Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de tazou15 : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Maintenant que tu le dis Maintenant que tu le dis
Kristan Higgins   
Tout d'abord MERCI aux éditions Harpper Collins ainsi qu'à Babelio et sa Masse Critique grâce à qui j'ai pu passer un EXCELLENT moment en lisant Maintenant que tu le dis de Kristan Higgins.
Alors paraît-il que cette auteure a déjà du succès avec d'autres titres, mais personnellement je ne connaissais pas, et c'est le synopsis qui m'avait donné très envie.

J'avais envie de quelque chose de léger et je pensais que ça pourrait faire l'affaire.

Alors oui c'était léger mais en même temps c'était drôle, bien tourné et totalement addictif!

J'ai adoré! ça aurait pu durer encore autant de page que je ne l'aurai même pas senti.

Ça m'a fait le même effet que quand je me mets devant une bonne comédie romantique à la télé.
Doux, intense, qui vous faire ressortir plein d'émotion en vagues successives, et même si on s'attend à la fin, on est ravie de la lire et de confirmer nos pensées.

L'écriture est fluide, on entre vite dans l'histoire, ça fait du bien.

Les personnages sont géniaux! Je me suis beaucoup retrouvée dans Nora! Une femme qui n'a pas toujours eu la vie facile, qui a même vécu des épreuves plus que difficiles, mais qui positive et se relève sans relâche. Une femme qui a de la force pour plusieurs!

Ce que j'ai particulièrement aimé durant ma lecture c'est que, malgré qu'on soit dans un livre dit "léger", l'auteure aborde des sujets très forts et sérieux, et ils sont traités réellement. Alors en effet, ce n'est pas approfondie, y a pas de thèse sur le surpoids, ou sur la violence envers les femmes, mais il y a des réactions, des batailles, des façons de voir, qui font avancer les choses. J'ai vraiment beaucoup apprécié cette lecture grâce à cela notamment. Nora nous permet de voir tout cela.

Côté personnage, nous avons aussi d'excellents second rôle et vivre auprès d'eux, sur cette petite île, durant ces presque 500 pages, n'a été que de la joie et du plaisir.

Je n'en dirai pas plus pour ne rien spoiler. Si vous pensez que ce livre ne révèle pas de grands mystères détrompez-vous, parfois, il ne faut pas grand chose pour avoir des révélations.

Je me suis régalée, j'ai appris et je remercie donc encore une fois, l'auteure, la traductrice, et la ME pour ce moment de bonheur.
7 bonnes raisons de rester célibataire (ou pas) 7 bonnes raisons de rester célibataire (ou pas)
Cécile Chomin   
Un coup de coeur pour ce roman, c'est une bouffée d'air frais qui vous rappellera dés les premières pages un road movie du genre de Very Bad Trip mais version nanas... Et quelles nanas !

Je l'avais repéré dans les sorties de ce mois-ci et je m'étais dit qu'il serait idéal pour cet été ou pour un de ces petits weekend ensoleillés. Pour le soleil, on repassera mais gardez l'idée c'est top. Moi j'ai succombé en le recevant via service presse et j'ai jeté un coup d'oeil, juste les 2-3 premières pages... c'était hier soir et me voilà en train d'écrire mon avis.

Vous êtes prévenus, dés que vous le commencerez, vous ne vous arrêterez plus ! On ne lâchera pas ce roman tant qu'on ne sera pas à la fin, le petit suspens est très bien ficelé. Dés le début, des petits indices sont mis en avant qui feront dérailler cet enterrement de vie de jeune fille et tout ça en 20 jours jusqu'au jour J.

On se retrouvera peut-être dans chacune de ces 7 femmes, à chaque étape avec ce roman initiatique. L'évolution est tangible et très bien structurée. J'ai adoré ce découpage que j'ai trouvé original avec les 7 chapitres par parties pour chaque filles, 5 parties qui montrent l'évolution de l'intrigue et aussi des personnages féminins.

Elles ont toutes leur propre identité, au fur et à mesure, on les reconnait sans regarder le nom du chapitre. Elles prennent toute vie, on les appréhende et on rigole beaucoup, et on couine aussi un peu avec elles. J'ai eu un faible pour Lana, une sorte de Monk au féminin ou alors Kate et son PC... On suit également : Claire, Mélanie, Rose et Amandine, elles sont toutes arrivées à un tournant de leur vie et ça apporte au-delà de la question qui nous taraudent (mais où est passé la mariée ?) beaucoup d'éléments à creuser jusqu'à la fin du roman ou peut-être même, pourquoi pas, dans une autre histoire.

Si vous recherchez un texte plein de peps, plein de vie, d'amour et d'humour. Si vous recherchez un livre féministe avec cette vision de soi et du regard des autres, du Girl Power. Si vous recherchez une romance mais surtout un roman sur l'amitié et cette recherche du bonheur. 7 Bonnes raisons de rester célibataire (ou pas) de Cécile Chomin c'est tout ça et bien plus encore.

par LLyza
Après l'obscurité, tome 3 Après l'obscurité, tome 3
Eve Borelli   
On commence ce tome par Iris , pour elle la dernière fois que nous l'avons vue ce n'était pas génial pour le coup elle m'a fait penser a un chaton blessé qui sortait les griffes pour paraitre plus fort; pour oublier Noan enfin surtout le couac qu'ils ont eu elle roule à tombeau ouvert jusqu'à Barcelone en plaquant tout.
Elle y rencontre Nath un geek hôtelier plutôt épicurien et franchement assez attachant, sans oublier qu'il ne tombe pas sous ses astuces pour échapper aux repas.
Tout en lui montrant que la vie à aussi de bon côté il tente à sa façon de la remplumer un peu ; elle passe de bons moments j'en suis certaines puisqu'à son départ elle ne sais plus trop où elle en est et ne comprend plus trop les sentiments qu'elle ressent.
Noan et Olivia eux filent le parfait amour ce qui fait un brin tiquer la belle car tout est TROP parfait comme elle le dit; lui tente à tout prix de lui faire percer l'abcès du passé en lui prouvant qu'il a eu des remords que bien qu'il aie été un con fini à une époque il ne l'est plus.
Entre eux franchement c'est choupi d'ailleurs a un moment on fini à penser comme Olivia en se demandant quand est-ce que la tuile va tomber , et bien çà ne tarde pas , le passé vient lui mordre les fesses d'une façon pas très sympathique ; affronter la réalité , dévoiler la vérité à son meilleur ami n'est pas aisé tout comme la camoufler à son bien aimé.
Enfin Noan et Olivia cèdent à leur passion en s'abandonnant l'un a l'autre rapidement et sauvagement j'avoue que pour le coup cela met l'eau a la bouche pour la suite .... :)
Un tome qui parait plus léger au départ puis qui s'intensifie , juste assez de sensualité pour nous mettre en attente de la suite; encore une fois je suis un peu frustrée et j'attends la suite qui sortira le 09.11.16

par jessyk83
Les amants de l'été 44 Les amants de l'été 44
Karine Lebert   
Une histoire captivante et riche qui nous embarque au cœur de la Normandie de 1944 à 2000 qui m’a permis de découvrir la vie des « war brides » en même temps que la plume d’une auteure que je ne connaissais pas jusqu’à lors.
(...)
Entre guerre, histoire d’amour, désillusions et souvenirs, l’auteure nous livre une histoire palpitante et très addictive. Si au départ, j’ai été un peu perturbée par le style, je me suis vite retrouvé captivée par la quête de Gemma et l’histoire de Philippine. Le récit alterne entre les histoires des deux jeunes femmes et donc deux époques : 1944-1945 pour Philippine et 2000 pour Gemma. Si j’ai apprécié ce livre dans son ensemble, j’ai eu une nette préférence pour les chapitres contant l’histoire de Philippine. J’ai aimé suivre l’histoire de cette jeune fille qui, après les affres de la guerre, découvre les joies de l’amour mais aussi les difficultés qui l’accompagnent. Philippine fait partie de ce que l’on appelle communément des « war brides » ou épouses de guerre, des jeunes filles qui après la libération ont succombé au charme des soldats américains.
La suite de mon avis sur :
https://misscroqbook.wixsite.com/misscroqbook/single-post/Les-amants-de-lete-44---Karine-LEBERT
Il n'y aura que toi Il n'y aura que toi
Nadège Dupont   
Belle écriture, récit captivant même si l'histoire en elle-même n'a rien d'inédit. J'aurai aimé que cela soit plus long et pas juste une nouvelle.

par Nanou_
Et tu entendras le bruit de l'eau Et tu entendras le bruit de l'eau
Sophie Jomain   
En premier lieu je suis et reste fan de Sophie Jomain. Son écriture est addictive, son style est agréable. En plus, ce qui ne gâche rien, c'est une grande dame et une très belle personne.
Aussi, je ne juge pas l'auteure mais l'histoire même du livre tant attendu "et tu entendras le bruit de l'eau ". Et bien comme on dit: tout ça pour ça ? L'histoire est bien partie, la journaliste fuyant la superficialité de sa vie professionnelle qui rencontre monsieur bourru à l'opposé de son monde à elle et qui finit par mener des reportages humanitaires. Mais l'histoire est trop rapide, on y découvre pas vraiment le caractère de Marion, elle est trop "lisse". La fin n'est pas une surprise et ne nécessite pas la phrase laissée en suspend (même si cela devient une marque de fabrique ). Enfin plus qu'un livre de remise en question personnel, du cheminement que l'on fait ou fera tous un moment ou un autre c'est un harlequin. Je n ai rien contre cette ME au contraire j'aime lire des romances! Mais il y a trop de rebondissements sur lesquels on ne s'attarde pas (le décès de l'ex femme, la maladie du père de Marion...) pour avoir un livre pas trop long qui parle surtout d'une histoire d'amour (surtout du côté de Marion) dans un ecolodge qui va voir sa fréquentation augmenter grâce à la très jolie description, et publicité, de ce livre. En résumé un livre qui se lit vite, facilement, dont l'écriture est agréable mais qui bien qu'il aborde des sujets sérieux est comme la presse people, on est content de l'avoir lu mais on ne reviendra pas dessus...

par syl08
Où que tu sois, Tome 2 : Je t'attendrai Où que tu sois, Tome 2 : Je t'attendrai
Danielle Guisiano   
http://www.my-bo0ks.com/2019/02/ou-que-tu-sois-tome-2-je-t-attendrai-danielle-guisiano-7.html

Fin 2018, je découvrais la plume de Danielle Guisiano avec le premier tome de sa série Où que tu sois. Une découverte qui m'avait énormément plu et procuré beaucoup d'émotions. Non seulement de part du sujet abordé, le coma mais aussi et surtout parce que les personnages avaient réussi à me faire ressentir leurs émotions aux moments clés de l'histoire. J'avais donc plus que hâte de me plonger dans ce second tome et quand vous aurez lu la fin du premier tome, vous comprendrez qu'il faut absolument lire la suite.

Ce second tome se passe deux ans après. La peine de Sévan s'est achevée et il revient pour travailler avec son oncle à Aix-en-Provence. Malgré ces deux années, il n'a jamais pu oublier Zoé, sa fée, celle qui lui a tant donner envie de vivre sa vie et se racheter. Mais pourra t-elle lui pardonner son départ ? Telle est la question.

Comme je vous le disais au début, avec la fin du premier tome, on ne peut qu'avoir envie de lire la suite. Et honnêtement, je partais d'en l'idée d'apprécier tout autant ma lecture de ce second tome de Où que tu sois voire même plus puisque maintenant, nos personnages sont tout deux en vie. Malheureusement, j'ai rapidement déchanté. Cette lecture s'est avérée compliqué et assez longue.

Avant d'entrer dans le vif du sujet avec ce qui m'a déplu dans cette lecture, je vais d'abord aborder les éléments positifs à cette lecture. Tout d'abord, le style de l'auteure est toujours aussi sympa. Les pages se tournent assez facilement et ce, malgré les longueurs. Même si concrètement ma lecture m'a paru tourner en rond, je n'ai pas eu l'impression d'avoir une lecture lourde et "indigeste" comme peuvent l'être certaine lecture.

Les personnages secondaires se multiplient et c'est plutôt positif car dans le premier tome, nous n'avons quasiment que nos deux héros. J'ai apprécié Mia et son petit bout, Douglas (par moment mais pour des raisons bien précises). J'ai trouvé qu'ils ajoutaient vraiment quelque chose à l'histoire et surtout dans la vie de Zoé.

Je ne vous cache pas que ma lecture s'est révélée assez laborieuse par moment. Malgré tout, j'avais ce besoin de savoir ce que la fin allait donner. L'auteure a donc tout de même réussi à sauver ma lecture d'une déception totale.

Pourtant, ce second tome d'Où que tu sois souffre de pas mal de défauts.

Premièrement, l’héroïne m'a fait sortir de mes gongs. D'accord, il l'a laissé comme une vieille chaussette pour rester polie, oui, il revient après une longue absence, bien sur il ne sait pas tout comme il faut mais bon sang, elle n'a AUCUNE mais alors aucune confiance en lui ou même estime. Même dans les moments cruciaux où il fait preuve d'un courage sans faille, elle trouve le moyen de le repousser comme jamais. Non vraiment, j'avais envie de la secouer. Surtout qu'après ces fameuses disputes elle retombait comme un cheveu dans la soupe dans ses bras. Zoé est une héroïne vraiment contradictoire et lunatique au maximum.

De son côté, Sévan ne fait pas toujours ce qu'il faut mais les efforts qu'il fournit pour s'améliorer et prendre sa vie en main sont tout à son honneur. J'avais d'ailleurs parfois envie qu'il s'affirme face à Zoé. J'ai trouvé qu'il manquait de conviction dans ses actes et son comportement. C'est dommage car il avait tout le potentiel nécessaire.

Enfin, dernier point, j'ai trouvé que l'histoire était un peu trop évidente et tournait cruellement en rond. Zoé donne sa confiance, puis la reprend, puis lui redonne, bref, tout ça alourdissait vraiment le rythme de l'histoire. Enfin, j'avoue avoir vu venir à des kilomètres les rebondissements de dernière minutes. Au final, je n'ai pas été tellement surprise par la tournure des événements ce qui n'a pas aidé à me tenir véritablement en haleine.

En conclusion, Où que tu sois a eu un premier tome génial mais une suite en dents de scie. Je n'ai pas retrouvé les éléments qui m'avaient tant plu dans le premier tome comme les émotions qu'il m'avait procuré. Pour autant, j'avais envie d'aller au bout de ma lecture et le tout reste sympa à lire. Malheureusement, ce second tome souffre de beaucoup de longueurs et l’héroïne aura été la cerise sur le gâteau.

par Carole94P
My Boss' Love - Tome 2 My Boss' Love - Tome 2
Avril Morgan   
Ce deuxième tome est différent. Surprenant. On découvre des choses non-dits dans le premier.
Entre romance, intrigues, vengeance... Pratiquement tout était là.
Matthew est passé d'un merveilleux copain a un petit con qui ne pensait qu'à lui... Avant qu'on découvre la réalité. Il est juste touchant à mettre tout pour sauver les apparences. Caroline, la pauvre. Elle tente aussi de le protéger à sa façon... Bref, de nouveaux obstacles qui vont les rendre plus forts !
(Meilleur que le premier, à mon goût. Surtout que j'ai que peu de fautes... Très bien !)
J'ai adoré.
À première vue À première vue
Colleen Hoover   
C'est le premier livre de Colleen Hoover que j'ai du mal à noter car je n'ai pas été transporté comme tous ses autres livres. C'est vrai que le fond de l'histoire est bon, la morale est belle. Mais la trame est pleine d'histoires dans l'histoire, ce qui ne m'a pas permis d'apprécier les personnages ni mêmes les quelques situations qui auraient pu être marquantes. C'est un bon livre "pour ado" qui se lit simplement.

par Maye2009
Background, Tome 3 : L'Otage Background, Tome 3 : L'Otage
Angie L. Deryckere   
C'est avec plaisir que j'ai retrouvé Kathleen et John. Kathleen est maintenant bien installée en tant que médecin à la Maison Blanche, lui permettant d'être plus proche de John, le président. Mais, en prenant ce poste, elle pensait le voir plus souvent, mais c'est difficile pour lui, entre son travail très envahissant et ses obligations familiales ! Il pense pourtant tellement à elle..alors ils profitent tous les deux des gardes de nuit de Kathleen pour se retrouver dans sa salle de pause. Les séparations sont de plus en plus difficiles. Et ils doivent gérer leur vie familiale mouvementée pour John, avec un fils pas commode, et une femme méfiante, et pour Kathleen, elle se voit régler certains problèmes compliqués.
Un tome encore très addictif ! L'auteur nous tient en haleine tout le long, et nous fait très bien ressentir tout ce qu'il se passe entre nos deux amoureux ! J'aime toujours la construction donnant la parole une fois à John, et après à Kathleen. Cela permet d'avoir les avis et opinions de chacun.
Mais à nouveau, comme dans le précédent épisode, il y a en plus du côté romantique, beaucoup de tension, notamment dans le travail de John, qui veut absolument mener une mission pour laquelle il a voulu devenir président. Et c'est avec une fin inattendue que nous laisse Angie L. Deryckère ! Que de questionnements encore et une hâte de lire la suite. La vie de Kathleen risque d'être bien chamboulée !
Un troisième épisode à la hauteur des précédents ! Je dirais même que cela monte en intensité, je me demande où va nous emmener l'auteur ! Comment va pouvoir évoluer ce couple avec tous ces problèmes inhérents à leur vie mouvementée ! Peut-être une réponse prochainement !
Si vous ne connaissez pas encore cette saga, n'hésitez pas, vous passerez de bons moments de lecture, sans prise de tête, une belle romance !

par marie-nel