Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
724 244
Membres
1 050 918

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Tant que le café est encore chaud, Tome 1



Description ajoutée par nik_quasi_cent_pages 2023-06-11T00:30:43+02:00

Résumé

Dans une petite ruelle de Tokyo se trouve Funiculi Funicula, un petit établissement au sujet duquel circulent mille légendes. On raconte notamment qu’en y dégustant un délicieux café, on peut retourner dans le passé. Mais ce voyage comporte des règles : il ne changera pas le présent et dure tant que le café est encore chaud. Quatre femmes vont vivre cette singulière expérience et comprendre que le présent importe davantage que le passé et ses regrets. Comme le café, il faut en savourer chaque gorgée.

Vendu à plus d’un million d’exemplaires au Japon, traduit dans plus de trente pays, le roman de Toshikazu Kawaguchi a touché les lecteurs du monde entier.

Ce délicat roman introspectif est aussi une belle réflexion sur le temps qui passe, et il s’en dégage une douce philosophie qui nous incite à vivre pleinement le présent. Bernard Babkine, Madame Figaro.

Un roman émouvant sur le pardon, l’amour, la mémoire. Tout simplement éblouissant. Léa Herrmann, Nice Matin.

Traduit du japonais par Miyako Slocombe.

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 002 lecteurs

extrait

Par sa force d'âme, l'homme peut surmonter la plus douloureuse des réalités. Cette chaise ne change peut-être pas le présent, mais si elle change le coeur des hommes, c'est qu'elle a sûrement une signification importante ...

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

Un roman très beau et très bien écrit. De belles histoires nous sont racontées dans ce dernier. Chacune de ces histoires nous permet de réfléchir sur la vie et sur des événements qui pourraient ou pas nous arriver. Il ne tient qu'à nous de savoir si l'on veut retourner dans le passé ou non.

Mais faites attention que votre café ne refroidisse pas.

Afficher en entier
Argent

Mon premier coup de cœur de 2024. Moi qui repoussais l’achat de ce livre parce qu’il n’avait pas beaucoup de pages, plus JAMAIS. C’était un livre si doux, si humain et si réconfortant. Une lecture doudou que je ne peux que recommander, il faut absolument que je lise les autres livres de cet auteur japonais. Lisez-le !

Afficher en entier
Or

Un roman émouvant

Tout simplement captivant

Afficher en entier
Diamant

Le Funiculi Funicula, vous connaissez? Vous savez, c'est ce petit café situé dans une ruelle de Tokyo en sous-sol...Pas beaucoup de tables, on le voit à peine si on ne connaît pas sa légende.

Ne me dîtes pas que vous ne connaissez pas la légende du Funiculi Funicula? Une légende qui est finalement une vérité.

Il y a, au fond de ce café, une table qui, lorsqu'on s'assoit à celle-ci, permet de voyager dans le temps. Oui, oui. de voyager dans le temps. Mais il existe quelques règles à respecter notamment de revenir dans le présent avant que le café qu'on vous servira pour voyager ne refroidisse complètement. Sinon vous resterez bloquer à jamais entre présent et passé. Comme ce fantôme assis à cette table et qui ne se déplace aux toilettes qu'une fois par jour et jamais à la même heure. Une fois aux toilettes, vous pourrez prendre sa place. Et il y a plutôt intérêt ce que vous lui rendiez quand elle revient.

Une histoire gentillette, sans prise de tête où se mêlent les histoires de gens ordinaires voulant réparer leurs fautes du passé, soulager leur conscience... Des histoires comme savent les écrire les auteurs japonais: simples, sensibles, délivrant des personnages haut en couleur et parfois complexes malgré leur bonne humeur...

Ce "Tant que le café est encore chaud" ne déroge pas à la règle. Toshikazu Kawaguchi nous livre un roman très bien écrit, original, simple et efficace. Je recommande cette lecture.

Afficher en entier
Lu aussi

Ce livre ressemble à un recueil de nouvelles, nous y retrouvons quatre chapitres sur quatre femmes différentes.

Fumiko qui veut revenir juste un peu en arrière pour voir son conjoint avant son départ, pour réagir différemment.

Mme Kôtake qui veut retourner dans le passé pour parler à son mari avant que sa maladie ne se déclare, quand il ne l’avait pas encore oubliée.

Mademoiselle Hiraï qui veut revoir sa sœur pour lui demander pardon et lui faire une belle promesse.

Key, la femme du patron du café, qui va, elle, faire un voyage un peu particulier.

J’ai beaucoup aimé ces quatre femmes, elles ont chacune leurs raisons de faire ce voyage. Elles savent qu’elles ne pourront pas changer le présent et pourtant, elles vont toutes changer après ce bon dans le temps de quelques minutes. Après ce voyage, elles vont prendre des décisions qu’elles n’auraient pas prises autrement. Finalement, ce n’est pas parce que le bon dans le temps ne change pas le présent, que les personnes qui font le voyage ne changent pas. J’ai beaucoup aimé cet aspect-là de l’histoire. L’auteur insiste sur cette règle, mais on voit bien que le voyage a néanmoins un impact sur le présent par les personnages qui ont fait le voyage.

J’ai trouvé que ce livre était un peu trop contemplatif, je pense que c’est le style japonais qui donne cette impression. Le premier chapitre a été vraiment très long pour moi, je me suis posé plusieurs fois la question de savoir si j’abandonnais ou si je continuais. Il y a beaucoup de détails, l’auteur décrit en long, en large et en travers le petit café. Il décrit aussi beaucoup les vêtements des personnages, pleins de petits détails qui m’ont laissé un peu perplexe au début. Mais c’est aussi mon manque d’attachement à la première héroïne, je pense.

Dès le deuxième chapitre, j’ai plus accroché, on commence à entrer dans les histoires des habitués du café. On commence à comprendre les relations entre les patrons Nagare et Key et leur cousine Kazu, la serveuse qui s’occupe des voyages dans le temps.

À partir de là, j’ai trouvé les histoires de vies beaucoup plus poignantes, beaucoup plus belles, j’y ai trouvé plus d’émotions. Je suis donc contente d’avoir poursuivi ma lecture, j’y ai finalement découvert de magnifiques histoires qui m’ont touchées, des belles leçons de vie.

Ce livre nous plonge vraiment dans l’ambiance japonaise, ne serait-ce que pour le cérémonial du voyage dans le temps. On ressent cette forme de respect des autres et de tout ce qui les entoure propres au Japonais. Le livre m’a dépaysé et ça fait du bien, j’ai adoré cette parenthèse au Japon.

Avec beaucoup de douceur, l’auteur traite de sujets importants tels que le deuil, la maladie, les regrets, les liens familiaux et bien d’autres chose encore.

Après un début très lent et compliqué pour moi, j’ai d’ailleurs frôlé l’abandon, j’ai été happé dans l’histoire à partir du second chapitre. C’est finalement une très belle lecture, j’ai adoré cette parenthèse au Japon, nous sommes complètement immergés dans cette ambiance japonaise, avec les us et coutumes du pays. Cette façon de vivre l’instant présent, ce respect omniprésent des personnages. J’ai beaucoup aimé les personnages, la famille Tokita et les clients réguliers du Funiculi Funicula qui ont su me toucher. J’ai adoré cette histoire de chaise qui fait voyager dans le temps, où il faut boire son café tant qu’il est encore chaud, au risque de se faire piéger. J’ai aimé la manière dont c’est tourné et les règles qui régissent tout ça qui donne un semblant de normalité à l’histoire. De beaux messages, énormément de sagesse, c’est ce que je retiens de ce livre, qu’il faut profiter de l’instant présent.

Afficher en entier
Argent

Roman qui m'a été prêté par ma tente. Après mon coup de cœur pour "la doublure" de Melissa Da Costa j'avais besoin d'un roman léger. Donc je me suis dit que "tant que le café est encore chaud" serait parfait. Et effectivement il s'est lu hyper facilement. Au soleil dans ma balancelle... Une journée sans enfants ! J'ai beaucoup aimé et été embarquée dans l'histoire de ce café magique où une place permet de retourner dans le passé. Juste dommage qu'on ai pas eu un passage sur la femme en blanc (le fantôme) qui n'est pas revenue de son expérience dans le passé. Voilà un roman sympathique et page turner ! Je conseille pour cet été sur un transat ! 😉

Afficher en entier
Lu aussi

Difficile de suivre. Je n'ai pas vraiment apprécié ma lecture.

Afficher en entier
Bronze

Ce roman, que j'avais déjà eu l'occasion de voir à plusieurs reprises dans les librairies, est vraiment à part. A vrai dire, je ressors de ma lecture un peu mitigée.

Les aspects positifs, déjà : c'est un roman japonais, et cela m'a vraiment donné envie de le lire ! Le titre, la couverture, et la quatrième donnent envie de découvrir ce livre (qui est le premier d'une trilogie). Ensuite, c'est un petit roman fort positif, avec de beaux messages, une ambiance particulière et une vraie bienveillance. Et pourtant, j'ai eu un peu de mal à accrocher avec les personnages, avec leurs histoires, et j'ai trouvé le rythme un peu lent, peu addictif.

Est-ce que je recommanderais ? Pour une première incursion dans la littérature nippone, je pense que ce livre est intéressant à plusieurs points de vue. La philosophie, la réflexion sur le temps qui passe, sur le pardon, l'amour, ou encore la mémoire, sont un vrai plus. C'est un livre qui donne matière à réfléchir, mais il ne faut pas s'attendre à de l'action. A mon goût, malgré le léger aspect fantastique donné au livre avec la remontée dans le temps grâce à un café qui doit rester chaud, c'est davantage un livre philosophique ou introspectif qu'un roman.

Afficher en entier
Argent

Certains ne voient pas l'intérêt de cette lecture.

C'est vrai que quand on lit de la SFFF, ça peut être dépaysant. Mais je n'ai pas du tout été déçue par ma lecture. J'ai trouvé en elle une lecture doudou qui réchauffe le cœur, fait verser une petite larme et fait réfléchir bien plus qu'on ne le pensait au départ. Merci à cette collègue qui me l'a prêté ! Je lirai la suite avec plaisir !

Afficher en entier
Argent

Un joli roman et un endroit clé pour faire voyager dans le temps. Plusieurs histoires qui s’entremêlent et forment une jolie histoire sur la vie entre doux regrets et odes à la vie. Chaque personnage nous montre une facette de sa vie où le besoin de retourner dans le passé ou d’aller dans le futur leur est primordiale pour avancer dans un présent inébranlable. Le temps de boire un café encore chaud. Et de savourer chaque gorgée de son présent.

Citations

Et pourtant, il faisait toujours frais au « Funiculi funicula », même en plein été. Mis à part les employés du café, personne ne savait d’où venait cette fraîcheur.

On ne dirait pas comme ça, mais je suis triste, hein... Mais bon, on n'est pas forcément obligé de faire étalage de ses sentiments devant tout le monde, tu comprends ?

En fin de compte, qu’on aille dans le passé ou dans le futur, le présent ne change pas.

Afficher en entier

Date de sortie

Tant que le café est encore chaud, Tome 1

  • France : 2021-09-29 (Français)

Activité récente

Titres alternatifs

  • Before the coffee gets cold - Anglais
  • Before the Coffee Gets Cold # 1 - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 1002
Commentaires 163
extraits 20
Evaluations 423
Note globale 7.68 / 10