Livres
546 411
Membres
582 485

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Tearon



Description ajoutée par Pegh 2021-03-11T00:48:22+01:00

Résumé

Il est aussi amer que le ciel est bas, parfois rude comme l’Ecosse et son climat. Meneur désabusé, Tearon est trop hanté par une plaie impossible à suturer pour admettre que son gang part à la dérive. Accepter le moindre changement lui est difficile, si bien que le retour soudain de Ceana ressemble carrément à un affront.

Après trois ans d’absence inexpliquée, celle-ci n’a pourtant pas d’autre choix que de revenir à Stonehaven. Ancienne membre des Saighdear Fala, elle redoute de croiser la route de ce motard chevronné, un écorché vif qui ne pardonne pas. Il est sa plus grosse blessure, elle a dressé un mur infranchissable entre eux. Un gouffre les sépare, mais le passé pourrait remonter à la surface, en particulier à cause de cet homme inerte à l’arrière du pick-up de Ceana…

Afficher en entier

Classement en biblio - 28 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Doddie84 2021-03-19T18:28:17+01:00

Et dans ce théâtre industriel à l’abandon, on s’oublie à la lueur d’une passion qu’elle insuffle, comme un doigt d’honneur à ses épreuves, comme pour nous prouver que rien ne peut nous détruire.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par lfcpanthere 2021-04-11T18:25:55+02:00
Or

Tearon roman de Matthieu Biasotto en auto édité

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mat-17 2021-04-10T22:56:43+02:00
Diamant

‹‹ hypnotisé par son attitude, j'ai l'impression qu'elle est capable de voir de la beauté dans chaque chose abîmée, y compris dans ma propre personne. ››

.

★★★COUP DE COEUR ★★★

.

Voici une citation qui résume parfaitement le prologue :

‹‹ L' âme noyée par l'idée atroce que plus rien ne sera jamais pareil, je prends peu à peu conscience qu'il y a eu un avant, qu'il y aura un après. ››

.

Ce romantic suspens est palpitant, détonnant ! Le récit est écrit à deux voix et la plume de l'auteur est toujours aussi sublime.

Quand la romance rencontre le thriller, le cocktail est explosif ! On alterne entre les phases douces et l'action, les intrigues sont bien menées et les rebondissements à couper le souffle. Dans ce roman il est question de douleur , au sens propre comme au figuré à cause de non-dits, secrets, menaces et mensonges. Les protagonistes et les personnages secondaires sont parfaits dans leurs rôles.

★CEANA tente de se reconstruire tant bien que mal mais au vu de son passé, cela s'avère compliqué. Il n'empêche qu'elle a quand même une sacré force intérieure pour revenir à Stonehaven et affronter ses plus grandes peurs.

★TEARON est le chef des Saighdear Fala, un gang de bikers sévissant dans le crime organisé. Ce qui le caractérise c'est la souffrance. Une souffrance qui le tire vers le bas à cause des évènements qui ont changé sa vie du tout au tout.

.

J'ai vécu un grand huit émotionnel, plongée en Écosse auprès des protagonistes . J'ai adoré le clin d'oeil du roman d'une auteure que j'affectionne. Mon seul regret fut le mot "FIN" à la dernière page, signe que l'aventure était terminée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par grain-de-sel 2021-04-09T16:33:43+02:00
Diamant

C'est un phénomène très étonnant et qui m'arrive rarement ... Cette sensation particulière de savoir, après avoir lu seulement quelques lignes, que le roman va être un coup de coeur. Ce fut le cas pour Tearon de Matthieu Biasotto ! Que d'émotions dans ce roman... et quelques jours après avoir tourné la dernière page, je pense encore à eux...

Une plume encore inconnue pour moi et qui a su m'envoûter dès le départ. J'ai été bluffée par la richesse d'écriture, cette facilité que l'auteur a eu de me transporter à Stonehaven. Parfois douce, parfois tranchante, j'ai retrouvé au fil des pages une certaine poésie qui n'en a rendu les contrastes entre violence et émotions que plus saisissants. Oui, parce qu'on parle quand même d'un gang de bikers, les Saighdear Fala, qui sont loin d'être des enfants de choeurs...

J'ai adoré Tearon et Ceana, bien sûr, mais aussi tous ceux qui gravitent autour d'eux. J'ai beaucoup aimé l'évolution des deux héros, j'ai cru les avoir cerné au départ et je me suis délectée des nuances de leurs caractères. Toutes mes théories ont volé en éclat lors de ma lecture, j'aime ce genre de surprise !

Tearon, leader hanté par son passé, est un homme torturé qui en a vu et subi assez pour ne plus croire en lui-même ni en ce qu'il fait. A la tête d'un gang amer et sur le déclin, on se demande où on va avec lui. Il m' a énormément touchée, de part la profondeur de ses émotions, son indéfectible loyauté envers cette famille de bikers. Un personnage très complexe à la psychologie extrêmement bien travaillée je trouve.

J'ai admiré la force et la résilience de Ceana, sa volonté, son entêtement aussi. C'est un personnage qui a ses propres nuances bien sûr, mais je l'ai trouvé solaire dans toute cette histoire. Elle se bat quand Tearon est plutôt près de lâcher. Elle va secouer ce gang amorphe, pousser Tearon dans ses derniers retranchements mais pas forcément de la manière la plus douce...

L'intrigue est menée d'une main de maître, distillant suspens, rebondissements tout du long. Les pages se tournent, on se retrouve pris dans l'engrenage. Je me suis surprise à retenir mon souffle par moment. Aucun temps mort, le rythme est soutenu et ne faiblit pas. Jusqu'à la fin, je me suis laissée balader, et oui, j'ai adoré ça ! L'équilibre avec la romance est pour moi parfait. Les scènes sont empreintes de beaucoup d'émotions et les sentiments sont profonds, torturés, poignants. Mon petit coeur y a laissé des plumes je vous le garantis !

Je ne vous dis rien de plus sur l'histoire, ce serait dommage de ne pas tout découvrir par vous-même. Il va sans dire que je vous conseille de prendre la route avec les Saighdear Fala. Et accrochez-vous bien, le voyage est détonnant !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Helene-66 2021-04-08T00:20:40+02:00

[SERVICE PRESSE]

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ayanna13om 2021-04-06T11:14:50+02:00
Diamant

Complément addictif.

J'ai pas lâché le bouquin avant d'arriver à la dernière page. Je découvre cet auteur avec Tearon mais une chose est sûr je ne m'arrêterai pas en si bon chemin. je me lance d'ailleurs de suite dans "Noan"

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sandra-315 2021-04-03T00:08:28+02:00
Or

Je ne connaissais pas cet auteur, ce fut pour moi une découverte. J’avoue avoir été attiré dans un premier temps par la belle couverture, puis intéressée par le synopsis. Mon intérêt particulier pour les clans et l’Ecosse a fini de me décider.

C’est l’histoire de deux êtres abimés et torturés, que la vie n’a pas épargnés, qui se retrouvent après des années de séparation, avec chacun ses souvenirs et ses rancoeurs propres. Le retour de Ceana sur les terres des Saighdear Fala, bikers écossais, son clan, va provoquer une suite d’événements plus dramatiques les uns que les autres et mettre tous ses anciens amis et surtout Tearon, son ancien amour, en danger.

Il s’agit bien d’une romance mais sur fond d’un thriller-suspens haletant, mené tambour battant. L’histoire est passionnante, inquiétante et magnifique. La partie romance et érotisme est amenée avec une immense poésie et beaucoup de pudeur, qui apporte une magie particulière à ce thriller parfois violent et stressant. Le mariage des deux est une réussite totale. J’ai adoré ma lecture, je l’ai dévorée et je ne peux que la recommander.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Gwendo8 2021-03-31T12:42:01+02:00
Diamant

Dans ce roman, on fait la connaissance de Tearon, homme dur et torturé, mais surtout meneur désabusé du gang les Saighdear Fala. Hanté par une plaie encore à vif, il refuse d'admettre que son gang part à la dérive. Et pour lui qui ne veut rien changer, tout vole en éclats lors du retour de Ceana. Après trois années d'absence, de silence, elle se trouve forcée de revenir à Stonehaven. Ancienne membre des Saighdear Fala, elle redoute de croiser à nouveau la route de cet écorché vif qui ne semble pas prêt à lui pardonner sa fuite. Un gouffre les sépare, mais le passé semble prêt à ressurgir, en particulier à cause de cet homme inerte que Ceana amène à l'arrière du pick-up.

Encore une fois, j'ai été complètement conquise par la plume de Mathieu et par son histoire haletante.

Déjà grâce à ses personnages qui m'ont touché. Tearon, cet homme qui, à cause de ses blessures profondes, s'est forgé une armure impénétrable. Dur, froid, distant et méfiant, il ne laisse personne entrer dans sa vie de peur de souffrir à nouveau. J'ai aimé le voir sur le fil du rasoir, entre l'envie d'abandonner et l'envie de se battre. L'envie de pardonner ou de rejeter. Mais surtout, j'ai aimé sa loyauté et son côté protecteur envers ceux qui comptent pour lui.

Quant à Ceana, j'ai aimé sa force. Malgré ce qu'elle a vécu, ce qu'elle a dû faire, elle n'a jamais rien lâché. Elle aussi est prête à tout pour les gens qu'elle aime et plus encore pour celui qui fait battre son cœur. C'est une battante et rien ne peut l'arrêter à condition que les gens qu'elle aime soient en sécurité.

Leur relation tout d'abord houleuse devient vibrante et passionnelle. Un lien puissant les lie et ils semblent indestructibles malgré ce qu'ils ont vécu ou s'apprêtent à vivre.

Cette histoire est totalement haletante. Encore une fois, on est happé par l'intrigue, par l'action, par les émotions qui nous sont transmises et on tourne les pages avec hâte afin de découvrir le fin mot de l'histoire. Aucun répit nous est permis, aucun essoufflement admis, tout se passe vite et quand on tourne la dernière page, on se dit waouh !

Les descriptions sont totalement immersives. Mathieu à cette poésie, cette profondeur lorsqu'il décrit les choses qui rendent la lecture plus réaliste, plus vibrante. J'ai encore été ébahi par la puissance de sa plume, par le travail réalisé. Il arrive à mélanger deux styles différents à la perfection, rendant cette histoire encore plus forte.

Et à chaque fois, il arrive à créer des personnages charismatiques que l'on ne peut oublier

Alors si vous aussi, vous voulez vivre une lecture addictive est complètement immersive, n'hésitez pas à vous laisser transporter par la plume puissante, poétique et profonde de cet auteur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Thalin 2021-03-22T14:13:26+01:00
Or

Tearon vous plonge au coeur d'une Ecosse sombre, abrupte, violente. On ressent des émotions fortes au travers de personnages puissants, fêlés et ciselés à l'image de leur contrée. Une belle aventure

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Doddie84 2021-03-19T18:27:32+01:00
Diamant

Le prologue donne d'entrée de jeu le ton imposé par l'auteur, qui rythme ses chapitres comme un métronome donne le tempo.

Au fil des pages, les minutes se réduisent avant un impact inéluctable, créant une tension qui s'infiltre dans ta peau, où tu pourrais presque sentir ton cœur taper contre les parois de ta cage thoracique.

Ce même thorax qui a été malmené à force de s'étreindre sous le poids de la plume de l'auteur.

J'ai pris d'assaut l'Écosse où Ceana et Tearon m'attendaient de pied ferme.

Ces deux âmes abîmées, écorchées, usées, m'ont apporté, tout au long du récit, un amour d'une telle intensité qu'il m'a littéralement submergée.

Matthieu Biasotto s'érige en iconoclaste avec son héros masculin, qui au début du roman, n'est pas si héros que ça d'ailleurs. Il nous balance un gars aux traits creusés et au nez portant les stigmates de multiples fractures, ressemblant plus à une gueule cassée d'Otto Dix qu'à un angelot de la chapelle Sixteen. Et bien sûr, moi qui déteste que l'on essaie de faire rentrer un carré dans un rond, je me suis accrochée à ces parfaites imperfections.

Si le personnage de Ceana illumine par le simple fait de sa présence, elle n'en est pas moins éteinte de l'intérieur. On comprend rapidement que certains démons de son passé lui pourrissent toujours la vie, l'empêchant de rayonner pleinement.

Sa malice, sa fougue et sa fragilité ont eu raison de moi et je crois que j'aurais aimé la rencontrer pour de vrai afin de la protéger.

J'ai marché sur un fil tendu tout le long du récit, manquant de m'écraser au sol avec mes deux compagnons.

Et pendant le court (mais intense) moment de répit où Ceana et Tearon se rappelaient la folie de leur vingt ans, je n'ai pu contenir une douce mélancolie quant aux souvenirs des miens.

J'ai été le témoin de l'évolution de ces personnages et je m'y suis tellement attachée que je ne voulais pas les quitter.

J'ai été accueillie dans cette famille de cœur l'espace d'un instant et peut-être bien qu'une partie de moi restera pour toujours sur les Terres écossaises.

J'espère que tu les rencontreras un jour et que tu les chériras autant qu'ils le méritent.

P.S. Si tu n'as jamais mis les pieds sur l'île de Skye, je t'invite à y faire une escale.

J'ai apprécié ce petit clin d'œil à Céline E. Nicolas, dont le roman Skye, m'avait déjà fait voyager.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par chachaslide 2021-03-18T17:09:21+01:00
Diamant

J'ai eu l'incroyable chance de recevoir ce roman en service presse, mais je vous rassure vous n'aurez pas longtemps à attendre pour le découvrir étant donné qu'il sort demain, ouf ! Je tiens à remercier l'auteur pour la confiance accordée, j'imagine que ce ne doit pas être facile de soumettre son œuvre aux jugements des chroniqueurs au risque de se voir retourner une critique négative, dans tous les cas j'ai été plus qu'honorée de cette marque de confiance.

Je trouvais la couverture déjà magnifique avant d'avoir ouvert ce livre et maintenant que je l'ai lu je la trouve absolument parfaite, elle nous plonge au cœur de cette histoire de façon magique.

La plume de Matthieu BIASOTTO nous accroche dès les premières pages, elle est tout à la fois tendre, douce et poétique quand bien même elle nous entraîne dans ce monde dur, désenchanté et viril des gangs, une magnifique dualité, une opposition fantastique. L'auteur m'a fait vivre les émotions avec une force telle que j'ai eu l'impression de les ressentir avec les personnages, le suspens, l'amour, la détresse, la peur, la peine, la douleur, celles-ci et tellement plus encore. Il y a peu d'hommes qui écrivent de la romance et je ne sais pas si tous en serait capable avec la même sensibilité, la même justesse et la même élégance que M. BIASOTTO.

Mon avis :

L'auteur nous invite dans une région qu'on a peu l'occasion de découvrir : l'Ecosse. Les paysages sont bien décrits pour nous inviter, par l'imagination, à découvrir la féérie de ces falaises recouvertes de verdure, dont le vent fouette le sang et où la mer se jette en force sur les pierres grises. J'ai aimé découvrir Stonehaven et ses pépites au travers de ma lecture.

La narration est découpée en deux voix entre les deux personnages principaux, j'aime toujours ce principe nous permettant de comprendre la psychologie des personnages et de découvrir certaines choses avant les principaux intéressés, comme si l'on était dans le secret des dieux.

Tearon est un jeune leader que l'on découvre sombre dans un premier temps, se débattant avec des fantômes qui le détruisent petit à petit et qui le poussent à tenter d'oublier d'une manière ou d'une autre. On le découvre abîmé par la vie, en deuil et ne sachant plus quoi faire pour aider sa "famille" à sortir de l'impasse sans que ne soit versé le sang. J'ai admiré ce personnage qui, sous des allures de dur sans sentiments, cache en réalité un cœur d'une grande pureté, une force exemplaire et de l'amour à revendre.

Quand l'on rencontre Ceana on comprend tout de suite qu'elle se bat dans un enfer personnel dont elle a beaucoup de mal à réchapper, on la sent perdue, pas à sa place. On la découvre petit à petit par touches qu'elle laisse fuir plus ou moins volontairement et quand on comprend le pourquoi de sa défection, même si le doute était présent, on reste scotché par sa force, sa combativité, sa volonté de faire ce qu'il faut, non pas pour elle mais par amour. Ceana est un complexe mélange de force, de générosité, de courage et d'espoir, dire que j'ai adoré ce personnage n'est même pas assez fort mais aucun mot ne le serait.

Je sais déjà que, malgré une PAL plus que pleine, mes prochaines lectures seront agrémentées par les écrits de Matthieu BIASOTTO, sa plume m'a conquise et je ne crois pas pouvoir me contenter d'un seul livre.

"Ce n'est que lorsque le puit s'assèche que l'on découvre la valeur de l'eau." Proverbe Ecossais.

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Tearon" est sorti 2021-03-19T17:25:18+01:00
background Layer 1 19 Mars

Date de sortie

Tearon

  • France : 2021-03-19 (Français)

Activité récente

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 28
Commentaires 10
extraits 5
Evaluations 10
Note globale 8.7 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode