Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Takeawalkonawildside : J'ai lu aussi

retour à l'index de la bibliothèque
Follow Me, Tome 2 : Nouvelle chance Follow Me, Tome 2 : Nouvelle chance
Fleur Hana   
Après avoir complètement craqué pour le premier opus de cette série, je me suis empressée de m'acheter le reste de la série et c'est avec un grand plaisir que j'ai poursuivi la suite des aventures de ces colocataires/infirmiers. Ce tome ne m'a pas autant émoustillé que le premier tome qui avait été pour moi une révélation, mais l'émotion et la romance sont totalement à la hauteur de mes espérances.

A l'image de ses personnages, Fleur Hana nous raconte avec douceur et authenticité le parcours difficile de deux personnages que tout oppose, mais qui vont pourtant trouver du réconfort l'un avec l'autre. Dès le début, la simplicité d'Anthony a été l'une des premières choses que j'ai remarquées et c'est avec beaucoup d'émotion que je l'ai vu évolué au contact de Margaux. Lorsqu'il se rencontre la jeune femme, c'est sa fragilité qui va le frapper et malgré les avertissements de son entourage, qui sont nombreux à la trouver froide, il va écouter son cœur et tenter de l'aider à réparer son cœur brisé. Une complicité évidente va rapidement les lier l'un à l'autre, pourtant alors qu'Anthony commence à éprouver plus que de l'amitié pour la jeune femme, Margaux, peine à oublier la relation qu'elle a laissée derrière elle.

En commençant ce roman, j'ai immédiatement été frappée par une grande affection pour Anthony. Il exerce un métier difficile et on voit clairement qu'il a du mal à ne rien éprouver lorsque ses patients souffre, c'est admirative que je l'ai vu surmonter les épreuves et en même temps se battre contre ses sentiments. Difficile de ne pas succomber à la douceur évidente de ce personnage, qui va s'avérer être une oreille attentive pour sa voisine en difficulté. Malgré la peine qu'il peut éprouver ou le doute qui s'insinue dans sa tête, il ne va jamais baisser les bras et tout faire pour obtenir celle qui fait battre son cœur. Alors oui, au début en voyant Margaux paraître insensible, j'avais du mal à apprécier son personnage et au contact d'Anthony, j'ai appris à la découvrir d'une manière moins critique pour au final éprouver de la compassion pour elle malgré ses mauvais choix. J'ai beaucoup aimé cette nouvelle chance qui leur est offerte.

Ce tome est un peu différent puisque nous sommes au cœur de colocation et dans le tome précédent, ce n'était que des apparitions partielles. L'ambiance est absolument géniale, on ressent l'amitié qui les unit et on va pouvoir vivre avec eux des moments amusants, complices et parfois constaté qu'ils sont présents lorsqu'un des membres de cette famille flanche. Chaque visite d'Emma a été rafraîchissante et mon seul regret concerne ses apparitions trop furtives, cette petite fille m'a terriblement manqué.

En bref, un tome qui aura réussi le pari de se démarquer, les liens entre nos personnages sont toujours aussi puissant et les hommes de cette maison sont tous terriblement attachants. C'est vrai qu'on a l'habitude de rencontrer des personnages bourrés de testostérones, alors j'aime penser que certains peuvent être tout aussi séduisants, en étant plus sensible et j'ai été absolument conquise par Anthony. C'est avec beaucoup de tendresse que j'ai vu deux héros s'aimer, malgré les embûches et les voir se tourner autour m'a ravie. C'est vrai que Margaux n'est pas forcément très réceptive, mais cette complicité ne ment pas. Le troisième opus sera lu dans les jours à venir, j'ai particulièrement hâte de découvrir ce qui peut unir ces deux personnages qui n'ont pourtant pas l'air de se supporter.

Ma chronique : http://wp.me/p4u7Dl-3ze

par Luxnbooks
Close-Up, Tome 2 : Inoubliable Josh Close-Up, Tome 2 : Inoubliable Josh
Jane Devreaux   
CE TOME AURAIT PU ,AUSSI S'INTITULER:

" IMPITOYABLE SANDRE"

Toujours aussi addictif ,surtout dans la seconde partie du roman qui nous amène quelques années plus tard.

J'ai adore les deux personnages ,chacun pour des raisons différentes,mais franchement, par moment,j'avais envie de secouer Sandre,de lui hurler dessus et de lui dire:"Quoi? qu'est ce que tu veux au final,qu'il meurt pour qu'enfin tu réalise que c'est LUI ,que ça toujours était LUI et que ça sera toujours LUI."
Je comprends cette hantise ,cette terreur qu'elle a au fond de ses tripes,de s'attacher, de se dévoiler et de se donner pour au final ,être abandonnée et trahie comme l'on fait ses parents.Mais si Josh avait du l'abandonner ,il ne serait pas encore présent à ses côtes 8 ans après .Mon dieu toutes femmes rêvent d'être aimées aussi passionnément que Josh peut aimer Sandre.

Quelle atroce souffrance ,quel déchirement ,il ressent à chaque refus de sa rebelle de lui appartenir corps, cœur et âme même si elle lui appartient déjà depuis longtemps ,bien qu'elle refuse de se l'avouer.Leur amour est passionnel et explosif,leur attirance et leur besoin l'un de l'autre est quasi vital.

L' écriture est fluide,l'histoire très belle et très addictive.les dialogues et certaines répliques sont toujours aussi caustiques et hilarantes.Un beau roman
Close-Up, Tome 1 : Indomptable Sandre Close-Up, Tome 1 : Indomptable Sandre
Jane Devreaux   
Lien chronique : https://wordsoflovebooks.jimdo.com/2017/02/09/close-up-t1-sandre-jane-devreaux/


Fan de la première heure, j'avais tellement hâte de retrouver Sandre dans cette nouvelle édition de Sinder. Jane Devreaux avait autopublié l'histoire de Sandre dans une trilogie avant d'avoir la chance de se faire éditer par Hugo New Romance. Vous me direz peut-être quel intérêt d'attendre un livre qu'on a déjà lu ? Et bien je savais que Jane en avait fait des modifications et j'avais hâte de les découvrir et de retrouver cette héroïne qui m'avait tant touchée.

Sandre est une adolescente qui fuit les autres et aime se faire craindre, l'apparence qu'elle s'est construite ne faisant que renforcer ce sentiment. Le but ? Tenir le monde extérieur éloigné d'elle, de son coeur, de son secret. Malgré tout, elle se passionne pour la photo et ne peut s'empêcher de pointer son objectif sur Josh, le sportif populaire du lycée, bien évidemment en couple avec Marcy, la fille la plus parfaite du bahut... Quand un exposé les contraint à collaborer, ils vont vite comprendre que leur relation ne pourra rester que purement scolaire...

J'adore Sandre, vraiment. Enfin une héroïne qui a du caractère, même si son passé en est fortement responsable. Rebelle dans l'âme, elle ne mâche pas ses mots et a même une répartie hors pair. Dans mes souvenirs, Josh était le mec le plus gentil au monde. Dans cette version, il a pris de l'assurance et son histoire personnelle lui donne plus de force et de profondeur. Il n'en reste pas moins un mec très sexy qu'on inviterait volontiers dans sa chambre...

J'ai vraiment apprécié tous les changements apportés à la version originale. Ce roman est à double voix. Sandre et Josh se partagent la narration. Josh y est plus présent et cela lui permet de davantage se livrer et de montrer ses fêlures. L'arrivée d'un nouveau personnage est également une très bonne surprise. Que vous découvriez ce roman ou que vous ayez déjà lu cette histoire dans sa première édition, je pense que vous ne serez pas déçu. Les personnages principaux mais aussi les secondaires ont tous un tempérament bien à eux. Aucun ne vous laissera indifférent. Les mystères qui entourent respectivement Sandre et Josh donne envie de connaître la vérité, l'évolution de leur relation passionnée vous pousse irrésistiblement à tourner les pages jusqu'à la fin. Les rebondissements imaginés par l'auteure vous prendront par surprise.

Je ne suis sûrement pas objective tant j'apprécie l'histoire de Sandre et de Josh, d'autant plus que Jane Devreaux est vraiment une auteure d'une humilité et d'une gentillesse indéniables. Mais je peux vous assurer d'une chose : si vous en avez marre des héroïnes naïves, timides, peu sûres d'elles, vous ne pourrez qu'apprécier Sandre et partager son histoire tumultueuse. J'ai vraiment hâte de lire le tome 2 parce que celui-ci se termine d'une façon assez frustrante...Comment va se finir le bal de fin d'année ? Qui Josh choisira-t-il? Est-ce que la stratégie de Steve va porter ses fruits ? Sandre arrivera-t-elle enfin à faire confiance ? Prude et Will vont-ils se décoincer ? Comment Marcy va-t-elle réagir ? Hum...tant de questions. Vite, la suite!
Bossman Bossman
Vi Keeland   
https://aliceneverland.com/2017/10/31/boss-man-vi-keeland/

Par un étrange concours de circonstance, Reese se retrouve employée par l’entreprise de Chase. Sauf qu’il y a entre deux une attirance indéniable. Mais, après une expérience malheureuse lors de son précédent poste, il est hors de question pour Reese de succomber au charme de son patron, malgré les belles paroles de ce dernier. Ils se lancent alors tous deux dans une lutte sans merci : une lutte l’un contre l’autre, mais également une lutte contre eux-mêmes, et contre leurs sentiments.

L’histoire de Boss Man est simple, sans chichi : une romance pleine de pétillant, d’humour, de quoi faire passer un délicieux moment au lecteur. Personnellement, j’ai immédiatement accroché. Pourtant, Boss Man ne brille pas par son originalité, mais Vi Keeland nous prouve avec cette histoire que cela ne sert à rien d’en faire des tonnes et de verser dans le mélo pour nous servir une romance exquise et sensuelle à souhait.

Je me suis donc régalée avec cette histoire. La plume de Vi Keeland est simple mais regorge d’humour, de sensualité et de douceur à en faire frémir mon petit cœur de romantique. J’ai adoré le personnage de Chase, bien loin de l’aspect dominant que l’on pourrait en attendre. Quant à Reese, elle est l’image même de la femme forte mais pas non plus entêtée. Deux personnages normaux en somme, qui nous présentent leur histoire toute mignonne comme il faut. Le genre de romance que j’adore lire et relire et qui fait un bien fou !

par Kesciana
The Edge of Never, tome 1 : Loin de tout The Edge of Never, tome 1 : Loin de tout
J.A. Redmerski   
Lorsque j'ai repéré ce livre, j'ai su que je ne pourrais pas attendre une eventuelle sortie en français, c'est pourquoi je me suis lancée dans la VO sans hésitation et j'ai bien fait. Ce livre est une pure merveille, qui m'a fait passé du rire aux larmes.

J'ai adoré le duo Camryn/ Andrew, ils sont juste parfaits ensembles, ils se rapprochent lentement, se découvrent tout en douceur, ils ne veulent/peuvent ni l'un ni l'autre s'attacher à une autre personne, et pourtant, c'est plus fort qu'eux.

Le style de Mme Redmerski est juste superbe, je n'ai pas vu les pages défiler, je voulais toujours en savoir plus, connaitre le dénouement... et cette fin ! Je ne peux pas dire que se soit une véritable surprise, mais je ne voulais pas que se soit vrai, je ne voulais pas qu'après tout ce qu’ils avait vécu, leur histoire se termine comme ça.

Finalement, à peine avais-je finis ma lecture, je relisais deja les passages qui m'avaient marqués ^^

En bref : J'ai adoré <3




par Mezaya
Movie Star, Tome 1 : Deauville Movie Star, Tome 1 : Deauville
Alex Cartier   
Merci aux éditions Belfond et à Booknode pour m'avoir permis de découvrir le premier tome de la saga Movie Star d'Alex Cartier.

OKEY, HERE WE GO.
Que dire, si ce n'est que je suis... partagée, au sujet de ce premier tome. Movie Star, c'est un peu comme la presse people : cela a tout de suite plus de goût sur la plage, par une belle journée ensoleillée d'été, au bord de l'océan, qu'assise dans son fauteuil par une fraîche matinée d'hiver. L'aurais-je davantage apprécié sous le farniente ? Possible, après tout, l'ambiance s'y prête bien.

Commençons par le côté positif. Je suis fan de Laure : complètement dévergondée, très libre, mais aussi très professionnelle, qui n'hésite pas à recadrer Ophélie quand cela est nécessaire. Ce qu'elle m'a fait rire !

Le monde du cinéma, et particulièrement le métier d'attaché de presse, sont particulièrement bien décrits, expliqués. J'aurais aimé en apprendre encore davantage sur la profession exercée par Ophélie : la question de la gestion de l'emploi du temps, des contraintes sont exploitées. Seulement, quelques explications supplémentaires sur les enjeux du métier m'auraient bien plu (même si, ne l'oublions pas, il s'agit d'un roman, et pas d'un bouquin de l'ONISEP).

Movie Star nous montre également les dessous de la presse people, à quel point il est facile de détourner la vérité, de se servir de quelques mots, quelques lettres quasi insignifiantes pour créer une véritable polémique et faire vivre un véritable calvaire aux stars du grand écran.

Et malheureusement, je crois que c'est tout ce qui m'a plu dans Movie Star, premier volet de la saga. Ce n'est pas que je n'ai pas aimé le reste, mais disons que je suis restée de marbre.

Concernant Ophélie, je lui aurais bien collé quelques baffes à deux ou trois reprises... voire sept ou huit. Par moment, elle peut se montrer très rationnelle et se comporter comme une pro. Mais ces moments là se comptent sur les doigts d'une main. Sans rire, cette fille se jette des fleurs tous les deux pages : "les jambes les plus belles de Paris", une "pro du baiser", une superbe silhouette superbement mise en valeur par une sublime robe noire, et j'en passe. C'est drôle une fois, deux fois, mais à force, cela devient lourd et redondant. Alors qu'elle a un copain adorable (bien qu'un peu mollasson), elle ne peut pas s'empêcher de batifoler avec la STAR qu'elle idolâtre depuis ses années collège. En fait, je dirais qu'Ophélie est très immature et cela me tape sur le système, pour rester polie.

Passons à Michael Brown. Dès le début, je l'ai trouvé louche, faux, artificiel. Il est parfait aux yeux d'Ophélie ; il m'est complètement indifférent. Je trouve son attitude envers Ophélie complètement aberrante : au premier regard, il succombe à son charme, lui fait la cour comme jamais (ce qui n'est pas pour déplaire à la demoiselle, bien au contraire) et hop ! Il s'en va. Et, comble du hasard, ils finissent pas se retrouver en vacances ! C'est magique. Non ce n'est pas magique, c'est un livre dénué de suspens, à mon grand dam ! Je ne m'attarderai pas plus longtemps sur les personnages, je pense en avoir assez dit.

L'histoire en elle-même est plutôt sympa. J'ai beaucoup aimé le passage relatant le festival de Deauville ! Mais comme je l'ai dit plus tôt, le suspens n'est pas au rendez vous. Et les scènes de sexe, crues et décrites à l'arraché, sans vocabulaire varié (quitte à faire dans l'érotisme, autant le faire bien !), s'enchaînent sans véritable logique avec le reste de l'histoire. On dirait vraiment qu'elles sont là pour combler un espèce de vide. Ce qui est encore plus dommage, c'est que dès la fin du premier tome, on peut se douter de la fin du dernier volet.

Pour finir, l'écriture. J'avoue avoir eu du mal à rentrer dans l'histoire à cause de l'écriture de l'auteur. Elle n'est pas assez fluide à mon goût ; le vocabulaire manque de variété et devient rapidement redondant. Le concept du journal intime est intéressant. Le problème, c'est que cela ne colle pas avec la façon dont est racontée l'histoire : Ophélie commence à écrire et PAF retour dans le temps ! C'est comme un flashback en fait, mais cela m'a plutôt perturbé au début. Quand Ophélie commence à écrire dans son journal, on s'attend à ce qu'elle relate sa journée à la manière d'un journal intime. Mais non, on fait un bond dans le temps pour revivre sa journée dans le présent. C'est... perturbant.

En bref, Movie Star est loin d'être un coup de cœur pour moi, mais je suis heureuse d'avoir pu le lire et me faire un avis dessus. Je lirai peut-être la suite, dans un futur lointain, pour connaître la fin des aventures (ou mésaventures) d'Ophélie sur le tapis rouge, mais cette série ne fait pas partie de mes priorités.

par Calypso-x
Jamais plus Jamais plus
Colleen Hoover   
Ok, vous êtes prêts ? Oubliez tous les livres que vous avez pu lire de Colleen Hoover. Oubliez toutes les romances, tous les personnages qu'elle a créé. Plongez dans ce livre à l'aveugle. Ne lisez pas d'extraits. Si vous pouvez l'éviter, ne lisez pas le synopsis non plus. À vrai dire arrêtez tout de suite de lire ma critique et foncez en librairie acheter ce livre.
Il va vous détruire. Il va vous reconstruire. Il va vous changer comme peu de livre en sont capables. Il va vous pousser à vous questionner sur ce que vous pensez réellement, vous incitez à revoir vos points de vu. Il va vous offrir du recul sur des situations qui vous paraissaient inéchangeables. Il va vous donner envie d'hurler et de pleurer. Il va faire battre votre coeur à toute allure. Il va tout simplement vous donner l'impression d'être dans la peau de Lily, de partager ses joies, ses doutes, ses peurs, ses peines, ses amours. Son humanité. Lily n'est pas votre héroïne que vous rencontrez dans la plupart des livres, celle qui a réponse à tout et qui fait les bons choix aux bons moments. Lily c'est vous. Vous n'êtes plus spectateur, vous êtes acteur. Vous êtes les défauts du personnage, et vous êtes ses forces. Vous êtes les choix qu'elle fait. Vous allez en comprendre certains et en rejeter d'autres. Vous êtes embarquer dans cette quête de vérité car ce n'est plus Lily qui cherche a découvrir cette vérité mais c'est vous aussi. Et vous voulez la connaître peut-être encore plus que Lily. Voilà ce qui fait la force de ce livre. Vous tirez autant de leçons de ce livre que les personnages eux même, peut-être même encore plus. Tellement d'émotions, tellement... Si vous n'êtes pas affectés ne serait-ce qu'un minimum par les mots et l'histoire de ce livre, alors vous n'êtes pas humain.
Je ne saurais le répéter, et je ne suis pas la seule à le dire, évitez les spoilers à tout prix. Rien que connaître le sujet du livre vous gâchera l'aventure, et ce livre mérite d'être respecté à sa juste valeur. Personne ne peut avoir la même réaction face à ce livre, et il est indispensable qu'il soit seulement découvert par vos propres yeux pour que vous en compreniez la profondeur. Ayez confiance en lui. Ayez confiance en Colleen Hoover, je vous promets que vous ne serez pas déçu. C'est une magnifique histoire comme on en voit peu. Je n'ai jamais lu une dédicace aussi intense, poignante et émouvante que celle que nous offre Colleen à la fin. Bravo madame pour ce chef d'œuvre.
Blue Sunrise Blue Sunrise
Chlore Smys   
Chlore Smys a une plume qui change et surtout aborde un thème qu'on ne retrouve pas partout.
J'ai adoré les personnages qui sont bien plus que les apparences peuvent laisser voir.
Tout est d'un humanisme si réel qu'on est parfois dérangé par nos propres réactions.
Chapeau bas chère Chlore, j'ai hâte de lire autre de chose de toi.
Unbreak Me, Tome 1 : Unbreak Me Unbreak Me, Tome 1 : Unbreak Me
Lexi Ryan   
Un bon livre.
les personnages sont intéressants et l'histoire est très bien construite. L'auteur a su distiller les révélations au bon moment, ce qui a rendu la lecture presque addictive.
Je n'en dirais pas plus pour ne pas spoiler.


par Adèle
Comme frère et sœur Comme frère et sœur
Clémence Guinot   
Un très bon roman que je n'aurai probablement pas lut sans booknode donc merci pour ca. L'histoire est très émouvante et on ne le lâche pas avant de l'avoir fini.