Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de takiko : Je suis en train de lire

retour à l'index de la bibliothèque
Black Wings, Tome 1 Black Wings, Tome 1
Christina Henry   
Lorsque j'ai lu le résumé de cette nouvelle série Bit-Lit publiée chez Milady, je suis tombée sous le charme. De l'humour, de la romance paranormale et une bonne dose d'action. Tous les ingrédients pour me plaire.
Hélas, j'ai très vite déchanté.

Là où je m'attendais à un humour caustique et mordant, dans le style de Charley Davidson, nous avons le droit à quelques réparties gentillets qui, sincèrement, ne m'ont même pas tiré un sourire.
Concernant l'intrigue : même déception. J'ai eu l'impression dérangeante de lire 10 tomes en un seul. C'est tellement précipité ! Les rebondissements et les révélations s'enchaînent à tout va. Aucun suspense n'a le temps de s'installer que nous avons déjà toutes les réponses. Et puis, l'héroïne qui hérite d'un milliard de pouvoirs sans qu'elle sache pourquoi alors que le beau gosse sur qui elle flashe, lui, détient les réponses... Comment dire ? C'est du vu, revu et re-revu.
D'ailleurs, mon principal reproche est ce manque d'originalité. On reprend tous les clichés du genre, et on les balance tel quel, sans même les revisiter un peu. Cela donne pour ma part un récit peu engageant et arrivé à la moitié du roman, je me suis rendue compte que je n'avais aucune envie de lire la suite. C'est tellement couru et prévisible, donc pourquoi la lire ?
De plus les personnages sont caricaturés. Avec l'héroïne vierge (ça faisait longtemps !) de plus de trente ans. Le héros canon, mystérieux et énigmatique... Sauf qu'il dévoile entièrement sa vie au bout de cent pages à peine. Ça n'a clairement pas fonctionné pour moi, je ne me suis pas attachée aux personnages - même Beezle, la gargouille, n'a pas su me charmer. Peut-être n'étais-je pas dans le bon état de d'esprit, toujours est-il que je ne lirai pas la suite. Malgré cela, je suis convaincue que cette série trouvera son public, et tant mieux.

par toutoun
Red Rising, Tome 2 : Golden Son Red Rising, Tome 2 : Golden Son
Pierce Brown   
Je crois que c'est bien la première fois que j'ai un rire aussi nerveux (pour ne pas dire hystérique ou désespérée) à la fin d'un bouquin. Nom d'un chien, monsieur Pierce Brown, je ne sais pas si je dois vous idolâtrer ou vous haïr pour le final de ce tome 2. Je me doutais qu'il allait se passer un truc. Ça se sentait à des kilomètres. Mais est-ce je m'attendais à un remake des [spoiler]Noces Pourpres [/spoiler]? Grand Dieu, clairement, NON.
Malgré un début un peu décalé, le tome 1 m'avait déjà largement convaincue sur le potentiel addictif de cette trilogie. Mais ce tome 2 ? Wow. Terrible. Je l'ai littéralement dévoré en comparaison. Contrairement au premier, on entre directement dans le feu de l'action, et pour ma part, n'ai pas décroché un seul instant (sauf pour aller dormir... décidément, c'est pénible d'être obligée d'avoir sommeil).
Et cette fin ? C'est abusé. Un tel suspense, ce n'est vraiment, VRAIMENT pas sympa (je râle juste pour le principe, parce que, encore heureux qu'il nous ait laissé sur un tel final, sinon ce ne serait pas drôle).
Bref, je relativise en me disant qu'il y a QUE 4 mois à attendre avant de pouvoir se jeter sur la suite. Parce que ça va être mon cas, dès qu'il apparaîtra dans ma ligne de mire, je m'élancerai vers le tome 3 en hurlant un cri de guerre. Ou un rire machiavélique, je n'ai pas encore décidé.

par Zinthia
Baskerville : Une étude en soie - Deuxième partie Baskerville : Une étude en soie - Deuxième partie
Emma Jane Holloway   
Une suite magnifique ! Comme si bien écrit par Jacqueline Carey sur la quatrième de couverture, "Evelina Cooper constitue une charmante addition à l'univers de Sherlock Holmes". Des talents de détective de famille ? L'histoire se centre bien sur Evelina et mêle agréablement magie et la traditionnelle vapeur du steampunk.
L'enquête avance pas à pas, puis tout se déroule très vite. Mais pas trop non plus. Tout est parfait. L'écriture est toujours aussi plaisante à lire, fluide et légère, rythmée et très agréable. Je m'imagine très facilement les scènes décrites et ça me plaît au plus haut point.
Les éléments de magie m'intriguent au plus haut point aussi, surtout ce qu'il se passe entre Nick et Evelina.
Franchement, je n'ai qu'une seule hâte : lire la suite ! Car les dernières pages s'arrêtent de la plus cruelle des manières pour un lecteur ...

par Syracuse