Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Tessie-cops : Je suis en train de lire

retour à l'index de la bibliothèque
Close-Up, Tome 2 : Inoubliable Josh Close-Up, Tome 2 : Inoubliable Josh
Jane Devreaux   
CE TOME AURAIT PU ,AUSSI S'INTITULER:

" IMPITOYABLE SANDRE"

Toujours aussi addictif ,surtout dans la seconde partie du roman qui nous amène quelques années plus tard.

J'ai adore les deux personnages ,chacun pour des raisons différentes,mais franchement, par moment,j'avais envie de secouer Sandre,de lui hurler dessus et de lui dire:"Quoi? qu'est ce que tu veux au final,qu'il meurt pour qu'enfin tu réalise que c'est LUI ,que ça toujours était LUI et que ça sera toujours LUI."
Je comprends cette hantise ,cette terreur qu'elle a au fond de ses tripes,de s'attacher, de se dévoiler et de se donner pour au final ,être abandonnée et trahie comme l'on fait ses parents.Mais si Josh avait du l'abandonner ,il ne serait pas encore présent à ses côtes 8 ans après .Mon dieu toutes femmes rêvent d'être aimées aussi passionnément que Josh peut aimer Sandre.

Quelle atroce souffrance ,quel déchirement ,il ressent à chaque refus de sa rebelle de lui appartenir corps, cœur et âme même si elle lui appartient déjà depuis longtemps ,bien qu'elle refuse de se l'avouer.Leur amour est passionnel et explosif,leur attirance et leur besoin l'un de l'autre est quasi vital.

L' écriture est fluide,l'histoire très belle et très addictive.les dialogues et certaines répliques sont toujours aussi caustiques et hilarantes.Un beau roman
Séduction Maudite Séduction Maudite
Stéphane Soutoul   
J'ai une fois de plus été séduite par la plume de Stéphane, soignée et fluide. Pour une fois, il a opté pour une narration à la 3è personne, ce qui nous permet de suivre l'intrigue essentiellement à travers les regards de deux personnages, Gabrielle et Mathis. Ces regards croisés permettent d'appréhender pleinement à la fois la « malédiction » qui semble peser sur les Beaumiracle (l'une voit les choses de l'extérieur tandis que l'autre les vit depuis des années de l'intérieur, concerné au premier chef) et les personnalités de certains protagonistes, notamment celle de Stanislas, le « séducteur maudit ».

Gabrielle est une jeune femme de caractère, passionnée et frondeuse : tout ce qu'elle entreprend, elle le fait à fond, au mépris des convenances ou parfois de s propre sécurité. Un tempérament passionné qui lui a valu de rompre avec sa famille de musiciens pour suivre une voie éloignée de celle que ses parents ont tracée pour elle, et le surnom de Fouineuse dans le milieu journalistique. La mort tragique de sa sœur Laura va pourtant l'amener à mettre ses talents d'enquêtrice à son service propre : Gabrielle veut comprendre. La langue bien pendue, l'esprit acéré, elle se fait embaucher comme assistante de Stanislas, le fiancé « maudit » de sa sœur, un célèbre photographe dont la réputation de séduction n'est plus à faire.

Tous les ingrédients sont réunis pour lancer l'intrigue : une riche famille meurtrie par de nombreux décès à l'apparence accidentelle, une propriété immense, un majordome rigoureux, deux frères ennemis diamétralement opposés, une galerie de personnages secondaires, et une héroïne curieuse et déterminée.

Il est appréciable de voir que les personnages féminins sont très représentés dans ce roman, toutes générations et toutes professions confondues : il y a Gabrielle, bien sûr, héroïne à laquelle on s'attache très vite, la tante Louisa, délicieuse vieille dame maternelle, la cousine Olivia, charmante et vive, et les mannequins venues s'installer au château Beaumiracle pour les besoins d'une campagne publicitaire dont Stanislas est le photographe. Ces dernières ne donnent pas vraiment une image positive de la femme, entre petit pois dans la cervelle, langues perfides et pleurnicheries, ce qui ne fait que ressortir la douceur d'Hylliana et surtout bien sûr, l'intelligence de Gabrielle, celle-ci étant aux antipodes de ces demoiselles.

Stéphane Soutoul joue d'ailleurs des clichés tout au long du roman : le majordome froid et qui semble avoir l'oeil à tout, les mannequins envahissantes et écervelées, la journaliste intrépide qui mène l'enquête, les mésaventures de Gabrielle lors de ses escapades... On a beau le savoir, s'y attendre, cela procure de délicieux frissons tout au long de la lecture.

Deux personnages masculins dominent l'histoire, Stanislas et Mathis, les deux frères que tout oppose, tant physiquement que moralement. Mathis est le frère sombre et sérieux, habité par une certaine colère, marqué physiquement par le premier accident qui a signé le début de la série de morts tragiques, marqué émotionnellement aussi. J'aime ce genre de personnage sombre, qui derrière un comportement dur, s'avère sujet aux émotions puissantes.Stanislas en revanche incarne tout ce que je n'aime pas : certes extrêmement séduisant, talentueux aussi dans son domaine de photographe, il se montre volage, immature, égocentrique. Bien sûr, on le voit capable de sentiments, mais ces derniers sont toujours éphémères. En fait, cette quête désespérée du plaisir, cette façon de s'étourdir dans la futilité, le rend presque pathétique.

Si la partie sentimentale n'est pas au coeur de l'histoire, elle sert cependant l'intrigue car elle place Gabrielle dans une situation délicate : attirée par Mathis, elle doit pourtant rester objective dans l'hypothèse où il serait mêlé à ces morts, et son enquête l'oblige à rester proche d'un Stanislas qui ne l'attire pas le moins du monde.

Bien sûr, je ne vous dévoilerai pas les tenants et les aboutissants de l'histoire (malédiction ? Pas malédiction ? Coupable ? Pas coupable?), je vous dirai juste que je me suis prise au jeu, au cours de ma lecture, échafaudant des hypothèses, tâchant de chercher à lire entre les lignes pour dénicher des indices, d'analyser avec Gabrielle ses découvertes. J'ai été dans une lecture active et je dois dire que je suis fière d'avoir vu une partie des soupçons qui sont nés vers la moitié du roman se confirmer.
Close up, Tome 3 : Insaisissable Steve Close up, Tome 3 : Insaisissable Steve
Jane Devreaux   
http://wp.me/p5AuT9-Yr

Un final que j’attendais « Hésitation » troisième opus de la série Sinder de Jane Devreaux. Oui avec l’épilogue du tome précédent, je n’avais qu’une hâte c’est de savoir comment ça allait finir. Que dire ? Un final mémorable, époustouflant et touchant !

Je ne ferai pas de résumé car celui de l’éditeur suffit amplement et au moins cela ne gâchera pas votre plaisir de retrouver Sandre et Josh. Par où commencer ? Une suite cohérente et dans la continuité de la trame de la série.

Nous retrouvons Sandre et Josh à un moment important de leur vie qui devront faire des choix pour leur avenir … Et je peux vous dire que ces deux phénomènes Sandre la Rebelle et Josh le sexy sportif va vous faire voir de toutes les couleurs. Bien que tous deux ont gagné en maturité ils sont restés les mêmes. Je vous garantis vous allez passer par tous vos états avec eux.

Dans un premier temps ils ont vous exaspérées au plus haut point. Vous n’aurez qu’une envie les étrangler et les secouer de vraie tête à claques. Ils font bien la paire ces deux là. Mais par la suite, on va s’inquiéter et on sera bord de la crise de nerf pour finir en larme (petit conseil : prévoyez des mouchoirs au cas où on ne sait jamais). Mais je vous rassure, il y a aussi de bons moments, on sourit et on aura aussi droit à des crises de fou rire.

J’ai adoré revoir les anciens de la série comme Phil (le père biologique de Sandre) et Elise des parents remarquable ou Body le sage (le meilleur ami de Josh). D’autres feront de petites visites et c’est toujours autant sympathique. Aussi, de petits nouveaux font faire leur entrée. Certains vont vous épater comme le diabolique Jordan le meilleur ami de Sandre (alors lui c’est un cas à part). D’autres vous agacer et vous donner des réponses à certaines questions. Je ne citerai pas de nom ça c’est à vous de le découvrir.

Ce que je retiens ? Sandre et Josh s’aiment d’un amour inconditionnel, passionnel et intense, ils sont tellement fusionnels qu’ils ne peuvent se passer de l’autre. Mais leur doute et leur peine persistent tout en augmentant ce lien spécial.

Bref, Pari Gagné pour Jane Devreaux ! Bravo, un Sans Faute ! Sa plume est toujours aussi fluide, prenante et addictive. Une fois la lecture commencée impossible de lâcher avec ce rythme transcendant. L’auteur a su garder son style bien à elle en nous offrant une narration et une intrigue très originale riches en rebondissements et de surprise. Ah cette surprise je m’en souviendrais ! Alors encore une fois un Énorme MERCI Jane, pour ce magnifique bouquet final ! Tu rejoins ma liste des auteurs incontournables à suivre ! Je n’ai pas dévoré ce livre non j’ai profité et apprécié chaque moment de l’histoire.

Comme vous l’aurez compris « Hésitation » se clôture en beauté pour moi. Ce fascinant duo va me manquer. Je me suis tellement attachée à eux. Une chose est sûre je ne me lasserai pas de lire et relire cette série Hors Norme. Vous ne connaissez pas encore Sandre et Josh ? Alors il serait temps de faire connaissance avec eux. La trilogie Sinder est l’une des Séries New Adult des Plus Originales à ne SURTOUT pas MANQUER !
Le Prince des Ténèbres, Tome 4 : Au coeur des flammes Le Prince des Ténèbres, Tome 4 : Au coeur des flammes
Jeaniene Frost   
Sorti hier, acheté aussitôt, fini ce soir : je ne pouvais pas attendre ! J'adore cette série qui est meilleure à mon goût que "cat et bones", la conclusion est tout à fait à la hauteur. Les ennuis, ennemis, sorts s'acharnent sur Leïla, quant à Vlad, il est toujours plus cruel, retors et passionné à la fois. C'est vraiment un couple hors du commun dans ce genre romanesque. Je serais triste que la série se termine, si l'auteur n'annonçait pas à la fin qu'elle va maintenant écrire les aventures de Ian. Avec son humour, ça promet d'être décoiffant !

par IsaR
Fragiles Fragiles
Sarah Morant   
La réussite principale de cette histoire sont ses personnages. Superficielle aux premiers abords, Brittany cache des blessures profondes, elle est à la limite de l'anorexie et fait très attention au regard que les gens posent sur elle. Gabriel a été adopté suite à la mort de son père, cette nuit-là dont il n'a aucun souvenir, et est une brute. Mais l'amour les rend plus forts et leurs permet d'effacer leurs mauvais côtés et leurs faiblesses. Gabriel est à la recherche de sa sœur dont il n'a aucun contact, adoptée par une autre famille que la sienne. Tous les deux se sont brisés pour mieux se reconstruire après. J'avais déjà aimé Timide mais Fragiles est encore le niveau au-dessus. Une histoire d'amour captivante avec deux personnages très intéressants et un scénario bien recherché.

par LucyYy
Above All, Tome 1 : Embarquer Above All, Tome 1 : Embarquer
Battista Tarantini   
Les couvertures, le titres m'ont interpellés et c'est pour cela que j'ai commencé ma lecture. Je pensais donc avoir affaire à une histoire d'A dans le milieu de l'aviation… la réalité est toute autre.

Je suis déçue parce que Battista Tarantini a une jolie plume, un bon rythme et qu'elle a choisit un background original pour une romance mais elle l'a gâchée en nous pondant un truc au rabais. Dés les premiers chapitres, la tension sexuelle s'installe sans qu'il n' y ait une réalité, une cohérence avec le lieu. On se croirait dans un soap opéra… ou pire, une romance paranormale !

Je pose les bases : nous sommes dans un porte avion, Alexis Snow est envoyée pour trois mois pour un remplacement. Ce n'est pas sa première mission, elle est dans l'armée depuis au minimum 4 ans. Avant, elle était censée devenir pilote. Qu'en déduit-on ? Une nana dans un milieu d'hommes doit fournir 3 fois plus pour prouver qu'elle mérite, elle n'est surement pas aussi niaise qu'une secrétaire qui se ferait culbuter sur le bureau de son patron milliardaire. N'est-ce pas ? Elle ne s'énerverait pas pour un rien ou ne pleurerait pas parce que ses culottes en coton se retrouveraient sur un bureau ?

La personnalité de ces deux personnages principaux est complètement loupée. En face, le trou du cul lunatique n'est pas mieux. Leurs altercations sonnent creusent, leurs échanges donnent dans le superficiel. Il y a d'autres manières pour faire monter la sauce sans pour autant écarter les jambes dés les premiers échanges. Surtout quand on sait que l'un a été trompé et l'autre marié… Où sont les états d'âmes ou tout simplement, l'implication d'un tel acte au sein de l'armée ? Aucun des deux n'a peur pour son poste ? On se tape donc 12 chapitres à ça.

Battista Tarantini a une jolie plume entrainante qui m'a plu mais l'histoire n'a rien de passionnante. Elle plaira à celles qui aiment les histoires de fesses et qui veulent que ça envoi dés le début. Après, il est difficile de dire qu'il s'agit d'érotique car il y a peu de scènes mais si on enlève la partie "on s'engueule, on bosse, on baise", il ne reste pas grand chose. Juste un peu son addiction à la clope, au gin et quelques manoeuvres de boulot avec les avions.

Lire ou ne pas lire le tome 2 ? Je n'en vois pas l'intérêt, je ne vois pas d'évolution possible, par contre, je tenterais un prochain projet.

par LLyza
Alpha & Omega, Tome 1 : Le Cri du Loup Alpha & Omega, Tome 1 : Le Cri du Loup
Patricia Briggs   
Pour tous les inconditionnels de Mercy Thompson, allez-y, faites vous plaisir.
Premier tome sur la meute du Marrok et plus précisément sur son fils Charles et sa nouvelle compagne Anna. J'ai dévoré ce livre en une journée. L'écriture est aussi limpide que Mercy Thompson, la plupart des personnages sont déjà connus de nous et Bram nous paraît plus humain. Quant à Charles c'est une véritable découverte.
Anna de son côté, eh bien on s'y attache presque aussi vite que Mercy. A DECOUVRIR

par ccmars
Le Sang des Dieux et des Rois, tome 2 Le Sang des Dieux et des Rois, tome 2
Eleanor Herman   
Voici enfin la suite de mon coup de cœur 2016 qui reste fidèle à son T1 : des passions, des complots et de la magie. Et un peu plus d’épique dans ce T2. Décidément, je ne tarie pas d’éloges sur cette série qui mêle à des faits historiques de la fantasy. Les amateurs de Game of Thrones se régaleront sans aucun doute. L’action redémarre immédiatement après le T1 alors attention aux spoilers.


ALEX doit toujours prouver sa valeur auprès des conseillers de son père mais il doit également apprendre à discerner les traîtres à la solde des ennemis. Car, souvenez-vous, nous avions laissé le T1 en suspens avec la guerre entre les seigneurs ésariens qui ont fait de CYNANEE un otage de valeur dans leur lutte contre la magie. Tout comme ZOPHIA, toujours retenue de force dans la recherche du Pégase. Parallèlement à ce gouvernement gangrené, HEPH est envoyé en Egypte avec KAT pour découvrir les origines d’une malédiction qui concerne la naissance de son ami qui l’écarte ainsi du pouvoir. Quant à OLYMPIAS, elle reste toujours aussi liée à la magie, au risque de la voir se retourner contre elle.


Plus j’avance dans cette série et plus je trouve qu’on a une influence de la tragédie grecque : amours interdits, traîtrise, infanticides, guerres de territoire, magie sanguinaire… Rien ne nous est épargné et c’est tant mieux ! Nous avons des personnages différents qui ravissent tout le monde : la sorcière, le jeune roi, le guerrier, l’amazone, la princesse à secourir, le preux chevalier… Tous parlent à notre petit cœur en sucre. Surtout les femmes qui sont assez badass : la trompeuse Zophia, l’intrigante Olympias, la guerrière Cynanée et la mystérieuse Kat. Et si nous avons des personnages distincts, nous avons aussi des paysages différents qui font tout le charme des chapitres que ce soit entre l’aridité de l’Egypte ou le paysage idyllique de la Grèce en passant par les geôles des seigneurs ésariens. Nous sommes emportés par l’écriture d’Eleanor HERMAN, pour le meilleur et pour le pire, dans les paysages qu’elle nous dépeint à la recherche de la vengeance, d’une malédiction ou d’un pégase. Je le répète : il faut du talent pour mener autant de récits différents à la fois et HERMAN l’a. On a de tout : la quête de vengeance, le récit politique, l’épique pour briser une malédiction, la fuite désespérée d’une princesse, la lutte contre une condition injuste. Il y a forcément un personnage et un récit qui va vous parler, alors laissez-vous tenter ;)

EXTRAIT + résumé du T3 ici : http://lecturesdunenuit.blogspot.fr/2017/06/le-sang-des-rois-et-des-dieux-t2.html
Sissi, impératrice malgré elle Sissi, impératrice malgré elle
Allison Pataki   
1853, Vienne. Au palais des Habsbourg, l'empereur François=Joseph peut s'enorgueillir de la puissance de son empire, qui couvre une grande partie de l'Europe. Jeune, riche et séduisant,il est en âge de se marier.

Elisabeth, que l'on surnomme Sissi, n'a que quinze quand elle rencontre pour la deuxième fois son cousin François=Joseph, à qui sa soeur aînée est promise.

Mais l'empereur, aimanté par la beauté saisissante de Sissi, son charme rafraîchissant et son esprit vif, décide de porter sur elle son dévolu. C'est elle et elle seule qu'il épousera! La jeune femme n'a alors aucune idée des épreuves qui l'attendent à la cour...

Sissi, impératrice d'Autriche et reine de Hongrie, n'a cessé de fasciner depuis que Romy Schneider lui prêta ses traits au cinéma. Avec ce roman, Allison Pataki fait découvrir sous un jour nouveau sa tumultueuse histoire d'amour.

par bebi
Royal Saga, Saison 7 : Complète-moi Royal Saga, Saison 7 : Complète-moi
Geneva Lee   
Un roman que j'avais trop hâte de découvrir, surtout que je suis accro à cette Saga depuis le premier tome. Et celui-ci compète magnifiquement bien les autres...

L'histoire reprend avec les trois couples. Alexander et Clara sont en voyage officiel. Ce dernier a du mal à tout gérer entre son boulot, l'enquête sur la mort de son père et sa famille, notamment sa femme... Belle et Smith ont aussi du mal avec leur vie de couple, tandis que ce dernier surveille de prés Georgia, qui lui révèle qu'un membre du Parlement serait à la l'auteur d'un complot visant la couronne. Enfin, Edward et David sont sur le point de s'engager l'un envers l'autre, malgré leur doute et leur éloignement...

Je dois dire que j'ai été ravie de retrouver tous ces personnages et de connaitre le fin mot de l'histoire concernant les complots jonchant l'intégralité des tomes de la Saga. Mais surtout, j'ai beaucoup aimé le fait que les couples de cette Saga ne soient pas parfait. En effet, ils ont des problèmes et doivent les surmonter comme tout couple normal. Et surtout, j'ai été ravie d'en découvrir un peu plus sur le couple qu'Edward et David forment. Ce fut un magnifique tome, qui finit la Saga en joie, même si on passe par le stress, les pleures et les joies avant d'arriver à la fin !

La fin n'est pas aussi jolie que je l'aurais voulu, mais elle est quand même pas mal. Je pense que, comme d'habitude, j'avais envie de plus d'aventure avec ces personnages que je chéris tant.

Clara est toujours la jeune femme, qui a besoin de son indépendance, même si elle s'habitue à la vie au château. Mais cela n'est pas toujours facile, surtout qu'elle est surprotégée par Alexander. Je dois dire que je l'apprécie toujours autant, surtout qu'elle est devenue mère et donc très mature. Je l'aime d'autant plus maintenant.

Belle est une femme marié, qui a monté sa propre boite. Elle va bien en ménage comme dans sa vie professionnelle. Mais elle doute parfois de son couple, mais surtout de sa façon de devenir mère. Elle a peur de tomber enceinte et ne se confit pas vraiment à Smith. J'ai bien retrouvé le caractère de Belle que j'avais tant aimé dans les trois derniers tomes. Et donc, on en découvre un peu sur son futur et ses doutes, mais elle fait 100% confiance à Smith et j'avais peur qu'elle doute et non. Du coup, je suis ravie de voir son évolution.

Alexander est toujours aussi attentionné envers Clara, mais il la protège trop et leur couple en souffre. On remarque qu'il a du mal à déléguer son pouvoir, ses choix... Il est un peu perdu, mais heureusement, il va réussir à résoudre ces problèmes, lui permettant de revenir vers son amour, sa femme, mais aussi sa petite fille. Je l'adore toujours ce personnage, même s'il m'a agacé à être aussi secret...

Smith est trop impulsif quand il voit que Belle lui cache quelque chose. Ils ont encore du mal à se faire confiance, mais c'est un couple out neuf. Je dois dire que j'aime beaucoup ce personnage, il est toujours aussi fidéle à son caractère depuis le début de la Saga. J'aime toujours autant ce personnage, malgré son caractère trop impulsif par moment.

Edward est le frère de Alexander et homosexuel. Le problème, c'est qu'il a du mal à faire accepter sa relation avec David, vis-à-vis de la couronne. Je dois dire que j'ai aimé découvrir sa relation avec David plus "intimement". Et je dois dire que je l'appréciais pour sa fidélité en amitié, mais je ne le trouve pas mal en amant aussi. Il se donne à fond comme pour toutes les choses pour lequel il s'engage. Je l'aime beaucoup aussi et je suis ravie d'avoir appris à le connaitre.

David est l'amant d'Edward, mais aussi son futur mari. Il a du mal à comprendre les réactions d'Edward, mais il l'aime alors il veut aller plus loin avec lui. J'aurai voulu en savoir plus sur lui... Mais on en apprend déjà un peu sur son caractère, notamment sa jalousie envers Clara et Belle, ce qui me fait beaucoup rire.

Le style d'écriture est toujours aussi entraînant avec beaucoup de descriptions, mais surtout de nombreux points de vue, permettant de comprendre les pensées de chacun des personnages.

En général, un petit coup de cœur pour cette fin de Saga, même si j'en aurai voulu plus tellement je suis accro à cette histoire et ses personnages.

>>http://www.fifty-shades-darker.fr/2017/08/royal-saga-tome-7-complete-moi-de.html
  • aller en page :
  • 1
  • 2