Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de TERVERCHANTAL : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
La Famille Blakewell, Tome 1 : L'amour sans entraves La Famille Blakewell, Tome 1 : L'amour sans entraves
Pamela Clare   
Pamela Clare est sans conteste un auteur de talent qui nous livre cette fois un roman à cheval entre Londres et la Virginie.
Alec, riche héritier Londonien, se voit un soir attaqué en quittant sa maitresse pour se retrouver aux fers dans un négrier.
Fouetté puis vendu à Cassie Blakewell comme forçat accusé de viol, il n'aura de cesse de crier son identité et son innocence mais personne ne l'entendra.
Personne, sauf Cassie qui émettra quelques doutes sans être toutefois certaine de la véracité des faits.

Nombres de péripéties jalonnent ce livre, alliant aventure, suspense, intrigues et passion, sans jamais en altérer le rythme et entrainant le lecteur à tourner les pages sans jamais se lasser.
Ce fût un plaisir de lire à nouveau le style d'écriture de Pamela Clare et je serai présente pour le tome 2 de la famille Blakewell !

par ccmars
King John, Tome 3 : La fausse mariée King John, Tome 3 : La fausse mariée
Margaret Moore   
Se rendant chez elle, Elizabeth est attaquée par une bande de brigands, elle ne doit son salut qu'à l'intervention de Sir Oliver. Pour le remercier, elle décide d'aider ce dernier à sauver son frère retenu château de Wimarc, l’une des forteresses les mieux gardées de la région. Parviendront-ils à sauver le frère d'Oliver ? Qui est vraiment Oliver ?

Elizabeth est une jeune femme de noble famille, au début, j'ai cru avoir à une jeune femme harpie, arrogante ou à une jeune femme qui dit amène à tous et ben j'ai été étonné par celle-ci qui nous montre dès le début son caractère bien affirmé prête à tous pour ses sœurs et sa famille. Et puis j'ai été surprise et enchanté de la voir venir en aide à Oliver lorsqu'elle comprend le pourquoi du comment de cette agression et de plus j'ai beaucoup aimé la voir affronter les obstacles avec détermination et sans jamais se plaindre même si cela n'est pas toujours facile.

Oliver est un héros que l'on considère au début comme un brigand, en effet, il est connu comme le voleur de baiser. Puis il se dévoile et on découvre un homme totalement différent de celui qu'on pense, en effet, sa seule motivation est de sortir son frère de là où il se trouve. Y parviendra-t-il ? Et quand entre en jeu Elizabeth, je me suis demandé comment allait virer leur relation. Amis, ennemis ou plus encore ?

Une très belle histoire qui a su me prendre dans ses filets, me surprendre, me scotcher et me faire passer un excellent moment de lecture.
Dernier été à Mayfair Dernier été à Mayfair
Theresa Révay   
J'ai juste adoré cette lecture ! On suit une la famille anglais Rotherfield de 1911 à 1914. L'écriture de Thérésa Révay est fluide. Elle décrit a merveille les événements de la grande guerre, et les personnages ont tous l'air réel tant leurs émotions sont justes. On suit leur évolution tout au long du conflit et on se demande ce qu'on aurait fait à leur place. On apprend aussi énormément de chose sur cette période, autant au niveau des soldats, qu'au niveau du rôle des femmes. au début de l'histoire on a un peu la même ambiance que dans Downton Abbey, et j'ai aimé retrouver cela. C'est vraiment un livre à lire !

par Con-fused
La Mémoire froissée, Tome 1 La Mémoire froissée, Tome 1
Christine Machureau   
Anne, devenue orpheline, s'installe comme herboriste et guérisseuse à Bourgueil, en Touraine, dans la maison de ses parents. Une rencontre étonnante, et un mystérieux livre, vont la pousser à entreprendre un voyage vers Amsterdam. Ce livre, outre tous les dangers qu?il lui fera vivre, sera en quelque sorte le doigt du destin. Un destin qui bousculera irrémédiablement sa vie, qu?elle croyait pourtant toute tracée.

par Sephora85
Stapleton-Downes, Tome 2 : Un bijou si précieux Stapleton-Downes, Tome 2 : Un bijou si précieux
Mary Balogh   
Apres avoie eu un coup de cœur pour La perle cachée de cette auteure, c’est avec plaisir et impatiente que je me suis plongée dans cette romance historique. C’est encore une fois une héroïne forte et indépendante que nous aurons le plaisir de découvrir ainsi qu’un homme de prestance et de la haute société qui ne croit plus en l’amour, si celui y a déjà cru un jour.

Priscilla alias Prissy est une jeune femme qui a fui son rang et les membres de sa famille afin de pouvoir s’épanouir. Après les décès prématurés de son père et de son frère, elle s’est vue devoir supporter un cousin et sa femme négligeant envers elle, qui ont profité de sa fortune et de ses terres sans aucune considération pour cette dernière.

Une fois arrivée en ville, elle va rapidement se rendre compte que la vie qu’elle espérait en partant ne ressemblerait en rien à ce qu’elle avait imaginé. C’est en retrouvant Mademoiselle Blythe, son ancienne perceptrice qu’elle va découvrir la face cachée de ce que les femmes peuvent proposer contre un salaire et un endroit où loger. Devenir prostituée n’a pas était un choix facile pour elle mais la partie d’elle même qui veut s’en sortir sans l’aide de personne n’aura d’autre choix que de vendre son corps. La maison où elle loge et pratique son métier est très réputée, la patronne choisit bien ses clients et offre tout ce qui peut rendre heureuses « ses filles », éducation, salaire, nourriture ainsi qu’un toit sur la tête. La rigueur est de mise, elles doivent faire part de leur contentement ou non à Melle Blythe à chaque fin de journée.

Sir Gerald Stapleton est un homme charmant et bien élevé, il s’attachera rapidement à Prissy, lui qui a pourtant l’habitude d’éviter tout attachement envers la gente féminine, deviendra un de ses clients réguliers. C’est sans vraiment sans rendre compte qu’il va proposer à la jeune femme de devenir sa maitresse et de subvenir à ses besoins pour une durée indéterminée. Priscilla qui ressent une forte attirance pour lui acceptera ce contrat, préférant devenir maitresse d’un seul homme avec qui en plus elle partage de bons moments.

Entre eux une relation exclusivement sexuelle va se mettre en place mais rapidement ils vont partager d’autres choses, entre promenades et autres visites Gerald va se rendre compte que sa maitresse a tout d’une dame. Mais son obstination à refouler ses sentiments et à ne pas s’attacher va lui faire fermer les yeux sur bien des choses, celles qu’on peut entrevoir en ayant une conversation avec elle. Il se forcera à ne pas creuser et gardera ses réflexion pour lui, à partir du moment où il arrive à garder cette distance entre eux il se contentera de ce genre d’échanges.

Priscilla est un personnage que j’ai adoré, son coté indépendante, forte, elle cache beaucoup ses émotions, ne montre pas ses faiblesses. Quand elle est Prissy, elle est une autre personne tout en réussissant à garder ce qu’il fait d’elle une dame. Elle a du faire des choix difficiles et pourtant elle ne regrette rien, elle évolue dans ce monde en fermant les yeux, en sachant qu’elle n’aurait eu d’autres manières de survivre et de vivre aussi convenablement. Les sentiments qu’elle développe pour Gerald sont pures, c’est beau de la voir s’amouracher de lui tout en gardant une distance respectable du à son rang et son métier, sans flancher ni trop en dévoiler sur sa personne, la vraie, celle qui se cache derrière ce pseudonyme.

Gerald est un personnage plus complexe, plus dur a amadouer et pourtant, Prescilla va réussir à faire tomber quelques barrières. Mais certaines trop solides, seront un frein à leurs « échanges ». La double narration est vraiment indispensable à ce genre de lecture, afin de bien comprendre les protagonistes, encore une fois l’auteure nous apporte par petites doses tout ce dont nous avons besoin de découvrir au fur et à mesure de l’histoire, sans en faire trop, ou tomber dans des clichés affligeants.

Une lecture que j’ai apprécié lire, Mary Balogh est vraiment très forte pour exprimer les émotions et le ressentie des personnages, on se plonge dans ce récit en sachant qu’il sera remplis de haut et de bas. Ce ne sera pas un coup de cœur mais cela restera un lecture très intense, émouvante et passionnante à lire, avec des personnages qui ont un lourd passé ou des antécédents familiaux douloureux. La condition des femmes est toujours abordée de manière respectable, l’auteure donne toujours une force et du courage à celle-ci. L’époque n’étant pas ce qui les rendent plus glorieuses, elle arrive néanmoins à les élever et leur donner le droit à la parole tout en gardant leur position dans le monde qui les entoure et qui les juge pour ce qu’elles sont et pas ce qu’elle devraient être.

http://www.livresavie.com/les-introuvables-un-bijou-si-precieux-de-mary-balogh/

par Natoche
La chambre de feu La chambre de feu
Catherine Rihoit   
Je ne suis pas arrivée au bout de ce livre, c'est dire.
Le fait que ce soit raconté à travers l'échange de lettres m'a dérangée et lassée.

par micaroval
Les Roses noires Les Roses noires
Jane Thynne   
Très bon roman, très bien documenté. On ressent tout le travail de l'auteure. L'héroïne évolue au fil de l'histoire et ça c'est vraiment très bien. On ne commence pas directement avec une femme qui veut se battre et se révolter contre le système qui se met en place, mais avec une femme qui au fil de ce qu'elle va vivre, va changer d'avis et se décider à agir du mieux qu'elle le peut.
L'auteure a très bien su montrer ses émotions, ses sentiments et son évolution, tout comme ceux d'autres personnages moins présents mais très intéressants.
J'ai apprécié découvrir la vie en Allemagne à cette époque difficile à travers la plume de l'auteure. C'est une lecture peu facile, loin de détendre mais nécessaire. J'ai découvert des éléments de l'Histoire que je n'avais pas vus en cours et même si les connaissances sont apportées de manière dense et donc pas forcément retenable et compréhensible facilement, j'ai apprécié. D'autant plus qu'il y a énormément de politique.
J'ai également été choquée de découvrir toutes ces contradictions dans la politique nazi et à quel point le peuple allemand tout comme d'autres nationalités s'est laissé berné ou n'a pas voulu réagir contre les atrocités mises en place de manière pas si discrète. C'est donc pour cela que ce livre est très intéressant, cela permet de mieux comprendre comment ce genre de choses peut se produire alors que de premier abord on pourrait se dire que jamais personne ne pourrait laisser faire. De plus, à l'école, on apprend les atrocités commises par les nazis, la dure vie des personnes à cette époque, on met des mots sur les actes mais on ne saisit pas tout à fait ce que c'était que de vivre à l'époque, de faire tel ou tel choix alors que ce livre permet de comprendre, expérimenter, saisir pourquoi et comment les gens ont pu laisser faire. Lire est une façon de mieux voir la réalité, de mieux l’appréhender et pour moi ça n'a jamais été aussi vrai que dans ce livre.

J'ai hâte de voir ce que la suite nous réserve !

par doubleH
La Belle du Mississippi La Belle du Mississippi
Rosemary Rogers   
Une lecture plutôt agréable. Je lis rarement de livre qui se passe à cet époque et à cet endroit. Cela m'a permis de découvrir autre chose et j'ai été ravi. La où j'ai eu plus du mal c'est sur la relation entre Cameron et Jackson. Cameron est une jeune femme avec du caractère et du courage pour tout sauf pour l'amour. [spoiler]Elle se laisse constamment séduire par Jackson pour ensuite se le reprocher. Donc une ou deux fois, c'est sympa mais après c'est très lassant. [/spoiler]
S'abandonner à l'amour S'abandonner à l'amour
Anna Bradley   
Un héros trop sûr de lui, une héroïne déterminée et ayant de la répartie, une attirance explosive : on mélange bien le tout et ça fait un a&p tout chaud :D
Non, sans blaguer, j’ai beaucoup aimé, c’était très mignon. Pas un inoubliable et pas super original, mais vraiment sympa, je me suis beaucoup amusée en lisant ce bouquin.
Je vais quand même tout de suite aborder le gros point négatif pour la pointilleuse que je suis : je veux bien des anachronismes ou des licences poétiques au sujet d’aristocrates anglais bronzés et aussi musclés que des nageurs de compétition, mais j’avoue avoir du mal avec un comte qui se promène souvent la chemise ouverte ou entrouverte, qui ne se lève pas dès qu’une femme entre dans la pièce et qui suggère tranquillement qu’une jeune fille l’appelle par son prénom. Et je ne suis pas plus à l’aise avec un gentleman qui hèle une demoiselle par son prénom en plein milieu d’une salle de bal. Sans compter des dialogues avec des mots trop modernes ou trop crus (mais là du coup, je ne sais pas si c’est la faute de la traduction ou de l’auteure).
Bref, excepté ce point noir, c’était très agréable à lire. Une jolie histoire d’amour sans grosse surprise. L’écriture n’avait rien d’extraordinaire, mais ça se laisse lire facilement.
À savoir que le résumé est un peu mensonger, Alec n’est pas aussi horrible qu’ils essayent de le faire croire dans ce synopsis, ça m’a rassurée pendant ma lecture parce que je pensais que j’allais le détester un bon bout de temps !
Un a&p sympa que je relirai sans doute avec plaisir.

par Jazzmen
Un amant de rêve Un amant de rêve
Virginia Henley   
j'ai beaucoup aimé, même si la fin est un peu rapide.

par nathc