Livres
433 676
Membres
355 765

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

The Folk of the Air, tome 1 : The Cruel Prince



Description ajoutée par Sheo 2017-04-25T00:41:57+02:00

Résumé

Of course I want to be like them. They’re beautiful as blades forged in some divine fire. They will live forever.

And Cardan is even more beautiful than the rest. I hate him more than all the others. I hate him so much that sometimes when I look at him, I can hardly breathe.

Jude was seven years old when her parents were murdered and she and her two sisters were stolen away to live in the treacherous High Court of Faerie. Ten years later, Jude wants nothing more than to belong there, despite her mortality. But many of the fey despise humans. Especially Prince Cardan, the youngest and wickedest son of the High King.

To win a place at the Court, she must defy him–and face the consequences.

In doing so, she becomes embroiled in palace intrigues and deceptions, discovering her own capacity for bloodshed. But as civil war threatens to drown the Courts of Faerie in violence, Jude will need to risk her life in a dangerous alliance to save her sisters, and Faerie itself.

Afficher en entier

Classement en biblio - 78 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Madamerrance 2018-02-13T02:14:12+01:00

I hate him so much that sometimes when I look at him, I can hardly breathe.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

5/5

Lire ma review : https://www.wilkymay.com/article/livres/458/chronique/the-cruel-prince-the-folk-of-the-air-1-de-holly-black

“Faerie might be beautiful, but its beauty is like a golden stag’s carcass, crawling with maggots beneath his hide, ready to burst.”

J'ai entendu tellement de bien de ce livre. Mon dieu la hype autour de The Cruel Prince est dingue. Il fallait absolument que je voie par moi-même si tout ce bruit en valait la peine. ET FRANCHEMENT. CE LIVRE ÉTAIT GÉNIAL. Premier coup de cœur de l’année 2018. Allez hop, ça c’est fait !

“Because you’re like a story that hasn’t happened yet. Because I want to see what you will do. I want to be part of the unfolding of the tale.”

The Cruel Prince a largement su dépasser mes attentes J’ai été transportée par la plume de l’auteure du début jusqu’à la fin.

Les parents de Jude ont été assassinés sous ses yeux lorsqu’elle était plus jeune. Emmenée de force et élevée dans l’impitoyable monde des fées avec ses deux sœurs, Jude mène une vie de tourments. Les humains ne sont pas les bienvenus sur le territoire des fées, à moins qu’ils ne soient ensorcelés pour les divertir… Elle doit faire face à de nombreux obstacles chaque jour pour survivre parmi ces terribles créatures. Mais celui qui lui fait le plus du tort n’est autre que le prince Cardan, le plus jeune mais aussi le plus vicieux des fils du High King.

C’est simple, j’ai TOUT aimé dans ce livre. Notamment l’héroïne de l’histoire, Jude, qui est juste badass et incroyable. Les fées lui en ont tellement fait baver depuis qu’elle est toute petite et elle continue malgré tout à les affronter chaque jour. Jude ne se laisse pas abattre, au contraire, elle endure chaque pique, chaque nouvelle torture que lui inflige Cardan et sa troupe. Elle est tellement forte, j’avais trop de peine pour elle mais j’étais également hyper fière d’elle pour sa bravoure.

“If I cannot be better than them, I will become so much worse.”

Ce que je déteste dans les livres, c’est les personnages qui se laissent faire et subissent le harcèlement sans broncher. Même si ça peut paraître peu réaliste, c’est très frustrant de lire à propos de ça et je suis contente que ce n’ait pas été le cas car Jude sait tenir tête à ses bourreaux (même si parfois, on se dit que ça ne va rien arranger !). MAIS JUDE EST TROP BADASS. Je l’aime. C’est le genre de personne qui règle ses différents avec sa propre sœur au moyen d’un combat à l’épée (!!). Oh mon dieu, mais quelle classe.

“I stand in front of my window and imagine myself a fearless knight, imagine myself a witch who hid her heart in her finger and then chopped her finger off.”

J’ai d’ailleurs beaucoup aimé sa relation complexe avec ses sœurs. Un peu moins avec Taryn, la sœur jumelle de Jude, qui est la moins sympa je trouve. D’un autre côté, j’arrive à comprendre son point de vue. Et puis leurs conflits étaient assez intéressants. Quant à Vivienne, la grande sœur de June était tout aussi géniale. C’est une demi-fée. Elle est donc celle qui est la plus acceptée dans le royaume des fées mais c’est elle qui veut le plus retourner vivre dans le monde des humains auprès de sa petite amie ! TROP CHOU.

Je ne peux pas trop vous parler de l’intrigue, mais sachez qu’elle est GLORIEUSE. Additionné à la plume addictive de l’auteure, j’ai trouvé ce livre hyper captivant. Sachant que d’habitude je ne suis pas très axée “intrigues politiques”, j’ai beaucoup aimé celle-ci. Riche en rebondissement et en révélations, j’ai été complètement renversée durant ma lecture ! Impossible de voir les plot twists venir.

JE VEUX LA SUITE NOW. Cette fin était la meilleure des choses qui soient.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par cindoc
Envies

Savez vous si il y a une date de sortie en VF ?

J'ai un niveau d'anglais scolaire ... DC j'attend ac impatience cette sortie en espérant une traduction

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par JuSE 2018-09-20T21:38:43+02:00
Or

Très bonne surprise je ne m'attendais pas à apprécier autant cette lecture qui a frôlé le coup de cœur ! Quand je ne peux plus lacher un livre jusqu'à tard dans la nuit et que je me lève le lendemain avec qu'une envie me replonger dedans c'est que l'histoire est plutôt bonne !! J'ai beaucoup aimé Jude qui y caractère bien badass mais tout en restant humaine avec ses peurs. L'histoire est addictive et maintenant que j'ai fini ce premier tome j'attend le suivant avec impatience!!!!!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par alexiabutler 2018-09-09T23:09:56+02:00
Bronze

“This is what you wanted, isn't it ? What you sacrificed everything for. Go on. It's all yours.”

C'est trop dur de donner un avis sur ce roman.

Il est magique et intriguant. Il est plein de potentiel, de surprises, de personnages concrets et différents, et la fin nous laisse avec une impression d'inachevé quasiment insupportable. Parce qu'au final, les pages se tournent vite, et le roman s'achève pile quand ça commençait à devenir réellement intéressant. Évidemment.

Mais il est loin d'être parfait, tout comme son héroïne. Plus on tourne les pages, plus on comprend que Jude est prête à tout pour satisfaire son ambition. Née humaine mais élevée par des faes, elle les hait et les envie, et on la voit s'enfoncer dans sa quête avec tellement de hargne qu'elle finit par se perdre en route. The Cruel Prince, c'est le titre, mais les dernières pages nous font nous demander si Jude n'est pas devenue encore pire que ceux qu'elle craint.

Elle pourrait être fascinante, vraiment. Malheureusement, elle dégage aussi quelque chose de désespéré, d'immature et m'a plusieurs fois fait penser à un enfant tapant du pied pour gagner le respect des adultes. Elle fonce dans le tas sans aucune subtilité et à certains passages, on se dit qu'il y a vraiment des claques qui se perdent.

Alors... bon ou mauvais personnage ? Bon ou mauvais roman ? Pas moyen de savoir pour le moment.

Rendez-vous le 8 janvier 2019.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Zeineb-3 2018-07-26T13:03:04+02:00
Bronze

Je suis plutôt déçu par ce livre. Je m'attendais à plein de politiques et quête de pouvoir mais à la place j'ai trouvé une teen drama avec des fées la 1ere partie du livre c'est à dire 3/4 du livre. Ce livre est intitulé The Cruel Prince mais j'ai trouvé que Cardan était un cliché du garçon sombre, mystérieux et attirant qui traite tout le monde comme de la merde mais qu'on doit excuser juste parce qu'il a eu un passé douloureux et je commence à en avoir marre de ce genre de personnage qu'on voit partout. La cruauté de Cardan n'était pas si intéressante que ça vu que c'est le genre de ''bully'' qu'on trouve dans presque toutes les écoles normales. Quant à Jude je la trouve plutot interessante mais le problème c'est qu' elle ne fait rien la majorité du livre . Je croyais au debut que ce livre était à propos de Jude qui manipule tout le monde afin de gravir les échelons et obtenir du pouvoir dans un monde qui la veut morte mais j'ai été déçu de voir qu'elle ne fait rien à part jeter des menaces et défier les stéréotypes des brutes et de la mean girl qu'elle voit à l'école. Taryn la soeur de Jude était super agaçante et on sent que son rôle dans toute l'histoire était de créer du drame qu'on dans les teens drama. Vivi était le seul personnage que j'ai apprécié et j'espère qu'on la verra plus souvent dans le reste de la triologie.

J'étais aussi intrigué par les princesses vu que l'une d'elle était la seule amie fée de Vivi mais à la place l'auteur s'est focalisé seulement sur les princes. J'ai trouvé que la partie du livre après le couronnement était plutôt intrigante et la fin me donne envie de lire la suite mais ça n'empêche pas que j'ai été plutôt déçu par ce livre

Afficher en entier
Commentaire ajouté par fireworks 2018-07-22T09:11:20+02:00
Envies

Quand sort il en français ?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Queen_of_Zombies 2018-07-18T00:08:45+02:00
Diamant

Ce livre est très bien, j'ai adoré le lire. L'univers est très original.

Tout du long de l'histoire il y a énormément de rebondissements, de complots et d'action.

J'ai adoré le personnage de Jude, elle est badass et essaie de faire comme elle peut face au choix compliqué qui s'annonce. J'ai beaucoup aimé Vivi, elle est super comme soeur. Cardan est génial aussi.

J'ai hâte de lire le prochain tome !!! :)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Artanis89 2018-07-03T01:45:47+02:00
Diamant

J'ai beaucoup aimé ce livre. Holly Black a créé un monde magnifique, qu'elle décrit avec talent et que l'on se représente très bien grâce à sa plume, mais qui est rongé par la cruauté de ceux qui le peuplent, faës qui enlèvent et ensorcellent les êtres humains.

Globalement, on peut diviser ce premier tome en 2 parties. La moitié du livre se déroule dans l'expectative du couronnement du nouveau High King, alors que Jude et sa sœur font face à la méchanceté du prince et de ses amis : là on découvre et on comprend la haine teintée de peur qu'éprouve Jude envers Cardan. Dans la seconde partie du livre, l'histoire s'accélère. Sont alors développées les intrigues et machinations des uns et des autres pour faire monter sur le trône le prince qu'ils soutiennent -avec des découvertes et une fin surprenante.

Le monde dans lequel se déroule l'histoire ainsi que l'histoire elle-même sont géniaux. Le seul point sur lequel je suis un peu déçue sont quelques personnages : Cardan joue un rôle central dans l'évolution de l'histoire, mais il est assez peu présent, ce qui est dommage.

Taryn en revanche, est assez présente et n'en mérite pas autant. Son personnage m'exaspère: elle me semble faible et sans personnalité, capable de tout accepter pour être acceptée, même le pire de la part de celui qu'elle aime, qui se comporte de manière abominable envers elle et Jude.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mono9000 2018-06-28T18:36:55+02:00
Or

Il y a une bonne raison au fait que j'aime les Faës, ces êtres sont tordus au possible. Maintenant, ajoutez-y une touche de complot politique et alors là...JACKPOT !! The Cruel Prince rassemble énormément de choses que j'aime alors forcément, c'est un coup de cœur.

Jude a vu ses parents se faire tuer sous ses yeux par un homme surgi de nulle part. Puis celui-ci les a emmenées, elle et ses sœurs, au sein de la Cour des Faës, un lieu impitoyable pour les humains. Des années après, Jude souhaite plus que tout s'intégrer et enfin trouver sa place dans ce monde qui la rejette à cause de sa mortalité. Mais face à elle se dressent des obstacles qui la conduiront à plonger toujours plus loin au cœur d'intrigues et de jeux de pouvoirs.

Il n'aura pas fallu longtemps à Holly Black pour me happer dans son histoire. Les premiers instants ne laissent aucun doute quant aux créatures que l'on côtoiera au fil des pages. Des êtres insensibles, régis pas des codes très stricts. J'ai adoré cette première partie qui nous fait découvrir les Faës et leur société. Si certaines caractéristiques reviennent, j'ai beaucoup aimé la touche personnelle de l'auteure. Notamment ces connexions entre la Cour et le monde des hommes.

Seulement, cette première partie n'était rien...oh que non. La conclusion de celle-ci est terrible mais absolument géniale. Je ne m'attendais pas à ça. Ce fut un bel uppercut de la part de l'auteure. Du génie je vous dis, du génie.

Après ce tumulte, démarre la seconde partie. Et là, tout change. Commencent alors les jeux de pouvoirs, d'alliance et de stratégie. Là où Jude peut paraître passive dans la première partie, elle devient ici complètement active et prend en mains son destin et plus encore. Le début était déjà captivant mais on est encore un cran au-dessus avec ces chapitres. Impossible pour moi de reposer le livre sans savoir où, quand, comment, pourquoi, qui, etc. Tant de mystères et de questions. Holly Black ne cesse de nous surprendre dans cette seconde moitié de roman. Révélations, retournements de situation, il n'y aucun temps mort. Là encore, je n'ai rien vu venir et c'était fantastique. J'ai pris énormément de plaisir à assister à tous ces événements. C'était purement addictif. Et quand arrive la fin, on ne souhaite qu'une chose...la suite. Ça va être tellement long d'attendre.

Les protagonistes sont aussi une des raisons pour lesquelles j'ai autant aimé ce roman. Jude est une héroïne qui ne manque pas de caractère. J'ai aimé son côté « guerrière » et surtout sa détermination à trouver sa place tout en conservant son humanité. Elle ne se laisse pas dérouter par Cardan et sa clique, qui ne lui laissent pourtant aucun répit. Elle ne cesse de les défier et je n'ai eu que de l'admiration pour son courage. Et quand vient le moment de faire des choix et de prendre des risques, elle m'a bluffée. Des trois sœurs, elle est celle que je préfère. Elle possède une vraie force. J'ai apprécié Vi, pour son soutien et son côté un peu rebelle, et Taryn, elle, a été un choc. Cette dernière m'a énormément déçue. Argh...sous ses airs doux se cache un aspect qui ne m'a pas plu du tout. Tout ça me rend curieuse pour la suite, à savoir ce que deviendra ce lien entre les sœurs.

Ensuite, parlons du seul et unique Cardan. On l'aime et/ou on le déteste. Il est ce genre de personnage qui ne laisse absolument pas indifférent. Il est exécrable par bien des aspects et se comporte comme un gamin pourri-gâté, qui joue et abuse de sa condition de prince... cependant, ne vous y fiez pas forcément. Je vous encourage fortement à faire sa connaissance. Il y a beaucoup à apprendre sur ce jeune Faë. Personnellement, j'ai adoré toutes les facettes du personnage et je ne demande qu'à le retrouver rapidement. Il va nous surprendre, je le sens.

Séparément, j'aime énormément nos deux protagonistes mais alors ensemble...ils sont absolument géniaux. Leurs échanges à couteaux tirés, le refus de céder... J'ai aimé la relation que construit Holly Black. Typiquement le genre de relation que j'aime et que j'adore découvrir au fil des pages d'un roman. Un mélange de haine et de fascination...il y a indéniablement quelque chose entre eux. Si l'un en joue, l'autre rejette tout simplement ces émotions. Ce petit « jeu » entre eux m'a séduite et j'ai vraiment hâte les retrouver <3

La plume d'Holly Black est vive et très agréable. Mais je retiens avant tout un talent unique pour bâtir des relations solides et complexes entre les personnages. Les interactions ne sont jamais laissées au hasard. Il y a un énorme travail derrière tout ça. Elle leur confère une dimension tellement réaliste. C'est impressionnant.

J'avais quelques appréhensions avec ce livre, mes précédentes lectures d'Holly Black n'ayant pas été de francs succès. Et finalement, je ressors avec un coup de cœur pour The Cruel Prince. Je me suis totalement prise de passion pour ces Faës et leur perfidie. Jude et Cardon se sont révélés d'excellente compagnie et, au vu du final, la suite s'annonce haute en couleurs. On n'a pas fini de passer un bon moment avec ces deux-là. Vivement The Wicked King !!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Pandasreadings 2018-06-21T20:00:55+02:00

Je viens de finir de lire le livre. Quelques petits points faibles selon moi, mais un très bon moment dans l'ensemble.

La principale force du récit se trouve dans l'univers des faes, merveilleusement bien décrit par Holly Black, avec ce qu'il faut de fraîcheur pour ne pas tomber dans des stéréotypes vus et revus. Jude est un personnage féminin puissant, très" badass" et j'ai trouvé ses réactions crédibles contrairement à ce que certaines personnes affirment. Ce n'est pas forcément une héroïne à laquelle on s'attache facilement, Spoiler(cliquez pour révéler)en même temps, elle a vécu le pire et vit encore un véritable enfer mais on finit par applaudir son intelligence et sa stratégie, malgré nous. Cardan, en opposition, ne m'a pas paru aussi intense face à la très forte personnalité de Jude. Je ne l'ai ni trouvé très attirant, ni très intéressant, mais peut-être était-ce l'intention de l'auteur, de nous le décrire de la même façon que Jude le voit. Le problème, c'est que je ne l'ai pas non plus complètement détesté, pas comme Taryn ou Locke. Il m'est juste apparu comme trop fade, trop esquissé pour réellement s'épaissir dans mon imagination. En parlant de Taryn et Locke, je n'ai pas vraiment compris le but de ces personnages. Je ne pense pas qu'ils contribuent grandement à l'avancement de l'action ou apportent quelque chose de supplémentaire à la quête de Jude. J'ai tendance à entrevoir une façon de désigner la vulnérabilité de Jude, de montrer qu'elle aussi a des sentiments tout ça tout ça, sauf que cela se résolve davantage en échec, dans mon opinion. J'aurais préféré que Holly Black se concentre davantage sur la relation Jude/Cardan qui pour le coup m'a laissée (trop) sur ma faim.

L'intrigue est classique : famille royale, lutte de pouvoir, guerres et trône maudit, le tout saupoudré d'une culture violente, de créatures mythologiques et féeriques, d'effusions de sang et de quelques scènes quasi romantiques. L'action se déroule rapidement, les scènes s'enchaînent avec une facilité déroutante, parfois même un peu trop ; j'ai eu du mal à croire par exemple à l'aisance avec laquelle Jude réussit à démêler tous ces trahisons et complots rythmant la vie à la cour Spoiler(cliquez pour révéler)notamment avec la mort de Liriope et ensuite le rôle d'Oriana et l'identité de Oak et malheureusement cela a quelque peu endommagé la crédibilité de l'histoire.

Pour résumer, The Cruel Prince est une très bonne lecture pour tout amateur de Fantasy et de l'univers des faes. Malgré une intrigue légèrement tiré par les cheveux et des personnages manquants parfois de charisme et de profondeur, je n'hésiterai pas à acheter le tome suivant. Une plume addictive qui apporte un vent de fraîcheur et sont lot d'émotions différentes.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Pignoufette 2018-06-07T15:51:54+02:00
Or

The Cruel Prince est un livre dont on parlait un peu partout et dont j'étais tout de même assez curieuse. Et bien je n'ai pas été déçue dans mes attentes !

L'histoire se situe dans l'Univers des Faes, assez bien expliqué et traité au passage, et suit l'histoire de Jude, une jeune humaine de dix-sept ans, ''enlevée'' au monde des humains dix années auparavant avec ses deux soeurs ... Ce que j'ai beaucoup aimé dans ce livre c'est définitivement le côté non manichéen des personnages. Même si au début on peut se mettre à détester ou a aimer certains personnages, rien n'est sûr dans ce monde où paradoxalement les habitants ne peuvent mentir ... C'est un monde d'intrigues et de demi-vérité, où tout le monde peut faire ce qu'il veut à condition d'avoir suffisamment de pouvoirs pour ça.

Jude, le personnage principal, est définitivement un personnage que j'admire beaucoup. Certes, on pourrait lui reprocher un manque de maturité certain ou une incohérence dans ses décisions, mais Jude est humaine dans un monde de Faes. C'est comme être une petite souris dans une cage à lions. Elle a des tripes, Jude, et ne cherche qu'à prouver sa valeur au monde dans lequel elle survit tant bien que mal. Et Jude, elle a la rage. La rage d'être trop faible, trop mortelle, trop tout. Et pas assez tout. Du moins le croit-elle. Et c'est ça qui fait une des forces de ce livres. Ses défauts sont aussi bien mis en avant dans le livre, faisant de Jude une jeune fille qui tente tant bien que mal ce qui est juste et ce qui est bien pour elle, malgré de nombreux dérapages. Elle n'a que dix-sept ans. On ne peut pas espérer d'elle qu'elle sache tout maîtriser à son âge. Ce n'est pas une Mary-Sue hein ...

Spoiler(cliquez pour révéler)Le fait qu'elle soit le ''miroir'' de sa soeur, Taryn, est en soit un bon gros cliché, mais il sert surtout à démontrer deux types de comportements face à ce genre de monde, tout autant applicable à la société actuelle : soit se fondre dans le moule, faire profil bas en acceptant sa condition et tenter de se faire accepter par ses pairs, comme Taryn, soit relever la tête et se rebeller en s'affirmant comme le fait Jude. Les deux comportements sont compréhensible et l'on ne peut pas vraiment blamer l'autre. Par contre, si au départ j'avais de la sympathie pour Taryn, je veux juste la baffer. Comment a-t-elle OSER. Ce qu'elle a fait était à la fois d'une stupidité monstre (mais à nouveau, quand on se met à sa place, on ne peut pas vraiment lui en vouloir : elle a été manipulée. Le seul truc qu'on pourrait lui reprocher, c'est de vouloir rester aveugle à la vérité.) et d'une injustice assez conséquente envers sa soeur qui s'est quand même fait humilier de la pire des manières, si je puis me permettre ... Elle s'est rangée du côté du bourreau en choisissant d'ignorer sa soeur puisque "moi j'ai choisi ce monde et pas toi ... Pourquoi aurais-tu droit au bonheur et pas moi ?" J'espère sincèrement qu'elle va se réveiller à un moment ou à un autre ... Sinon, je vais les tuer tous les deux, elle, et Locke, qui ne mérite aucune pitié, ce salaud. Faut pas oublier qu'il est la raison pour laquelle les cruautés de Cardan ont commencées ...

L'intrigue est en soi, pas nouvelle, mais menée d'une main de virtuose, qui la rends très agréable et bourrée de suspens ! J'avais peur pour l'héroïne et ses alliés de A à Z, me demandant sincèrement où tout cela allait mener ... Et puis, sincèrement, les intrigues de courts, je raffole de ça ... J'adore le suspens. Les plot-twist sont amenés de manière brutale (c'est le cas de le dire ...) mais parfaitement cohérent les uns dans les autres, et ça fait quand même vachement plaisir !

Spoiler(cliquez pour révéler)Maintenant, parlons de Cardan. C'est un personnage qui a plus ou moins créé la polémique, ce con. Quand j'ai remarqué qu'il allait être le main love, j'étais un peu anxieuse. Le gars est un salopard complet, personne ne peut le nier. Et le savoir en couple avec Jude ... Eh, normal que ça coince. Comme dis plus bas, pas moyen que ça ne soit pas toxique, comme relation. Or, mais si dans ce livre, y'a pas grande romance entre les deux personnages, soyons honnête deux secondes, il y a une certaine alchimie. Et la personnalité de Cardan est décomposée. Certes, c'est un salaud, mais c'est un salaud qui l'est car on ne lui laisse pas le choix. Soit cruel ou crève. Le mec n'a jamais eu une once d'amour ou de compassion dans sa vie. Il ne connait que le mépris, la haine ou la colère. Il ne connait que le statut, la force que cela offre, et la loi du plus fort. Alors voir Jude débarquer et donner un grand coup de pied dans tout ça ... Bien sûr qu'un personnage aussi instable et ébranlé que Cardan est secoué par elle. Car oui. Cardan, c'est pas un enfant de choeur, mais il a de sérieux problèmes. Il a clairement besoin de deux paires de baffes, et d'aides. Il en a bavé, alors il fait baver en retour le monde qui n'a cessé de lui cracher dessus. Même ses plus proches amis ne le voit que comme un salaud, sans remarquer la détresse qu'il cache assez misérablement. C'est inexcusable, mais compréhensible. Et la fin ... Quand lui, qui n'espérait qu'à la paix et la tranquillité, se voit trahir par la personne qu'il aime, qui lui ''offre'' ce qu'il hait le plus au monde ... Ouais, ça fait mal, et on comprends sa douleur. Cardan n'est pas juste un méchant. C'est un gars qui n'a jamais eu d'amour et qui mérite d'en avoir, au moins une fois dans sa vie. Jude mérite beaucoup son surnom. Long Live The Queen ~

Au final, un livre qui plaira aux fans du genre, et que je conseillerais à ceux qui aime la fantasy, et les Faes. Par contre, l'anglais n'est pas pour les débutants ... Jeunes lecteurs impatients, je conseille d'attendre la sortie française !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ln_n 2018-05-09T18:54:41+02:00
Argent

3.5/5

Je suis un peu mitigée...

D'un côté, je me suis un peu ennuyé une grande partie du livre et je ne comptais lui donner 2.5/5 et d'un autre, j'ai adoré la fin !

C'est dommage que toute l'action se déroule à la fin du livre après nous avoir ennuyé pendant les 3/4...

J'ai plutôt aimé les personnages sauf... Taryn. Erk. La sœur jumelle molle et insupportable.

Beaucoup des personnages ont une personnalité complexe (voir très complexe), on apprend à les aimer au fil du tome en en apprenant plus sur leurs histoires.

L'intrigue est sympa mais pas assez creusée à mon goût.

Je suis cependant impatiente de lire la suite.

Afficher en entier

Date de sortie

The Folk of the Air, tome 1 : The Cruel Prince

  • USA : 2018-01-02 (English)

Activité récente

doc-lu le place en liste or
2018-10-08T16:32:30+02:00
cg1607 l'ajoute dans sa biblio or
2018-09-25T11:06:12+02:00
JuSE le place en liste or
2018-09-20T17:30:25+02:00

Les chiffres

Lecteurs 78
Commentaires 24
Extraits 11
Evaluations 42
Note globale 8.45 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode