Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Tessie-cops : Je suis en train de lire

retour à l'index de la bibliothèque
La Communauté du Sud, Tome 12 : Mort sans retour La Communauté du Sud, Tome 12 : Mort sans retour
Charlaine Harris   
Heu... Je me demande parfois ce qui se passe dans la tête de Sookie. Charlaine Harris fait prendre un virage à 90% à l'histoire. Du coup, elle n'a ni queue ni tête. Tout est tiré par les cheveux !
[spoiler]Entre Sookie qui utilise sa seule chance de sauver son amant, Eric, de son mariage arrangé pour offrir une nouvelle vie à Sam (bon, il est sympa, d'accord, mais je préfèrait de loin à ce qu'elle finisse avec Eric. Quand les gens meure, il faut l'accepter. Qu'est-ce que c'est que cette manie de vouloir ressusciter les gens ?) Et Claude qui devient le méchant de l'histoire, le monde se renverse, et pas forcément en bien. [/spoiler]

Je suis affreusement déçue, j'ai l'impression que l'auteure n'écrit que pour vendre ses tomes. Comme nous sommes des fans, on achète même si c'est vraiment bof.
Je regrette les anciens tomes, là ou je souriais quand Sookie prenait une décision (maintenant, je cris "NON"! Qu'est-ce que tu fais, idiote ?"), quand je lisais l'histoire avec avidité ( maintenant, je rechigne à lire les quelques centaines de pages)et regrettais intérieurement quand je terminais la dernière page . Dommage... J'étais vraiment conquise par cette série. Avant sa descente en enfer, évidemment.
Je ne sais pas si je dois vous le conseiller, à vous de voir.
Jeux imprudents - Intégrale Jeux imprudents - Intégrale
Emma M. Green   
C'est avec bonheur que j'ai retrouvé la plume d'Emma Green dans cette nouvelle histoire qui ne l'est pas vraiment car on va suivre Harry, le frère de Tristan des sagas Jeux Interdits et Jeux Insolents !

L'histoire commence avec June qui vient d'arriver à Key West et dont l'unique but est de retrouver son amour d'enfance qui n'est autre qu'Harry Quinn. Mais Harry a bien changé depuis que sa famille l'a retrouvé et il ne veut en aucun cas renouer avec son passé même si pour cela il doit rejeter sa seule amie d'enfance.
Mais June n'a pas dit son dernier mot et elle va s'immiscer petit à petit dans la vie quotidienne et l'entourage d'Harry ! Malheureusement on apprend vite que June n'est pas seulement venue à Key West pour retrouver Harry, elle fuit son passé et son
seul allié sera celui qui passe son temps à la rejeter.

June est une jeune femme au caractère bien trempée comme je les aime, elle est débrouillarde, elle n'a besoin de personne pour s'en sortir, enfin c'est ce qu'elle pense, mais c'est aussi une jeune femme intelligente et gentille qui va passer son temps à vouloir aider les autres en s'oubliant parfois un peu trop.
Harry quant à lui est devenu le mec populaire de l'université, il est beau, intelligent, gentil et tout le monde l'adore. Harry est aussi très protecteur envers sa famille mais il est hanté par son passé et il a parfois du mal à s'en détacher complètement ce qui va le mettre dans des situations dangereuses.
Le couple est donc explosif et pourtant ils ne peuvent pas vivre l'un sans l'autre même s'ils essayent à plusieurs reprises !

On retrouve aussi les personnages des sagas précédentes, le couple emblématique de Tristan et Liv qui me fait rêver, leur petite fille qui est une vraie tornade, la grand-mère hippie que j'aime toujours autant, la mère Lombardie qu'on aime toujours détester par moment. Et on rencontre de nouveaux personnages haut en couleurs qui vont accompagner June et Harry.

L'intrigue est très vite prenante car on veut savoir à tout prix ce que June fuit, qui la recherche, et l'auteur y mêle d'autres petites intrigue ce qui rend le tout addictif !

La fin m'a fait crier de désespoir et j'espère que l'auteure a prévue la suite pour bientôt !
Et puis soudain, tome 4 : Aimer Et puis soudain, tome 4 : Aimer
Laura S. Wild   
Un lecture en demi-teinte pour moi. J'accroche toujours autant avec les personnages, à cette amitié si forte et si solide que partage notre trio et le reste de la bande.
Mais pour moi, je crois que ce tome 4 est le tome de trop. J'ai attendu que tous les tomes soient sortis pour commencer la saga, j'ai donc enchaîner les 4 livres et du coup, je trouve que l'auteur en fait trop subir aux personnages. A ce stade, ce n'est plus de la poisse mais une malédiction pour enchaîner autant d'obstacles et de problèmes. Une nouvelle agression, une nouvelle trahison, le procès, encore des problèmes de santé,.... Ça perd en crédibilité.
Et puis, je reste sur ma faim concernant Chris, j'aurai aimé qu'il ait une fin plus heureuse.

par cyn79
Invincible Invincible
Jane Harvey-Berrick    Stuart Reardon   
Alors je n'ai pas aimé ni détesté. Je sais pas, peut-être est-ce dû à l'univers dans lequel se déroule cette romance mais je ne sais pas. Ou alors à la narration. J'avoue que pour ce genre de roman, je préfère les points de vues internes... L'univers, la romance, rien ne m'a vraiment accroché. Je l'ai lu, même si j'ai parfois sauté des passages.
L'Exécutrice, Tome 4 : L'Orchidée et l'Araignée L'Exécutrice, Tome 4 : L'Orchidée et l'Araignée
Jennifer Estep    Laurence Murphy   
Il n'est pas rare de voir une série se bonifier de tome en tome et L'Exécutrice en est l'exemple parfait puisqu'il faut attendre le troisième tome pour que la série prenne vraiment son essor. Ce tome 4 confirme cet état de fait puisqu'il s'avère aussi bon que le précédent pour mon plus grand plaisir.
Cette fois ci, Gin devra se confronter à Elekta LaFleur, une redoutable assassin qui vient d'accepter un contrat de Mab Monroe sur l'araignée. Petite anecdote sur le nom de l'assassin, car bien que le nom nous le fait penser, rien dans le roman ne fait référence à des origines françaises mais nous dit plutôt qu'elle est asiatique.

Ce qui fait la force des derniers tomes, c'est le travail effectué sur les seconds rôles qui permette de donner plus de relief au personnage de Gin. Alors que cette dernière était un loup solitaire au début de la série, l'auteure nous l'humanise de plus en plus au contact des seconds rôles tel les excellentes sœurs Deveraux que l'on ne peut qu'adorer. Dommage d'ailleurs que ces dernières soit un peu moins approfondis pour ce tome même si le fait de voir Bria sur le devant de la scène compense largement. Car Bria est un autre de ces personnages très attachants et qui plus est, donne encore plus de profondeur à Gin.
Niveau romance, la aussi on sent une nette amélioration depuis le tome 3 avec le personnage de Owen Grayson. Il faut dire que j'apprécie la façon de traité le sujet par l'auteure. Pas de gros coup de foudre, de contact "électrique" ou autre niaiserie du genre mais des personnes qui s'apprécient et apprennent à se connaitre. D'ailleurs, le simple fait de savoir que Owen n'est pas d'une beauté quasi divine est un véritable soulagement dans cette marée de bit-lit à la vision étriquée. Et par ailleurs, j'adore la relation qu'entretient Owen avec sa sœur Eva.
Quand à l'histoire, cette dernière reste relativement linéaire et ne nous offre guère de rebondissement. Ce tome 4, tout comme les précédents, sont résolument orientées actions et pourraient nous faire pensés qu'ils ciblent à la fois un public féminin que masculin si l'auteure ne mettait pas un point d'honneur à inclure une scène torride par roman (jamais bien méchante heureusement).

Je finis donc ce roman sur une note très positive. L'histoire, bien que linéaire, avance bien et se sublime avant tout grâce à ces excellents seconds rôles. J'ai d'ailleurs hâte de lire le prochain tome car ce dernier mettra fin au premier arc principale de la saga même si, la série est prévue en sept tomes.

par Caly
Anges et démons Anges et démons
Dan Brown   
L'histoire en elle-même était très intéressante au premier abord: le vol de l'anti-matière, transformée dès lors en bombe à retardement!

J'ai adoré ce roman. Dan Brown manie avec brio tous les éléments qui propulsent un roman au titre de best seller: un récit captivant, un suspense insoutenable, des protagonistes attachants... Une fois le livre ouvert, il est impossible de s'en détacher.

De plus, ce roman n'est pas seulement un livre à lire pour le plaisir, car il est très instructif. Qui connaissait d'une manière si profonde les Illuminati, ainsi que le mode de fonctionnement complet autour du Pape et du Cardinal?

Je ne noterai qu'un seul et unique point négatif: [spoiler]la chute de Langdon depuis l'hélico avant l'explosion, à la fin du roman.[/spoiler] Une action tellement improbable, que l'on ne peut s'empêcher de douter de tous les éléments égrenés au fil du livre par l'auteur...

Excepté ceci, ce roman est à lire, pour tous les fans de policier et de thriller. Ce fut mon premier Dan Brown, et je dois dire que je n'ai plus qu'une envie: lire ses autres livres!

par Ophie
L'Exécutrice, Tome 5 : La Revanche de l'Araignée L'Exécutrice, Tome 5 : La Revanche de l'Araignée
Jennifer Estep   
Nous y sommes, le tome 5. Bien que la série soit prévue en sept tomes, c'est par le tome 5 que prendra fin le combat de l'Araignée contre Mab.
Les autres tomes n'ont fait que servir de tremplin à l'Araignée ou chaque combat la rapprochée un peu plus de l'invincible Mab. Toutes les bonnes actions ne seront d'ailleurs pas fortuites et presque tout les personnages que l'on connait depuis le tome 1 répondront présent pour le final.
Un tome qui se retrouve donc bourré d'action avec un rythme endiablé, notamment la seconde partie qui ne laissera aucun repos au lecteur jusqu'au dénouement final. Beaucoup de second rôles font juste de la figurations cela dit mais on pardonne facilement pour le bonus non négligeable que l'auteure nous offre : un peu du passé des sœurs Deveraux ce verra révéler. En revanche, j'ai trouvé Bria un peu en retrait sur ce tome. Bien que j'apprécie toujours autant le personnage, Jennifer Estep n'a, à mon humble avis, pas assez travaillé sur la psychologie de cette dernière pour le tome 5.
Quand à la romance, cette dernière suit son cours et évoluera une fois de plus grâce à un Owen et une Gin tout en sensibilité. Gin va encore un peu ébrécher sa carapace pour le plus grand plaisir du lectorat qui ne l'appréciera que davantage.

Un excellent tome qui se trouve dans la droite lignée des précédents. Un peu moins sentimental, il fait la part belle à l'action et conclu admirablement bien l'arc principal de la saga. Mon seul regret serait sans doute une issue un peu trop porté sur le happy end et la psychologie des seconds rôle en retrait. Il n'en reste pas moins un très bon bouquin qui laisse quelques portes ouvertes pour les 2 prochains tome à venir.

par Caly
La Communauté du Sud, Tome 11 : Mort de peur La Communauté du Sud, Tome 11 : Mort de peur
Charlaine Harris   
Je viens juste de le terminer en anglais et que dire... D'abord je suis fan de la série depuis le début et en particulier de Sookie et d'Eric. Ce tome pose quand même beaucoup de questions et je me demande vraiment comment cela va évoluer. Je mets le reste en spoiler car je vais parler de l'intrigue et des réflexions que je me suis faite en lisant ce livre. [spoiler]J'ai toujours voulu que Sookie finisse avec Eric depuis le début. Je n'ai jamais aimé Bill pour diverses raisons et Alcide, comme le dit Sookie dans ce tome, a beaucoup trop changé depuis qu'il est devenu alpha. Je ne la vois pas non plus avec Sam. Je me demande finalement si elle finira avec Eric. C'est ce que je voudrais mais les obstacles s'accumulent dans ce tome. D'abord, Victor essaie de les séparer ensuite on apprend qu'Appius a fait un contrat pour marier Eric avec la reine d'Okhlahoma. S'il n'arrive pas à casser le contrat, il sera obligé de répudier Sookie et de cesser toute liaison avec elle. Malheureusement, les choses ne sont pas arrangées à la fin du tome même si ils se rendent compte qu'ils s'aiment vraiment comme le lien de sang est brisé. Sookie commence à réfléchir et se demande s'ils ont un avenir ensemble et même s'ils le veulent car ils sont vraiment différents. On sent aussi une certaine lassitude chez Sookie: la politique des vampires, celle des fées, toute la violence et les morts qu'elle a vu depuis qu'elle est mêlée au monde des vampires.
On apprend que le don de Sookie ne lui vient pas des fées mais de Mr Cataliedes. Elle trouve aussi un sortilège féérique que sa grand-mère a reçu en cadeau et Cataliedes lui explique que c'est un sortilège lui permettant de réaliser un voeu mais un voeu personnel (elle ne peut cependant pas souhaiter ne plus être télépathe). Victor est tué mais cela ne présage rien de bon, selon moi, pour le prochain tome.
Je pense que la mort de Victor va causer une guerre et Eric et Sookie vont se retrouver au milieu. Et je doute que cela se termine bien. Tout ce que j'ai lu dans ce roman me mène à deux hypothèses pour la fin de la série (il me semble que j'avais lu qu'il y aurait 13 tomes). Il y a une guerre mais cela se termine bien et Sookie utilise le sortilège pour trouver un moyen de rester avec Eric ou il y a une guerre, de nombreux morts parmi les amis de Sookie (vampires, weres, fées, humains,...) et elle utilise le sortilège de façon à changer le passé et à ce que les vampires ne connaissent pas son don (quelque chose comme cela...) Je préférerais que cela se termine d'une façon similaire à ma première hypothèse mais après avoir terminé ce tome, j'ai l'impression que ce ne sera pas un happy-end.
Ce ne sont que mes impressions et j'espère avoir tort.[/spoiler]

par Liriel83
Inferno Inferno
Dan Brown   
Un excellent roman. Du bon, du vrai Dan Brown !
Un voyage extraordinaire dans la divine comédie, une magnifique escapade à Florence, Venise et Istanbul.
Un peu froid dans le dos mais c'est tellement bon !
A savourer sans modération.

par Jane33
Touch Touch
Claire North   
J'ai lu ce livre parce qu'il était l'objet d'une lecture commune (et aussi parce que le résumé m'intéressait) sur un groupe dont je fais partie. Je dois dire que je ne le regrette pas du tout !

Au départ, j'ai eu un sentiment de malaise à l'idée qu'une entité, quelle qu'elle soit, puisse prendre possession de quelqu'un et ne lui laisser que du temps volé et une perte de mémoire (au mieux) de quelques secondes à plusieurs dizaines d'années...
Surtout qu'il m'arrive de temps en temps d'avoir des absences, notamment lorsque je suis sur la route. Je me mets parfois à penser à quelque chose et je finis par m'apercevoir que j'ai fait plusieurs kilomètres dont je n'ai aucun souvenir... Sauf que je suis seule en voiture... ;-)

Mais plus les pages filaient, plus l'histoire avançait et plus j'étais happée dedans. Plus j'avais envie de savoir et de comprendre. J'ai aimé le personnage de Kepler, cette entité simple mais aussi parfois si complexe.
Mais plus que ça, j'ai adoré son duo avec [spoiler]Nathan Coyle[/spoiler]. Cette haine, cette intimité, ces attentions, l'humour, l'ironie, l'intimidation, la chasse à l'homme, les rebondissements, les sentiments... Ce livre foisonne de tellement de choses...

Pour la fin, je ne vais pas dire que je suis déçue, ce ne serait pas tout à fait juste. J'étais vraiment curieuse et j'ai été très touchée. Mais je ne peux vous en dire plus sans trop vous en révéler...

Un très gros coup de cœur donc pour cette lecture que je ne peux que vivement vous recommander. ^^

Une seule question me taraude encore : Kepler.... Homme ou femme ?

par Khiad
  • aller en page :
  • 1
  • 2