Livres
573 525
Membres
633 772

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

The Bane Chronicles



Description ajoutée par OLDB 2017-12-23T17:51:51+01:00

Résumé

Les Chroniques de Bane est une compilation de 10 nouvelles racontant les aventures du Grand Sorcier de Brooklyn, Magnus Bane.

Afficher en entier

Classement en biblio - 147 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par ilovelire 2015-06-16T22:35:39+02:00

Chaque fois, suivant à la trace l’arôme puissant du café, Magnus enfilait une robe de chambre choisie dans sa vaste collection et déboulait dans la cuisine, où se trouvait Alec. Magnus avait fini par acheter une cafetière, ce qui évitait dorénavant à Alec de s’affoler sitôt que le sorcier faisait apparaître du thé ou du café « emprunté » au vendeur itinérant en bas de la rue. L’appareil était contraignant, mais le sorcier s’en accommodait. Alec, réconcilié avec ses principes moraux grâce à cet achat, était aux anges. Il ne pensait plus qu’à préparer du café, sans même demander la permission, allant jusqu’à servir Magnus durant ses sessions de travail. Mais partout ailleurs, dans le loft du sorcier, Alec demeurait prudent et effleurait à peine les objets, pensant peut-être qu’il n’avait aucun droit sur eux ou qu’il n’était qu’un simple invité.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Envies

Ça serait tellement génial qu'ils sortent cet intégral en français en format papier!! (pareil pour le Codex)

J'adore Magnus, il est génial...

En espérant que les maisons d'éditions entendent l'appel d'une fan désespérée!

Afficher en entier
Diamant

En grande fan de l'univers de Cassandra Clare (et particulièrement fan de Magnus et Alec) je ne pouvais tout simplement pas louper ce livre. Je l'ai acheté lors de mon voyage à Londres (le livre est disponible uniquement en vo) et il ne pas pas déçu mais alors vraiment pas.

On en apprend plus sur la vie de Magnus, avant Alec et pendant les événements de tmi. On revoit des persos des deux séries (Will, Jem, Tessa, Camille, Raphaël enfin vraiment tout le monde).

Bref pour les fans de tmi et tda (et surtout de Magnus ^^) ce livre est à lire ABSOLUMENT. On rit, on pleure, on passe par toutes sortes d'émotions au fil des différentes histoires on ne peut ressortir que satisfait de cette lecture.

(Bien qu'uniquement en anglais il est facile à lire pour ceux qui hésitent)

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Esdia 2021-07-17T18:29:17+02:00
Diamant

Très bon moment passé avec ces nouvelles de l'univers des shadowhunters <3

Quelques histoires pour nous faire découvrir le passé de notre sorcier préféré, ainsi que des petites sidestories dans le "présent" pour notre plus grand plaisir !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Im-a-Sassenach 2021-04-06T18:30:07+02:00
Argent

Coucou mes petits amis ! Aujourd'hui, je vous retrouve pour ma chronique du recueil de nouvelles The Bane Chronicles que l'on doit aux plumes conjointes de Cassandra Clare, Maureen Johnson et Sarah Rees Brennan. Étant une grande fan (doux euphémisme) de la saga The Mortal Instruments et plus particulièrement du personnage de Magnus Bane, je me devais de découvrir ce titre... et qu'est-ce que j'ai bien fait de lui laisser sa chance !

En effet, je me suis tout simplement délectée de ma lecture de ce superbe ouvrage mettant sous le feu des projecteurs le plus extravagant et extraordinaires des sorciers, mon chouchou entre tous, j'ai nommé Magnus Bane, le Grand Sorcier de Brooklyn (eh oui, rien que ça !) Mais avant de véritablement entrer dans le vif du sujet, je tenais à préciser que les Chroniques de Magnus Bane existent bel et bien en français sous ce titre par ailleurs mais uniquement en format numérique et à l'unité. C'est-à-dire que, si vous désirez vous pourlécher les babines comme moi des rocambolesques aventures de Mr. Bane en version française, il faudra pour cela vous les acheter une par une. Sachant qu'il y en a onze en tout, ce n'est pas ce qu'il y a de plus pratique comme option d'acquisition. Pour ceux que cette merveilleuse, que dis-je, cette somptueuse, cette éblouissante version hard back intéresseraient, sachez que l'anglais employé par Cassandra Clare, Maureen Johnson et Sarah Rees Brennan est relativement facile à comprendre. Bon, je ne vous cache pas que la première nouvelle a été plutôt difficile d'accès pour moi mais il s'agissait là plus d'un manque de motivation (je n'ai bizarrement pas l'habitude de lire en V.O. et j'ai donc dû me forcer un peu au départ) que d'une réelle complexité au niveau du vocabulaire ou de la grammaire. Certains termes m'ont paru obscures, je le reconnais, mais c'est surtout le degré de décadence et de folie de cette nouvelle d'introduction qui m'a particulièrement décontenancée, je l'avoue sans honte aucune. En même temps, je ne pouvais pas en attendre moins des récits de voyage de l'illustre Magnus Bane ! Fort heureusement, une fois passée cette expérience au Pérou fort déroutante, j'ai pu me plonger sans problème dans la suite des abracadabrantes péripéties qui ont ponctué l'existence immortelle de mon Magnus adoré et je dois bien reconnaitre que je me suis régalée à ce que les trois autrices nous dévoilent ainsi l'un des nombreux pans de la palpitante vie de ce dernier parcelle par parcelle, en faisant habilement durer le plaisir.

C'est notamment l'un des aspects de The Bane Chronicles qui m'a le plus séduite : l'indéniable respect apporté à la personnalité de ce personnage absolument incomparable à aucun autre. Cassandra Clare a décidément bien choisi ses deux formidables acolytes d'écriture pour prendre soin de son remarquable bébé d'encre et de papier scintillant comme une entière constellation d'étoiles au mieux. Par moments, j'avais presque envie d'en pleurer tant Magnus était... Magnus, fidèle au poste, ce mélange inénarrable de fantaisie, de sarcasme et de tendresse qui me fait fondre comme neige au soleil. L'ensemble des nouvelles dégageaient cette aura de bienveillance et de soleil à son zénith et cela m'a juste mis le sourire jusqu'aux oreilles. Je ne vous mentirai pas en disant que cela a été tout rose tout du long, bien au contraire. L'immortalité de Magnus lui a procuré bien des rencontres humaines et aussi bien des souffrances, entre autres celle d'être le témoin privilégié du désarroi d'autrui... mais pas seulement. Magnus en a vu des vertes et des pas mûres et l'on vit un véritable ascenseur émotionnel à ses côtés au fur et à mesure qu'on l'accompagne au fil des siècles. Personnellement, je ne regrette pas d'avoir remonté le temps avec lui au gré de ses souvenirs même si j'en ai sacrément pris pour mon grade. Mais pour un personnage aussi exceptionnel que Magnus, je suis prête à porter tout le poids du monde sur mes épaules (Miss Mélodrame le retour !).

Concernant ma nouvelle préférée, je n'en ai pas spécialement une. Je dirais que chacune des onze nouvelles de ce recueil, à l'exception de la première (bien qu'elle fut fort divertissante à découvrir) a su toucher quelque chose au plus profond de moi, m'ébranler, me donner le besoin irrépressible de rire aux larmes ou au contraire de pleurer comme une madeleine. Malgré tout, je reste particulièrement séduite par les trois dernières nouvelles du recueil qui sont consacrées au couple Magnus et Alec. C'est simple, dès qu'il s'agit de Malec, j'en ai le cœur qui bat instantanément plus fort. C'est selon moi l'un des meilleurs One True Pairings qui soit. Ils me mettent des étoiles plein les yeux à chaque fois et leur potentiel comique à eux deux est juste... divin. Je suis tombée amoureuse de leur histoire d'amour, un point c'est tout.

Pour conclure, je recommanderais la lecture de The Bane Chronicles à tout fan de The Mortal Instruments qui se respecte. Après, si vous n'êtes pas des fans numéro 1 de notre irremplaçable sorcier comme cela est mon cas, cela ne vous enchantera pas forcément de lire un ouvrage de plus de 500 pages dédié à son vécu. Dans ce cas là, je vous recommande fortement la lecture des trois dernières nouvelles du recueil dont je viens à l'instant de parler, les 9, 10 et 11, où vous verrez resurgir des noms extrêmement familiers et des personnages bien connus de la saga mère que j'ai pour ma part pris un immense plaisir à retrouver. Une certaine Isabelle Lightwood m'avait particulièrement manquée et je dois bien admettre qu'elle n'a certainement pas perdu de sa superbe ; à mes yeux, elle est toujours aussi incroyable, quelle femme ! Au fond, chacune de ces nouvelles vous fera renouer des liens avec des protagonistes déjà croisés dans The Mortal Instruments et The Mortal Instruments : les Origines probablement pour votre plus grand bonheur (le mien en tout cas a été assuré !). In fine, il ne s'agit pas tant de l'histoire de la vie de Magnus en soi mais plutôt de comment ce dernier a eu un impact conséquent et généralement bénéfique sur l'existence de bien des êtres. On ne pourrait s'en passer d'un sorcier comme ça, je vous le dis moi ! Et cet époustouflant recueil me l'a assurément confirmé !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par herondale24 2021-04-04T03:17:24+02:00
Or

Après avoir dévoré les instruments mortels et les origines, j'ai été super contente de me replonger dans l'univers des shadowhunters, mais du coté des downworlders. Avec ce hors-série sur Magnus, j'ai pu mieux connaitre certains personnages comme Catarina. De plus, l'humour contagieux du célèbre sorcier de Brooklyn nous assure un bon moment. On peut aussi retrouver un peu du célèbre couple Malec qui a surement émue plus d'un.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par OLDB 2020-12-31T14:07:08+01:00
Bronze

https://dreamingreadingliving.blogspot.com/2020/12/the-bane-chronicles.html

Puisque j'ai relu la série principale et Les Origines, lu pour la première fois Tales from the Shadowhunter Academy, il était grand temps que je lise enfin les chronique de Bane que j'ai acheté en VO relié il y a bien deux-trois ans. Sauf que finalement, j'ai mis une dizaine de jours à le lire, plus de la moitié m'a ennuyé et je me suis forcée à le continuer/terminer.

J'adore Magnus Bane, c'est un de mes personnages préférés dans n'importe quel tome de TMI/Les Origines donc je me disais, un livre dédié à ce personnage, quel bonheur n'est-ce pas ? Eh bien j'ai bien vite déchanté. On a là droit à 11 histoires de 50 pages en moyenne, sauf que cinquante pages, quand on s'ennuie, qu'est-ce que c'est loooong...

J'ai l'impression que Cassandra Clare s'est forcée à trouver de l'inspiration, qu'elle avait à tout prix besoin d'écrire quelque chose, alors elle s'est creusé les méninges jusqu'à nous sortir des histoires, sauf que la plupart m'ont semblées... Inutiles ?

Déjà, le recueil commence par l'histoire tant attendu : que s'est-il passé au Pérou ? Eh bien absolument aucune idée, personne n'a la réponse, même pas l'auteure elle-même... Imaginez ma déception dès les premières pages. Au final, j'ai commencé à apprécier dès la fin, lorsque les histoires sont plus centrées sur le monde moderne de TMI, et sa rencontre avec Alec.

Je compte lire les tomes dédiés au couple et à leurs aventures, j'espère donc aimer et ne pas être déçue comme avec celui-ci, parce que quelle torture de lire un livre qui nous ennuie mais qu'on veut à tout prix aimer...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Chloe-32 2020-11-13T11:06:12+01:00
Diamant

Très contente d’avoir enfin lu ce livre. Non seulement on en apprend plus sur Magnus mais également sur pleins d’autres personnages de la saga. Super lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mjup 2020-09-12T17:09:13+02:00
Diamant

J'ai eu du mal au début avec l'anglais qui était un style plus soutenu que j'ai l'habitude de lire, mais une fois dedans il n'y a plus de soucis !

J'ai adoré, il n'y avait pas une histoire moins bien que l'autre. Magnus est comme on l'aime et on apprécie de le voir et en savoir plus sur lui que dans les sagas de base ! J'ai beaucoup sourit et ris à certaines remarques et situations.

On retrouve également pas mal de personnages qu'on a dans la saga TMI et Origines. On découvre le père puis le fils de Will Herondale, l'histoire de Raphael et de sa transformation en vampire, plus d'infos sur Camille Bellecourt, Ragnor Fell, Tessa Gray, mais également d'une mission du Cercle dont on parle dans TMI, puis un peu de Isabelle et pas mal d'Alec sur 3 nouvelles... J'ai adoré, vraiment !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AnteikuUta 2018-09-15T19:38:30+02:00
Diamant

https://lecturesmmdoriane.wordpress.com/2018/09/15/les-chroniques-de-bane-vf-the-bane-chronicles-vo/

Magnus est un sorcier et au vu de ça, il est immortel. Il a donc vécu à différentes époques et dans divers pays. Dans ce recueil de nouvelle nous allons découvrir plusieurs passages de sa vie qu’elle soit antérieur à la saga Origine jusqu’au passage qui sépare de les tomes 5 et 6 de la saga principale.

Avant de commencer à parler des nouvelles en question, je voudrais revenir sur un point. J’ai mis le résumé en anglais uniquement car la version entière – et papier – du recueil n’est pas sorti en France. Les dix premières nouvelles ont bien été traduites par Pocket Jeunesse, mais pas la toute dernière qui est exclusif à la version papier du livre. Et vu que je ne pouvais pas m’amuser à mettre les onze résumés en présentation du livre, j’ai décidé de mettre simplement le résumé global qui est en anglais.

Quand j’ai commencé j’ai eu peur car même si les deux premières nouvelles sont bien, je ne les ai pas trouvés vraiment extraordinaire. Pourtant la première je l’attendais avec impatience, car on y découvre la raison pour laquelle Magnus est interdit de séjour au Pérou. Peut-être avais-je trop d’attente car je n’ai pas été si transcendé que ça. Dans la deuxième, même si un certain passage avec Marie Antoinette vaut de l’or, je n’ai pas retrouvé ce que j’aime tant dans l’univers de Cassandra Clare. Fort heureusement pour moi, la troisième nouvelle a été le début d’une remontée pour ce recueil. Ici nous y découvrons le fameux Edmund Herondale alors qu’il était un Chasseur d’Ombre. J’ai beaucoup aimé le rencontrer et le voir interagir avec Magnus et les autres personnages présents. Dans la nouvelle suivante, nous pas mal d’année se sont écoulé depuis la fin des Origines et nous découvrons le héros de la future saga The Last Hour. Jamie m’a plus qu’intrigué et on nous montre ici le début de l’intrigue de The Last Hour qu’il me tarde de découvrir !

La cinquième nouvelle concerne l’hôtel Dumort, avant qu’il ne devienne un repaire de vampire. Ce n’est pas la meilleure nouvelle, mais à l’intérêt de nous expliquer pourquoi l’hôtel Dumort est devenu ce qu’il est maintenant. Pour rester dans l’univers des vampires, la sixième nouvelle nous parle de la rencontre entre Magnus et Raphael, donc autant dire que j’ai beaucoup aimé. Raphael et un personnage qui a beaucoup évolué et qui m’a plu à plus d’une reprise. Alors voir ses débuts en temps que vampire est plutôt intéressant. Dans la nouvelle suivante nous retrouvons cette chère Camille qui va avoir quelques problèmes. Je suis loin d’être une fan de Camille alors je n’ai pas plus apprécié que ça la nouvelle.

Là nous arrivons dans mes nouvelles favorites : les quatre dernières. La première se passe durant la saga principale, malgré son travail de grand sorcier, Magnus prend le temps de chercher un cadeau pour son cher Alexander. Du moment que ça touche à Alec et Magnus ensemble, je suis aux anges alors j’ai beaucoup aimé cette nouvelle. Surtout qu’elle nous permet de revoir un personnage, qui avait déjà eu son petit moment durant les Origines. Pour la nouvelle suivante nous retournons dans le passé, durant l’époque où Valentin dirigeait le Cercle. Marcus va se retrouver au centre d’un problème qu’il n’est pas près d’oublier. J’ai beaucoup aimé cette nouvelle car elle nous permet de voir comment étaient les membres de Cercle, comme Maryse ou encore Luke, durant cette époque. Après tout quand nous les rencontrons dans The Mortal Instruments de l’eau à couler sous les ponts.

L’avant-dernière nouvelle nous permet de retrouver à nouveau Alec car il nous le suivons durant son premier rendez-vous avec Magnus. J’ai énormément ri durant la lecture de cette nouvelle, mais comment faire autrement ? C’est aussi pour cela qu’ils me plaisent autant ! Pour finir, la dernière nouvelle est très spéciale car elle se place pile entre le tome cinq et six soit… après un événement très particulier dans la vie de Magnus. Cette nouvelle est la plus courte et pour cause nous n’avons que les messages qui se trouvent de son répondeur. Ils sont d’Alec, d’Isabelle ou encore de Clary et j’ai beaucoup aimé voir ce qu’ils avaient tous à dire. Je trouve ça vraiment bien qu’il y ait ce genre de nouvelle, car c’est exactement le genre de passage que j’aurais voulu voir dans le tome six.

Au final, qu’ai-je pensé de ce recueil ? Je l’ai adoré ! Certes il y a une ou deux nouvelles qui ne m’ont pas vraiment fait vibrer, mais elles ont tous quelque chose d’intéressant. Elles nous montrent comment été Magnus des années en arrière, ce qu’il a vécu, ce qu’il a traversé, ses anciens amours et ses nouveaux aussi avec Alec. Elles nous permettent aussi de découvrir mieux certains personnages comme Edmund, Raphael, Luke ou encore Ragnor même si le principal héros reste Magnus. On peut mieux comprendre certains détails de l’univers aussi en lisant certaines nouvelles. Et gros point positif si vous avez la chance d’avoir le livre papier, chaque nouvelle est illustrée au début. Je trouve que chaque illustration est magnifique et ça rajoute un plus à l’univers !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par antoine18 2018-06-08T10:15:14+02:00
Or

Que de plaisir de lire les chroniques de Bane, de me plonger dans le monde de the mortal instruments. J'en ai appris pas mal sur Bane, je vais pouvoir commencer par le premier tome sous peu. Je vais en profiter avec mon coffret vo de la série complète en relié.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ameliemarmo 2018-05-11T23:40:14+02:00
Argent

Malgré que les chapitres soient longs (car ils racontent chacun une histoire différente), j’ai beaucoup aimé apprendre davantage Magnus, de voir les liens d’amitié qu’il entretient avec Tessa, Ragnor et Catarina. Et surtout les passages avec Alec que j’ai dévoré tellement j’adore ces deux personnages.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par fanlivre77 2018-02-19T11:05:59+01:00
Or

Si on aime le personnage de Magnus on ne peut que aimer ce livre! Les illustrations et l'histoire bonus donnent vraiment un plus. L'univers de The Mortal Instruments est vraiment complet.

Afficher en entier

Dates de sortie

The Bane Chronicles

  • France : 2014-11-11 (Français)
  • USA : 2014-11-11 (English)

Activité récente

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 147
Commentaires 18
extraits 13
Evaluations 35
Note globale 8.49 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode