Livres
595 492
Membres
673 579

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Terminus Elicius



Description ajoutée par lelette1610 2016-11-03T21:18:36+01:00

Résumé

Lettres d'amour d'un assassin...

« Ma chère Jeanne,

J'aimerais que vous m'aimiez comme je vous aime.

Mais, pour m'aimer, il vous faut me connaître.

Savoir ce que je suis... Certains diront un monstre.

D'autres chercheront des explications lointaines, surgies de mon passé.

Beaucoup jugeront, condamneront.

Mais qui comprendra vraiment ? Vous, je l'espère.

Hier soir, j'étais avec une autre femme que vous.

Mais je ne suis pas resté longtemps avec elle.

Juste le temps de la tuer... »

source : éditions Belfond

Afficher en entier

Classement en biblio - 601 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par ZouzouZouzou 2012-11-16T17:20:03+01:00

__ Vous voulez boire ? Vous voulez un café ? De l'eau ? Qu'est-ce que vous voulez Jeanne ?

__ Mourir...

Il ressentit un choc dont la violence le déstabilisa. Elle avait dit cela avec tant de sincérité...

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par chryslit 2022-05-11T13:55:00+02:00
Argent

Première lecture de cette auteure que m’a recommandée une amie. J’avoue être partie avec un préjugé mais le livre n’étant pas épais, pourquoi pas ? et j’ai bien eu tort, pour le préjugé ! Au début j’ai trouvé ça peu dépaysant, train de banlieue, les allers et les retours, ma vie quotidienne ou presque.

Et puis j’ai oublié le décor et me suis attachée à Jeanne, son métier, ses rapports aux gens, sa mère… Spoiler(cliquez pour révéler)les lettres.

Un de mes premiers commentaires qui n'est pas fameux !

Mais pour le livre, lui, oui, vous pouvez y aller ! Merci !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Boxine 2022-04-12T20:39:09+02:00
Bronze

Bonjour,

C'est loin d’être mon préféré, Cette routine dans le train m'a un peu exaspéré à vrai dire.

A vous...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sylvie-332 2022-03-22T09:49:22+01:00
Or

En voiture ! Embarquement immédiat pour un suspense implacable avec le coeur qui bat un peu plus vite à chaque gare. "Terminus Elicius " est le premier roman publié de Karine Giebel et tout son talent pour écrire des romans noirs est déjà visible dans cette histoire très prenante et originale dont j'ai tourné les pages avec délice, impatiente de découvrir où l'auteure allait m'emmener.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mickaeline 2022-01-11T11:01:05+01:00

Terminus Elicius est le tout premier roman de Karine Giébel. Je n’ai malheureusement pas découvert l’auteure avec ce roman. Je le regrette presque car si les intrigues sont bien menées, que l’auteure joue avec nos nerfs et notre impatience jusqu’à la fin, cette fin justement n’est pas aussi concluante que le reste, elle va trop vite, nous donnant le sentiment de rester sur notre faim. Mais c’était son premier roman, et en remettant le tout dans ce contexte, si j’avais commencé par ce premier roman de Karine Giébel j’aurais sans doute eu un vrai coup de cœur et non pas un presque coup de cœur. Si je l’avais lu en 2004 à sa sortie je vous aurai sans doute dit qu’un grand auteure policier psychologique était née, et j’aurai eu raison suffit de lire « Purgatoire des innocents » pour en être convaincu.

cf : mon article complet https://grandiravecleslivres.com/terminus-elicius-de-karine-giebel/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jadengrt 2021-12-13T08:56:56+01:00
Argent

Pas la lecture de l'année certes mais j'ai quand même apprécié (premier de Giebel)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Storm-KSP 2021-08-15T16:16:06+02:00
Argent

C'est cool !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par at_books 2021-06-04T14:56:01+02:00
Or

J'ai l'habitude du style de Karine Giebel, et je m'attends toujours au pire avec elle. Alors là, quand j'ai vu "thriller psychologique", je me suis dit qu'il allait être encore corsé...

J'ai finalement un avis très mitigé sur ce roman. Il ne figurera pas dans mon palmarès des livres de Giebel. Je l'ai trouvé un cran en dessous par rapport à ce que j'ai pu lire précédemment. Le suspens est bien là, mais j'ai trouvé que finalement, en peu de pages, on tournait quand même beaucoup en rond. Il y a peu de profondeur dans son récit.

Nous retrouvons ici Jeanne, qui est secrétaire au commissariat de police de Marseille. Prenant le train tous les jours pour relier Istres à Marseille, elle s'assoit toujours à la même place. Un jour, elle y trouve une lettre qui lui est adressée et apprend que l'homme qui lui écrit est celui que la police recherche. Il en est alors à son deuxième meurtre.

Jeanne est une jeune femme qui semble plutôt dérangée au premier abord. Karine nous décrit bien son état d'esprit, sa timidité maladive et ses petites manies. C'est le capitaine Esposito qui va être chargé de l'enquête. Esposito est un personnage que j'ai beaucoup aimé. Il est brut, il est honnête et va droit au but.

Plus on avance dans ce roman, plus on comprend qu'Elicius (le fameux tueur en série et auteur des lettres) est en fait une "victime". L'auteure a toujours eu cette façon de transformer un bourreau en victime, même si au fond, il reste bien bourreau...

Le doute s'installe au fil des pages, mais l'intrigue est trop longue à démarrer en mon sens. L'enquête piétine, les indices tardent à arriver, et c'est vers la moitié du roman que tout commence à enfin bouger.

Trop long donc pour moi.

Quant à la chute... je ne suis pas sure de l'avoir réellement comprise, et ça m'a un peu gâché mon moment de lecture. Un peu tiré par les cheveux en mon sens, ou alors, une fin plutôt basique et à laquelle on s'attend facilement... Mon cœur balance !

Il ne faut pas oublier que cet ouvrage était le premier de Karine Giebel, et qu'elle s'est nettement améliorée depuis, même si pour un premier titre, la plume est déjà bien prenante... :-)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par NajaZi 2021-02-16T11:30:30+01:00
Or

Un suspens qui vacille entre passion et raison

Jeanne, discrète employé administrative dans un commissariat, a un train de vie bien rodée. Tous les jours, elle prend le train Marseille – Miramas de 17h36 pour rentrer chez elle.

Un soir, en s'asseyant à sa place habituelle, elle découvre une lettre d'amour signée Elicius.

Pour notre plus grand plaisir, la romancière nous entraine encore une fois dans une histoire où le personnage vacille tellement entre normalité et folie qu'on a qu'une envie : savoir comment tout cela va se finir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Canetto 2021-02-07T10:00:27+01:00
Or

On se laisse prendre par l'histoire, un tres bon polar! Le plus: l'épaisseur des personnages campés en peu de mots mais avec relief. Au delà d'un bon polar la découverte pour moi d'un grand écrivain,( je lis tous ses livres en ce moment) qui ne cède jamais à la facilité. K. G explore des personnalités et des situations inhabituelles, inquiétantes, sans jamais tomber dans le voyeurisme (comme B. Aubert par exemple), ni dans le manichéisme. On finirait par s'attacher aux pires meurtriers.. Ce qui déroute.

Un écrivain à connaître, que l'on soit ou pas, fan de polars!

Ne pas rater ses autres livres,

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ladykami 2021-02-05T19:23:38+01:00
Bronze

Roman finis, le livre nous tiens en suspense et on a hâte de connaître le fin mot de l’histoire. J’ai cependant trouver le livre un peu plat, et lent ! Mon premier giebel hâte d’en découvrir d’autre quand même.

Afficher en entier

Date de sortie

Terminus Elicius

  • France : 2008-11-13 - Poche (Français)

Activité récente

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 601
Commentaires 101
extraits 22
Evaluations 196
Note globale 7.75 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode