Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Tessie-cops : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Happy Crazy Love, tome 2 : Si un jour tu es à moi Happy Crazy Love, tome 2 : Si un jour tu es à moi
Melanie Harlow   
Après avoir découvert un premier roman de Melanie Harlow qui m’a laissé complètement en amoureux de son univers, ses personnages et bien évidemment une plume envoûtante, il était indispensable pour moi de lire ce second opus. Alors évidemment, à peine reçu je me suis jeté sur ma lecture et en quelques heures la magie avait opéré et ce qui est appréciable c’est qu’elle réussit à se démarquer du premier.

Claire French a été une véritable révélation pour moi, c’est difficile à expliquer mais je me suis retrouvée dans chacune de ses décisions, ses réactions étaient évidentes et sa manière de se protéger identique à la mienne. J’éprouve rarement ce genre de connexion avec les héroïnes, mais Claire est une belle personne, qu’il est difficile de ne pas apprécier. Tout commence par un mariage et un mensonge, complètement désespéré d’être seule et se retrouver à nouveau à la table des célibataires, Claire laisse échapper l’existence d’un petit-ami. Bien évidemment, le petit-ami imaginaire va devoir se matérialiser rapidement à ses côtés pour ne pas être ridiculeusement seule. Après avoir étudié toutes les possibilités, elle se tourne vers un site pouvant la mettre en relation avec un homme le temps d’une soirée. Un soir, légèrement éméché, elle met sa honte de côté et rédige un message à un escort, qui accepte de la rencontrer pour parler des détails. Ce qu’elle n’avait pas prévu c’est que derrière le masque d’arrogance, se cache un homme séduisant et qui semble la cerner mieux que personne.

Lorsque Theo a fait son apparition, le coup de foudre n’a pas été immédiat. Son attitude et sa manière de s’exprimer, donnaient l’image d’un homme égocentrique et son arrogance était assez rebutante. Néanmoins on ne peut pas lui enlever sa capacité à observer les gens et analyser leur mécanisme de défense. Lorsqu’il rencontre Claire il est frappé par sa beauté, mais il n’a aucune intention de rompre leur contrat, cependant face à une jeune femme qui manque cruellement de confiance en elle, il va tenter de lui venir en aide, car il ne fait aucun doute que cette jeune femme a besoin de prendre son envol. Il m’aura fallu un seul chapitre pour apprécier infiniment Theo, cette image qu’il renvoie n’a absolument rien à voir avec l’homme qu’il est, bien qu’il n’en soit pas conscient, c’est un homme d’une grande générosité, qui n’a pas fini de vous surprendre, malgré son besoin de prendre la fuite.

Claire a beau être entourée, sa solitude devient de plus en plus pesante. Alors qu’elle voit ses deux meilleures amies plus heureuses que jamais et sa sœur épanouie dans sa vie, elle peine à comprendre pourquoi de son côté l’amour ne vient pas à elle. Seul Theo va lui montrer qu’elle s’empêche d’être heureuse, tant d’une point de vu personnel, que professionnel. Hésitante, honteuse, intimidée… ce sont les émotions qui traversent la jeune femme et la sécurité de son cocon est réconfortante, il aura simplement fallu qu’un homme libre vienne tout remettre en question. Theo n’a pas l’intention d’abuser de la gentillesse de sa cliente, mais l’alchimie entre eux est difficile à ignorer, pourtant plus ils se rapprochent et plus les difficultés liées au passé de Theo grandissent, on va voir nos héros succomber d’une manière inattendue et se questionner sur la vitesse de la naissance de leurs sentiments. Submergé par son passé et son présent, le jeune homme m’a vraiment brisé le cœur dans son combat, difficile de lui en vouloir quand on voit ce qu’il traverse. Je l’ai vu lutter et se relever grâce à Claire, mais également mener ses propres combats pour son amour pour elle. Il va s’avérer être un héros très secret et mystérieux, mais une fois que les révélations se font, leur amour m’a touché et mon cœur s’est brisé pour Theo.

En bref, cette histoire a énormément de qualité et j’ai été touchée par la puissance des émotions. Cet amour qui réunit nos héros est intense et pure, mais leur difficulté à se confier se ressent dans l’expression des sentiments. Je pense notamment à cette fuite des mots, pour se consacrer à des activités sexuelles intenses et bestiales. L’utilisation de l’érotisme, n’a jamais été un problème pour moi, mais par moments j’aurais apprécié qu’ils s’expriment autrement que par le sexe. Theo est un héros abîmé par la vie et derrière la confiance, se cache des blessures qui sont loin d’avoir cicatrisé et je suis réellement admirative des réactions de Claire. J’ai trouvé qu’ils s’apportaient une belle complémentarité amoureuse et ça renforce l’intensité des émotions. Sans oublier bien sûr le duo Jamie et Margot qui répondent toujours présentes pour soutenir leur amie. Un amour touchant, une belle amitié et des héros fascinants. Sans oublier le bonheur de retrouver la plume de Melanie Harlow.

Ma chronique : https://wp.me/p4u7Dl-3KV

par Luxnbooks
Chasing Red, Tome 2 : Always Red Chasing Red, Tome 2 : Always Red
Isabelle Ronin   
peut-être un peu mieux que le premier tome mais toujours pas à mon goût.

encore une fois, j'ai trouvé red d'une immaturité vraiment énervante, à s'énerver pour un rien, toujours être de mauvais humeur, soucieuse et secrète. refuser de dialoguer. caleb est (toujours) ce garçon qui dit amen a tout quand il s'agit de red, sauf que cette fois-ci il a surtout très envie de coucher avec elle a peu près tout le temps, même quand la situation ne s'y prête pas DU TOUT.

beatrice-rose est (toujours) une caricature de méchante de série et le twist final m'a franchement laissé perplexe, je l'ai trouvé peu crédible et en plus trop rapide.

Rapide, comme a peu près tout le livre qui se déroule à vitesse grand V (ce qui en soit ne m'a pas trop dérangé puisque je n'étais pas fan) mais clairement, plein de choses se passent et son oublié/réglé directement après.

c'est encore loupé pour moi. je ne sais pas si une suite est prévu ? mais elle sera sans moi cette fois-ci.

par sorello
La Meute Mercure, Tome 1 : Derren Hudson La Meute Mercure, Tome 1 : Derren Hudson
Suzanne Wright   
facilement un des mes tomes préférés de la série ! l'histoire Ally/Derren est pas forcément la plus intéressante, il faut l'avouver [spoiler](et je commence à être un peu blasée du coup "oh mon Dieu, nous étions âmes sœurs mais ne l'avons pas remarqué !" il ne serait pas possible aussi de temps en temps d'avoir un couple qui ne fait que s'imprégner ? Voire un couple où l'histoire est exactement celle que tous craignent "je suis imprégnée mais trouve mon âme sœur" ou pire "mon âme sœur est un immonde personnage et la personne dont je suis amoureuse et souhaite m'imprégner essaie de se battre pour moi?" (désolée, je mets tout au féminin par pure habitude..))[/spoiler]
Mais je trouve que l'histoire de fond est vraiment intéressante, il y a toujours plus de métamorphes impliqués, et les intrigues peuvent se compliquer !

par Dae23
What Light What Light
Jay Asher   
https://aliceneverland.com/2017/11/09/what-light-jay-asher/

C’est avec le succès de la série 13 reasons why que j’ai commencé à entendre parler de cette auteur. Pour autant, cette histoire ne m’attirait pas trop. Alors, quand j’ai vu la couverture de What light, tout simplement superbe, je me suis dit que c’était l’occasion idéale pour découvrir la plume de Jay Asher.

What Light est un roman délicieux qui sent bon noël ; on ne pouvait pas rêver mieux pour se mettre dans l’ambiance des fêtes de fin d’année. En effet, toute l’histoire tourne autour de Sierra et de sa famille qui, une fois par an, partent pour un mois à l’autre bout du pays vendre leurs sapins issus de leur sapinière. Durant ce mois, la vie de la famille ne tourne qu’autour de ces arbres à la forte symbolique durant la période des fêtes de fin d’années…

Sierra a l’habitude de quitter ses amies et son école durant cette période. Depuis qu’elle est toute petite, elle rejoint ainsi chaque année sa deuxième région dans laquelle l’attendent Heather et sa famille. On comprend vite de quelle façon Sierra est tiraillée par sa double vie : celle de la Sierra qui vit dans l’Oregon onze mois par an, et celle de la Sierra de Californie. Difficile pour elle de concilier ses deux vies, entre ses amies en Oregon qui ont de plus en plus de mal à la voir partir chaque année, et ses « autres » amis qui sont tout aussi importants pour elle.

Un mois, c’est peu dans l’année. Surtout quand l’effervescence de Noel arrive. Et, pourtant, cet unique mois va être synonyme de changement pour Sierra qui va mettre un pied dans le monde des adultes tout en se découvrant un peu plus. L’ambiance de Noël y est parfaitement représentée, et la relation entre la famille de Sierra et leurs sapins est vraiment belle et exceptionnelle à découvrir.

Et, au milieu de toute cela, une petite bulle de douceur éclot doucement. C’est avec le cœur attendri que j’ai regardé l’histoire évoluer, les sentiments de Sierra également. Au-delà de ça, j’ai également aimé la façon dont Jay Asher nous présente le côté malsain des rumeurs ; comment de simples on-dit peuvent détruire l’espoir d’une personne, comment un acte malheureux peut vous cataloguer à vie malgré vos bonnes actions…

What light, c’est une bonne dose d’espoir, d’amour et d’amitié… Le genre d’histoire cocooning que l’on savoure avec gourmandise. C’était tout mignon, tout doux, et j’ai passé un bon moment dans cette atmosphère des fêtes de fin d’année. Le roman idéal pour se mettre dans l’ambiance de Noël !

par Kesciana
Wrong, Tome 1 : Wrong Wrong, Tome 1 : Wrong
Jana Aston   
C'est une romance sympa et rafraîchissante qui se lit vite. Pour moi, elle est plausible malgré les avis que j'ai pu lire, l'auteur a bien manié la chose... Un étudiante de 21 ans craque pour un client qui vient une fois par semaine au café ou elle travaille. Elle pense qu'il est avocat en le voyant toujours en costard et va tomber sur lui lors de son rendez vous pour se faire prescrire la pilule. Il est obstétricien, pas avocat, il a 36 ans et une ex fiancé qui vient foutre le bordel dans sa relation. Je regrette quand même qu'on en sache si peu sur le héros , Luke.
Certains points auraient pu être un peu plus développé à mon avis, l'histoire est un peu trop simple mais l'écriture est de bonne qualité alors ça passe.
Et j'oublie...Luke a un langage très coloré une fois son costume enlevé, on dirait un homme complètement different, plus... vulgaire. Vous êtes averties!

par deeKi
The Summer Games, Tome 0.5 : Pour le jeu The Summer Games, Tome 0.5 : Pour le jeu
R. S. Grey   
https://aliceneverland.com/2017/10/09/pour-le-jeu-rs-grey/

Les romances se déroulant dans le milieu du sport sont un de mes péchés mignons et c’est toujours avec un vrai plaisir coupable que je pars à la découverte de l’une d’entre elles. J’avais donc cette nouveauté de la Collection Emoi dans le viseur depuis son annonce il y a des semaines de cela, et j’étais impatiente de me plonger dans cette nouvelle histoire.

Dès le premier chapitre, je savais déjà que ça allait être un sacré coup de cœur ce bouquin. La raison tient en un seul mot : Kinsley. Il faut dire que notre héroïne est d’un pétillant sans nom, d’un humour débridé, d’une personnalité délirante et d’une loyauté sans faille. Sérieusement, je ne sais pas combien ils sont dans sa tête, mais qu’est ce que j’ai ri à ses côtés ! Dès le départ, j’ai accroché avec sa façon d’être et de voir les choses. Exigeante envers elle-même, elle profite de la vie tout en ne perdant, à aucun moment, de vue ses objectifs. Kinsley est tout simplement une vraie bouffée d’oxygène, rafraichissante et délurée juste comme il faut : je l’ai adorée !

L’autre point fort de cette romance reste son intrigue, simple mais addictive. RS Grey ne part pas dans le dramatique, elle n’est pas là pour nous tirer les larmes, juste pour nous faire passer un excellent moment. Et ça marche. Le couple formé par Kinsley et Liam est attendrissant mais aussi sexy en diable, on ressent très vite une véritable alchimie entre ces deux personnages et je me suis rapidement prise d’affection pour leur relation naissante. Mais je me suis également passionnée pour cet univers sportif : le football féminin reste le décor de ce roman, et, si j’étais un peu sceptique au départ, je ne vous cache pas que je m’en suis vite imprégnée.

Pour conclure : Pour le jeu est une romance simple mais diablement efficace. Je ne pensais pas me régaler autant mais, il faut dire que la personnalité de Kinsley, solaire, est complètement éblouissante et illumine véritablement ce roman, lui permettant ainsi de se détacher du lot. J’ai eu le sourire aux lèvres tout au long de ma lecture, j’ai ri, j’ai gloussé et je me suis régalée. Une romance que je ne peux que vous encourager à découvrir !

par Kesciana
Les Insurgés, Tome 2 : Addiction Les Insurgés, Tome 2 : Addiction
Elle Kennedy   
J'arrête cette série avec ce deuxième tome. Trop de scènes de sexe, manque de cohérence, des personnages peu charismatiques, peu de rythme. Je m'arrête ici.

par Celence
Les Insurgés, Tome 1 : La Conquête Les Insurgés, Tome 1 : La Conquête
Elle Kennedy   
Quelle arnaque ! C’est rare que j’écrive un avis négatif sur un livre, car d’habitude, je préfère passer au silence mes déceptions livresques en considération du travail fourni par les auteurs, mais là, vu le matraquage médiatique à propos de ce bouquin (il a bien fait le tour des book hauls sur youtube, notamment….), je me sens obligée d’intervenir si vous partagez les mêmes goûts que moi en matière de littérature ! Alors ok, j’ai abandonné ma lecture assez rapidement pour juger en tout impartialité mais dès le début, le côté sexuel et malsain ne m’a pas plu et je ne me voyais vraiment pas me forcer à aller jusqu’à la fin du livre (y’a pas mieux pour se provoquer une panne livresque en faisant ça ! Et vu le nombre de bouquins qui existent, je ne vois pas pourquoi je perdrais mon temps avec un livre qui ne me plait pas dès le début !)….J’ai définitivement arrêté de laisser une chance à l’auteure américaine Elle Kennedy à partir du moment où elle met en scène son héroïne dans une baignoire et qu’elle précise qu’elle a le sexe totalement épilé….WTF !!!!! Nous nous trouvons dans un monde post-apocalyptique, il n’y a plus de règles, plus de lois, les gens s’entretuent pour survivre, et mademoiselle a le temps d’aller chez l’esthéticienne pour se faire épiler le sexe ?!!!!! Elle l’a trouvée où sa p*tain d’esthéticienne ? Et si elle s’épile au rasoir, elle a fait comment pour être lisse ? Car pour couronner le tout, il est précisé que cela fait une semaine qu’elle ne s’est pas lavée, depuis sa fuite, son errance à travers les routes…..Mais non, elle a le sexe bien épilé et rien ne repousse…..OK ok ok…..Là, je me suis vraiment dit que l’auteure se foutait de ma gueule ! On a l’impression d’être dans un porno et que tous les moyens sont bons pour mettre en scène les personnages dans des situations lubriques et salaces ! (je ne vous parle pas du passage où notre belle Hudson -au sexe épilé- retire héroïquement son t-shirt (ou débardeur échancré ?) et se retrouve en soutif devant un groupe de mâles virils - avec les yeux qui leur sortent de la tête -et le zizi qui pointe à la braguette - (car en plus, Mademoiselle a une poitrine impressionnante, bien entendu) et tout ça pour quoi ? Pour se servir de son vêtement pour stopper le sang qui coule de la blessure de l’un de ces mecs qu’elle vient de rencontrer…..Purée !!!!!!!!! Même les films érotiques du dimanche soir sur M6 n’auraient pas osé nous mettre ce genre de cliché !!! Purée, je suis vraiment énervée !!!!!!!! Et pourtant, l’idée de départ était plutôt bonne avec ce monde de chaos et notre héroïne qui est la sœur du chef des Souverains (le souverain des souverains, finalement, non ?....) et qui fuit le « royaume » pour éviter un mariage forcé et se retrouve dans le groupe adverse des Insurgés et tombe « sous le charme » du chef, Connor, qui ignore qu’elle est la sœur de son adversaire…..Les opposés s’attirent, des drames et des trahisons à venir, oui, tout était mis en œuvre pour que j’adhère à cette lecture mais voilà, les personnages masculins sont vraiment trop vulgaires (dans leurs paroles et dans leurs actes) et comme les Insurgés vivent au jour le jour, c’est partouze à tout va pour profiter de la vie comme s’ils allaient mourir demain….Pitié !!!.....Même un groupe de bonobos en chaleur serait choqué par leur attitude ! Connor, le personnage masculin principal, était beaucoup moins porté sur le sexe que ses compagnons d’arme (au moment où je me suis arrêtée dans ma lecture, je précise...), mais voilà, sa façon d’agir avec Hudson, l’héroïne, ne m’a vraiment pas plu…..Oui, je me suis arrêtée à la scène de la baignoire (quand il rentre d’un coup, et la mâte sans vergogne, sale cochon !)….Oui, je me suis arrêtée là car j’ai tout de suite pressenti que cela n’allait aller qu’en empirant…..Et j’ai eu raison car dans d’autres avis que j’ai lus par la suite, notamment ici sur Booknode, apparemment, il va aussi y avoir des scènes de masturbation en public, des plans à trois etc….Bref, que du romantisme et de la distinction dans ce bouquin !......Je n’ai lu qu’un seul livre de l’auteure Elle Kennedy, c’est The deal et je compte continuer cette saga New adult mais pour ce qui est des Insurgés, non merci, je passe mon tour ! Trop vulgos pour moi ! Mrs Kennedy, vous m’avez déçue sur ce coup-là !

par viedefun
Prince Captif, Tome 3 : Le Roi Prince Captif, Tome 3 : Le Roi
C. S. Pacat   
Que dire? Bon tout d'abord, il faut que je précise que mon avis ne sera absolument pas objectif parce qu'il s'agit d'une de mes séries favorites!

Cette trilogie est tout simplement remarquable! Et je ne pensais pas qu'il était humainement possible d'aimer davantage cet univers et bien j'avais tort! C.S. Pacat s'est surpassée et ce dernier opus m'a littéralement coupé le souffle. Ce tome a parfaitement répondu à mes attentes.

Petit bémol: la fin est un peu trop précipitée!

Mais bon l'auteure a annoncé la publication de trois nouvelles qui se dérouleront dans l'univers de Prince Captif!

La première nouvelle sera centrée sur la relation entre Jord et Aimeric. La seconde sera l'épilogue tant attendu par tous les fans frustrés par la fin! Et CS Pacat ne peut pas annoncer le contenu de la troisième sans spoiler.

Je suis tellement impatiente! Vivement la sortie de l'épilogue!

par lilliana
Sissi, impératrice malgré elle Sissi, impératrice malgré elle
Allison Pataki   
http://liliandtheworldofbooks.blogspot.be/2017/12/sissi-imperatrice-malgre-elle.html

Je pense que tout le monde connaît l'histoire de Sissi. Vous savez également que je ne suis pas une fan des histoires historiques sauf exception et c'est le cas pour Sissi.

Elle n'avait que 15 ans quand elle a su qu'elle allait être impératrice d'Autriche, mais elle ne savait pas ce qu'il attendait par la suite. Son prince souvent absent, Sissi et ses enfants sont entre les mains de sa belle-mère qui ressemble fortement à la belle-mère de cendrillon. Malheureusement, ce n'est pas le grand amour avec sa belle-mère qui ne se gêne pas à élever ses propres enfants.

Un peu plus tard, elle deviendra Reine d'Hongrie. Il faut savoir que notre Sissi n'a pas de chance dans sa vie et pour se réconforter, elle a un ami là-bas, le comte Andrassy qui la soutiendra jusqu'au bout. De plus, les habitants de ce pays l'adorent tellement qu'ils vont la choisir comme reine. Elle aime tellement ce pays, qu'elle ne refusera pas ce titre.

L'auteure nous offre un récit un peu plus sombre sur la princesse Sissi est surtout un récit nouveau. On suit la belle histoire, mais souvent triste de notre chère impératrice, mais nous avons également droit au point de vue de Franz et de la cour qui nous donne encore plus de détails sur leur histoire.

Pour moi, c'est un livre très réussi, très bien écrit et surtout très prenant. Ma mère étant une grande fan, je lui ai prêté mon livre et elle a également adoré ce livre.

Pour conclure, si comme moi vous aimez Sissi, je pense que vous allez adorer ce livre et surtout la plume de l'auteure. Elle est fluide, détaillée et agréable à lire. L'auteure nous offre un récit complet et touchant de cette belle impératrice. Vous l'avez compris, je vous recommande "Sissi, impératrice malgré elle".

par Lili1989