Livres
558 268
Membres
606 557

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Diamant

LE SCENARIO EST ENCORE PLUS INCROYABLE J'AI PAS LES MOTS

Je suis amoureuse des personnages

Afficher en entier
Diamant

TW: torture, meurtre, violence

The Cruel Prince fut l’une de mes premières lectures VO de fantasy et évidemment, j’avais adoré ma lecture qui possédait tous les ingrédients pour en faire un très bon roman même si ce n’était pas un coup de cœur. Forcément, j’avais envie de plonger dans le tome deux pour retrouver Jude après les révélations du premier tome.

Tout comme pour le premier tome, j’ai lu Wicked King en VO avec en parallèle l’ebook VF (merci à Netgalley et à Rageot pour celui-ci d’ailleurs). Encore une fois, j’ai pu faire le comparatif et je trouve la traduction vraiment fidèle, j’ai lu environ 80% de l’ebook VF et vraiment c’est bien traduit. La seule chose, c’est que je trouve encore une fois la VO plus poétique mais c’est mon point de vue. Concernant la VO, encore une fois j’ai eu un peu de mal lorsqu’il s’agissait de descriptions mais pour les dialogues et les grandes lignes de l’histoire, aucun problème particulier, c’est encore une fois très fluide à lire malgré le fait que ce soit de l’anglais, pour vous dire, j’ai lu la seconde moitié du livre en une journée (un exploit pour moi je vous assure).

L’univers me plait toujours autant, j’aime beaucoup l’univers des Faes en fantasy en règle générale et ici, je trouve ça extrêmement bien que les Faes ne soient pas idéalisés mais qu’on montre au contraire que ce sont des êtres fourbes, sournois, cruels. Attention, c’est un univers sombre et violent, certaines scènes peuvent heurter les plus sensibles. Et l’on retrouve bien évidemment notre héroïne Jude, que j’adore toujours autant. Elle est courageuse, forte tête, manipulatrice et n’hésite pas à faire des choix moralement discutables pour arriver à ses fins ou à ce qui lui semble être le mieux pour tous. C’est un personnage très intéressant pour cet aspect-là, ce côté anti-héros est ce qui me plait le plus chez elle. Et comme pressenti dans le premier tome, le duo Cardan/Jude est davantage mis en avant dans ce second tome, et oui c’est une relation toxique il faut bien garder ça en tête mais je l’adore quand même, j’aime cette dynamique, ce côté malsain et ce jeu du chat et de la souris entre les deux.

Je le redis ici, ce n’est pas une série avec beaucoup d’action, l’accent est mis sur la politique, les complots, les coups bas, c’est vraiment ça le cœur de l’histoire, donc ne vous attendez pas à de l’action à outrance même s’il y en a, surtout vers la fin du roman. Fin qui m’a retourné le cerveau et qui me donne envie de me jeter sur la suite sans tarder.

En bref, encore un très bon tome, encore meilleur que le premier à mes yeux. J’adore Jude et sa relation tumultueuse avec Cardan, l’intrigue qui nous tient en haleine et il me tarde de découvrir le fin mot de cette histoire.

Afficher en entier
Or

Alors là, wow.

J’ai juste adoré ce tome. Tout est génial, et tellement bien mené. Entre la plume de l’auteur, les retournements de situation, et la relation de Jude et Cardan, tout est incroyable.

La fin est juste superbe, inattendue et pourtant tellement parfaite. Je n’ai qu’une seule hâte, c’est de commencer le tome 3 et de voir la vengeance de Jude.

Bref, ne perdez pas une seconde de plus et lisez cette trilogie !

Afficher en entier
Diamant

Vite la suite en français!!!

Afficher en entier
Diamant

J'ai aimé ce troisième tome mais pas autant que le second. Jude a enfin la position qu'elle souhaite mais Cardan ne lui mène pas la vie facile.

Une suite palpitante à lire pour les fans du premier tome.

Afficher en entier
Argent

J'ai préféré le tome 2, sans pour autant avoir le coup de coeur, malheureusement. Encore une fois, j'ai trouvé Jude très puérile, cachotière (sans raison). Je n'ai pas réussi à m'identifier aux personnages. Et, si j'ai préféré Cardan dans ce tome, je ne l'ai pas adoré pour autant. À nouveau, je trouve que les descriptions manquent de précision, que l'état d'esprit des personnages n'est assez détaillé... Dommage! Mais je lirai tout de même le dernier tome avec plaisir car le livre se lit facilement et l'histoire est tout de même intéressante

Afficher en entier
Diamant

Je serais toujours ébahie de la qualité de cette trilogie. Je n’ai pas lu le troisième tome et pourtant, dès le premier, j’ai pu dire à quel point le travail d’Holly Black est remarquable. L’univers sombre et sérieux est génial, les personnages sont tous très bien travaillés, l’intrigue est absolument incroyable avec des retournements de situations hyper bien placés partout, des complots, des manigances, des trahisons. Une fois que la série vous a attrapé elle ne vous lâche plus, vous met gifles après gifles. Et par dessus tout, ce qui est remarquable c’est qu’on a beau assister à des revirements de situations sans cesse, tout a toujours du sens.

Le niveau d’anglais m’a un peu fait peiné au départ mais une fois bien lancé je ne m’en suis plus soucié. Il faut reconnaître une fois de plus que l’écriture de la trilogie est magique. Holly Black heurte vraiment mes sentiments avec sa plume.

Comme pour le premier tome, il a fallu que je m’accroche durant la première parti du livre. Et je ne me féliciterai jamais assez d’avoir persisté lors de ma lecture de The Cruel Prince et de The Wicked King, puisque je ne suis jamais déçue. J’ai beau avoir à me forcer un peu au début, l’intrigue m’attrape sans prévenir et me rend complétement accro, désireuse de connaître la suite dans ses moindres détails, de rester le plus longtemps possible dans la tête de Jude.

Parce que oui, je ne pourrai jamais exprimer correctement à quel point Jude est un personnage incroyable. J’en ai vu passer des héroïnes badass, mais ce serait l’insulter que de la comparer à celles ci. Dans ce second tome, elle m’impressionne encore plus. Dans le premier tome on a affaire à une jeune fille moquée, discriminée. Une jeune fille qui n’a que elle même pour croire en ses ambitions. Une jeune fille qui en a plus qu’assez et qui décide d’enfin agir comme elle l’entend, mais toujours en se cachant même de son entourage le plus proche. Le mystère et les secrets ne vont évidemment pas la quitter dans The Wicked King, mais on a plus tout à fait affaire à la même personne. On retrouve une Jude qui a enfin abattu toutes ses cartes, prenant tout le monde au dépourvu. Elle acquiert son pouvoir si discrètement que personne ne peut dire comment elle s’y est prise, ou l’en empêcher avant qu’elle les ai tous surpassé. En fait, personne ne peut dire quel pouvoir elle détient exactement, et c’est ce qui l’a rend très dangereuse. Elle tire les ficelles dans l’ombre, et certaines personnes vont enfin se rendre compte peu à peu de la menace qu’elle représente. Par là j’entends Madoc bien sûr, mais aussi d’autres personnages qui ont beau mépriser Jude de toutes leur âmes, commencent à sentir le danger qu’elle pourrait être, et sincèrement, ils n’ont pas idée.

Mais c’est aussi une Jude qui m’a énormément touché. J’ai toujours trouvé ses raisonnements très parlants, je m’identifiais à elle. Aucune volonté de la faire paraître fragile ne transparaît jamais, et pourtant je me sens peinée pour elle. J’ai comme une certaine compréhension de ses sentiments. Tout d’abord, on sent bien sa soif de pouvoir et sa peur qu’il lui file entre les doigts. Après avoir était tant méprisée, aussi impuissante, elle trouve une réelle satisfaction dans ce nouveau pouvoir, et pas des moindres. C’est quelque chose qui peut être inquiétant dès le début, puisqu’on sait qu’elle serait prête aller très loin, trop loin , comme elle le dit si bien dans le premier tome. Mais il ne faut pas oublié non plus que malgré sa grande force de caractère, Jude reste humaine et elle croule sous le poids des responsabilités. Comment arrive-t-elle à garder la tête haute et son sang froid quand elle est si préoccupée à son jeune âge, quand tous les immortels autour d’elle rêvent et ne ratent pas une occasion de l’humilier et même de l’éliminer? Sa solitude me touche profondément, puisqu’elle est accentuée maintenant qu’elle est la main droite du Roi. De toute façon même sa propore famille n’avait pas était capable de la comprendre et de reconnaître sa valeur, mais maintenant qu’elle a trahi Madoc, elle n’a presque plus aucun soutient. Et la trahison… Jude l’expérimente plus d’une fois. A tel point qu’elle devient méfiante envers tout le monde, et nous entraîne dans sa paranoïa, paranoïa justifiée mais paranoïa tout de même. Comment fait-elle pour ne pas être épuisée, pour ne jamais perdre de vu ses objectifs alors qu’on la brise physiquement et mentalement à plusieurs reprises? J’ai sincèrement mal pour elle, je voudrai la rejoindre pour prendre sa défense et faire payer tout ceux qui l’ont mise à terre, ceux qui étaient censés l’aimer et qui se sont révélés indigne de sa confiance. Evidemment, on se fier à Jude pour se relever et préparer sa vengeance d’elle même, même si à mon avis certaines personnes mériteraient vraiment un sort bien pire. J’ai appris à vraiment aimer Jude, elle m’a touché, m’a impressionné encore et encore. Elle craint et doit toujours se battre pour sa vie et pour ne pas qu’on lui arrache tout ce qu’elle a construit.

Alors en résumé, on a une jeune fille avec un roi marionnette entre les mains, qui a un goût prononcé pour le pouvoir, qui est trahi par la quasi totalité de son entourage et qu’un grand nombre de personne souhaitent voir morte. Elle doit maintenir toute seule dans le droit chemin un roi, anciennement prince capricieux et cruel, tout en se battant contre les sentiments qu’elle éprouve pour celui ci. Qu’est ce qui pourrait mal tourner?

La romance dans ce tome est vraiment géniale. Entre les nombreux devoirs de Jude, on adore la voir détester Cardan qui le lui rend bien. Mais par dessus tout, on adore les moments de sincérité et de tendresse, comme de brèves trêves dans la guerre qu’ils mènent l’un contre l’autre.

Je suis heureuse d’avoir eu l’occasion de vraiment aimer Cardan dans ce tome, puisque dans le premier c’est une vraie tête à claque. Sa proximité avec Jude nous permet d’entrevoir toujours plus d’aspects de sa personnalité et surtout des sentiments qu’il cache derrière toute cette arrogance. J’adore la manière dont il est impuissant face à son amour pour Jude, la façon dont on le soupçonne de la trouver secrètement incroyablement intelligente et rusée. Parce qu’il ne faut pas s’y tromper, il a était piégé par Jude et a l’occasion d’assister à la plupart de ses manigances, il n’a pas d’autre choix que de voir l’étendue de sa perspicacité, de sa détermination, de sa puissance et de sa force mentale.

Alors oui, j’ai adoré Jude et Cardan dans ce tome et c’est pourquoi j’ai eu envie de me défenestrer quand je l’ai eu terminé. On peut ajouter une trahison de plus à l’encontre de Jude à la liste qui commence à bien trop s’étendre. Mais celle ci fait particulièrement mal au vu des évènements qui la précède. Il me semble qu’en plus Cardan va beaucoup souffrir de la situation et j’ai vu des lettres de sa part adressées à Jude qui m’ont véritablement déchiré le coeur.

Ca nous laisse encore sur beaucoup d’interrogations et une ENORME HYPE. Spoiler(cliquez pour révéler)Dans qu’elle état d’esprit va-t-on retrouver Jude, comment va-t-elle se relever? Comment va-t-elle récupérer ce qui lui appartient désormais et qu’on lui a arraché si brusquement? Et Madoc? Comment va-t-elle pouvoir faire confiance à qui que ce soit maintenant, surtout alors qu’elle était déjà si méfiante? Et comment Cardan et Jude vont ils pouvoir réparer leur relation? Et merde j’ai bien bien trop de questions et d’attentes. Heureusement que j’ai la suite sous la main parce que dans le cas contraire j’aurai du réviser mon idée de départ de m’envoler par la fenêtre la plus proche.

Afficher en entier
Or

J'avais hâte de lire ce deuxième tome, et ce même si j'ai lu le premier il y a peu. Et je dois dire que je n'ai pas été déçue ! Quelle suite ! L'intrigue devient de plus en plus complexe, il y a plus d'action et de retournement de situation. On ne sait plus qui manipule qui ni à qui Jude peut faire confiance. J'ai adoré cette ambiance lourde de menace qui plane au-dessus des personnages. J'ai adoré aussi l'évolution de la relation entre Jude et Cardan. C'était à la fois frustrant et exaltant: j'avais souvent envie de crier ou de secouer les personnages, mais d'un autre côté, j'ai savouré chaque échange entre eux et j'espérais que leur prochain moment arriverait rapidement.

Et maintenant, avec une fin qui m'a laissé un peu sous le choc, j'attends la suite avec encore plus d'impatience !

Afficher en entier
Diamant

Rolala ce tome 2 est génial.

Génialissime. Je l'ai commencé et je n'ai plus réussi à le lâcher.

Je veux le tome 3, j'en ai besoin, malheureusement il ne sort que dans plusieurs longs mois. Ca va être long. Très long. Trop long.

J'ai préféré ce tome au premier, il y a plus d'action, plus d'intrigue, Jude ne se laisse plus faire, c'est elle qui décide.

Mais ce cliffhanger de fin était obligatoire ?

Afficher en entier
Pas apprécié

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode