Livres
638 639
Membres
755 964

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

''Le café du temps retrouvé'' est la suite du fameux ''Tant que le café est encore chaud''. J'avais écouté ce dernier en audio et c'est justement ce format qui m'avait empêché d'être entièrement emballée par l'ouvrage.

Ici, ce sont les mêmes règles - répétées plusieurs fois dans le récit, encore - qui permettent un retour vers le passé, ou un voyage dans le futur. Tant que le café n'a pas refroidi, tant que nous ne bougeons pas d'une certaine place (entre autres choses) nous pouvons rendre visite à un proche décédé - ou pas - mais dans tout les cas, cela ne changera en rien le présent. Alors pourquoi faire ce voyage temporel si cela ne change rien? Il se pourrait que ce café change surtout le coeur des gens...

Comme je le disais plus haut, c'était le format audio que je n'avais pas particulièrement apprécié pour le ''tome 1''. Ici, j'ai adoré ma lecture. Alors oui la lenteur et les répétitions sont là, comme le roman précèdent. Mais j'ai apprécié la délicatesse, la tendresse, la facilité de la plume de l'auteur, mais aussi une certaine forme de pudeur, que je constate souvent dans mes lectures d'ouvrages japonais. Ce qui ne m'a pas empêché de ressentir de vives émotions.

Le livre est composé de quatre chapitres, afin de suivre quatre hommes (''Tant que le café est encore chaud'' c'était quatre femmes), et même si nous suivons chacun leur tour leur histoire, il y a un fil conducteur dans le récit. Aussi, nous avons quelques révélations dans ce second opus. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle je conseillerais tout de même de lire le ''premier tome'' avant celui-ci, même si ''Le café du temps retrouvé '' peut se lire indépendamment de l'autre j'en suis persuadée, vous pourrez profiter de votre lecture sans être perdue car toutes les règles du voyage temporel sont citées et le fameux café ''Funiculi Funicula'' est absolument le même.

J'ai été particulièrement touchée par certains passages qui ont su me tirer quelques larmes, je dois bien l'avouer. Certaines phrases sont lourdes de sens et lorsqu'on a perdu un être cher, on ne peut qu'être impacté, à mon sens. Je retiendrais de ce voyage livresque qu'il faut savoir communiquer à nos proches tant qu'il est encore temps, que les non-dits ne sont jamais bons, et que nous avons le droit d'être heureux malgré la perte. C'est un doux (et innatendu) coup de coeur pour cet ouvrage, et j'espère qu'il y en aura un troisième (sans les répétitions), je m'y plongerais volontiers... et comme j'aurais voulu boire ce café, moi aussi!

Un grand merci à Gleeph ainsi qu'à la maison d'édition Albin Michel pour l'envoi de ce livre que j'ai savouré et sincèrement aimé.

Afficher en entier

Répondre à ce commentaire

Réponses au commentaire de Audrey3511

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode