Livres
447 376
Membres
387 784

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Diamant

Ma note : 4.5/5

Chronique disponible sur mon blog : https://callmeeluh.wordpress.com/2019/02/12/the-folk-of-the-air-tome-2-the-wicked-king-de-holly-black/

“’Kiss me again,’ he says, drunk and foolish. ‘Kiss me until I am sick of it.’”

Je pense que ce livre était l’un des plus attendus de ce début d’année, et pas seulement pour moi. Si au début j’ai résisté à son appel, ça n’a malheureusement pas duré longtemps (principalement la faute de mes copines Morgane et Emilie, merci encore les filles pour votre soutient haha). Du coup je n’ai pas trop tarder à rejoindre le flot de personnes détruites par ce livre, et aujourd’hui encore je suis un peu dans le déni quant à ma lecture (ça me passera) (peut-être).

Plusieurs mois ont passé depuis l’ascension de Cardan sur le trône. Jude, bras droit de ce dernier, gère le royaume de Faerie pendant que ce dernier pense plus à faire la fête. Mais le royaume, rendu instable par un roi encore jeune et inexpérimenté, est la cible d’ennemis désireux de mettre la main dessus. Forcée de déjouer un complot après un autre, Jude doit également faire face à un Cardan prêt à tout pour retrouver sa liberté.

Je ne vais pas passer par quatre chemins : j’ai adoré ma lecture, et ce du début à la fin. Si The Cruel Prince ne m’avait pas totalement convaincue, on peut dire que The Wicked King a plutôt bien fait son travail à ce niveau-là. Que ce soit les personnages ou l’intrigue, tout m’a plu dans ce second tome.

J’étais tellement heureuse de retrouver Cardan et Jude qui, il faut le dire, m’avaient vraiment manqué (surtout Cardan d’ailleurs). J’avais eu du mal avec le personnage de Jude, je m’étais attachée à elle très tard dans ma lecture de The Cruel Prince, mais dans ce tome je l’ai simplement adorée. Elle a une résilience incroyable, et j’admire le courage et la force dont elle fait preuve face à toutes les épreuves qui l’attendent dans The Wicked King.

“Power is much easier to acquire than it is to hold on to.”

Ce que j’ai le plus aimé dans ce tome est la relation entre Jude et Cardan. C’était déjà le cas dans The Cruel Prince, mais ce n’était rien comparé à ici. Si vous cherchez la parfaite relation amants/ennemis, vous la trouverez avec la leur. Mais leur relation ne se limite pas qu’à ça, et c’est ce qui me plaît le plus. Au fil des chapitres on voit qu’ils commencent à se faire confiance l’un à l’autre, et ce malgré les circonstances.

La deuxième chose qui m’a le plus plu dans ce livre est qu’on ne peut faire confiance à absolument personne. Dans The Cruel Prince, il fallait se méfier de beaucoup de personnages, mais la liste s’est rallongée dans ce tome. Ça rend la lecture tellement plus intéressante, et ça nous pousse également à rester sur nos gardes. Les Faes ne peuvent certes pas mentir, mais ça ne les empêche pas de pouvoir avoir recours à des ruses en tout genre pour arriver à leurs fins. Au final, Jude n’est donc pas la seule à tromper les autres, alors forcément ça rend les choses beaucoup plus intéressantes et le livre beaucoup plus imprévisible.

“The three of you have one solution to every problem. Murder. No key fits every lock.” Cardan gives us all a stern look, holding up a long-fingered hand with my stolen ruby ring still on one finger. “Someone tries to betray the High King, murder. Someone gives you a harsh look, murder. Someone disrespects you, murder. Someone ruins your laundry, murder.”

Une chose que j’avais complètement oublié en me lançant dans The Wicked King, c’est qu’il y a énormément de personnages. Entre tous les différents membres des courts, il est difficile de s’y perdre, mais heureusement je me souvenais de la plupart d’entre eux. Il y a quand même eu plus d’une fois où je me suis demandée qui était qui, mais je me suis vite reprise, et ça n’a pas posé de problème très longtemps.

Ma lecture de The Wicked King a frôlé le coup de cœur de très près. J’ai absolument tout adoré, donc ça aurait dû en être un, mais mon problème (et le seul d’ailleurs) était que ce livre est beaucoup trop court. Il fait 326 pages, ce qui est plutôt pas mal, je suis d’accord, mais ce n’était juste pas assez pour un livre comme celui-ci, et 100 pages de plus n’auraient pas été de refus.

Néanmoins j’ai trèèès hâte de pouvoir lire Queen of Nothing, parce que 1) cette série est géniale 2) CETTE FIN ET CE CLIFFHANGER OMG DONNEZ-MOI LA SUITE !!

Du coup je ne sais plus trop comment fonctionner… J’imagine qu’une relecture des deux premiers tomes va s’imposer cette année haha.

Afficher en entier
Or

“Once upon a time, there was a human girl stolen away by faeries, and because of that, she swore to destroy them.”

Définitivement accro. Certains romans font ça, on a beau leur trouver un tas de défauts, impossible de les lâcher avant la fin... fin, qui, très injustement, est faite de telle sorte qu'on s'étouffe d'indignation à l'idée d'attendre la suite.

Jude, cinq mois après son coup de maître pour s'emparer du pouvoir, n'a rien perdu de sa hargne ni de son ambition. La leçon du tome tout entier tient en une seule phrase : “Power is much easier to acquire than it is to hold on to”. Et Jude a beau s'y accrocher du mieux qu'elle peut, elle est seule contre le monde entier. Elle doit se battre contre les ennemis de la Couronne, contre son père adoptif, contre sa sœur, contre Cardan, contre elle-même... Et toute l'histoire prend une tournure désespérée, une sorte de course contre-la-montre dont l'issue, en cas d'échec, pourrait bien lui coûter très cher. Sa relation avec Cardan évolue, et Cardan lui-même gagne en profondeur ; l'auteur creuse son passé, son caractère, et en fait un personnage fascinant (que je préfère à Jude, allez c'est dit) qui parvient pourtant toujours à nous surprendre.

La suite, je le prédis, sera magique.

Afficher en entier
Diamant

Un deuxième tome qui donne une sacrée claque.

Le premier livre avait très bien posé les bases et présenté les personnages, mais c'est vrai que l'action n'arrive que durant les derniers chapitres.

Par contre dans "The Wicked King" il y a de l'action à chaque page !

Jude s'est mise dans un sacré bazar et si déjà de base elle ne pouvait avoir confiance en personne, maintenant, c'est encore pire.

Lié à Cardan avec le marché qu'ils ont passé, elle doit gérer le royaume des fearies. Parce que même si Cardan est le roi, c'est en réalité Jude qui tire les ficelles, qui gère les crises et qui essaye de déterminer qui le premier va essayer de tuer le nouveau High King.

La relation Jude/Cardan évolue assez rapidement et je suis trop contente d'en savoir un peu plus sur Cardan, sur ses émotions, ses états d'âme. Même s'il paraît comme un trou du cul fini, il y a toujours une réflexion dans ses actions ou dans ses paroles. Il ne fait pas les choses sous impulsion et il le prouve plusieurs fois. Tout le contraire de Jude, qui même si elle prouve qu'elle sait très bien y faire, la plupart du temps elle fonce droit dans le tas sans se soucier des avertissements.

Il n'empêche que c'est une des personnages les plus badass qu'il m'est été donné de voir depuis très longtemps dans un roman YA. Je veux dire une héroïne VRAIMENT badass ! Jude a une tonne de défauts et elle nous donne envie de nous arracher les cheveux de la tête, mais quand il s'agit d'un combat, de protéger quelqu'un ou juste de sauver sa vie, c'est une warrior à 100%.

L'intrigue avance très rapidement, certains événements sont assez prévisibles tandis que d'autres pas du tout. Les derniers chapitres m'ont donné envie de hurler et je n'ai pas du tout vu venir la décision finale. J'ai été très surprise, ce qui s'annonce très très bien pour la suite, car j'ai hâte de savoir comment Jude va pouvoir se sortir de ce pétrin-là maintenant. Personnellement, je ne vois pas du tout comment elle va pouvoir faire...

Vivement The Queen of Nothings !

Afficher en entier
Argent

Moins malsain que le premier tome, mieux rythmé également, ce tome-ci m'a davantage plu. Les personnages gagnent énormément en profondeur, et j'ai enfin réussi à m'y attacher… pour mieux souffrir.

Même si j'avais vu venir la fin depuis un moment, j'ai adoré.

Afficher en entier
Diamant

Oh putain ! La claque !

Est-ce que nous sommes tous et toutes dans le même état ? Une sorte d'état de choc ? Symtômes : tension artérielle élevée, sueurs chaudes et froides, une respiration inégale et une sorte d'envie de relire depuis le début ?

Le premier tome était un coup de coeur mais celui-ci ? Il est encore mieux, on est dans la continuité du premier. On est 5 mois plus tard, Jude avec son arrangement a placé le prince Cardan sur le trône en attendant que son frère grandisse tranquillement sur Terre. Elle dirige en secret la Faerie, manipulant et en continuant son travail d'espion.

J'adore le personnage de Jude. Elle est pleine de défauts et de qualités. Elle a grandit en Faerie, elle sait qu'elle ne peut faire confiance en personne et encore plus maintenant. A tout moment, ce nouveau roi peut-être renversé, c'est bien ainsi qu'il y a été mis ? Cardan n'est pas une marionnette docile, alors ils sont en perpétuel rivalité, ils se détestent, ils aiment se détester, et surtout, ils ne savent pas comment gérer leur attirance.

Ce tome monte en crescendo dans la relation enemies-to-lovers mais aussi du côté de l'intrigue, des complots politiques. Impossible de prévoir à l'avance ce qu'il en est, et ce qu'il va advenir de nos personnages. Jude prend cher et elle continue avec cette rage et cette force qui la rend si mature et si adulte, mais d'un autre côté vu ce qu'elle se prend, elle est touchante et si humaine. Cardan toujours aussi trouble et si vous adorer les gros batard, c'en est un, indéniablement.

J'ai fini ce livre en pleine nuit, si j'avais pu, j'en aurais crié. Dire qu'il faut attendre un an avant d'avoir The Queen of Nothing. Comment allons nous faire ? Y-t-il un groupe de soutien qui auraient succombés à la plume d'Holly Black et de son The Folk of Air ?

Afficher en entier
Diamant

Une perle !! Ce livre est tellement bon j'ai du mal à m'en remettre... Le premier tome avait été un coup de cœur et ce second l'a été tout autant. C'est un concentré de tout ce que j'aime, tout est parfait je fond à chaque décision que prend l'auteure pour la suite de l'histoire. J'aimerais tellement avoir écrit ce livre ahahah. Par contre j'ai lu ce tome des sa sortie ce qui veut dire que je vais devoir attendre beaucoup trop longtemps avant d'avoir le dernier tome entre mes mains

Afficher en entier
Diamant

Wow. La fin m'a achevé.

Ce livre est une pépite, cette série est un joyau. J'aime Holly Black. Et Jude, et Cardan.. Tellement. Je ne sais pas quoi dire d'autre à part lisez-le !

Afficher en entier
Diamant

Comment dire...? Il est juste superbe. J'avais déjà adoré le premier tome et franchement ce deuxième ne déçoit pas.

On retrouve Jude 5 mois après les événements qui ont terminé le premier livre. Elle est bien évidemment toujours en conflit avec Cardan et se bat pour maintenir son pouvoir. Personnellement, je trouve Jude incroyable. Non seulement son personnage est attachant mais en plus elle parvient à déjouer des tentatives de meurtre, à se battre et assassiner des gens en étant gravement blessé à la jambe, ne dormant quelques heures par nuit et après quelques autres mésaventures qui la laissent faible. Vraiment incroyable. Je trouve qu'elle se montre courageuse et futée.

À mon avis, il manque un peu de scène entre Jude et Cardan. Clairement ils ont quelques soucis à régler mais c'est tellement clair qu'ils sont fait l'un pour l'autre. Bon, y a quand même quelques avancements dans leur relation.

J'avoue que la famille de Jude m'enerve. Tous, y compris Vivi et Oak. Ils sont tellement inconsciants et égoistes (Madock *cough cough*).

L'intrigue parvient à maintenir le suspense jusqu'à la fin ef l'histoire finit en cliffhanger. Bien que je désaprouve totalement de cette fin, il faut reconnaître qu'elle est bien pensée. On s'y attend mais pas totalement.

Un dernier conseil, si vous pouvez, lisez le en anglais car ça en vaut la peine.

Bref, on est addict dès les premières pages. J'espère vraiment pour un troisième tome!!!

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode