Livres
529 036
Membres
549 456

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Tara Duncan, Tome 9 : Tara Duncan contre la Reine Noire



Résumé

« Certainement pas ! »

À la stupéfaction générale, Tara, le jour de ses seize ans, refuse catégoriquement de devenir impératrice d’Omois, alors que sa tante, Lisbeth, annonce qu’elle abdique en sa faveur. Et la stupeur devient terreur quand Tara s’incarne en... Reine Noire ! Démoniaque, prête à tout pour accéder au pouvoir, elle était tapie au fond de Tara depuis que celle-ci a utilisé la magie dans les Limbes, et attendait son heure...

Tara est obligée de fuir AutreMonde, car on veut la mettre aux arrêts afin de bloquer la Reine Noire. Il lui faut aller sur Terre, arrêter Magister. Elle sait aussi que, tôt ou tard, elle devra affronter celle qui vit en elle. Est-ce une entité démoniaque ? Ou la part la plus sombre d’elle-même ? Laquelle finira par dominer l’autre ?

Amour, humour et magie sont au rendez-vous de cette nouvelle aventure de Tara Duncan et de ses amis. Plus que jamais, Tara doit faire face à son destin. Sera-t-elle la future Impératrice d’Omois ? Ou le diabolique Magister aura-t-il raison d’elle ?

Dans Tara Duncan contre la reine noire, Sophie Audouin-Mamikonian campe avec brio une nouvelle aventure de la sortcelière préférée des jeunes lecteurs !

Source: la fnac

Afficher en entier

Classement en biblio - 4 498 lecteurs

extrait

Rien que pour vous :

"Ne restait plus que Cal.

Il regarda autour de lui. Ses amis avaient été défaits si facilement. Tara avait dû vouloir lutter pour prendre le contrôle, mais la Reine avait été rusée.

Elle ne les avait pas tués. Elle les avait tous épargnés. Ils étaient en mauvais état, mais c'était tout.

Il eut un sourire si triste qu'à l'intérieur de la Reine, Tara en frémit. Puis il prononça une phrase qui frappa Tara au plus profond d'elle même :

- C'est pour toi, Tara, uniquement pour toi. Je t'aime.

Et avant que la Reine Noire n'ait pu l'en empêcher, il s'empala sur la longue lame noire. Droit dans le coeur.

- NON ! hurla la reine en dégageant son épée, mais trop tard.

- Nooooooooooon ! hurla Tara en voyant le corps ensanglanté glisser à terre, sans vie.

Avant que la Reine Noire n'ait le temps de réagir, Tara, comme un feu furieux, comme une foudre vengeresse, détruisit d'une seule pensée la maison et transforma l'intérieur de leur esprit en une plaine infinie et glaciale où elle se tenait, vêtue de son amure dorée, une longue épée d'argent, exactement comme celle de Robin, à la main.

La Reine compris qu'elle n'avait pas le choix. Elle devait vaincre Tara. Avec la grâce inouïe des grands guerriers, elle attaqua. Elle avait reçu la même formation que la jeune fille. Elle savait donc à quel point il allait être difficile pour chacune d'entre elles de vaincre l'autre.

Mais Tara ne puisait pas ses forces dans la raison ou la technique. Elle les puisait dans la rage la plus absolue, la plus dévastratrice qu'elle ait ressentie depuis la mort de sa mère. Sans se préoccuper de se protéger, elle attaquait, attaquait sans cesse, bosselant l'armure noire de coups si violents qu'elle manquait de céder à chaque instant. C'est alors que la Reine Noire ressentit un étrange sentiment pour la première fois.

La peur.

Elle percevait que Tara était mue par quelque chose qu'elle ne comprenait pas. Par l'amour. Cet amour que la Reine Noire avait tanté, en vain, de recréer en obligeant les gens à l'adorer.

Son amour pour ses amis. Son amour pour Cal dont elle ne s'était pas rendu compte. Ou du moins trop tard. Cet amour qu'il lui rendait et qu'il l'avait fait se sacrifier, comme Tara s'était sacrifiée pour lui.

Pour eux.

Et ce fut cet amour fou, prodigieux, lumineux qui perdit la Reine Noire, car elle n'avait qu'une technique stérile, froide, incapable de résister au courage et à la passion brûlante de Tara. D'un mouvement parfait, la jeune fille blonde brisa les deux mains de la Reine Noire, la désarmant, et d'un revers de lame, lui trancha la gorge.

[...]

Lorsqu'ils retrouvèrent la vue, Cal reposait encore dans les bras de Tara. Soudain, sa poitrine se souleva.

Et il ouvrit un oeil gris.

Les hurlements de ses amis le firent grimacer.

- Wow, fit-il en portant une main faible à son oreille, ça va pas de hurler comme ça ? "

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Bronze

Il y a quelque chose que je ne comprendrai définitivement jamais...pourquoi certaines personnes classent un livre qui n'est paru nulle part dans des listes autres que "mes envies" ? (même si on peut prévoir l'adorer...)

Anyway: vivement la sortie du tome 9! Et espérons que sa couverture sera illustrée par Tania Palumbo (couvertures tomes 6, 7, 8)!

Afficher en entier
Or

Pour information, Sophie Audouin-Mamikonian sort un Tara Duncan par an, généralement vers octobre. Pour plus d'infos, vous pouvait aller sur le site officiel de Tara http://www.taraduncan.com/ . Voila (:

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

Alors là, si je m'attendais... C'est pour moi le meilleur tome jusqu'à présent (oui, je sais, j'ai déjà dit ça pour le tome d'avant, mais je n'avais pas encore lu celui-là, je ne pouvais pas savoir...)

Au menu: des personnages plus attachants, tordants, fous, complètement dingues, hyper puissants, carrément tarés, astucieux, malins, suicidaires... Les uns que les autres.

Et que de rebondissements! Ohlala, que ce soit au niveau de l'intrigue du tome, ou des intrigues amoureuses, j'ai été happée par l'histoire dans ce tome-ci. D'autant plus qu'on découvre (encore) de nouveaux lieux, on redécouvre de nouveaux personnages (notamment les Gardiens et Demiderus, qui étaient des entités vraiment intéressantes et qu'on n'avait pas encore vues exploitées à leur juste valeur jusqu'à présent). On retrouve également l'importance de Magister, qui vraiment m'avait manqué, son esprit tordu de méchant et sa puissance... Un vilain comme on adore les détester (ou pas, moi vraiment j'ai dû mal, je l'aime au moins autant que les membres du Magicgang).

Enfin, on voit que les personnages ont vraiment grandi, sont plus mûrs, surtout Tara, qui assument ses responsabilités comme une adulte.. J'en oublie presqu'ils ne sont que des adolescents des fois -heureusement Robin est là pour le rappeler.

Le tout saupoudré d'un peu (beaucoup) d'humour à la Sophie Audouin Mamikonian, j'achète comme dirait l'autre!

J'ai l'impression, après des tomes qui se traînaient un peu en longueur, des dénouements bâclés en un chapitre, que l'on arrive à un point de maturité, pas seulement des personnages, mais de l'écriture de Sophie Audouin Mamikonian. Avec ses rebondissements, ses conclusions bien ficelées, on voit qu'elle sait où elle veut nous amener, ce dont on pouvait peut-être un peu douter dans les tout premiers tomes de la série. J'espère que cela continuera jusqu'à la fin.

En tout cas, vu le cliffhanger à la fin, et l'évolution des relations amoureuses, une chose est sûre, je vais me ruer sur le tome 10 sans attendre!

Afficher en entier
Diamant

Je l'adore,il est addictif,les personnages sont géniaux (ex: Cal !! ).

Bref , il est trop trop trop bien !!!!!

Afficher en entier
Argent

Je crois que c’est mon livre préféré de la saga ! J’adore l’évolution de la relation entre Tara et Cal, et je trouve vraiment super de voir introduire de nouveaux personnages qui auront leur place dans les tomes suivants je pense

Afficher en entier
Diamant

OMG !! Encore un tome génial ! Lisez cette série absolument !! On rigole tout le long !

Afficher en entier
Bronze

http://lislysworld.fr/tara-duncan-tome-9-tara-contre-la-reine-noire/

Même si ce neuvième tome n’est pas celui qui m’a le plus marquée sur les douze de la saga, j’ai apprécié de le relire. Il est aussi le dernier à avoir en quelque sorte une aventure « individuelle » puisque les trois suivants s’enchaînent vraiment sans pause dans l’intrigue comme ça avait pu être le cas entre les tomes avant.

Dans la plaine

Le rythme de ce neuvième tome m’a semblé assez inégal. Au début, tout s’enchaîne : Tara et Lisbeth commencent à mettre en place une nouvelle façon de régner, le cas des objets démoniaques est abordé, Tara se transforme en Reine Noire et devient persona non grata sur Autremonde, elle s’enfuit sur Terre avec ses amis, veut atteindre les objets démoniaques et ils se retrouvent Spoiler(cliquez pour révéler)dans la plaine et… pause. Le récit s’étiole avec des tas d’intrigue secondaires qui finissent par être plus frustrantes qu’intéressante, puisqu’on veut voir Tara mettre les objets en sécurité.

Spoiler(cliquez pour révéler)La plaine en elle-même est une très bonne idée et toutes les intrigues qui s’y déroulent sont intéressantes, mais j’avais quand même l’impression que le récit ralentissait d’un seul coup. D’autant plus qu’une fois les héros sortis de la plaine, tout s’accélère à nouveau jusqu’à la fin…

Spoiler(cliquez pour révéler)Là on arrive à l’un des aspects que je préfère dans ce tome ! Si dans le précédent Robin avait déjà commencé à me taper sur les nerfs (et, je le soupçonne, sur ceux de Tara), là on a enfin une évolution concrète de leur relation autre que de les voir se faire la tête à tour de rôle.

Spoiler(cliquez pour révéler)Et puis, dans Tara Duncan contre la Reine Noire, le couple se transforme en triangle amoureux avec une évolution de la relation entre Tara et Cal qui ne sont peu à peu plus simplement des amis.

Spoiler(cliquez pour révéler)A ma première lecture il y a quelques années, j’avais trouvé cette évolution subtile, j’ai un peu changé d’avis à la relecture… SAM donne vraiment une tonne d’indices pour voir venir la suite, mais c’est aussi ce qui le rend accessible très jeune donc pourquoi pas !

En tout cas le Voleur est au meilleur de sa forme avec des blagues toujours hilarantes et des idées toujours plus folles. Le coup du concombre se place dans mon top de fous rires littéraires, toutes sagas et genres confondus !

La Reine Noire gagne en pouvoir

J’aime beaucoup cette histoire d’alter-ego maléfique, même si avec le recul je pense que l’auteure aurait pu mieux développer cette idée et peut-être la mettre davantage au centre de l’histoire.

Elle apporte au récit une part un peu plus sombre, qui est bien sûr toujours contrebalancée par l’humour inimitable de SAM. C’est aussi l’occasion de voir Tara se débattre avec un nouveau défi qui, comme le soulignent ses amis, change des psychopathes. Enfin, c’est elle-même une psychopathe mais le fait qu’elle soir en Tara (et peut-être même une part d’elle) pimente le récit.

Une fin qui s’accélère

Comme je le disais un peu plus haut, dès lors que Tara et ses amis parviennent à sSpoiler(cliquez pour révéler)’extirper de la plaine, guidés par Demerius, les actions s’enchaînent à un rythme soudain accéléré. Seulement, là où j’aurais aimé voir les premiers jours d’organisation des amis de Tara ainsi que le début du règne de la Reine Noire, SAM place une ellipse qui nous amène directement (enfin, après quelques très rapides péripéties) au combat final entre elle et la Reine.

En conclusion

Un neuvième tome haut en couleur qui offre à Tara une ennemie intéressante. Malgré une inégale répartition de l’action, Tara Duncan contre la Reine Noire parvient à nous captiver de la première à la dernière page avec humour. Une saga jeunesse à lire !

Afficher en entier
Diamant

Tara Duncan est ma série jeunesse préférée depuis de longues années et j'ai du lire et relire certains tomes jusqu'à 7 fois lorsque j'étais en manque de livres dans ma PAL ou simplement que l'envie me prenait de retrouver ces personnages.

Je suis donc incapable d'être totalement objective vis à vis de cette série et ce tome-ci ne fait pas exception...

Si je devais être honnête, je serais d'accord avec la plupart des fans et moins fans de la série qui trouvent que les derniers tomes deviennent un peu n'imoprte quoi, que l'histoire tourne un peu en rond et qu'elle est beaucoup trop axée sur l'amour entre les différents personnages... Mais je ne peux pas être honnête lorsque l'on parle de Tara Duncan. Et malgré le fait que les premiers tomes sont vraiment géniaux, que l'univers est juste Waouw ! et que l'histoire est passionante et pleine de rebondissements, s'il me fallait dire quel tome j'ai préféré (tout en sachant que je les adore tous) je pense que je dirais un tome entre le, hmm... le 6 et le 10 ? (même si évidemment le premier tome étant celui qui m'a fait adoré la série, je l'adore l'adore et l'adore).

Pour en revenir au tome 9 en particulier, je l'apprécie beaucoup grâce à l'humour toujours autant présent dans le style d'écriture de Sophie Audoin-Mamikonian (l'une de mes auteures préférées...), mais également grâce aux personnages.

En effet, que Tara puisse se transformer en reine démoniaque qui veut asservir Autremonde et ben... quasiment l'univers entier en fait donne une dimension un peu différente des ennemis. Depuis le début de la série les antagonistes sont principalement Magister et les démons, or dans ce tome, la "méchante" se cache dans l'esprit de Tara...

Certains personnages secondaires comme Mourmur sont plus présent dans ce tome là ce qui rend l'histoire intéressante.

De plus je suis complétement fan de Cal qui est et de loin mon personnage préféré de la série et la fin est juste phénoménale ce qui fait que ce tome est l'un de mes préférés.

Ce que je trouve un peu dommage par rapport au personnage de Tara, c'est que l'auteur semble vouloir la rendre un peu plus "imparfaite" normalement lors de quelques unes de ses discussions avec la Reine Noire où elle parle de ses défauts, mais à un moment donné on nous dit que Tara n'a pas de part sombre est n'est pas corruptible... ce qui renforce son image de fille parfaite.

Alors oui, je comprends tous les fans de Tara qui ont grandit avec la série et qui trouvent que les derniers tomes perdent leur intérêt, mais pour moi qui ai lu la série alors que tous les tomes était presque déjà sortis (et que j'ai donc lu en étant jeune, cette série étant une série jeunesse cela correspondait bien à mon âge...) mais toujours est il que je suis une fan de Tara Duncan et de Sophie Audoin-Mamkonian depuis des années et pour encore longtemps !

Bref, ce long commentaire pour dire que Tara Duncan est une série géniale, bien qu'un peu longue et répétitive parfois, où l'humour est toujours au rendez-vous. Je le conseille aux jeunes fan de fantasy qui aiment les longues séries remplies d'aventure et de rebondissements en tout genre !

Et Bravo à ceux qui auront lu mon commentaire en entier :) !!

Afficher en entier
Diamant

Potentiellement le meilleur des livres de la saga.

Spoiler(cliquez pour révéler)robin me saoule mais cal devient assurement mon personnage préféré

Afficher en entier
Lu aussi

Toujours la même trame, la série devient lassante...

Afficher en entier
Diamant

INCROYABLE.

J'ai adoré, du début à la fin. C'était vraiment génial, l'histoire évolue et de plus en plus de facteurs s'imbriquent dans l'histoire. Véritable coup de coeur pour ce tome, mais les suivants méritent autant d'attention ! ;)

Afficher en entier
Bronze

L'auteur essaye de créer un peu de relief au personnage de tara en explorant son côté sombre mais le résultat me laisse un peu mitigée, même si il y a de l'idée je trouve que c'est comme si elle n'osait pas aller jusqu'au bout, ça reste trop en surface.

J'ai apprécié le livre mais je suis un peu moins emballée par cette série a chaque tome qui passe.

Afficher en entier

Dates de sortie

Tara Duncan, Tome 9 : Tara Duncan contre la Reine Noire

  • France : 2011-09-22 (Français)
  • Canada : 2011-11-07 (Français)

Activité récente

LNX99 le place en liste or
2020-09-26T11:41:58+02:00

Titres alternatifs

  • Tara Duncan, Book 9 : Against the Black Queen - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 4498
Commentaires 566
extraits 71
Evaluations 828
Note globale 8.52 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode