Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Tamara-18 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Ghost Secrets Ghost Secrets
Lina Hope   
ette histoire est un véritable coup de cœur. Je l’ai adorée de bout en bout. Ghost et Zombie m’ont volé mon cœur. J’ai été sous le charme de leur amour, de leur douleur, de leur hésitations. Ça a été une lecture éprouvante par moment, car l’écriture prend aux tripes, mais quel bonheur de lire une histoire qui vous transporte aussi intensément !
Et que dire de Poppy ? Ce petit coquelicot est adorable !
Je recommande à 100%
Confusions intimes Confusions intimes
Sarina Cassint   
J'ai beaucoup aimé cette lecture. Je reconnais avoir été "troublé" par le bon de 2 ans dans l'histoire (Je ne suis pas fan des longues périodes de séparation suite à un manque de communication) mais finalement, on comprend une certaine logique suite aux événements qu'à subit Caitlin. En revanche, Wayne n'a aucune excuse pour avoir brillé par son absence (C'est mon opinion personnelle).
Il y a beaucoup d'humour dans la première partie de l'histoire et bien moins dans la seconde (ce qui est justifié).
Malgré tous ces rebondissements, cette lecture reste légère et agréable. La plume de l'auteur est fluide (elle est douée ^^)
Merci pour ce livre, j'ai hâte d'en découvrir d'autres.

par Teslha
Avec toi, je suis moi Avec toi, je suis moi
Mily Black   
Coup de cœur pour cette nouvelle comédie romantique signée Mily Black. J’ai adoré cette histoire à la fois simple et addictive.
Plus je lis et découvre la plume de Mily Black et plus je suis fan. Encore une fois j’ai adoré ce roman, son ambiance, ses personnages, son style. Je me suis laissé emporter par le scénario que j’ai eu beaucoup de mal à lâcher. Même si l’histoire n’est pas inédite dans son genre, elle nous transporte de bout en bout.
L’auteure a pour habitude de nous proposer des personnages féminins forts et charismatiques. Mais comme chacun le sait, les habitudes sont faites pour être changées et ça l’auteure l’a bien compris. Cette fois, elle nous dresse le portrait d’une héroïne aux antipodes de celles que l’on avait découvert dans ses autres écrits. Mélanie est une jeune femme complexée par son physique qu’elle trouve trop banal et pas suffisamment pulpeux. Un complexe qui remonte à son adolescence et qui entame sa confiance en elle et la rend fragile. Pourtant Mélanie a tout pour plaire, elle est gentille, intelligente, prévenante, toujours de bon service. Des qualités dont elle n’a pas conscience. Mélanie est une jeune femme très attachante en laquelle on peut facilement se retrouver.
Gabriel, lui, est un héros comme je les aime. Un puissant ego, un charme ravageur, une prévenance irrésistible… Difficile pour moi de ne pas craquer pour ce beau gosse aux allures d’homme idéal. D’ailleurs je n’ai pas réussi. Je vous rassure tout de même, il ne fait pas partie de ces héros sans défaut.
La suite sur mon blog :
https://misscroqbook.wixsite.com/misscroqbook/single-post/Avec-toi-je-suis-moi---Mily-BLACK
Tous nos jours parfaits Tous nos jours parfaits
Jennifer Niven   
Je n'ai jamais autant pleuré en lisant un livre. Je ne m'attendais pas à pleurer jusqu'à ce que mes larmes coulent d'elles-mêmes. Et je dois avouer que je n'ai aucun mot pour décrire ce que je ressens pour ce livre.

Tous nos jours parfaits est simplement... parfait. Plutôt indescriptible. C'est pas un roman qui reste uniquement dans votre tête. Il emménage carrément votre cœur et il le fait battre à son rythme. C'est unique.

Je sais que ce que je vais dire va être très contradictoire mais ce bouquin a réparé mon cœur en même temps qu'il l'a brisé.

Et il est beau, ce livre. Sérieusement.
Je ne me suis pas posée une seule fois la question; je le sens au plus profond de mon être que j'aime ce livre.
Et j'aime Theodore Finch. C'est l'un de mes personnages préférés de tous les temps. Il est unique, il a une drôle de façon de voir les choses et tout ce qu'il est le rend beau. C'est le genre de personne qu'on ne croise qu'une fois dans une vie ou pas du tout. Mais qui reste à jamais dans les cœurs et les mémoires.
Il est génial à sa façon et ça le rend encore plus génial.
[spoiler]Sa mort m'a littéralement brisée. Je ne voulais pas y croire. Je m'attendais à ce qu'il émerge des eaux du Blue Hole en souriant comme un imbécile et qu'il annonce qu'il avait touché le fond. J'espérais. Et j'ai espéré jusqu'au dernier mot de ce roman. [/spoiler]

Je me suis dit qu'un tel roman ne pouvait pas avoir une telle fin. Mais avec du recule et une bonne dizaine de mouchoirs, je sais que c'était la fin parfaite. Et dès le départ il n'en existait qu'une : celle qui se trouve parmi les pages de Tous nos jours parfaits.

C'est un roman très bien écrit, complètement vrai qui nous fait réaliser des choses qu'on croyait déjà savoir. Qui nous fait vivre des choses qu'on croyait déjà avoir vécu ou qu'on espérait ne jamais avoir à vivre. D'un certain côté je crois que ça montre que les choses arrivent comme ça, sans vraiment prévenir. Mais que dès le départ elles nous pendaient déjà au bout du nez. [spoiler]Que la vie tourne autour d'un trou noir et qu'un jour ce trou noir nous aspire et nous disparaissons.[/spoiler]

Je n'ai pas vraiment de mots à mettre sur ce roman. Je crois qu'il faut le lire pour tout comprendre. Pour tout ressentir et pour tout vivre.
Il faut le lire pour s'attacher à de tels personnages si exceptionnels et à une histoire si unique. C'est le genre de livre qui vous laisse à bout de souffle comme si vous aviez couru aux côtés de Finch. C'est une superbe sensation quand on y pense bien.

J'aurais tellement de choses à dire mais "tellement" les rends impossible à sortir. Je ne trouve pas les mots.
Je pense juste que Violet, Finch, Brenda et tous ces personnages qu'on croise dans cette histoire valent le coup d'être découverts.

Tous nos jours parfaits est un roman qui devrait être obligatoirement lu.
Et aussi il nous fait comprendre que, contre toute attente, la vie vaut le coup d'être vécue, quoiqu'elle nous fasse subir. Qu'il y a toujours un petit rayon de soleil qui réussit à se faire un chemin entre les nuages.

Je le répète, c'est un très beau roman.
Vous devriez vous y plonger et voir si vous réussissez à toucher le fond ou pas.

C'est un coup de cœur. Un très très gros coup de cœur. De ceux qui au départ font mal puis semblent tout rendre plus léger.

En bref, c'est un roman qui m'a marqué et que je relirais un jour ou l'autre. Sûrement quand j'oublierais que la vie est belle de pleins de façons différentes.
[spoiler]Ah et j'allais oublier. J'ai trouvé émouvants les moments où Violet fait les dernières balades et trouve les traces de Finch qui est passé avant elle. J'ai trouvé que ça leur faisait garder un lien vraiment très fort. Et c'est beau.
Et la lettre qu'il lui a laissé à la fin. Waouh. Ce... poème tout mignon qui m'a fait versé encore quelques larmes. Une jolie lettre d'adieu.[/spoiler]

Jennifer Niven a fait un travail de génie avec Tous nos jours parfaits et je crois même que je devrais aller la remercier pour cette si jolie perle.

par Sheo
Le Coloc – Libre. Fascinant. Provocant. Le Coloc – Libre. Fascinant. Provocant.
Amy Hopper   
Moui
Sympathique livre qui se lit assez facilement
Pas de feu d'artifices mais pas mal

par PlaisirSm
Moh Moh
Ewa Rau   
Comment expliquer sans spoiler ce qui m’a dérangé dans ce roman...
Le positif d’abord, tres bel éclairage sur le statut des indiens d’Amérique et leurs coutumes géniales, les personnages sont bons, intenses et charismatiques, le scenario bien construit.
Par contre, j’ai eu un souci sur certaines situations tellement résumées qu’elles en devenaient incompréhensibles. J’ai dû relire certains passages plusieurs fois, ce qui est inhabituel.
Puis il y a la fin...
Walking for Absolution Walking for Absolution
Julia Nole   
Julia Nole a visiblement été inspirée par l'histoire de Roméo et Juliette, ou bien par West Side Story, pour écrire son nouveau livre. Deux héritiers de gangs que tout sépare et qui pourtant ne peuvent s'empêcher de s'aimer...
L'histoire pourrait paraître banale si ce n'est qu'elle se déroule entre Las Vegas et Los Angeles, sur fond de guerre entre petits gangs miteux.
L'histoire d'amour / haine entre William et Rebecca s'appuie sur la description de ce monde sans avenir, à l'ombre des lumières étincelantes du Strip, où la valeur de la vie humaine est proportionnelle à sa capacité à honorer une dette de jeu.
Au-delà des liens qui unissent les deux héros, on s'attache à leur trajectoire difficile ainsi qu'à leurs efforts désespérés pour s'arracher à leur milieu et aux obligations dues à leur clan.
Et bien sûr, l'art de l'auteure est d'instiller en filigrane un secret qui ne se dévoilera qu'à la toute fin du roman, et qui expliquera bien des choses.
L'écriture est serrée, nerveuse, et sert comme il se doit cette intrigue menée à l'allure d'une Mustang lancée sur des routes écrasées par le soleil.
Le caractère des héros s'avère moins convenu qu'on ne pourrait penser : derrière la violence de William se cachent des fêlures émouvantes ; quant à Rébecca, elle est en réalité beaucoup moins lisse qu'on ne pourrait le penser de prime abord.
En bref, une histoire qui se lit d'une traite et un final qui en étonnera plus d'un.
Nineteen, Tome 1 Nineteen, Tome 1
Lina Hope   
Merci à Lina de m’avoir fait découvrir cette merveille! Merci d’avoir écrit ce roman! Merci d’avoir fait Abel et Arielle tel qu’ils sont! Merci parce que grâce à cela j’ai pris une claque! Une vague d’émotion immense. Merci Lina! Et surtout n’arrête jamais décrire! J’ai hâte de découvrir le reste de ton univers, parce que maintenant que j’ai un pied dedans ça va être terriblement difficile d’en sortir. ?

Je voulais commencer cet avis, pour parler de la couverture. Je la trouve juste DINGUE! J’adore la photo choisie, déjà elle est en noir en blanc, je trouve que ça lui donne plus de profondeur. En plus ça pourrait tout à fait écho à la douleur de nos deux personnages principaux ainsi qu’à leur passé très difficile. A côté de ça, une petite touche de couleur pour le titre et le nom de l’autre… Encore un symbole? Surement! Et j’adore l’idée. Puis le couple sur la photo, vous le voyez comme moi non?! Cette connexion incroyable entre eux, la confiance qui passe à travers un seul regard. Vraiment elle colle tellement avec le roman c’est incroyable. J’aime tous les petits détails qu’on peut voir, et j’aime en dénicher la signification suite à ma lecture. Les étoiles, les guirlandes lumineuses, l’hirondelle, le juste au corps… Tout a un sens! Et encore je ne vous parle même pas du fond de la quatrième de couverture… Oh lala rien que de vous en parler j’ai juste envie d’une chose, me plonger dans la suite!! J’ai vraiment adoré ce livre, cette histoire, leurs histoires. Avec des personnages touchant et bouleversants.

En parlant des personnages, c’est rare de voir des héros de romans aussi bien construits et travaillés. Je veux dire tellement bien qu’on croie qu’ils existent vraiment.
[...]
En fait les personnages sont très complexes, elle leur a donné une personnalité propre, des failles, des douleurs extrêmes. Ils ont tous les deux des passés plus que malheureux. Ils sont écorchés de la vie. Et on le ressent sur chaque page qu’on lit…

Arielle est une jeune fille à qui tout souriait, jusqu’à cette fameuse nuit, où elle a tout perdu. Une seule nuit a réussi à changer sa vie à jamais. Elle est marquée par cet événement traumatisant, aussi bien physiquement que psychologiquement. Elle a beau essayer rien ne la fera se sentir mieux. Elle essaye d’avoir une vie normale, avec des amies, un copain… Mais pourtant elle souffre, la douleur est constante.

Abel qu’en a lui, c’est toute son enfance qui a été un cauchemar. Le seul moyen qu’il a trouvé pour « s’en sortir » c’est de basculer du mauvais côté. Il se bat, se drogue, vol, se fait arrêter par la police. Bref, il essaie de passer ses nerfs comme il peut pour essayer de s’en sortir, en vain! Il en veut tellement à sa mère depuis des années qu’il essaye de lui faire payer par n’importe quel moyen, quitte à mettre sa propre vie en danger. Alors quand elle va l’envoyer chez son père qu’il déteste au plus au point, ça va être pour lui l’enfer sur terre. Pourtant quitter NY pour LA ne sera pas finalement une si mauvaise idée…

Lorsque nos deux héros vont se rencontrer, ça va faire des étincelles je vous le dis! Abel est tellement mystérieux qu’Arielle ne comprend pas son comportement et sa mauvaise humeur constante. Pourtant tous les deux ils vont réussir à s’apprivoiser tout doucement. Abel va réussir à percer sa carapace et l’aider du mieux qu’il peut à se battre contre sa fragilité et inversement.

Ils m’ont fait plus d’une fois bien rire, car aucun des deux ne veut être avec l’autre, non bien au contraire. Ils s’insupportent, d’ailleurs Abel passe son temps à lui dire que c’est une chieuse finie! Mais malgré ça ils sont tous les deux jaloux de qui conque pourraient s’approcher de l’un comme de l’autre.

On dit que les opposés s’attirent, on peut voir ici que c’est tout à fait le cas, elle qui est douce, fragile, bien élevée, posée et attentionnée. Lui, rebelle, extraverti, indépendant et fort. Des personnalités qui vont chaque jour les rapprocher.

Et puis alors, ce que j’ai adoré dans ce roman ce sont deux choses (en plus des personnages je veux dire). La façon dont ils s’attirent, comment est-ce qu’une sucrerie peut faire autant de remue-ménage dans une relation? (Pour info moi aussi je préfère les rouges! ? ). Et la deuxième leurs petits mots. J’ai peur de trop vous en dire, et pourtant il y a tellement de choses à dire sur ce roman! C’est tellement dur pour moi de devoir me museler comme ça!
[...]

Pour le style de l’écriture, je dirai ADDICTIVE, j’avais beaucoup de mal à lâcher le livre. À chaque fois, j’avais un petit pincement au cœur lorsque je devais le faire. De plus, la façon d’écrire et d’expliquer les choses est tellement bien faite qu’on a l’impression d’être vraiment plongé dans l’histoire. Pour mon contrairement, j’étais très souvent avec Abel et Arielle, en cours, dans leurs chambres etc… Et je regardais simplement ce qui se passait devant mes yeux, assise à côté d’eux. Je sais pas trop comment expliquer ça, ce n’est pas comme regarder un film, c’est plus que ça, vraiment! Plutôt comme s’ils étaient mes amis, et que j’étais avec eux tout au long de leur vie… Vous voyez?

On va de révélation en révélation dans se livre. Plus on avance dans l’histoire, plus on comprend le pourquoi de chaque blessure des personnages. Et on est triste pour eux, plus d’un fois j’ai eu envie de les prendre dans mes bras pour consoler ce petit garçon, ou d’enlever la douleur de mon amie d’enfance qui a vécu quelque chose de traumatisant…

Les deniers chapitres sont de vraie torture émotionnelle, joie, excitation, chagrin, colère, révélation, abandon !! On ne sait plus où donner de la tête. Et cette fin!! Bon sang, Lina à cet instant précis je te déteste de tout mon cœur… tu m’as achevé ! Je veux le tome 2 tout de suite !!! Non j’en ai besoin !

Ah oui!! J’ai failli oublier! Encore un détail qui m’a enchanté… Le miroir!… Ce miroir qui est le témoin de tellement de choses. Les dessins, les petits mots, le mot collé avec du scotch ? !! Mais où vas-tu trouver tout ça???
[...]

Avis complet: https://mummybooks.wordpress.com/2019/08/25/chronique-livresque-76-nineteen-de-lina-hope/
Nineteen, Tome 2 Nineteen, Tome 2
Lina Hope   
Ce livre… autant le tome 1 que le tome 2 sont à couper le souffle. J'ai eu la chance de les lire sur Wattpad une première fois, et à chaque fois je n'ai pas été déçue. Cette auteure est in-cro-ya-ble ! Chacun de ses livres sont captivants. Je suis totalement accro à sa manière d'écrire et les petits détails qu'elle glisse dans ses histoires sont ce qui fait la différence avec les autres. Elle sait totalement se démarquer, elle a son propre style et Nineteen ne fait pas exception. Cette histoire est juste géniale, je n'ai même pas d'autres mots. C'est tellement rare de lire une histoire où les personnages paraissent aussi réels. Abel et Arielle ont tous les deux des passés sombres ce qui les rend d'autant plus attachants. Il est terriblement dur de lâcher le livre une fois que l'on rentre dans leur univers. Ils nous embarquent totalement dans leur quotidien, dans leur passé, grâce à l'époustouflante plume de Lina Hope.
Je ne peux que vous recommander ce livre si vous êtes adeptes de belles histoires avec des personnages aux âmes torturées.
Lina si tu passes par là, merci 10000000000 fois pour cette histoire. Je suis complètement fan.

par pretiosum
Mystérieux, Tome 1 : Déchéance Mystérieux, Tome 1 : Déchéance
Amandine Ré   
Dans l'ensemble, j'ai aimé. Cependant il m'a trop rappelé un autre livre. Beaucoup trop de ressemblance, même si l'histoire diverge, elle est à la fois différente et pareille. Attention, je ne suis pas en train d'accuser l'auteur de plagia ou autre hein, c'est normal que certains livres se ressemblent, surtout sur ce thème dont on a fait largement le tour. C'est juste que du coup je faisais constamment le parallèle et que celle-ci est bien en dessous.
Cela dit, j'ai bien aimé certains points et je suis curieuse de lire la suite.
Par contre, on nous vend de la dark romance et de la violence, honnêtement, j'ai beau chercher, je vois pas où est la dark romance et pour la violence bof bof, c'est même plutôt gnangnan dès qu'ils sont ensemble. Ce n'est pas parce que c'est légèrement sombre, que le mec appartient à un gang ou qu'il est hyper jaloux, que c'est forcément de la dark. J'ai l'impression que les auteurs classent à tord et à travers leur livre dans ce genre dès qu'il y a un peu de noirceur (histoire de surfer sur la vague?), alors que la dark n'a rien à voir, c'est un genre bien précis.