Livres
368 505
Comms
1 273 823
Membres
246 475

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

P. 258

- Action, dis-je.

Je me déplace avant même que mon cerveau enregistre le mouvement et je me retrouve agenouillée sur le sol dur à côté de Bishop, sans savoir comment j'y suis arrivée. Mon visage à quelques centimètres du sien. Je pose une main sur le sofa à côté de sa tête pour retrouver l'équilibre.

- Qu'est-ce que tu fais ? demande-t-il à voix basse.

- Chut. (J'ai la gorge nouée.) Si je ne me concentre pas, je vais me dégonfler.

Amusé il répond :

- Je ne t'ai pas encore donné de défi à réaliser.

Je prends une grande inspiration.

- Le défi, c'est moi qui me le suis donné.

Et je l'embrasse.

Ses lèvres sont plus douces que je ne l'avais imaginé, le dessous de son nez est rugueux. L'espace d'une seconde, il ne bouge pas et j'ai le temps de penser que j'ai fait une énorme erreur, le regret et l'embarras enflent en moi comme du sang qui se précipite à la surface d'une blessure. Mais au moment où je m'apprête à reculer, il emmêle la main dans mes cheveux et me rapproche encore.

Afficher en entier

« Un type qui ne veut pas mentir, marié à une fille qui ne peut pas dire la vérité. S’il existe un dieu, il a un sens de l’humour plutôt tordu ! »

Afficher en entier

Il laisse échapper un soupire, s'avance d'un pas vers moi. L'entrée est si étroite que je me retrouve immobilisée entre le mur et son corps, la chaleur émanant de lui ondoie par vagues. "Ouais" dit-il d'une voix basse. " Je ressens des choses". Ses yeux verts sont brûlants. C'est l'émotion la plus intense que je ne lui ai jamais connue, et j'ai du mal à respirer pleinement tant mes poumons sont compressés par la tension. " C'est justement ça le problème, Ivy. Je veux que tu les ressentent aussi. "

Afficher en entier

"Est-ce que tu es heureuse, Ivy ?" demande-t-il, me surprenant.

De toute ma vie, je ne crois pas que quelqu'un m'ait jamais posée cette question.

Afficher en entier

« C’était mon choix, et j’en suis fière. S’il me rend faible, alors c’est une faiblesse avec laquelle je peux enfin vivre. »

Afficher en entier

"Je voulais... Ça faisait longtemps que je voulais faire ça" dis-je dans un murmure. " T'embrasser". C'est plus facile de sortir les mots quand il ne me regarde pas. Il relève la tête : "Moi aussi". Il m'embrasse de nouveau, plus délicatement cette fois. L'une de ses mains s'est enroulée autour de mon cou, le caressant légèrement de ses doigts. Je me cambre sous son toucher. " Moi aussi" répète-t-il contre mes lèvres.

Afficher en entier

« L’amour, c’est brouillon, c’est compliqué, et c’est une erreur de refuser sa magie aléatoire. »

Afficher en entier

-"En fait, mon jeu préféré c'était Action ou Vérité" finit par dire Bishop.

-" C'est quoi ? "demandé-je. J'avale une petite gorgée de mon verre d'eau posé sur la table pour m'éclaircir la gorge.

- " Tu n'as jamais joué à Action ou Vérité ?" Les sourcils de Bishop sont menacés de disparaitre dans ses cheveux.

- " Je n'ai jamais joué à grand-chose" l'informé-je. "Ma famille n'était pas vraiment du genre branchée jeux".

- "C'est facile" dit Bishop. " Si c'est ton tour, tu dis si tu veux Action ou vérité. Si tu choisis Action, alors je te donne un gage et tu dois le faire sinon tu perds. Si tu choisis Vérité, je te pose une question et tu dois y répondre honnêtement ou tu perds." Il me fait son sourire en coin, ses yeux pétillent.

" Tu veux jouer ?"

Afficher en entier

Spoiler(cliquez pour révéler)
Je veux lui dire que je l'aime
. Mais cela serait égoïste de ma part. Le laisser avec un autre souvenir sur lequel il s’interrogera plus tard, une vérité durement acquise dont il se souviendra comme étant l' ultime et le pire mensonge.

Je suis endormie lorsque l'on frappe à la porte, de façon forte et insistante. Bishop est lové contre mon dos, une main glissée sous mon débardeur, reposant à plat sur mon ventre.

Afficher en entier

« Une fois, Bishop m’a demandé qui je voulais être. Je crois que maintenant, je connais la réponse. Je veux être une personne assez forte et courageuse pour prendre des décisions difficiles. Mais je veux être assez juste et aimante pour prendre les bonnes. »

Afficher en entier