Livres
493 144
Membres
489 843

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Or

Voilà un manga que j’étais très curieuse de lire. Il traite, entre autre d’un sujet parfaitement tabou : l’amour entre un frère et sa sœur. Loin d’aller dans la surenchère avec des images choquantes ou bien encore une trame compliquée, la mangaka nous immerge en douceur dans le quotidien d’un jeune couple qui s’avère être de la même famille.

Leur relation est traitée avec subtilité et surtout avec un sérieux que j’ai peu vu jusqu’à présent et je dois dire que c’est très plaisant.

Afficher en entier
Or

J'ai beaucoup aimé les personnages, et les dessins. J'ai hâte de lire la suite.

Afficher en entier
Bronze

http://www.gamesofbooks.com/2019/12/24/tant-que-nous-serons-ensemble-1-yuki-akaneda/

J’avoue avoir peu entendu parler de ce manga, mais en lisant le résumé, j’avoue que j’ai été très tentée de le découvrir.

C’est maintenant chose faite et je peux vous dire que j’ai beaucoup apprécié me plonger dans cette lecture !

Kei et Aki sont deux jeunes adultes qui emménagent ensemble dans un nouveau quartier. Si tout porte à croire que ce sont de jeunes mariés puisqu’ils portent le même nom de famille, ce n’est pas le cas…

Les personnages sont attachants et j’ai beaucoup aimé suivre leur quotidien au fil des chapitres ! Les dessins sont vraiment sublimes et pleins de douceur.

J’ai vraiment envie de lire la suite ! Le tome 2 vient d’ailleurs tout juste de paraître et j’espère me le procurer très bientôt ! ♥

Afficher en entier
Or

Kei et Aki sont un couple de jeunes mariés , si leur vie de couple semble paisible et s'organise tranquillement dans leurs nouvelles villes, a travers leur passé, on découvre, peut, a, peut qui ils sont et les gens qui les entourent.

Difficile de parler de "tant que nous serons ensemble" sans trop spoiler, mais c'est un manga qui a un côté mélancolique, on se laisse porter par les personnages et leurs quotidiens.

Afficher en entier
Argent

https://lapommequirougit.com/2019/10/21/tant-que-nous-serons-ensemble-1-%e2%80%a2-yuki-akaneda/

Je remercie les éditions Akata pour cette lecture. J’avais une certaine idée de quoi m’attendre en lisant le résumé de ce manga et en l’ouvrant, c’était une vraie surprise. L’histoire est vraiment douce et délicate, sans rien de trop déplacé.

Kei et Aki viennent juste d’emménager ensemble et tout le monde les prend pour un couple. En même temps, ils ne démentent pas. En réalité, ils sont frères et sœurs. Mais attention, pour ceux qui n’aiment pas ce genre d’histoire abordant un frère et une sœur qui s’aime, je vous rassure, ici, tout est platonique. Il n’y a rien de physique, aucun bisou, rien, juste un attachement très fort l’un envers l’autre.

À travers ce manga ont découvre les deux personnages et dans les chapitres suivants on retrace leur passé. Le seul petit souci que je pourrais trouver à ce manga, c’est que parfois, cela allait un peu dans tous les sens à mon goût et je ne savais plus trop où j’en étais.

Ce premier tome est très introductif, mais reste empli d’une ambiance bien spécifique. On sent une aura de douceur qui remplit ce manga à chaque page. D’ailleurs, la couverture en est déjà la preuve.

En bref, malgré le fait que l’histoire est un peu éparpillée dans tous les sens à mes yeux, les personnages sont attachants et l’histoire est pleine de tendresses. J’ai envie de lire la suite pour voir où cela va nous mener avec Kei et Aki. Pour le moment, on a surtout retracé leur passer, mais j’aimerais bien en apprendre un peu plus sur leur présent ! ?

Afficher en entier
Lu aussi

Il s’agit d’un manga traitant la relation taboue d’un frère et d’une sœur.

Nous plaçant à la période de leur aménagement dans un nouvel endroit oú ils ne connaissent personne, on comprends qu’il fuient / coupent les ponts avec leur passé et leurs proches. Sans doute pour éviter la pression, les propos blessants ou encore la suspicion qu’il pourrait y avoir à les voir toujours aussi proche alors qu’ils ont respectivement 26 ans pour Kei et 23 ans pour Akira.

Pourtant le grand frère est un incapable grand bonhomme dépendant de sa sœur, ce qui donne plutôt l’impression que c’est Akira qui est l’aînée Personnellement, je n’ai pas aimé Kei. Mais c’est très subjectif. Je déteste juste les personnes incapables de faire quoi que ce soit par eux-mêmes, qui sont trop dépendant d’autrui, les paresseux éternels et qui se complaisent dedans. Ce n’est pas le cas d’Akira qui aime les taches ménagères, s’occuper de son frère, ramasser ses vêtements qu’il lâche a terre et autres actes de glandeurs. Comme quoi, c’est bien la subjectivité qui joue.

Plus complet sur le blog : https://letempodeslivres.wordpress.com/2019/10/13/tant-que-nous-serons-ensemble-tome-1/

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode