Livres
564 586
Membres
616 952

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

The Folk of the Air, Tome 3 : The Queen of Nothing



Description ajoutée par Mono9000 2019-03-26T15:03:24+01:00

Résumé

The finale to the New York Times bestselling Folk of Air trilogy, that started with The Cruel Prince and The Wicked King, from award-winning author Holly Black.

After being pronounced Queen of Faerie and then abruptly exiled by the Wicked King Cardan, Jude finds herself unmoored, the queen of nothing. She spends her time with Vivi and Oak, watches her fair share of reality television, and does the odd job or two, including trying to convince a cannibalistic faerie from hunting her own in the mortal world.

When her twin sister Taryn shows up asking of a favor, Jude jumps at the chance to return to the Faerie world, even if it means facing Cardan, who she loves despite his betrayal.

When a dark curse is unveiled, Jude must become the first mortal Queen of Faerie and uncover how to break the curse, or risk upsetting the balance of the whole Faerie world.

Afficher en entier

Classement en biblio - 551 lecteurs

extrait

“Jude, you can't really think I don't know it's you. I knew you from the moment you walked into the brugh.”

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Argent

Mon principal regret concernant ce livre est qu'il est bien trop court pour terminer une série et que les événements se déroulent bien trop rapidement. Autrement, les personnages sont toujours intéressants et la plume d'Holly Black reste addictive.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

Lu en VO.

Après la fin du Roi Maléfique, je ne supportais pas le fait de ne pas avoir la suite tout de suite. C'est pourquoi je me suis lancée le défi de lire le tome 3 en VO.

Pour celles et ceux qui hésitent, c'est possible! Je ne suis pas très douée en anglais et pourtant j'ai réussi à comprendre la majorité du récit. (bien que je le relirai en français pour être sure.

Ce tome 3 est très court par rapport aux autres, c'est un peu ce qui m'a géné parce que j'ai trouvé que la fin allait trop vite, qu'on ne s'attardait pas sur des moments dit "pas très utile" . Toutefois, c'est une bonne et belle conclusion. Je recommande ce roman à tout le monde, jeunes et grands, il faut découvrir l'histoire de Jude et Cardan.

Afficher en entier
Diamant

Le livre commençant quelques temps après l'exil de Jude chez les mortels, il dénote pas mal des deux autres livres, par le calme et la banalité des choses qui y sont décrites, même si celà ne dure pas bien longtemps.

L'apparition de Taryn demandant à sa jumelle de retourner à Elfhame afin qu'elle puisse prendre sa place lors de l'enquête sur la mort de Locke donne le pretexte à Jude de repartir là-bas.

Beaucoup de choses se déroulent dans ce livre, pas une seule minute de répit n'est accordé à notre héroine, ce qui donne une impression de précipitation, et même si j'aurais voulu que certaines choses prennent plus de temps, c'est clairement ce qui donne toute la profondeur à ce qui se passe.

Clairement c'est mon côté lectrice-fan qui ne voudrait pas avoir à fermer ce dernier tome plutôt que mon coté rationnel qui parle lorsque je dis que les choses vont trop vite.

Le personnage de Taryn, qui m'insuportait dans les tomes précédent, me plait un peu plus dans celui-ci. Il n'est toujours pas un personnage que j'apprécie énormement mais dans ce dernier tome, elle sait être là et faire les choses correctement pour apporter le soutien moral et matériel dont Jude a besoin, lorsque les choses se gatent.

L'évolution de la relation entre Cardan et Jude est extrement bien écrite. Au lieu de tomber dans le cliché, toute la tension entre eux, le "je t'aime mais j'aime te faire mal" est manié de façon cohérente.

Le point négative pour ma part, ce serait peut être cette ambiance un peu trop humaine des toutes dernières pages, un peu comme dans ces films romantiques americains que l'on nous passe l'après -midi où peut importe le scénario du film à la fin tous le monde se retrouve heureux autour d'un bon repas.

Malgré tous j'adorerais qu'une suite soit écrite, pourquoi pas quelques années plus tard, avec bien sur notre couple Cardan/Jude mais surtout pour approfondir ce qui à la fin est laissé en suspend.

Peut être que dans le livre suivant : How the King of Elfhame Learned to Hate stories, cela a été écrit, mais j'adorerais savoir comme va évoluer Chêne (Oak en version anglais et qui rend bien mieux que dans sa version française avouons le) , ce qu'l va advenir de Taryn, de son enfant à venir et de sa relation avec le Garret, et surtout ce que va devenir cette fameuse jeune Reine Suren.

En tous cas j'ai simplement adoré le livre même dans sa version anglaise (qui n'est pour moi clairement pas évidente vu mon piètre niveau) plus qu'à patienter jusqu'à Janvier 2022 pour enfin le redécouvrir en version française.

Afficher en entier
Diamant

Ayant très envie de lire la conclusion de la série, je me suis lancée dans la lecture en VO.

J'ai un bon niveau d'anglais, mais le début a été un peu difficile avec tout le vocabulaire lié à l'univers fantastique des Fae. Cela dit, une fois le pli pris (merci Google trad), c'est allé tout seul !

Quelle conclusion ! Je me suis très vite prise d'intérêt et d'addiction pour cette série que j'ai dévoré en moins de 2 mois (les deux derniers en moins de 2 semaines, c'est dire), et je ne suis pas déçue de ce dernier tome.

J'avoue avoir été moins passionnée par la relation de nos deux personnages principaux, car moins de mystère sur leurs sentiments, mais l'ensemble, le suspense du dénouement (même si bon, je pense qu'à la moitié du bouquin on a tous compris la solution, quand un certain gros événement se passe) et les nombreux rebondissements sont un régal !

J'ai eu un vrai plaisir à retrouver Jude et à la suivre dans cette conclusion, à retrouver les personnages auxquels on s'est attachés, à suivre leurs dernières aventures.

Peut-être pas le meilleur des 3 tomes avec le recul, car il m'a paru plus "simple" à certains niveaux de l'intrigue (disons que certains fils scénaristiques paraissent plus évidents) mais il m'a donné entière satisfaction.

Hâte de découvrir les futures oeuvres d'Holly Black !

Afficher en entier

Retrouvez main avis ici : https://www.instagram.com/p/CSCGNllsBL7/?utm_medium=copy_link

Afficher en entier
Or

J'avais lu le Roi Maléfique hier, et je n'ai pas pu résister, j'ai décidé de continuer la trilogie en VO.

Pour le tome 2, j'avais tout adoré mais il y avait quelque chose qui me manquait du côté de la romance. Maintenant, après Queen of Nothing, je suis complètement comblée.

J'aime la romance, j'adore la romance et mes livres coup de cœur ont au moins 50% de romance. Pour The Folk of the Air, je dirais que globalement, on a 20% voir 30% de romance. Donc je pense que certains seront déçus.

Mais la lecture vaut tellement plus que la romance, dans l'intrigue, les personnages, l'univers... Tout ces éléments sont travaillés, complexes et ce mélange avec une touche de romance est hyper bien écrit. J'ai l'impression d'avoir été présente, entourée de l'univers féerique. D'avoir vécu avec Jude sa bataille.

Donc même à ceux qui cherchaient la romance, je recommanderai quand même cette trilogie. Car elle est peut-être peu présente, mais très intense et particulière.

J'avais dit dans mon précédent commentaire que je n'aimais pas Taryn. Et je ne pensais pas changer d'avis mais si. Spoiler(cliquez pour révéler) La mort de Locke a tout changé. Pas vraiment parce qu'elle la tué. Mais cela laissait de la place à elle et non à Locke. J'ai l'impression de l'avoir plus compris indirectement par les dialogues et ses gestes que dans le hors série The lost Sisters.

Même Heather, personnage très secondaire, j'ai commencé à apprécier sa présence, alors que je ne faisais aucun effort.

Du tome 1 à celui là, ma vision de chacun changeait, se complexifiait. Je suis un peu triste de quitter cette trilogie mais je suis tellement ravie d'avoir pu vivre une aventure comme celle-ci.

Afficher en entier
Diamant

J’ai adoré ce dernier tome, pour moi c’est un 20/20! Une très bonne conclusion pour cette saga avec une fin comme j’aime! La plume d’Holly Black est une nouvelle fois addictive et je ne voyais pas le temps passer, j’avais du mal à m’arrêter dans ma lecture, la VO reste assez accessible pour ma part. J’ai vraiment adoré le développement des personnages, surtout celui de Jude et Cardan dont la relation devient un peu plus saine, et je ne doute pas que Jude aidera Cardan dans ce sens là. L’action était bonne surtout sur la fin je ne pouvais pas m’arrêter! Peut-être juste un passage vers le premier tier qui a été un peu plus long mais cela n’a pas duré trop longtemps. J’ai hâte de lire le petit livre sur Cardan!

Afficher en entier
Diamant

Waouh c’est vraiment dur de dire au revoir à la trilogie. Je n’aurai pas imaginé être emportée à ce point là. Je lirai le livre sur Cardan bien sûr mais c’est différent. C’est réellement dur de savoir que je ne pourrai plus rentrer dans la tête de Jude. J’ai adoré ce personnage complexe, ultra intelligent et avec une détermination incroyable et une certain contradiction en elle puisqu’elle a un fort besoin de faire ses preuves mais est en même temps si forte pour agir dans l’ombre. Elle a aussi un certain goût pour le danger et les paris risqués. J’ai adoré avoir accès à ses pensées, m’identifier à elle, la voir évoluer. J’ai toujours tellement partager son sentiment de solitude et de trahison, sa difficulté à faire confiance à cause d’un entourage mesquin et toxique. Milles bravos à Holly Black qui donne vie à un tel personnage.

C’était dur de la retrouver au début de ce tome, tellement touchée par ce qu’il lui est arrivé et pourtant toujours pas disposée à abandonner ce qu’elle est. Ce n’est clairement pas une vie qui lui correspond, il lui manque quelque chose (surtout quelqu’un) de très important. J’adore comment elle est réintroduite à Elfhame, fidèle à elle même et à son talent pour le mensonge et les complots. C’est enfin la chance pour elle de récupérer sa vie et encore plus, de se débarrasser de ses regrets.

J’ai adoré rencontrer Cardan, surtout dans le tome 2 qui est pour moi une seconde découverte de son personnage. J’ai adoré assister à leur lutte, la guerre qu’ils mènent l’un contre l’autre mais aussi leur combats intérieurs. J’ai adoré les voir s’ouvrir, si lentement et avec tant de réticence.

Et quel pur bonheur, de les voir faire équipe. J’ai halluciner sur la grosse incompréhension, le quiproquo qui pousse Jude à ne pas retourner à Elfhame pendant un bon moment. J’ai eu beaucoup de peine pour l’un comme pour l’autre. Cardan qui attendait tous les jours de revoir la femme qu’il aime malgré lui et Jude qui se sentait tellement trahie et humiliée. Leur relation nous en a fait voir de toutes les couleurs mais la je peux dire que c’est vraiment beau. Entre les deux on a connu la haine, le désir, la peur, la trahison et évidemment l’amour. Maintenant s’ajoute la sincérité, la compréhension, l’entraide, l’affection.

Ca me brise le cœur d’avoir l’impression d’être en train d’écrire une lettre d’adieu. Malheureusement c’est le cas, puisque je ne pourrai sûrement jamais lire la trilogie à nouveau comme pour la première fois. L’intrigue et les nombreux retournements étaient dingues jusqu’à la fin. Le récit ne s’essouffle pas. Je dirai quand même que j’ai senti un changement en comparaison avec the Wicked King. En effet, j’avais trouvé le second tome vraiment incroyable un fois que j’étais bien dedans. Dans le dernier j’ai eu moins mal au cœur, j’ai l’impression qu’il m’a moins frappé. Le second était vraiment fou niveau émotions pour moi alors j’imagine que c’est pour ça.

J’ai eu un énorme coup de cœur sur l’écriture. Les phrases sont si percutantes c’est quelque chose qui m’a beaucoup marqué dans ma lecture. Le niveau d’anglais est assez complexe comparé à un roman tel que Daughter of the Pirate King ou the Selection, mais on s’y habitue plutôt bien. Je l’ai lu en 3 jours malgré la vo, j’ai eu moins de mal à me mettre dedans.

Même si j’étais embêtée que Cardan n’apparaisse pas pendant près de 80 pages à la fin, c’est l’occasion pour Jude de prouver toute sa valeur, de prouver qu’elle n’a pas besoin du roi pour être puissante. Alors ça on en était déjà tous plus que persuadés mais le Folk avait besoin d’un peu d’aide pour le comprendre. Mais à ce moment là c’est nous qui comprenons d’autres choses, le besoin de Jude d’être avec Cardan, de lui laisser sa liberté mais aussi que régner n’a plus du tout la même saveur pour elle si elle doit le faire sans lui.

Il faut quand même que je parle de cette fin.. Je suis vraiment partisane des fins heureuses alors oui, évidemment je suis contente. Mais j’ai tellement eu l’impression de lire la fin d’un conte de fée! Style “ils vécurent heureux et eurent pleins d’enfants”. Alors oui, l’univers de the Folk of the Air fait bien penser à un conte de fée on est d’accord, mais en bien plus sombre et cruel. Cette fin où on a l’impression que vraiment tout est rose, ça m’a fait un peu bizarre. Ca a accentuer un sentiment que j’avais déjà à cause des relations de Jude. Un des aspects forts de l’histoire c’est qu’elle doit se débrouiller seule puisque personne n’est digne de confiance et qu’elle est trahie par les personnes dont elle est le plus proche. Et pourtant dans le dernier tome, sa relation avec Taryn s’améliore considérablement, il s’avère que Cardan ne voulait pas vraiment lui faire de mal, que le fantôme ne voulait pas vraiment la trahir.. même Nicasia est “sympa” avec elle! Sans parler de la punition de Madoc. Je suis super contente que Jude soit entourée de ses sœurs (même Taryn que j’apprécie enfin) et de Cardan mais il me semblait que ça faisait un peu trop de réconciliation, que c’était un peu trop facile au vu de l’ambiance et de l’intrigue de base de l’histoire.

Et qu’est ce que j’ai aimé le côté “team” de la bande de Jude, avec the Ghost, the Bomb, the Roach, Vivi, Taryn, même Heather et surtout Cardan, parce que Cardan en mode espion c’est tout simplement génial! C’est en totale contradiction avec ce que j’ai dit au sujet des relations de Jude juste avant mais j’adore ne pas être d’accord avec moi même :)

Il ne faut pas hésiter comme je l’ai fait, il faut s’accrocher et aller jusqu’au bout parce que cette trilogie c’est vraiment un bijoux, qu’est ce que j’aurai était bête de passer à côté de l’aventure!

Afficher en entier
Diamant

Une bonne conclusion à cette trilogie. C'est incroyable à quel point les personnages ont évolués depuis le tome 1 leur relation aussi.

J'ai beaucoup aimé retrouvé Jude dans ce tome, elle m'a semblé très différente par rapport au tome précédent dans un bon sens.

Ce que je reprocherai à ce livre c'est sa cadence, les choses vont très vite,surtout à la fin le dénouement se fait, selon moi, très rapidement, trop rapidement. Spoiler(cliquez pour révéler)Je trouve que Madoc qui se rend est trop facile, plus de complication n'aurait pas été ridicule. Le livre gagnerait avec une centaine de pages en plus.

Cependant ça reste un très très très bon livre.

Spoiler(cliquez pour révéler)Bien sûr, enfin Cardan et Jude se mettent ensemble et c'est tellement satisfaisant !!!!!!!!!

Afficher en entier
Or

Une très belle lecture !!

Pour ma part, cette trilogie va crescendo au fur et à mesure des tomes, l'histoire s'intensifie, les relations entre les personnages, les liens se font par rapport à des choses du premier tome... bref, une très belle lecture !

Je regrette juste que le dénouement soit arrivé si rapidement (personnellement je trouve que l'auteure n'a pas été assez cruelle avec certains personnages dont je tairai le nom ici!). Je pense me procurer les deux tomes "additionnels" pour en apprendre plus sur l'univers, ainsi que sur Cardan et Jude (on en parle des quelques 80 pages où Cardan n'est plus là, sur la fin? moi qui avait appris à le détester dans les tomes précédents, j'ai appris à l'aimer dans celui-ci, à tel point que son absence et ses réparties, notamment avec Jude, se font sentir cruellement sur ces quelques 80 pages!!!)

Afficher en entier
Diamant

Je ne POUVAIS pas attendre ma traduction du coup je m'y suis mise en anglais et j'ai adoré, comme les 2 précédents, j'aurais aimé qu'il soit plus long mais c'était chouette de voir Cardan et Jude être plus proche car c'est le premier tome durant lequel ils ne se détestent pas du début à la fin

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie prochaine

"The Folk of the Air, Tome 3 : The Queen of Nothing" sort 2022-01-03T08:00:33+01:00
background Layer 1 03 Janvier

Dates de sortie

The Folk of the Air, Tome 3 : The Queen of Nothing

  • France : 2022-01-03 (Français)
  • USA : 2019-11-19 (English)

Activité récente

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 551
Commentaires 69
extraits 53
Evaluations 206
Note globale 8.65 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode