Livres
447 155
Membres
387 270

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Il plongea ses yeux dans ceux de Tara puis déclama d'un ton passioné:

-S'lil embri chal vari. S'lil géomsili, mel chalandri. S'al s'li ss éovul. Loc,echal t'eol, echal maril.

La langue était d'une grande douceur, coulait comme du miel et Tara sentit un frisson lui parcourir le dos.

-C'est le début d'un poème elfique, expliqua Robin, ses yeux fixés sur elle.

Il se mit à genoux , lui saisit les deux mains et traduisit:

-Ta beauté est de velours liquide qui engloutit mon ame.

Ton esprit est la plume qui trempe dans l'encre de mon sang.Sans toi je suis ombre. Et l'eau de tes larmes est le puits où je me noie...

C'était magnifique. Tara n'avait qu'une façon de répondre. Les mots n'était plus utiles. Elle se pencha et sa bouche toucha celle, de soie et de douceur, du demi-elfe.

Afficher en entier

Cette maudite Sophie Audouin-Mamikonian est insensible à la magie. Soit nous lui donnions de la matière pour ses livres, soit elle révélait tout sur Autremonde. Nous avons songé à l'éliminer mais le Haut-Conseil a refusé, malgré mon avis.Encore heureux qu'elle ait relaté le vie de Tara sous forme de fiction!

Afficher en entier

Tara et Jeremy se regardèrent.

-Tu sais quoi Tara?

-Oui?

-Qu'on reste ou non, on va se faire drainer et désintégrer c'est ça?

-Euh, oui.

-Vu sous cet angle, finalement, ton idée de combiner nôtre magie pour nous échapper...

-Oui?

-Je la mettrais bien en pratique, là, tout de suite!

~chapitre XXXI-Le dragon renégat, ou comment affronter une bestiole de quinze mètres de long qui crache du feu, sans terminer en chiche-kebab~

Afficher en entier

Si Xandiar ne vola pas, c'est qu'il n'avait pas d'ailes, mais ce ne fut pas faute d'essayer, le chapelet d’échantillons flottant derrière lui comme la queue d'une comète

~chapitre XIV-Le monde détruit, ou quand on dit "pas touche",vraiment il ne faut pas toucher~

Afficher en entier

-C'est bien pour cela que j'en ai fait des replicata! rétorqua Selena, elle ne pourra pas nous tuer tous,pas avant que nous ayons révéler la manipulation autour de nous. [...] De plus je suis la mère de l'Héritière d'Omois.Jamais Lisbeth ne prendra pas le risque que Tara se retourne contre elle !

[...]

- Qu'est-ce qu'on fait maintenant ?

- On attend.

Ce ne fut pas long. Le silence tomba sur le manoir, les explosions étouffées des sorts se turent.

Et la boule sonna encore, les faisant sursauter. L'image de l'Impératrice d'Omois apparut, le visage grave, les lèvres pincées. Elle tressaillit en découvrant, derrière Selena, Xandiar et Séné.

- On m'avertit à l'instant qu'un secret-défense vient d'être divulgué sur les chaînes de télécristal du Lancovit et repris par toutes nos chaînes. Savez-vous que c'est passible de la peine de mort ?

- Et manipuler les gènes de ta propre dynastie, puis le dissimuler, riposta Selena, c'est passible de quoi ?

- La loi, c'est la dynastie T'al Barmi Ab Santa Ab Maru, rétorqua l'Impératrice en se redressant avec arrogance , ce que mes ancêtres ont fait, ils l'ont accompli pour le bien d'AutreMonde !

- Cette magie risque de détruire ma fille et la Terre par la même occasion, et tu prétends que c'est pour le bien d'AutreMonde ? Arrête de me prendre pour une idiote !

Afficher en entier

Enfin, le meilleur pour la fin. Il y avait un anti-Tempus et un anti-Revelus dans la pièce, empêchant de visualiser les événements qui s'y étaient déroulés. Pour quelle raison quelqu’un avait-il placé ces sorts sur un simple laboratoire ? Xandiar s'était renseigné. Le labo n°7 ne traitait pas d'affaire sensible. Aucun motif de contre-espionnage ne justifiait donc la présence d'anti-Tempus/Revelus. Mais cela remontait à une huitaine de jours à peine. Les projets dangereux venaient d'être transférés dans une autre aile du palais, mieux isolée, depuis qu'un des savants avait failli faire exploser celle-ci. Si l'assassin avait posé un anti-Tempus/Revelus, partant du principe que les enquêteurs ne s'en étonneraient pas, il avait commis une bourde.

Il sourit. Son instinct ne le trompait pas. Dans sa tête, « l'accident » venait de se transformer en « assassinat ».

Il tenait une piste. Il lui fallait désormais trouver le pourquoi, mais aussi le comment. Depuis que Magister avait éliminé le zombie, général de l'armée d'Omois, quelques semaines auparavant, Xandiar inclinait à la paranoïa et voyait des complots partout. Il savait... non... sentait que le principal coupable de l'affaire de l'armée des démons lui avait échappé et se trouvait encore au palais.

Afficher en entier

-Je m'inquiète pour l'Impératrice.

-Si j'étais vous, je m'inquiéterais pour moi-même. L'Impératrice est bien protégée, est-ce vôtre cas?

-Je suis un garde! répondit sèchement Xandiar. On ne s'attend pas à ce que les gardes gardent les gardes, que je sache! Merci docteur Flllmmml, je suis heureux de constater que vôtre science est toujours aussi...exacte.

-Je vous en prie. Ah, un conseil encore.

-Oui?

-Faites en sorte de ne pas vous retrouver sur ma table d'autopsie, voulez-vous?

Et il sortit de la salle avant que Xandiar ait pu réagir.

~chapitre XX-Tentative de meurtre, ou comment tenter de se débarrasser d'un témoin gênant en six leçons~

Afficher en entier

-Euh, Tara, fit très vite Moineau, j'aimerais bien conserver mon petit ami sous une forme approximativement humaine, s'il te plait. Alors évite de jouer avec lui, d'accord?

~chapitre XV-Un train pour Stonehenge, ou comment se faire un copain du contrôleur quand on n'a pas de billet~

Afficher en entier

-Il va bien, lui aussi.[...] s'il sent quoi que ce soit d'anormal, qu'il nous appelle tout de suite.

-D'anormal? répéta Fabrice.

-Ben oui, fit Cal malicieux, s'il se met à ouvrir des trous dans les murs ou à changer les gens en grenouille comme Tara, tu pourras considérer ça comme "anormal".

~chapitre VI-La mission, ou l'art d'obliger les gens à se porter volontaires pour des aventures dangereuses, voire mortelles~

Afficher en entier

-Que... que s'est-il passé? Bredouilla-t-il.

-Tu as servi de piste d'atterrissage à une harpie, répondit sérieusement Cal. Un conseil: la prochaine fois que tu vois une nana qui tombe du ciel, évite la galanterie, écarte toi !

~chapitre IV-Les harpies, ou comment posséder des ailes et ne pas du tout ressembler à un ange

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode