Livres
482 216
Membres
468 865

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Infinity-write 2019-04-13T15:38:19+02:00

" - Ce n'est pas parce que tu portes du XL qu'on ne voit pas que tu as un gros cul ! raille la brune populaire

- Maybeline a appelé, ils veulent récupérer les dix kilos de fard à paupière que tu t'es mis sur la troche, rétorqué-je de plus belle."

Afficher en entier

Enfouie dans son cou, noyée dans son odeur, j'étais exactement à ma place.

Afficher en entier
Extrait ajouté par alinounete 2019-06-01T18:09:36+02:00

Derrière chaque être humain se cache un combat dont vous ne savez rien.

Afficher en entier
Extrait ajouté par cleemeencee_25 2019-11-15T18:41:35+01:00

Quand c'est perdu d'avance, il faut savoir renoncer.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Bibounine 2019-11-06T11:04:34+01:00

« Tu as changé ma vie.

Tu as élargi mon putain de ciel, tu comprends?

Ils n’ont rien compris, eux. Toi et moi, c’était écrit.

On était dans les abysses, au fond du trou, perdus dans le désert, mais ensemble on se relève, on s’envole. »

Afficher en entier
Extrait ajouté par Bibounine 2019-09-21T13:03:20+02:00

« River Farrow est une drogue dure.

Un délicieux poison qui s’insinue, contamine chacune de vos cellules, jusqu’à prendre le contrôle de tout votre organisme.

Il est un feu que l’on n’éteint pas.

Une source que l’on ne tarit pas.

Un animal que l’on ne dompte pas sans y laisser sa peau. »

Afficher en entier
Extrait ajouté par Bibounine 2019-09-10T07:10:55+02:00

《- Je ne suis pas un grand romantique comme Asher. Un beau parleur comme Jagger. Ou un petit génie comme Kasper.

- Tu es toi, soufflé-je, tremblante.

- Je ne sais pa vraiment qui c'est, ça... Mais il y a une chose que je sais que je suis, Ciel. C'est amoureux de toi.》

Afficher en entier
Extrait ajouté par nouta 2019-08-31T22:35:11+02:00

" C’est quand même de l’inceste au regard des autres, le coupé-je.

– Il ne te reste plus qu’à leur crever les yeux, un par un, alors ! Tu veux que je vienne t’aider ? Qu’est-ce que j’emporte, ciseaux, fourchettes, compas ?

– Putain, tu me manques, lui avoué-je subitement."

Afficher en entier

Un cri de victoire. Un cri de jouissance. Un cri d'amour.

Doux et animal.

Tout à la fois.

Afficher en entier

River Farrow veille sur moi, les démons ne s'y risquent pas.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode