Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de TamaraCaron : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Avaria, Tome 6: Kodos Avaria, Tome 6: Kodos
Patrice Cazeault   
C’est définitivement le meilleur tome de la série Averia! Le récit coulait tout seul! Je n’ai rien à redire du livre. [spoiler] Sauf qu’à la fin, le caractère d’Annika ne correspond aucunement à celui qu’on a été habitué tout au long des romans. Et c’est quoi l’histoire entre Chernova et Anaxarine?? L’âge entre eux est tellement important! Je ne comprends pas ! [/spoiler] Bref, je suis contente d’avoir continuer la série, même si je n’avais pas tant apprécié les premiers tomes. Je trouve que le tome six en vaut la peine.

par Jo1o
Averia, Tome 5 : Laïka Averia, Tome 5 : Laïka
Patrice Cazeault   
Ce tome est aussi bon que le quatrième livre de cette série et de loin meilleur que les trois premiers. Il y a beaucoup d’action et des rebondissements sans que je me tanne. Mais le livre est surtout basé sur le côté psychologique de chaque personnage.
Au début et au milieu du livre, j’aurais plusieurs fois étranglé Seki tellement elle m’énervait et m’exaspérait, mais vers la fin elle devient plus potable. Myr, elle devient beaucoup plus mature et responsable. [spoiler]Un autre exemple serait que j’ai réussi à ressentir, je ne c’est pas comment, mais j’ai réussi à ressentir de la compassion à l’égard de Kodos.
Et c’est tellement triste quand Laïka meurt quelques heures avant le retour de Kodos sur Averia.[/spoiler]

par Jo1o
Averia, tome 4 : Chernova Averia, tome 4 : Chernova
Patrice Cazeault   
Ce fut très agréable de retrouver Annika dans ce 4e tome où un nouveau protagoniste apparait, au passé et à l’évolution tout aussi fascinants que les personnages que nous connaissons déjà. Cette lecture nous plonge dans les pensées de Annika, enfin son cœur s’ouvre tout entier pour nous dévoiler ses blessures, ses espérances, son amour... Comme une femme forte et intrépide, elle nous apparait, nous guide et se positionne telle une figure de l’Histoire entre Tharisse et la terre.

Ce tome nous renverse tout à fait, des vagues de sentiments contradictoires nous persécute et nous mène au fin fond de cette révolution, là où le chaos règne et où pourtant notre belle tharisienne trouvera sa place tout en nous offrant une fin inattendue. Nous en apprenons beaucoup sur notre héroïne, son passé, sa vision, ce qui se cache derrière ce masque d’agressivité. Car qu’est-ce que la haine si n’est un trop plein d’amour ? Un refus de s’avouer la vérité ? Un passé dissimulé et un désir d’aimer et d’être aimé ?

Tordu et contorsionné, on sent notre personnage se libérer tout le long de son lourd fardeau pour enfin se tourner vers l’avenir. Chernova n’est pas seulement l’ami, il est le baume, la guérison le pilier qui fait avancer, l’ombre paternelle toujours absente et finalement retrouvée, il est l’espérance tout entière de notre héroïne. C’est un tome très intéressant, rempli de suspens, de rebondissements, de personnages intrigants tout comme on y parle d’amitié et d’amour. Je recommande pour tous ceux en mal d’aventure, car vous ne serez pas déçu et serez certain de passer de bons moments, durs tout autant que merveilleux !!!! A découvrir assurément !!!


Read more at http://ma-boite-de-pandore.e-monsite.com/pages/chroniques/science-fiction/averia/averia-t4.html#fvBrAvzkh8Ew9qtD.99
Averia, Tome 3 : Myr Averia, Tome 3 : Myr
Patrice Cazeault   
Coup de coeur!
Le plus abouti de la série, jusqu'à maintenant. Tout y est plus intense, en montagne russe d'action et d'émotions.
Myr qui est tirraillée par son devoir envers sa famille et la passion qui lui brûle le ventre.
Et la fin... ouf!!!
Averia, Tome 2 : Annika Averia, Tome 2 : Annika
Patrice Cazeault   
Wow! Tout un personnage, cette Annika.
Elle est brûlante, mordante, implacable...
et aussi terriblement fragile à l'intérieure. L'auteur m'a carrément bousculée. Je ne m'attendais pas à cette dimension supplémentaire.
C'était un personnage fascinant à explorer. J'ai hâte de la retrouver dans le 4e tome!
Averia, Tome 1 : Seki Averia, Tome 1 : Seki
Patrice Cazeault   
Je ne vous cacherai pas que je suis une très grande fan de Patrice. Dès ma lecture du premier tome, j'ai su que Patrice allait devenir un de mes auteurs de prédilection. Il écrit extrêmement bien et ses idées sortent de l'ordinaire. Contrairement à ce que dit Sauterelle un peu plus bas, j'étais très contente de ne pas avoir de grosse histoire d'amour mêlée à toute cette histoire socio-politique de science-fiction. Je pense que ça aurait fait trop lourd et, en même temps, beaucoup trop cliché. Pour une fois, on se penche sur les vraies problématiques du genre humain (et tharisien!) et on met de côté notre côté fleur bleue : Averia est une série divertissante qui est porteuse d'un message beaucoup plus grand encore, un message que tous auraient intérêt à lire.

Je ne vous en dirai pas plus ici. Je vous laisse savoir que j'ai été tellement conquise que j'ai réalisé un travail universitaire en études littéraires sur ledit roman, et que vous pouvez trouver mon analyse sur mon site web (http://jestermind.com/2014/04/14/critique-averia-t-1-patrice-cazeault-roman/).

N'hésitez jamais à essayer quelque chose de différent, dans la vie : ça fait toujours du bien!

Sur ce, bonne lecture!

par ProfSo
Cherub, Tome 2 : Trafic (BD) Cherub, Tome 2 : Trafic (BD)
Robert Muchamore    Baptiste Payen    David Combet   
Ce livre est mega bien l’histoire a un peut changer par rapport au roman mais c’est quand même super cool.

L’histoire de la merde de chien est vraiment très drôle et comment ils évitent le chien aussi c’est vraiment drôle quand james se prend pleins de balls de paint ball.

Et sérieux ils ont pas pensé à prendre le taxi avec l’argent du tiroir. ; ) :)
Cherub, Tome 3 : Arizona Max (BD) Cherub, Tome 3 : Arizona Max (BD)
Robert Muchamore    Baptiste Payen    David Combet   
J'ai adoré ce troisième tome! Beaucoup de rebondissements, d'action, d'aventure... On est plongés dans l'univers de Cherub et c'est une vraie évasion!

par Daerinn
Dangerous Women, Tome 1 Dangerous Women, Tome 1
Sam Sykes    Joe R. Lansdale    Stephen Michael Stirling    Gardner Dozois    Jim Butcher    George R. R. Martin    Brandon Sanderson    Lawrence Block    Lev Grossman    Joe Abercrombie   
Encore une fois (histoire de changer), je ne sais trop que dire.
J'étais très emballée par l'idée même de ce recueil : moi qui suis féministe dans l'âme, un livre de fantasy consacré à des héroines indépendantes, maitresse de leur destin, guerrières, influentes, dangereuses, ça ne pouvait que me plaire. Surtout dans le domaine plutôt macho que celui de la fantasy adulte.
Très alléchant, donc. Trop même.

Car Dangerous Women souffre du défaut principal des recueils de nouvelles nés de plusieurs plumes : Il est dramatiquement ...inégal. Ceci, et le fait qu'il arbore fièrement sur sa quatrième de couverture un résumé, mine de rien, plutôt trompeur. Je vous entends déjà dire que je chipote, mais, à le lire, toutes les nouvelles sont de style fantastique (ce qui n'est pas le cas, mais après tout, tant mieux, vive la diversité) , et il présente George Martin en tant que principal instigateur de ce bouquin, grand gourou de cette réunion d'auteur (alors que si vous lisez attentivement la préface, ce serait plutôt le deuxième type : Gardner Dozois). Et je ne vous parle pas de la moitié du résumé consacré à la nouvelle de George Martin. En bref, tout est fait pour attirer le fan de Game of throne, et voilà qui me dérange. Evidemment, c'était plus facile à vendre, un livre estampillé GOT.

Sauf que la quasi totalité des nouvelles n'ont rien à voir avec la fantasy, et certaines ne sont même pas féministes... exemple des deux nouvelles "Catcher Jesus" et " Je sais comment les choisir" . La première présente une femme "dangereuse", on est d'accord. Mais dangereuse ...parce que c'est une bombe sexuelle. Et ..c'est tout. Elle ne dit même pas une phrase, simple ombre désirable pour laquelle se battent deux machos.

La deuxième... je vais essayer de ne pas spoiler, mais disons simplement, qu'ici encore il est question de sexe toujours, et la femme "dangereuse" se fait avoir par le narrateur (masculin) à la fin. Même pas intelligente !

Sans parler de la seconde nouvelle, "Coktail explosif", entraînante certes, mais un peu futile sur les bords (style sorcière et sac à mains, si vous voyez ce que je veux dire)


Bref, pour le coté Arya Stark, on repassera.

Enfin, il ne s'agit que de trois nouvelles sur neuf, on va pas en faire un plat. Seulement... le reste est un peu fade. On ne se passionne pas vraiment, certains se démarquent (l'intrigant "Nommer la bête"), mais sans plus, franchement.

Au final, les deux seuls récits qui m'ont passionnée, c'est la nouvelle de G. Martin, fidèle à lui même, et celle de Sanderson, que j'ai trouvée géniale. Elle plante tout de suite son décors, on est happé par son univers trouble, fait d'ombres mouvantes et de forêts spectrales et mystiques.

Un roman inégal donc, dont je ne sais pas si je dois le conseiller ou non. On va dire que je vous conseille de l'emprunter, et non de l'acheter, pour vous forger votre opinion sur la question, et profiter d'au moins deux bons récits ;)

par Keirah
Catwoman : Soulstealer Catwoman : Soulstealer
Sarah J. Maas   
Catwoman + Sarah J Maas = perfect !

Je n'ai jamais été déçu d'un livre de SJM donc quand j'ai appris qu'elle allait écrire sur Catwoman je me suis jetée dessus ! Et je ne suis pas déçue ;)

J'ai beaucoup aimé le personnage de Selina ainsi que son histoire. J'ai trouvé le fil de l'histoire cohérent et très fluide.
J'aurai peut-être aimé que la relation Catwoman-Ivy-Harley soit un peu plus développée.

Retrouver l'ambiance de Gotham City fut un réel plaisir et ça m'a même décidé à commencer la série Gotham. SJM a su retranscrire les deux ambiances de la ville: le côté sombre et celui de la haute société.

En conclusion: un très bon livre que je conseille aux fans de DC et à ceux de SJM.

par Ln_n