Livres
446 799
Membres
386 431

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

— Euh, pas d’accord ! déclare Eddy en levant la main.

J’éclate de rire et mes amis s’esclaffent à leur tour. Annabelle sort son téléphone pour nous prendre en photo et, à la dernière seconde, j’en pro te pour étendre un peu de peinture sur la joue de Roméo. Il lâche un cri, se penche pour tremper son doigt dans le pot de peinture et l’essuie sur le bout de mon nez. Pendant ce temps- là, Annabelle et Eddy se courent après dans le gymnase avec des pinceaux.

On rit. On s’amuse. On est contents d’être ensemble.

Afficher en entier

Le changement fait peur à beaucoup de monde. Mais moi, je ne suis pas comme tout le monde. À quoi bon l’être, de toute façon? Pourquoi chercher à entrer dans un moule qui ne me ressemble pas ? Oh ! Je pourrais faire semblant, c’est vrai! Mais serais-je vraiment plus heureuse ? Je ne crois pas.

C’est ma vie. Et la beauté, c’est que je peux en faire ce que je veux, de ma vie. Je prends mes propres décisions. Je trace ma route. Je tire le bout de cette longue celle et je la déroule un centimètre à la fois a n de découvrir les mille et un trésors cachés de ce monde. À mon rythme. Quand je le veux et comme je le veux.

«Quel sera ton métier, quand tu seras grande, Morgane?» Ah! Cette fameuse question ! On se la fait poser si souvent quand on est jeune! Girouette comme je suis (ça, c’est l’expression préférée de ma mère pour me décrire)

Afficher en entier

« — Qu’est-ce que tu fais ? demande Thomas, intrigué.

— Je vais rejoindre Anna, voyons !

— Pourquoi ?

— Comment ça, pourquoi ? dis-je en me levant de mon banc. Quand une amie a besoin de toi, tu ne fais rien pour l’aider ?

— Elle t’a répondu qu’elle état bien tout seule, me répond Thomas en haussant les épaules. Je pense qu’il faut respecter ça, non ?

C’est plus fort que moi, je lui donne une petite claque derrière la tête. Tu parles d’un idiot !

— Hé ! se plaint Thomas, en se massant le crâne de façon exagérée. Qu’est-ce qui te prend ?

Il jette un œil aux environs pour s’assurer que personne n’a été témoin de la scène, mais tout le monde s’en fiche un peu. J’en profit pour me pencher et murmurer à son oreille :

— Pour un garçon qui a eu des centaines de blondes, je trouve que tu ne décodes pas tellement bien le langage des filles. »

Afficher en entier

« Quand j’avais trois ans, je voulais être une princesse en pyjama. Pourquoi en pyjama ? Parce que les robes ne m’intéressaient pas. Et soyons honnêtes, elles ne m’intéressent toujours pas. Tout ce que je voulais, c’était monter à cheval, m’amuser avec le fou du roi et manger du pain jusqu’à ce que mon ventre soit sur le point d’exploser.

À six ans, je rêvais de devenir une sirène-infirmière pour soigner les dauphins malades, prendre soin des bébés hippocampes et jouer avec les étoiles de mer. Rien de bien compliqué, non ?

Ensuite, vers dix ans, j’ai eu la meilleure idée de tous les temps ! J’allais devenir la première fille à faire le tour du monde en marchant sur les mains, les pieds dans les airs. Je me suis donc entraînée, entraînée et entraînée, et, finalement, j’ai abandonné ce projet au coin de la rue. C’était beaucoup trop long, le tour du monde ! Et beaucoup trop douloureux, aussi ! »

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode