Livres
454 882
Membres
403 825

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Tara eut un mauvais sourire. Ah non ?

Elle activa sa magie. Magister se raidit.

- Robin ?

- Mon amour ?

- Cal ?

- Mon amour ?

Robin lui jeta un regard surpris et le Voleur ricana.

- Pardon, je n'ai pu résister. Oui ?

Afficher en entier

- Je crois que Tara vient juste de translater l'intégralité du Château Vivant et de ses jardins au Saltenrens, dit Moineau avec un calme légèrement teinté d'hystérie. Elle avait raison, ils avait bien réactivé les Transmitus. Dommage. Surtout pour nous.

- Dis donc Tara, Tara, reprit Cal, je t'avais dit de m'emmener dans tes bagages, je ne t'ai pas dit d'emmener aussi toutes la ville!

- Non, non, Cal, notre Tara a fait preuve de modération, observa Moineau qui tentait de jugulait une grosse crise de fou rire nerveux, elle a laissé Travia où elle était.

Cal et elle se regardèrent et ne purent s'empêcher de rire devant l'énormité de la situation

Afficher en entier

C'était si dur. Ils avaient tous côtoyé ou affronté la mort, mais elle n'avait jamais frappé si lâchement.

Silencieux, unis dans la peine, ils entourèrent leur ami.

Cal pleura, sanglota, hurla, et ils restèrent.

Cal se releva et vacilla, puis se mis à vomir, et ils restèrent.

Cal parla de mourir, et ils restèrent.

Cal devint à moitié fou, et ils restèrent.

Cal, épuisé, finit par s'écrouler, et ils restèrent.

(...)

Toute sa vie, Cal se souvint de ce que ses amis firent pour lui, cette nuit là. Les liens entre les adolescents, forgés au feu de la douleur, s'endurcir, devinrent bien plus fort.

Et cette nuit là, Cal perdit son insouciance.

Pire. Il perdit son innocense.

Afficher en entier

Tara avait été enlevée.

ENCORE.

Elle aimerait bien que cela ne devienne pas une habitude. Peut être qu'elle devrait se balader avec une pancarte autour du cou : « J'ai déjà mon compte d'enlèvements, merci de ne plus me kidnapper et bonjour chez vous. »

Afficher en entier

- Bon, et celui qui vous reste, qu'est-ce que c'est ? Une couronne, un trident, une épée ?

La dragonne eut l'air encore plus embarrassé.

- Celui... celui que nous avons est une... une sorte de sous-vêtement.

L'un des sourcils de Tara se haussa.

- Pardon ?

Oui, aucun doute, la dragonne se tortillait. Bien involontairement, son corps exprimait la gêne qu'elle ressentait.

- Ces choses que vous les humains vous mettez sous vos pantalons ou vos robes.

Le second sourcil de Tara rejoignit le premier.

- Noooon... vous ne voulez pas dire que les démons ont créé une... une... culotte démoniaque ?

En dépit de la situation, Tara sentait les commissures de ses lèvres se redresser. Et un stupide gloussement tentait méchamment de se frayer un passage du fond de sa gorge.

- Et celui qui a disparu, c'était quoi ? Un soutien-gorge.

Rien à faire, l'amusement lui emplissait le cerveau et sa bouche la trahit. Elle émit un ricanement très peu protocolaire.

La dragonne la fixa sévèrement.

- Ce n'est pas très drôle, vous savez. Ces objets ont bien failli détruire notre univers.

Hop, retour au vouvoiement. Comme Maître Dragosh, la dragonne la vouvoyait de nouveau lorsqu'elle était énervée. Ce devait être culturel, chez les monst... chez les extraterrestres. Tara prit une grande inspiration. Avec laquelle elle faillit bien s'étrangler lorsque son traitre de cerveau lui souffla une autre idée.

- Dites, l'autre objet qui a disparu... ce ne serait pas des chaussettes par hasard ?

- Non, c'était une chemise.

Tara hocha gravement la tête.

- Oui, c'est mieux que des chaussettes. Une chemise démoniaque. Je vois je vois.

Là elle allait avoir des marques à l'intérieur des joues pendant au moins une semaine tellement elle se mordait pour ne pas éclater de rire.

Afficher en entier

Le regard du garcon s'aiguisa lorsqu'il vit qu'elle etait a demi nue sous une serviette mouillee.

Puis il eut une reaction etrange

-Ah non,pas toi aussi!gemit-il.

-Bonjour mon coeur.Et quoi pas moi aussi?

Le demi-elfe se ressaisit.

-Non,rien.Tu etais dans ta douche?

-Je viens juste de terminer.Et quoi pas moi aussi?reprit Tara qui n'etait pas du genre a laisser passer une remarque aussi etrange.

-V'ala est venue prendre sa douche chez moi et...

-QUOI?

Une lueur bleue entoura soudain la jeune fille,preuve qu'elle avait active son pouvoir,et,l'espace d'un angoissant instant,Robin se demanda si la magie pouvait aussi se transmettre par l'intermediaire des Klicks.Il recula d'un pas.

-Sadoucheetaitcasseeetellevenaitdedanserdansuncabaret,dit-il tres vite.

Mauvaise reponse.

-QUOI?TU ES ALLE DANS UN CABARET AVEC ELLE?ET VOUS AVEZ DANSE ENSEMBLE?

Robin aurait jure que la lueur bleue etait en train de virer au noir.

-Non,non,je n'ai pas danse avec elle!Elle etait sur la scene.On a reussi a retrouver le capitaine triton et il nous a engages et elle lui a fait une demonstration en clouant la patte d'un orc a la table et ensuite on est rentres a l'hotel,mais le capitaine nous a engages et on part avec lui demain.

Il voulait tellement la convaincre qu'il en bafoillait,et melangeait tout.

-Ensuite elle a voulu prendre sa douche,elle est venue chez moi,elle a pris sa douche et puis sa serviette est tombee,j'ai ferme les yeux,mais Sourv...enfin bref,elle veut seduire le capitaine triton parce qu'elle ne peut pas m'avoir moi et elle est partie.

Afficher en entier

- Il se passe que Magister est ici !

Un concert d'exclamations l'interrompit. Elle attendit que ses amis se calment.

- Il était avec ma mère lorsque je suis entrée dans la pièce.

Ils en restèrent sans voix. Puis Moineau se transforma, redevint la jolie jeune fille timide, sa robe de sortcelière la recouvrant au fur et à mesure qu'elle reprenait forme humaine.

- Non, tu plaisantes ?

- Jamais avec mes ennemis mortels.

Fabrice imita Moineau et son manteau de fourrure se dissipa lui aussi.

- Il ne t'a rien fait ?

- Non, répondit amèrement Tara, il était trop occupé à prendre le thé avec ma mère !

Afficher en entier

Cal lui tapota l'épaule, après avoir jeté un regard en coin vers la porte, histoire de vérifier que Robin n'était pas revenu.

- Tu sais quel jour nous sommes demain ? Enfin aujourd'hui vu l'heure.

Tara leva un sourcil perplexe, trop fatiguée pour répondre.

- C'est le jour de ton anniversaire, bêtasse! Et comme il est déjà 26h23, je suis le premier à te le souhaiter. Et voici mon cadeau.

Il l'embrassa sur la joue et lui tendit une boule de cristal. Elle posa le parchemin de la potion, qu'elle tenait toujours, sur la table basse magnifiquement marquetée de bois blond.

- Mais... mais... mon anniversaire ? Tu es sur ?

Cal leva les yeux au ciel... enfin vers la voûte de la chambre.

- Ben si c'est la même date que l'année dernière et aussi que l'année d'avant, et que cette planète n'a pas changer d'orbite entre-temps, alors oui, j'en suis sur.

Afficher en entier

Tara suffoquait. Le corps qui pesait sur elle l'empechait de respirer. Quelques secondes de plus, et elle allait s'evanouir.

-Grr'ul ! Chuchota-t-elle alors qu'elle essayait de hurler, tu m'etouffes.

-Proteger Heritiere ! Gronda une voix au-dessus d'elle sans que le poids s'allege.

-Je vais etre reduite en bouillie ! couina Tara, et c'est un cadavre que tu vas defendre !

Afficher en entier

"Magister a changé de couleur de masque"

TARA - Ah, vous avez changé de masque?

MAGISTER - Oui, je trouvait que le noir faisait trop... méchant. Tu aimes?

TARA - J'attends de voir qu'est-ce que ça va donner en rose.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode