Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de tampoulpie : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
La Guerre des clans - La Dernière Prophétie, tome 4 : Nuit étoilée La Guerre des clans - La Dernière Prophétie, tome 4 : Nuit étoilée
Erin Hunter   
Malgré le fait que l'aventure soit du point de vue de Griffe de Ronce (je ne l'aime pas beaucoup), Nuit Etoilée m'a bien plu! J'ai découvert avec plaisir le nouveau territoire, qui est mieux que l'ancien, je trouve. On assiste à la construction et au choix des nouveaux camps pour la première fois. A lire!

par Ophie
American Psycho American Psycho
Bret Easton Ellis   
Une lecture extrêmement difficile de part l'écriture, l'histoire et le personnage. Si j'ai trouvé intéressant d'utiliser un ton uniforme pour décrire tous les aspects de la vie de Bateman afin de montrer son côté sociopathe, le tout devient trop redondant. C'est long, avec des descriptions totalement inutiles (je passerais sur les chapitres sur Whitney Houston, Hewey Lewis ou Genesis, sans intérêt aucun) et même les descriptions des meurtres ne m'ont pas fait sourciller.
J'ai trouvé l'histoire brouillonne, sans réel sens et insipide.
Si le côté vulgaire ne m'a pas dérangée, j'ai par contre trouvé l'écriture horripilante; les descriptions à foison,les dialogues à la limite de l'absurde m'ont ennuyés.
L'idée de base est pourtant très intéressante, mais le traitement du sujet qu'en fait Ellis m'a empêché de rentrer dans l'histoire. Pourtant, entre un sociopathe et une critique sous jacente de l'apparence, le tout sur un ton froid adéquat il y avait matière à créer un récit plus prenant.
Pour une fois, j'en resterai à la version cinématographique et me contenterai d'oublier mon calvaire livresque avec ce roman.
Artemis Fowl, Tome 1 : Artemis Fowl Artemis Fowl, Tome 1 : Artemis Fowl
Eoin Colfer   
Avez vous déjà lu un livre où le héros est un garçon cynique de 12ans millionnaire avec une intelligence hors du commun qui trempe dans la mafia ? Il est fort probable que non, car ce livre est tout simplement unique en son genre, extraordinaire !
En lisant Artemis Fowl, vous vous rendrez compte que le mal peut être très, très attachant ...
L'Histoire de Pi L'Histoire de Pi
Yann Martel   
J'ai adoré ce livre. La vie de Pi en Inde est très intéressante, surtout ses réflexions sur la vie et la spiritualité. La partie concernant sa survie en tant que naufragé est également très intéressante, on s'y croirait (tout en se sentant énormément chanceux de n'avoir jamais connu ça et en espérant ne jamais avoir à le connaître) et la toute dernière partie nous amène à repenser tout ce qu'on a appris auparavant sur cette incroyable aventure.
Je tiens également à signer que le style de l'auteur est vraiment merveilleux ! Un pur bonheur à lire.
Enfin, je recommande le film, il est splendide et très fidèle au livre.
Le Cycle de Dune, Tome 1 : Dune Le Cycle de Dune, Tome 1 : Dune
Frank Herbert   
Que dire, sinon que Dune est à la SF ce que Le Seigneur des Anneaux est à la Fantasy. Un imaginaire riche (cela pourra en perturber certain(e)s) et une intrigue qui peut paraître classique, entre trahisons et complots, mais qui alimente le fabuleux monde de Franck herbert.
À découvrir ou à redécouvrir.
Côté adaptation cinématographique, comme je regrette que le projet d'Ajejandro Jodorowsky n'ait jamais abouti. Fan des illustrations de Chris Foss.

par Lektor75
Le Cycle de Dune, Tome 2 : Le Messie de Dune Le Cycle de Dune, Tome 2 : Le Messie de Dune
Frank Herbert   
Excellent.
Une œuvre que l'on ne présente plus.
Difficile de passer à côté, tant l'histoire emporte, tant l'univers décrit est riche et cohérent.
Ne pas lire les deux premiers volumes serait se priver d'un classique de la science-fiction.

par Gambit
Le Cycle de Dune, Tome 3 : Les Enfants de Dune Le Cycle de Dune, Tome 3 : Les Enfants de Dune
Frank Herbert   
Mon dieu ! Enfin fini !
Bon, j'exagère peut-être, mais pas tant que ça.
J'ai trouvé le livre long. Très long. Pourquoi ? parce que la grande majorité des chapitres sont ou bien intégralement des dialogues, ou bien intégralement des introspections. Et quels dialogues/introspections ! Quand on doit se farcir des pages entières de Leto ou autre pré-né, pleines de mysticisme incompréhensible...
Bon, je me calme.
Bien sûr, que je reconnais la qualité indéniable du livre. Bien sûr, qu'il est très bon, et qu'on ne peut rien lui reprocher, que ce soit au niveau de l'histoire, de l'univers, des réflexions qu'il fait naître et de sa profondeur politique et sociale. Je ne fais que souligner ce qui m'a déplu à moi, par rapport à mes goûts et attentes.
Voila donc, il ne se passe pas grand chose, durant ce tome. Et les choses qui se passe sont plutôt rapides et ponctuelles. Une rencontre, un déplacement, une action particulière... mais on en revient à ces pensées ésotériques de pré-nés surhumains auxquelles je ne parviens pas à rester accroché.
Pour tout dire, j'ai failli abandonner ma lecture. Mais j'ai persisté, au prix de plusieurs passages lus en diagonale.
Et je ne le regrette pas, car la fin est très appréciable. Mais je vais faire une pause, pendant cette ellipse (oui, j'ai vu qu'il y avait une ellipse), ce temps mort, et lire autre chose. Car il m'a fallu bien plus longtemps pour lire ce livre, qui parfois, après un ou deux chapitres, me donnait juste envie de dormir, tellement je n'arrivais pas à garder ma concentration sur des réflexions relatives aux visions pré-nées, aux traditions fremens, à la philosophie zensunni, aux innombrables passés et aux futurs infinis dont on ne sait jamais clairement ce qu'il en est, et quels sont les plans des protagonistes. Tout est, pour le lecteur, à deviner, à déchiffrer, à percer, à comprendre à partir d'indices, de pensées obscures, de réflexions philosophiques fragmentaires...
Bref, un livre pas reposant, et qui demande beaucoup d'efforts. Les précédents étaient bien plus appréciables.
Le Cycle de Dune, Tome 4 : L'Empereur-dieu de Dune Le Cycle de Dune, Tome 4 : L'Empereur-dieu de Dune
Frank Herbert   
À la suite de sa décision, il y a environ 3 500 ans, de mener l’humanité vers le Sentier d'Or, Leto II Atréides est devenu un dieu vivant tyrannique, qui poursuit sa mutation en ver géant au fil des siècles. Sa prescience et sa mémoire génétique quasi illimitées lui permettent de maîtriser totalement les différentes organisations qui se partageaient auparavant l’univers, et qui tentent à présent tant bien que mal de survivre à l’immense pouvoir de l’Empereur-Dieu, qu'ils surnomment le « Tyran »

par BMT33
Le Cycle de Dune, Tome 5 : Les Hérétiques de Dune Le Cycle de Dune, Tome 5 : Les Hérétiques de Dune
Frank Herbert   
Prix obtenus
*Cosmos 2000, [sans catégorie], 1986*
Il ne faut pas chercher à retrouver dans cette suite la fresque haute en couleurs du début, mais se laisser porter par le récit. Et alors, la lecture des Dune redevient intéressante, ne serait-ce que par l'apparition, dans ce cinquième volume, d'une captivante jeune fille, Sheeana, qui a le pouvoir de commander aux vers des sables.
Le Cycle de Dune, Tome 6 : La Maison des mères Le Cycle de Dune, Tome 6 : La Maison des mères
Frank Herbert   
Ayant adoré les cinq premiers tomes, je me suis lancé avec délectation sur celui-ci qui fut le dernier de la série.
Malheureusement je n'ai pas aimé ce texte qui m'a semblé bien loin de l'univers original. Le gohla Duncan Idaho n'est qu'une pâle incarnation de son "ancêtre", les sœurs du Bene Gesserit ont perdu leur dimension mystérieuse, les "furies" ne sont pas à la hauteur des promesses qu'elles apportaient pour le récit, la fin bien que surprenante est peu compréhensible, ou mériterait un autre développement... De plus, je ne sais pas vraiment l'expliquer, mais ce dernier tome m'a laissé un vrai sentiment de malaise, quand les autres procurent un réel enthousiasme.

par ETARCOS