Livres
580 290
Membres
645 426

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Systra, Tome 1 : Première épreuve



Description ajoutée par Gladhelea 2021-05-19T15:59:15+02:00

Résumé

Secouée par la violence des conditions climatiques, l’extinction de milliers d’espèces et l’épuisement de ses ressources, la Terre pousse un cri d’alarme.

Face à cette détresse et dans un ultime espoir de survie, les humains instaurent de nouvelles dispositions sociales. Si l’Amérique voit apparaître des purges sanglantes, l’Europe, elle, annonce la création de la loi Systra.

Callie nait dans ce monde-là. Fillette intelligente, aimée de ses parents, son destin bascule avec l’arrivée de cette petite sœur interdite, Kaya. Ainsi, la loi Systra s’applique : les enfants seront séparés, élevés loin des leurs, selon des mœurs bien différentes pour mieux se retrouver quelques années plus tard : le jour où elles devront s’affronter.

Il ne doit en rester qu’une. L’autre doit s’éteindre. À tout jamais.

Afficher en entier

Classement en biblio - 12 lecteurs


Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

Alors pour moi, mon ressenti, il y a 2 livres. J'aime dans un roman qu'il y ait une palette de sentiments : amour, amitié, humour, drame, action etc.. vous avez compris le topo. Si je devais donner les couleurs de la première moitié, je dirai, noire et noire. C'est froid, cruel, horrible. Et il n'y a rien pour alléger tout ça, pas d'humour, pas d'amitié (à peine un frémissement...), et encore moins d'amour évidemment, aucun adulte n'est gentil, nada, personne pour trouver ça inhumain. D'autant plus que la talentueuse plume de Marine nous fait bien vivre tout ça. Donc j'ai eu beaucoup de mal à rentrer dans l'histoire.

Avoir les 2 points de vues est intéressant, on découvre mieux les personnages et les instituts. Et puis on arrive à l'Appel, et là je ne peux plus lâcher mon livre. Enfin je peux vivre d'autres couleurs que le noir et que de rebondissements ! Une petite précision par rapport aux instituts Spoiler(cliquez pour révéler)moi aussi ça m'a fait penser aux érudits et audacieux de divergente, et si on devait les faire s'affronter qui gagnerait ? Bah oui les érudits n'ont aucune chance... Ce dont les personnages se rendent comptent eux aussi

J'ai quand même un tout petit bémol, qui vient peut être de mon ressenti, mais j'ai beaucoup plus vécu le drame que le positif. Spoiler(cliquez pour révéler)Je m'explique, le rapprochement entre Neal et Callie, j'aurais aimé vibrer davantage et je sais que c'est possible, vu que je l'ai ressenti dans La dernière onde. Autant l'autrice à bien été au fond des choses pour l'horreur, le triste, autant j'ai eu le sentiment qu'on survolait leur rapprochement, j'avais l'impression qu'on me racontait ce qui se passait, mais je ne le vivais pas, peut être parce qu'on est passé un peu vite sur ce côté (en tout cas ce n'est pas une question de talent) et c'est dommage car après toute cette première moitié, prendre le temps de voir cet amour naître n'était pas du luxe ;)

J'ai hâte de lire la suite !

Afficher en entier
Argent

Premièrement, il faut comprendre le contexte. J’ai eu ce livre grâce au fait que j’ai pris le pack 2022 des éditions Plume Blanche, (pack contenant toutes les publications de l’année à venir, en avant-première). Et il s’avère que si je ne l’avais pas fait, je n’aurais surement pas eu ce livre dans ma bibliothèque ou en tout cas pas tout de suite. Déjà, parce que je ne suis pas forcément une grande fan de dystopie, mais en plus parce que la couverture de ce roman ne m’a pas séduite, - encore aujourd’hui, après la lecture je ne le trouve pas forcément très « whouaou » comme je suis habituée à être impressionnée par les couvertures proposées par les Éditions Plume Blanche, - mais je me dis que ce choix éditorial, n’est pas fait sur un coup de tête, ce ton de gris et cette patte correspondent assez bien à l’ambiance un peu chaotique du roman. Je n’accroche pas mais je comprends. Malgré cela, on dit bien que ce n’est pas le contenant qui compte mais le contenu, il est alors clair que le contenu de ce roman est bon, très bon même. D’une part car l’autrice nous entraine rapidement dans son univers, il faut dire que notre époque a déjà son lot de problèmes et l’augmentation démographique en fait partie. Donc il est facile de rentrer dans l’histoire, surtout que la plume de l’autrice est vraiment très agréable à lire.

Deuxièmement, je dirai que les personnages sont véritablement un élément central de mon amour pour ce roman. Évidemment, les deux sœurs sont les deux personnages principaux donc c’est elles qu’on découvre le plus, mais il a pleins d’autres personnages secondaires qui sont importants et que j’ai beaucoup aimé, notamment dans leurs caractères ou alors que j’ai détesté également pour leurs caractères, mais c’est dans la logique de l’histoire donc l’autrice a bien réussi à donner vie à ses personnages. Entre les deux sœurs je dirai que ma préférence va à Callie mais Kaya n’est pas en reste. Et en ce qui concerne les personnages principaux, j’ai un gros coup de cœur sur Neal, mais là encore c’est voulu de la part de l’autrice, car c’est un prince, il est vraiment trop parfait.

Troisièmement, tout ce qui est organisé autour et pour la loi Systra est bien pensé, les établissements scolaires, m’ont un peu fait penser aux factions dans Divergente, surtout que si on se souvient bien, les deux factions choisient par les enfants Prior, étaient les érudits pour le garçon et les audacieux (forts) pour la fille. Peut-être que l’autrice a adoré cette série et a voulu réutiliser un peu le concept. À côté de ça, les organismes sont encore un peu flous, vu que l’on suit les deux jeunes filles du point de vue intérieur on ne connait rien du monde extérieur, sauf ce qu’elles ont pu en apprendre. C’est pourquoi, j’attends beaucoup du tome 2. Apparemment, ce sera une duologie alors je crains un peu que l’histoire ne soit pas poussée à son maximum, mais cela dépendra surtout de l’autrice. En tout cas, selon le second tome, je ne serai pas contre une trilogie pour cette série finalement.

Pour conclure, je dirai que Systra est vraiment une bonne dystopie, très au fait des problèmes de nos jours avec une petit pointe de folie, (j’espère qu’on n’en arrivera pas à vouloir éliminer des enfants XD) Mais sinon, je suis très heureuse d’avoir ce premier tome dans ma bibliothèque.

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Systra, Tome 1 : Première épreuve" est sorti 2022-01-04T13:17:46+01:00
background Layer 1 04 Janvier

Date de sortie

Systra, Tome 1 : Première épreuve

  • France : 2022-01-04 (Français)

Activité récente

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 12
Commentaires 2
extraits 0
Evaluations 8
Note globale 9 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode