Livres
495 456
Membres
494 529

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

The Duelists Trilogy, Tome 1 : Swords and Scoundrels



Description ajoutée par lianne80 2019-10-06T15:01:10+02:00

Résumé

Two siblings.

Outcasts for life.... together.

What could possibly go wrong?

Vocho and Kacha are champion duelists: a brother and sister known for the finest swordplay in the city of Reyes. Or at least they used to be-until they were thrown out of the Duelist's Guild.

As a last resort, they turn reluctant highwaymen. But when they pick the wrong carriage to rob, their simple plans to win back fame and fortune go south fast.

After barely besting three armed men and a powerful magician, Vocho and Kacha make off with an immense locked chest. But the contents will bring them much more than they've bargained for when they find themselves embroiled in a dangerous plot to return an angry king to power....

Swords and Scoundrels is the first book in The Duelist's Trilogy -- a tale of death, magic, and family loyalty.

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 lecteur


Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

https://delivreenlivres.blogspot.com/2019/10/the-duelists-trilogy-book-1-swords-and.html Un background assez confus vient un peu gâcher un roman intéressant qui repose sur la relation complexe entre une frère et une sœur.

Il y a des centaines d'années un empire à la technologie mécanique avancée gouvernait la ville de Reyes. Mais celui ci c'est effondré et a fini par lâcher la ville. Depuis un royaume a reprit le contrôle, aidé par une religion qui considère tout ce qui est mécanique comme le mal. Toute personne surprise même avec un jouet pour enfant de cette sorte est jugée pour hérésie.

Du coté du peuple le passé sont devenu un mythe et la croyance populaire à transformé les anciens en dieux. Le peuple croit secrètement que le Clockwork God reviendra un jour les sauver de cette tyrannie.

Et c'est ce qui a fini par arriver ! Le prélat, un prisonnier fanatique qui a réussi à s’échapper de la pire prison de la ville, découvre la clé du fonctionnement des anciens mécanismes qui mettaient la ville en mouvement. Fort de cette découverte il réussi à renverser la vapeur et prend le pouvoir.

Oui vous ne rêvez pas, la ville entière est en mouvement, des quartiers entiers tournent et montent et descendent les uns par rapport aux autres, suivant un rythme précis. Elle se restructure suivant les heures. A l'origine ce fonctionnement servait surement à aider la ville pour une raison quelconque qui a été oubliée depuis.

Il existe aussi des magiciens, qui suivant les époques sont plus ou moins bien vus. Ils sortent d'une période noire et sont devenus très rares. Leur magie est celle du sang, plus celui ci est frai, plus l'effet sera puissant.

Une institution a par contre su rester forte et indépendante quelque soit les périodes. Elle a d'ailleurs été mise en place par les anciens et a perduré depuis : la Guilde des duellistes.

Celle ci forme depuis leur plus jeune age les meilleurs épéistes qui sont payés individuellement ou en groupe pour réaliser des missions.

En fait le seul truc que je trouve un peu dommage dans ce background, c'est que tout ça est expliqué de façon confuse. Par exemple les deux religions successives utilisent le même type de vocabulaire (prélat, prêtres ...) du coup il m'a fallu du temps pour comprendre qu'il y en avait deux, avant j'avais un peu l'impression d'être perdue et qu'il me manquait quelque chose.

En fait rien n'est vraiment expliqué, tout est sous entendu.

*****

Une quinzaine d'années ont passé depuis la prise de pouvoir du Prélat. Vocho et Kacha sont frère et sœur et ex-duellistes. Celui ci a merdé lors de leur dernière mission et n'a pas réussi à sauver le prêtre favori du prélat qui c'est fait assassiné lors d'une mission de surveillance. Pire, le prêtre a été tué avec la propre épée de Vocho et celui ci a perdu la mémoire de ce qu'il c'est vraiment passé. Du coup il a été exclu de la guilde, et l'église le recherche pour le faire payer.

Sa sœur l'a suivi dans son exil et les deux vivent cachés sous de fausses identités, et utilisent de petits larcins pour avoir de quoi se nourrir.

Le frère et la sœur ont une relation complexe qui nous est expliqué au fur et à mesure du récit sous forme de flashback.

Au début il est difficile de vraiment apprécier le duo. Ils semblent un peu stupide et en plus sans la moindre qualité pour faire remonter le tout. Mais heureusement on comprend vite qu'en fait ils ne sont juste pas du tout dans leur élément ce qui les amène à commettre erreur sur erreur.

Une nuit, ils attaquent par hasard une calèche. Mais celle ci leur réserve une surprise : dedans se trouve un de leurs ex-amis, le second du maitre de la Guilde, et celui ci est chargé de protéger le convoi. Malgré la difficulté et la présence d'un magicien aussi, ils arrivent à faire main basse sur un coffre et à s'enfuir.

Ce qu'ils ne savent pas c'est que ce coffre contient en fait les papiers secrets d'une révolution qu'essaye de mettre en marche l'héritier de l'ancien roi qui a été destitué par le Prélat lors de son ascension au pouvoir. Évidemment que la conspiration va tout faire pour retrouver ses biens et faire disparaitre tout les témoins ...

On est donc sur une intrigue qui finalement a tout les codes du capes et épées : une conspiration impliquant pas mal de monde, les dessous du pouvoir, des hommes (et femmes) qui se battent à l'épée ...

*****

En dehors de l'intrigue elle même qui prend pas mal de tours et de détours successifs, j'ai trouvé que le point le plus intéressant dans ce livre étaient les personnages.

Mais aussi et c'est la que c'était bien fait : l'évolution de ce que nous, lecteur, pensons d'eux. Car en effet, avec les flashback et ce qu'il se passe, notre perception de ceux-ci va vraiment évoluer du tout au tout au fur et à mesure.

Vocho et Kasha sont plus des survivants. Vocho me fait un peu l'effet d'un gamin dans sa tête au début du roman, il est toujours à supplier sa grande sœur et veut nettoyer son nom. Pour lui les choses sont claires, il suffira d'un peu d'argent pour arroser les bonnes personnes et tout rentrera dans l'ordre.

Kasha est plus dure, elle semble sans pitié, c'est la force du duo. Elle semble aussi moins naïve que son frère, moins impulsive, plus réfléchie.

Vocho est le personnage le plus ambivalent. Pour tout dire, même après avoir fermé le livre je ne sais pas encore vraiment trop penser de lui.

Il irait au bout du monde pour sa sœur la plupart du temps. Mais en même temps, secrètement il la jalouse énormément. Il va même jusqu'à penser que si il lui arrivait un "accident" à certains moments ou il est très énervé, il ne s'en porterait peut être mieux, même si il s'en veut énormément d'avoir pensé ça juste après.

Il faut dire que leur histoire a mal commencé. Leurs parents détestaient Vocho. Alors qu'il avait deux ans de moins qu'elle ils l'engueulaient quand il n'arrivait pas à faire la même chose qu'elle, ils idéalisaient Kasha. Il était toujours le "stupide Vocho" alors qu'elle était la "brillante Kasha".

Mais en fait Vocho n'est pas vraiment stupide. Il est juste différent. On peut dire qu'il est écervelé, téméraire, imprudent, couplé à une hyperactivité qui le rend un peu instable. J'imagine que c'est ça qui n'a pas du être facile pour les parents mais qui était aussi injuste pour lui.

Quand les deux sont entrés à la Guilde, les parents ont accepté de leur confier Kasha, que la Guilde voulait absolument, à la condition que Vocho la suive, et ils ont fini par accepter tellement celle ci était prometteuse.

Dés le début le jeune garçon a donc été considéré comme un moins que rien ne faisant pas vraiment parti de l'élite, toujours en marge, toujours dans l'ombre de sa sœur. Pour essayer de combler ça il s'est entrainé comme un fou. Au point qu'elle-même fini par considérer qu'il est plus fort qu'elle. Mais personne d'autre dans la Guilde ne l'aurait reconnu, même sous la torture. Vocho restera toujours celui qu'on envoi dans les pire missions en espérant s'en débarrasser une bonne foi pour toute.

D'ailleurs la Guilde ne c'est même pas posé de question lors du problème avec le prêtre. Elle n'a pas cherché de preuve, trop contente de pouvoir le rayer de ses membres.

Kasha de son coté s'en est toujours secrètement voulu de la façon dont leurs parents traitaient son frère. Et en compensation elle aime et aide son frère inconditionnellement. Même quand il tente de la tuer, même quand ses actions les condamnent tout les deux ...

Elle n'en reste pas moins lucide sur ce qu'il est. Elle sait ce qu'il fait dans son dos, mais elle sait aussi que malgré tout elle peut compter sur lui.

On ne suis pas que Vocho et Kasha, et je ne fais pas vraiment honneur au troisième personnage qui pourtant était aussi travaillé que les deux. Je ne vous ai pas non plus vraiment parlé du coté politique de l'intrigue. Mais j'ai déjà beaucoup développé le reste, un bon pavé, et étant donné que ce n'est que le premier tome, j'aurais surement l'occasion de vous en reparler plus tard.

*****

Au final je retiens les personnages complexes, l'intrigue qui semble simple au premier abord mais qui tourne vite dans des chemins qu'on n'aurait pas imaginé, mais malheureusement un coté brouillon et confus du background qui m'a empêché de vraiment apprécier le tout avant quasiment la fin du livre. Ce qui est vraiment dommage.

15.5/20

Afficher en entier

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 1
Commentaires 1
Extraits 0
Evaluations 0
Note globale 0 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode