Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...

Extrait de The Agency, tome 1 : Le pendentif de jade - Y.S Lee

Ajouté par Maela59

<< Voir tous les extraits
Par Maela59 le 26-11-2018 Editer
The Agency, tome 1 : Le pendentif de jade
Pendant plusieurs instants, Mary n’entendit plus rien au-dessus du battement violent de son pouls. Elle essaya de respirer lentement et profondément. Puis une seconde. Le troisième souffle rendit son calme et elle cligna des yeux dans l'obscurité chaude de la garde-robe. Sa joue effleura un vêtement de laine rugueux - un manteau? - et elle pouvait sentir quelque chose comme le mélange de tabac et d'eau de Cologne masculine qui parfumait les bibliothèques.

Sa bouche était sèche. Quel était ce son dans la pièce? Oh, pourquoi n'avait-elle pas pris le temps de verrouiller correctement la porte derrière elle? Impatiente, se réprimanda-t-elle.

Lentement, un nouveau bruit entra dans sa conscience, de sorte que peu à peu, au début, elle pensa l'avoir rêvé. Cela ressemblait presque à… une respiration calme. Oui, respirer. Pas la sienne. Et c'était… derrière elle?

Absurde.

N'était-ce pas?

Instinctivement, elle retint son souffle - et l'autre souffle s'arrêta, un demi-instant plus tard. Après avoir compté jusqu'à cinq, elle expira très doucement - et entendit un faible écho, une fraction derrière le sien.

Balivernes. Elle ne pouvait pas se permettre de se laisser aller à ce genre de panique. Si elle commençait maintenant, où finirait-elle? Droite. Il lui faudrait démontrer une fois pour toutes que son imagination l'emportait sur elle.

Calmement, lentement, elle tendit la main gauche vers l'arrière et se heurta - oui, au tissu. Linge fin, pour être précis. Jusqu'ici, tout va bien: elle était dans une armoire, après tout. Le seul problème était que ce linge était étrangement chaud. Corps au chaud. Sous la pression hésitante de sa paume, elle semblait bouger…

Avec une soudaineté terrifiante, une main non gantée lui serra le nez et la bouche. Un long bras la cala contre elle. Elle était fermement maintenue contre une surface dure et chaude.

«Chut», murmura une paire de lèvres pressées contre son oreille gauche. "Si vous criez, nous sommes tous les deux perdus."

[spoiler][/spoiler]
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.