Livres
483 337
Membres
470 692

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

The Folk of the Air, tome 3 : The Queen of Nothing



Description ajoutée par Mono9000 2019-03-26T15:03:24+01:00

Résumé

The finale to the New York Times bestselling Folk of Air trilogy, that started with The Cruel Prince and The Wicked King, from award-winning author Holly Black.

After being pronounced Queen of Faerie and then abruptly exiled by the Wicked King Cardan, Jude finds herself unmoored, the queen of nothing. She spends her time with Vivi and Oak, watches her fair share of reality television, and does the odd job or two, including trying to convince a cannibalistic faerie from hunting her own in the mortal world.

When her twin sister Taryn shows up asking of a favor, Jude jumps at the chance to return to the Faerie world, even if it means facing Cardan, who she loves despite his betrayal.

When a dark curse is unveiled, Jude must become the first mortal Queen of Faerie and uncover how to break the curse, or risk upsetting the balance of the whole Faerie world.

Afficher en entier

Classement en biblio - 76 lecteurs

Extrait

The screen door bangs. Then Taryn rushes in front of me, her gown blowing in the morning breeze. If I didn’t know what a real princess of Faerie looked like, I might think she resembled one. For a moment, it seems impossible that we’re related, no less identical.

“What happened to you?” she asks. “You look like you got into a fight.”

I don’t speak. I just keep walking. I am not even sure where I am going, as slow and stiff and sore as I am. Maybe to Bryern. He’ll find me a place to crash, even if I won’t like the price later. Even bunking with Grima Mog would be better than this.

"I need your help,” Taryn says.

"No," I say. “No. Absolutely not. Never. If that’s why you came here, now you’ve got your answer and you can leave.”

"Jude, just hear me out." She walks in front of me, causing me to have to look at her. I glance up and then start to circle around the billowing skirts of her dress.

"Also no." I say. “No, I won’t help you. No, I won’t hear you explain why I should. It really is a magical word: no. You say whatever bullshit you want and I just say no."

"Locke is dead,” she blurts out.

I wheel around. Above us, the sky is bright and blue and clear. Birds call to one another from nearby trees. In the distance, there’s the sound of construction and road traffic. In this moment, the juxtaposition of standing in the mortal world and hearing about the demise of an immortal being — one that I knew, one I kissed — is especially surreal.

“Dead?” It seems impossible, after everything I’ve seen. “Are you sure?”

The night before his wedding, Locke and his friends tried to ride me down like a pack of dogs after a fox. I promised to pay him back for that. If he’s dead, I never will.

Nor will he ever plan another party for the purpose of humiliating Cardan. He won’t laugh with Nicasia nor play Taryn and I against one another again. Maybe I should be relieved, for all the trouble he caused. But I am surprised by feeling grief instead.

Taryn takes a breath, as if steeling herself. "He's dead because I killed him."

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Argent

Mon principal regret concernant ce livre est qu'il est bien trop court pour terminer une série et que les événements se déroulent bien trop rapidement. Autrement, les personnages sont toujours intéressants et la plume d'Holly Black reste addictive.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

Alors j'ai vraiment adoré ce livre mais j'ai un petit regret, le livre est trop court et du coup j'ai trouvé que tout allait un peu trop vite et se résolvait comme par magie on pourrait dire.. Heureusement j'aime toujours autant Jude et Cardan et ça a sauvé ma lecture !

Afficher en entier
Diamant

Wow. Quelle claque ! Si le deuxième tome de la série m'avait un peu déçue à part la fin, ce troisième et dernier tome de cette série a été génial du premier au dernier mot. Cette fin était parfaite, et je quitte cette série avec un pincement au cœur.

J'ai adoré retrouver Jude. J'ai trouvé toutes ses réactions bien réfléchies et j'ai sentie de l'évolution chez elle. Elle est toujours forte, mais elle montre plus de fragilité aussi, ce qui l'a rendue plus humaine à mes yeux car on ne peut pas toujours être fort. Si elle m'agaçait un peu au tome précédent, elle m'a là totalement plut. Je me suis attachée à elle comme pas possible. Cardan se dévoile aussi de façon surprenante. On va plus en profondeur dans sa personnalité, qui dévoile des facettes qu'on pouvait seulement imaginer dans le tome précédent. J'ai beaucoup aimé apprendre à mieux le connaître ! La relation entre Cardan et Jude évolue de façon aussi super intéressante, elle m'a fait vibrer à chaque moment. Je restais toujours dans le doute quant à la façon dont elle allait évoluer, ce qui me gardait en haleine et avec une envie constante de continuer à lire pour savoir comment elle allait finir. Taryn aussi se développe de façon intéressante, et devient un peu moins cette petite fille à papa parfaite,. Je l'aimais déjà pas mal, mais là j'ai appris à aimer encore plus. Les personnages secondaires aussi sont bien développés, même si un peu moins. Ils ont de l'importance dans l'évolution de l'intrigue, ce qui est plus agréable que de les avoir comme simple figurants.

L'écriture est toujours superbe. Je suis très rapidement retournée dans l'univers. Et puisque je suis attachée aux personnages, j'ai ressenti tellement de choses tout au long de ma lecture ! Les mots sont bien choisis, certains passages sont très beaux et sont plutôt inspirants.

L'intrigue a un très bon rythme : ni trop rapide, ni trop lente. C'était un point négatif pour moi dans le tome précédent, que je trouvais lent et manquant de rebondissements. Il se passe beaucoup de choses sans que ce soit trop non plus. Il y a une superbe balance ici. Il y a des surprises, des moments d'actions, mais aussi des moments plus calmes plus centrés sur le développement des personnages et de leurs relations. J'ai été gardée en haleine du début à la fin, je ne pouvais pas lâcher le livre ! J'avais besoin de connaître la suite, mais en même temps je ne voulais pas aller trop vite pour bien apprécier les événements et rester le plus longtemps possible dans ce monde. La fin m'a totalement conquise, je trouve qu'elle est bien logique, et qu'elle est aussi pleine d'espoir pour la suite de la vie des personnages.

En bref, si The Wicked King était un peu décevant, Queen of Nothing finit la série en beauté avec des personnages qui se développent, des relations qui évoluent, et une intrigue palpitante qui nous garde en haleine du début à la fin. Cette série fait sans hésiter partie de mes séries préférées !

Afficher en entier
Or

[Lu en VO]

J'ai adoré cette série et le 3e tome en particulier. J'ai adoré Jude, qui n'est ni l'Elue, ni l'héritière comme dans tant d'histoire, qui part de (quasiment) rien et qui monte jusqu'au trône d'Elfhame grâce à ses propres talents. J'ai adoré Cardan qui manie les mots avec brio et qui devient un grand personnage.

J'ai hâte de découvrir les prochains livres de Holly Black !

Afficher en entier
Or

Une super trilogie ! Les 2 premiers tomes etaient des gros coups de coeurs. Celui-ci m'a un peu déçu, trop rapide et trop peu approfondi. Et je voulais plus de Cardan... mais j'ai quand même passé un excellent moment !

Afficher en entier
Or

“Seelie and Unseelie, Wild Folk and Shy Folk, I am glad to have you march under my banner, glad of your loyalty, grateful for your honor.” His gaze goes to me. “To you, I offer honey wine and the hospitality of my table. But to traitors and oath breakers, I offer my queen’s hospitality instead. The hospitality of knives.”

Ouaw, quelle fin !!

Cette série m'a conquise du début à la fin, elle est terriblement addictive!

J'ai lu ce dernier tome à une vitesse record et je m'en suis délecté à chaque page. MAIS, parce qu'il y a un petit truc qui me gène: ces romans sont beaucoup trop court.... C'est un bon point en général: On n'en redemande, mais là je trouve que ça desserrent la trilogie. Certains passages sont trop précipités et c'est dommage. Une cinquantaine voire une centaine de pages de plus auraient été appréciable.... Ça aurait permis de développer d'avantage l'histoire, l'univers extraordinaire ainsi que les personnages....

A part ça, j'ai adoré cette suite. L'intrigue est toujours aussi délicieuse et remplis de complots et de retournements. Jude est toujours aussi badass. Je la trouve géniale. Elle est intelligente et manipulatrice. C'est un personnage principal très haut en couleur. Jude est une vraie reine en tout les cas.

Dans le premier tome, je n'avais pas trop adhéré à la relation Cardan/Jude. Je la trouvais terriblement malsaine et dérangeante. Mais au fur et à mesure, j'ai commencé à vraiment aimé leur Hate to love relationship. ET dans The Queen of Nothing, j'avoue que je suis totalement conquise par leur romance et leur partenariat. Elle reste toujours un peu malsaine mais j'ai aimé l'évolution.

Je dois dire que je suis triste d'avoir fini cette série. J'ai un petit quelque chose de nostalgie devant ce dernier tome qui se referme. Je ne peut que conseiller cette saga et j'espère qu' Holly black n'en a pas fini avec l'univers si extraordinaire de Fairyland.

Afficher en entier
Or

Dernier tome de la trilogie The Folk of the Air.

Au final, j'ai beaucoup aimé cette trilogie et j'ai aimé la conclusion de celle-ci, même si je trouve ce dernier tome un peu court... certaines intrigues auraient mérité d'être un peu plus approfondies.

J'ai beaucoup aimé suivre l'évolution des personnages de Jude et Cardan. J'ai trouvé leurs évolutions fluides et logiques, contrairement à certains personnages tel que Taryn...

La fin est satisfaisante tout en laissant assez d'ouverture pour nous permettre de nous projeter et, pourquoi pas, de permettre à l'autrice d'écrire quelques nouvelles sur certains personnages (Vivi, Oak etc.)

Afficher en entier
Argent

Mon principal regret concernant ce livre est qu'il est bien trop court pour terminer une série et que les événements se déroulent bien trop rapidement. Autrement, les personnages sont toujours intéressants et la plume d'Holly Black reste addictive.

Afficher en entier
Or

QON est donc la fin de la trilogie de Cruel Prince. Et sincèrement, je crois que je ne pensais pas autant aimé cette trilogie, ni le merveilleux petit couple que forment Jude et Cardan. C'est admirable de voir leur évolution, que ce soit dans ce livre ou tout au long de la trilogie. C'est aussi merveilleux que de voir celle des autres personnages, qui petit à petit retombent sur leurs pieds, et dont le véritable rôle se dévoile enfin. Une fin satisfaisant et absolument délectable, de bout en bout.

Afficher en entier
Or

[Lu en VO]

Je vais être très peu objective, dans ce commentaire, parce que cette série m'a totalement ensorcelée sans que je comprenne pourquoi. L'héroïne est tout simplement géniale, élevée dans l'indifférence et le mépris, ambitieuse et bien déterminée à s'imposer dans un monde qui ne veut pas d'elle ; elle reste méfiante jusqu'au bout, battante même quand elle est à terre, se repose très peu sur ses émotions pour agir et parvient pourtant à rassembler auprès d'elle un cercle qui la suivrait n'importe où. Rien que ça, c'est magique. Alors si en plus, on rajoute Cardan qui, malgré le fait qu'il est l'archétype même du héros sexy, insupportable, joueur, malin, imprévisible et effrayé par ses propres sentiments, parvient à être un personnage original et extrêmement intéressant, ça donne un couple explosif. Les deux se complètent, leur relation ne passe pas soudainement de l'inimité la plus totale au grand amour et ils ont quelque chose, une cruauté et une méfiance qui les poussent à se confronter l'un à l'autre encore et encore, comme s'ils étaient perpétuellement en guerre. On peut être critique comme on veut sur les romances de YA, sur les clichés et sur les personnages qui finissent par tous se ressembler, mais ces deux-là sortent clairement du lot. Ce n'est pas moi qui le dit, c'est scientifique.

Mais le grand plus, c'est que l'histoire ne tourne pas uniquement autour de ce couple, et l'auteur arrive tout de même à nous caser des meurtres, trahisons, guerres et malédictions dans les pattes, en relativement peu de pages.

Les personnages sont bien écrits, l'histoire coule toute seule, et même si de (trop) nombreuses questions demeurent même après l'épilogue, The Queen of Nothing fait partie des romans qu'on aimerait oublier, rien que pour pouvoir les relire pour la première fois, encore et encore.

Afficher en entier
Or

C'est la fin ! Ca y est… On clôture cette trilogie, on va devoir dire au revoir à tous ces fabuleux personnages tels que Jude, Cardan mais aussi Vivi, Taryn, etc.

Ce dernier tome est bien plus lent que les deux premiers mais il reste très agréable, avec de nombreux rebondissements. Je suis toutefois un peu déçue, après un tome 2 aussi merveilleux je m'attendais à mieux je dois l'avouer.

Je pense avoir lu un peu trop vite ou ne pas avoir tout saisi, je reste sans réponses pour certaines intrigues, notamment concernant Taryn.

Mais je vous recommande ce livre, il faut à tout prix que vous découvriez cette merveille ! Je suis triste de devoir leur dire au revoir, et déjà nostalgique de cet univers !

Ps : Jude restera l'une de mes héroïnes préférées ! Ah, et bienvenue à Cardan dans mes bookboyfriend :)

Afficher en entier

Date de sortie

The Folk of the Air, tome 3 : The Queen of Nothing

  • USA : 2019-11-19 (English)

Activité récente

juncdm l'ajoute dans sa biblio or
2020-01-12T16:54:53+01:00
Briane l'ajoute dans sa biblio or
2019-12-31T18:27:53+01:00

Distinctions de ce livre

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Les chiffres

Lecteurs 76
Commentaires 13
Extraits 22
Evaluations 37
Note globale 8.78 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode