Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Tatiana82 : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Hantée Hantée
Christina Lauren   
Cette histoire se situe entre "la famille Adams" et "Mathilda" pour ceux qui connaissent cet univers glauque pour le premier et malsain pour le second et bien c'est un bon mélange des deux. J'ai aimé cette atmosphère sombre et malfaisante, j'ai eu l'impression de plonger dans un lac plein de vase qui m'entraînait vers le fond, ce livre est flippant !
Pourtant il manque un petit quelque chose, je dirais qu’un peu plus d'action vers la fin n'aurait pas fait de mal à l'histoire, pour ma part j'ai trouvé que tout allait trop vite, c'est vraiment dommage.

par ninegar
Stars, Tome 1 : Nos étoiles perdues Stars, Tome 1 : Nos étoiles perdues
Anna Todd   
Franchement une perte de temps alors que j'ai ADOREE les After.

Pas d'histoire, c'est plat, pas de romance, rien.

Je me suis forcée a finir parce que je pensais qu'Anna Todd allait nous émouvoir à un moment donné. Mais non.

par Yels
Stars, Tome 2 : Nos étoiles manquées Stars, Tome 2 : Nos étoiles manquées
Anna Todd   
UN ACTE MANQUÉ !
J’ai lu le premier opus de la saga lors de sa sortie en octobre 2018… Autant vous dire que cette suite était attendue depuis un moment ! En tournant la dernière page, je suis restée un peu figée, en me disant WTF, c’était quoi ça ?!?

Cet avis est somme toute assez personnel, il n’engage évidemment que moi et mes goûts en matière de romance et d’intrigue générale.

Qu’on se le dise, je m’attendais à tout, sauf à ça ! Le premier opus n’avait pas été un coup de cœur, j’avais été mitigée par certains aspects de l’histoire mais j’avais décelé le potentiel de la romance… Ici, je n’ai ni retrouvé ce que j’avais aimé chez les personnages, ni l’addictivité de la plume d’Anna Todd.

J’avais beaucoup d’attentes envers cette suite, l’autrice a pour habitude de tenir ses lecteurs en haleine, mais ici, je n’ai pas compris l’utilité de ce tome. Le contexte est différent, nos personnages sont en chute libre et loin d’être en bon terme. J’avais hâte de savoir comment Karina allait gérer les secrets de Kael et de son frère. J’avais beaucoup d’attentes en ce qui concerne l’intrigue qui se concentre sur le père de l’héroïne et au final dans ce tome, on ressasse sans cesse les mêmes choses, c’est une succession de détails et de descriptions inutiles et lourdes à digérer.

Alors qu’on attend de savoir ce qu’il va advenir de Karina et Kael, et bien on découvre en fait qu’un tiers du roman est consacré à certains personnages secondaires, alors cela aurait pu être intéressant si cela n’avait pas éclipsé tout ce qu’il se passe autour… La romance n’a plus aucun relief, c’est fade et sans émotions. Le point de vue de Kael aurait dû me combler mais hélas il m’a fait détester le héros alors que j’avais adoré sa singularité dans le premier opus.

Cette saga m’avait vraiment attirée parce que l’histoire est inspirée de la vie de l’autrice, c’est cet élément qui m’avait donné envie de découvrir Stars… et c’est très certainement pour cela que je suis aussi déçue. Ce second tome n’a aucune consistance, exit l’alchimie entre Karina et Kael, les secrets ne sont pas plus intrigants que ça et pire encore, le récit m’a paru sans intérêt. Je n’ai pu me raccrocher à aucun élément de l’histoire. Ce qui est très triste.

J’ai beau chercher, rien ne m’a plu dans ce roman, j’ai été tellement exaspérée que je me félicite d’avoir été jusqu’au bout car j’avais tout de même l’espoir d’un twist intéressant, sait-on jamais ^^ Hélas, ce ne fut pas le cas.

Encore une fois, tout ceci est très subjectif, je l’ai ressenti tel quel, mais cela ne sera pas forcément le cas pour tous les lecteurs, fort heureusement, nous avons tous des goûts différents.

En bref, un avis à prendre avec des pincettes. Ce roman est très certainement une de mes plus grosse déception de cette année. Je n’ai absolument pas reconnu la plume habituellement si addictive d’Anna Todd. Je n’ai pas compris l’importance de ce tome qui ne fait que ressasser des choses que l’on sait déjà avec des successions de détails inutiles et agaçants. Il m’a aussi manqué toute la dimension psychologique d’une telle histoire, cela manquait d’émotions et d’intérêt. Mon avis est assez tranché et dur, mais il reflète tout simplement ce que j’ai ressenti lors de cette lecture.
Imagines Imagines
Ashley Winters    Ariana Godoy    Anna Todd   
http://www.unbrindelecture.com/2017/12/imagines-danna-todd-et-les-auteurs.html
Un recueil de fan-fiction plutôt pétillant et drôle . Je ne suis pas fan du format de nouvelles mais ici cela a fonctionné sur moi . J'aurai certes souhaité parfois avoir un peu plus d'approfondissement mais en général j'ai été satisfaite par ces histoires. C'est à prendre au 25ème degré et dans ce cas , on passe vraiment un bon moment dans des univers certes improbables mais qui ne manquent pas de nous faire sourire.
Spring Girls Spring Girls
Anna Todd   
Très grosse déception avec la lecture de ce livre. Avant de me lancer j’avais eu vent de quelques critiques négatives à son encontre mais voulais à tout prix me faire ma propre opinion. Voilà c’est fait. Et on ne peut pas dire qu’elle soit élogieuse.

En l’absence de leur père, actuellement en mission en Irak, les quatre filles de l’officier Spring passent Noël avec leur mère. Un Noël un peu triste de par l’absence de leur père mais aussi à cause de difficultés financières qui viennent entacher la fête.
Alors que Jo, la sœur cadette se lie d’amitié avec le nouveau voisin, l’ainée des filles Spring, Meg, attend impatiemment le retour de son petit ami et espère qu’il la demande en mariage. Mais le retour de son ancien amoureux va venir perturber la jeune fille et ses ambitions. Amy, le plus jeune des sœurs, se plaint de l’absence de cadeaux quand, Beth, la benjamine, fait tout son possible pour aider leur mère dans les tâches du quotidien.
Les quatre sœurs sauront-elles faire face à cette période un peu compliquée ? Comment vont-elles réagir aux difficultés qu’elles ont devoir affronter, que ce soit des difficultés financières, des amours contrariées ou des amitiés trahies ?

Qui n’a jamais entendu parler du livre Les Quatre filles du Dr March. Même sans avoir lu l’original (honte à moi), j’étais curieuse de découvrir cette version modernisée de ce célèbre roman. Malgré plusieurs critiques peu avenantes, je voulais me faire ma propre opinion. Après tout, je n’avais pas de point de comparaison, d’attente ou d’appréhension par rapport à ce livre, juste la curiosité de découvrir l’histoire sous un nouveau jour. Grand mal m’en a pris. Non seulement, je n’ai pas aimé ce roman mais en plus il m’a coupé toute envie de lire la version originale ou de me jeter sur le prochain livre de l’auteure.
Plusieurs raisons à cela. Premièrement, une histoire plate, sans relief avec beaucoup trop de descriptions. L’auteure se perd dans des longueurs de texte qui nous font décrocher. Par exemple, l’une des sœurs Spring pose une question à une autre et il faut attendre trois voire quatre pages avant d’avoir la réponse. Entre temps, l’auteure divague sur des éléments sans rapport direct et franchement, on a le temps d’oublier l’objet de la question quand enfin arrive la réponse. En tout cas ce fut mon cas. Obligée de remonter en arrière pour me souvenir. Donc niveau fluidité et accroche du lecteur c’est pas top et même un gros flop.
Ensuite, bien que l’histoire soit censée se dérouler à notre époque, impossible pour moi de m’y identifier. Malgré les nombreux rappels autour de la modernité (internet, films cultes, chanteurs célèbres…), je gardais en tête la période originale de l’histoire. J’imaginais chaque personnage comme dans Louisa May Alcott les avait conçu. Un décalage qui a aussi largement contribué à pénibiliser ma lecture.
En plus de ce décalage, j’ai trouvé que le scénario manquait d’équilibre. Certains aspects de l’histoire font l’objet de plusieurs chapitres et se perdent dans des longueurs inutiles alors que d’autres sont survolés ou simplement mis de côté. Je n’ai pas toujours réussi à bien comprendre la chronologie souhaitée par l’auteure.
Et pour finir, trop de questions sans réponse, une fin presque bâclée ou en tout cas pas suffisamment approfondie.
Niveau personnage, pas grand-chose à en dire si ce n’est qu’Anna Todd a conservé les principaux traits de caractère de chacune des sœurs. En revanche, le fait qu’elles appellent leur mère par son prénom m’a dérangé. Aucune des quatre sœurs ne m’a plus enthousiasmée ou conquise qu’une autre. J’avoue que parfois leurs attitudes m’a révolté.
Comme je l’ai dit en préambule, je n’ai pas lu l’histoire originale et ne peut donc certifier si cette dernière est aussi fade que sa version moderne ou non. Mais j’ose espérer que face au succès qu’elle a rencontré depuis sa sortie, elle soit de bien meilleure qualité. Malheureusement, je ne pense pas trouver l’envie de le découvrir par moi-même tellement je suis dégoutée par cette version modernisée.
Déjà déçue par les derniers livres écrits par Anna Todd (Landon et Before), je crois que je vais arrêter là les frais avec cette auteure. Mes dernières lectures ne m’ont procuré aucun plaisir, juste la sensation d’avoir perdu mon temps.
Wait for You, Tome 1 : Jeu de patience Wait for You, Tome 1 : Jeu de patience
Jennifer L. Armentrout   
Après avoir adoré les deux premiers tomes de sa série sur les Frères Gamble (Suite Nuptiale et Quiproquos et Paparazzis et Quiproquos) parue aux éditions Milady Romance, je n’avais qu’une hâte découvrir ce roman New Adult (oui, définitivement, le NA est le genre de ce début d’année)(avec plus ou moins de réussite pour certains à mon avis).

Et je n’ai absolument pas été déçue, et je l’ai même préféré à Beautiful Disaster. Oui certaines me diront que l’histoire reste quand même basique, que c’est du NA typique, mais moi j’ai complètement adoré. J’ai adoré l’écriture, l’humour, les références et surtout Cam ! [...]

La suite ici : http://lune-et-plume.fr/jeu-de-patience-de-jennifer-l-armentrout/

par Melwasul
On Dublin Street, Tome 1 : Dublin street On Dublin Street, Tome 1 : Dublin street
Samantha Young   
Envoutant : Ado, Jocelyn a perdu ses parents et sa soeur. 8 ans après, elle n'a toujours pas fait le deuil et refuse de s'attacher à quelqu'un pour ne pas avoir à le perdre. En prenant un appart en coloc à Dublin Street, elle ne pensait pas que sa vie allait être chamboulée et mettre ses principes à rude épreuve face aux sentiments qu'elle éprouve pour Ellie sa colloc et surtout pour son frère Braden qui l'attire comme un aimant...Une histoire fluide, sensuelle et captivante avec des personnages profonds et attachants ainsi qu'une multitude d'émotions à ressentir.

par Folize
Beautiful Oblivion Beautiful Oblivion
Jamie McGuire   
Pour répondre aux messages un peu plus bas, oui c'est la «suite» de Beautiful Disaster, sur le point de vu de Cami. C'est son histoire d'amour avec Trenton, le frère aîné de Travis. Par contre, l'histoire se déroule en parallèle, au même moment que Beautiful Disaster.
J'ai trouvé l'histoire un peu moins rebondissante que celle de Beautiful Disaster, en sens que Trenton est plus réfléchi et moins explosif et possessif que Travis. Néanmoins, j'ai adoré l'histoire. Trenton a toujours été amoureux de Cami, et Cami a fuit les Maddox toute sa vie. Sauf que lorsqu'un Maddox est amoureux...
Et puis il y a le mystérieux TJ, petit copain longue-distance de Cami...
Bref, des personnages croustillants, un histoire pleine de rebondissement. J'ai adoré :)
Sign of Love, Tome 1 : Léo Sign of Love, Tome 1 : Léo
Mia Sheridan   
Deux enfants, Evie et Léo, abandonnés par la vie, mais qui se trouve l'un et l'autre, comme si le destin, avait programmé leur rencontre. Cependant, la vie est parfois cruelle, et il se trouve séparé. Une promesse du lendemain. Une vie à s'attendre. Malgré la distance, ils se sont promis de toujours garder espoir et de se revoir à la majorité d'Evie. Malheureusement, le temps passe, et le silence est profond.

Pourquoi Léo a-t-il abandonné Evie ?

Mia Shéridan, à un talent indéniable, elle arrive, à retranscrire au travers de ses mots et de sa plume, une émotion tellement vive, qui vous percute au plus profond de vous-même, que vous en oubliez les défauts de la romance.

Car oui, cette romance a des défauts, qui ont fait que le coup de cœur, m'a échappé.

Cette histoire est construite entre présent et passé, la jeune Evie, à continuer à vivre, après le départ de Léo, plutôt devrais-je dire survivre. Loin des tracas, de la drogue, délinquance, de la prostitution, elle a réussi, à rester humble, et droite. Quand du jour au lendemain, Jake, se présente à sa porte, en lui disant qu'il connaît Léo, tout le passé de la jeune Evie, ressurgit, les promesses, les caresses, tout ce qu'elle pensait enfui au plus profond d'elle. Ainsi, nous tentons de comprendre ce qui s'est passé dans sa vie, après l'adoption de Léo.

Pourquoi je dis comprendre, tout simplement, la romance est tellement rapide, comme s'il lui manquait une partie de son âme, c'est peut-être fort, ce que je dis là, mais c'est ce que je ressens. Comme si nous détenions dans les mains que la moitié d'un livre, la moitié des réponses, qui nous intéressent.

Mais malgré, ça, l'histoire est tellement poignante, presque brutale, on ressent comme une urgence, dans les scènes d'intimité, d'Evie et Jake. Comme si le passé essayait de rattraper le présent. Nous ne pouvons, que nous laisser transporter par tant de désespoir et en même temps d'espérance.

Léo est une romance que j'attendais avec tellement d'impatience, que malgré toutes les émotions que j 'ai ressenties, je ressens quand même une déception. Je pense, et j'espère que tout sera comblé, par le tome 2 Léo's.

par Jbyaly
Pucked, Tome 1 : Hard Boy Pucked, Tome 1 : Hard Boy
Helena Hunting   
Je suis un peu déçue par ma lecture... J'ai même plutôt survolée que réellement lu la fin de l'histoire.
Certain moment cocasse m'on fait rire au éclat mais je trouvais que leur histoire tournait un peu en rond et les scènes de sexe sont vraiment trop présente et répétitive...
Alex n'est pas assez sur de lui "Est-ce que je peux, Est ce que tu aimes" et j'en passe il ne ma pas du tout séduite. Violet elle est déjanté mais pareille elle ne m'a pas convaincu.
Après leurs fixettes sur le Castor de Violet ou sur l'énorme "attribut" d'Alex ma rapidement gonflé, pareil pour la vulgarité du langage en général !


par meliaa