c’est véritablement cette dernière qui est au centre de cet opus. Et ça change, vraiment. Mieux que cela, j’ai trouvé que cela apportait un véritable vent de fraicheur sur l’intrigue, tout en relançant l’intérêt de cette série. On découvre une nouvelle vision de SAO, un nouveau pan de l’histoire, et c’est vraiment bien réalisé à ce niveau-là.

J’ai adoré retrouver les spécificités des univers de SAO et ALO ; un côté qui m’avait vraiment manqué dans le troisième tome. Dans Mother’s Rosario, on retourne véritablement aux premiers amours de Sword Art Online, à savoir l’heroic fantasy et les combats dans les donjons. Et je me suis vraiment régalée de tout cet aspect là, de cette façon de se replonger dans les combats tout en gardant des petites touches d’IRL (passages se déroulant dans la vie réelle). C’est très bien équilibré, et j’ai eu cet impression que Mother’s Rosario regroupait à lui seul ce qu’il y avait de mieux dans les tomes précédents.

« Une aventure humaine qui dépasse le virtuel. »

L’histoire est assez différente d’ailleurs. Comme je le disais, c’est Asuna qui se fait la narratrice principale, et elle apporte un regard plus serein, plus intense à la série. Mais le fil conducteur est très prenant également, et j’ai été extrêmement touchée par les révélations qui surviennent. Plus intense, et plus psychologique, ce quatrième opus nous montre une vision de la vie à cette époque qui m’a marquée et qui ne m’aura pas laissée de marbre. Yuki aura laissé une marque indélébile malgré son court passage, et je sens que cette expérience va bouleverser Asuna et Kirito durant leur vie entière.

Pour conclure : Mother’s Rosario apporte cette touche d’intensité et de « vrai » que je n’avais pas trouvé dans les tomes précédents, sans que cela me manque pour autant. J’ai été surprise de me rendre compte que j’en avais eu la gorge nouée tant les émotions retranscrites par Reki Kawahara nous serrent le cœur. Asuna s’affirme véritablement avec cet opus et nous permet de voir la guerrière qui se cache sous ses airs de jeune fille de bonne famille. Elle grandit véritablement avec cette expérience, son aura surpassant largement celle de Kirito dans ce tome. Sans surprise, je suis donc plus qu’impatiente de découvrir le prochain ARC qui fait déjà énormément parler de lui malgré une sortie prévue seulement pour le premier trimestre 2017…

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode