Livres
464 293
Membres
424 696

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par ally08 2016-08-30T00:28:53+02:00
Diamant

Années 70 en Angleterre. La petite Sharon aurait pu être heureuse avec son papa, sa maman Sandra et son petit frère Tom. Oui, elle aurait pu... En tous les cas, les quatre premières années de sa vie furent merveilleuses. Jusqu'au jour où ses parents se séparèrent. Elle dut gérer dans un premier temps, émotionnellement, son absence. Premier uppercut de la vie. Arriva ensuite Mick Garvey, un mauvais garçon, un rustre... un monstre ! Second uppercut. Sa mère le lui présenta d'abord comme un simple ami mais ce dernier s'installa très vite dans sa vie et dans sa maison, prenant possession de tout, même de l'inimaginable. Vous voyez certainement où je veux en venir... La mère ne lui suffisait pas. Il préférait la tabasser... Il s'attaqua donc à la fille, une petite gamine de quatre ans et demi sur laquelle il commença ses attouchements. Vous connaissez la suite...

Si ce livre n'était qu'une fiction, on se dirait que l'auteur a l'esprit bien tordu pour mettre en scène une telle horreur. Malheureusement, il suffit de lire son prénom et de faire le rapprochement avec le petit personnage pour se rendre compte que cette histoire est un témoignage de ce qu'elle a pu vivre, endurer, avec cette mère, faible, qui lui demandait de faire tout ce que voulait Mick (sans savoir ce qu'il lui faisait subir), cet individu dont je ne trouve pas les mots pour le qualifier et son frère qu'elle n'aura de cesse de protéger.

L'engrenage est souvent le même : déni de la famille - "Je ne vois rien ou je ne veux pas voir" -, violence verbale du bourreau - "si tu en parles, je tue ta mère" et les nombreuses variantes...-, et, bien entendu, physique (en éloignant souvent la victime pour mieux profiter d'elle).

Ce livre a été écrit pour donner un peu de courage aux trop nombreuses victimes qui ont tendance, et c'est bien compréhensible, à se replier sur elles-mêmes et à avoir une image très négative de leur propre personne.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MARQUISE66 2014-04-04T17:22:21+02:00
Diamant

Que dire dû parcourt atroce de cette enfant devenue femme .

J'ai mis ce livre dans mes trésors car c'est des histoires vraies et qu'il a dû falloir un énorme courage pour mettre par écrit sa tragédie sa souffrance...

Je suis admirative, car moi je n'ai pas eu ce courage je vis toujours avec mes peurs et mes craintes.

Car connaissant trop bien ce genre de maltraitance qui fut un parcours pour moi un peu similaire .

Un livre bouleversant qui vous prend au ventre comme un énorme coup de poing...

Mais il faut le lire pour pouvoir comprendre que le viol sur enfants ou autres est une atrocité terrible...

Mes larmes ont beaucoup coulé croyez-moi je me suis tellement retrouvé dans certaines descriptions...

À lire et encore bravo à cette auteure pour son courage pour vaincre ses terreurs et ses peurs...

Que d'émotions ...

Et le titre de ce livre porte vraiment bien son nom...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par KyuuV 2014-01-08T20:14:50+01:00
Diamant

J'ai lu ce livre en mai/juin 2013. Ce livre, j'avais peur de ne pas l'aimer car je n'avais jamais essayé ces bouquins genre histoire vraie. Mais j'avoue que je n'ai jamais réussis en m'en séparer durant la lecture. Il est poignant et l'histoire malgré qu'elle fasse mal permet une agréable lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par morganenao 2013-05-08T20:46:17+02:00
Or

J'ai lu ce livre qui est juste poignardant et j'en est tiré une bonne leçon , toujours aller jusqu'au bout de ses envies et de ses idées!! vraiment courageuse cette sharon , c'est vraiment injuste de vivre un tel calvaire si jeune et pendant tant d'année!! beaucoup de respect et honte à ce monstre de mick qui finira certainement en enfer

Afficher en entier
Commentaire ajouté par CherryPlum 2012-12-10T20:23:00+01:00
Diamant

Un livre poignant du début jusqu’à la fin. Sharon McGovern n'a oubliée aucun détails sur ces horribles moments passer avec son beau-père. Parfois dur de ne pas avoir mal l'estomac en lisant un récit aussi précis. J'ai adorer, je le conseil fortement, évidemment a éviter si trop sensible.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode