Livres
392 619
Comms
1 377 375
Membres
284 722

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

The Generations, tome 1 : Alive



Description ajoutée par rubika 2016-01-19T18:17:31+01:00

Résumé

« J’ouvre les yeux dans le noir. Le noir total. J’entends ma propre respiration, mais rien d’autre. Je soulève la tête – elle bute sur une surface solide, qui ne bouge pas d’un pouce. Il y a un mur juste devant mon visage. Non, pas un mur… un couvercle. »

Em se réveille dans les ténèbres, seule, entravée dans un espace confiné qui ressemble à un sarcophage. Elle sait que c’est le jour de son anniversaire mais… c’est tout. Elle ne se rappelle ni son nom, ni ce qu’elle a fait la veille, ni le visage de ses parents. Elle n’y comprend absolument rien. Lorsqu’elle parvient, à force de volonté, à se libérer de ce piège, elle découvre, autour d’elle, onze autres cercueils, dont certains occupants sont encore en vie. Une initiale et un nom de famille sont gravés sur chaque sarcophage.

La jeune fille prend la tête du petit groupe d’adolescents – qui pensent tous avoir douze ans, mais qui en paraissent plutôt dix-sept – et découvre un labyrinthe de couloirs poussiéreux, constellés par endroits d’ossements. Se trouvent-ils sous terre ? Y a-t-il d’autres survivants ? Comment trouver eau et nourriture ? Et surtout : qui sont-ils, quels sont ces étranges symboles qui marquent leur front, comment se sont-ils donc retrouvés là ?

Le nouveau thriller fantastique de Scott Sigler prend le lecteur à la gorge dès la première ligne : rivalités, personnalités qui s’affrontent, machination qui se joue sans qu’ils le sachent… nos jeunes amnésiques se débattent pour sortir d’un piège dont ils ignorent tout. Un auteur à la maestria reconnue, régulièrement classé dans les listes des meilleures ventes du New York Times, tisse un suspense impitoyable, à mi-chemin entre Le Labyrinthe et Sa Majesté des mouches.

Afficher en entier

Classement en biblio - 537 lecteurs

Or
160 lecteurs
PAL
317 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par ilovelire 2016-02-27T01:31:03+01:00

Bishop se penche alors vers elle, ou plutôt au-dessus d'elle, mais sans regarder ses dessins. Il observe son visage.

Un éclair de colère m'arrache une grimace. Bishop la trouve-t-il jolie ? Avec ses cheveux roux, ses jambes fines, ses vêtements trop petits qui font ressortir ses courbes de femme... Impossible pour moi de rivaliser avec elle.

Je me frotte les yeux. Pourquoi faut-il que je me soucie d'une telle ineptie maintenant ? Mes pensées vagabondent, échappent à mon contrôle. Bello a disparu et nous avons trouvé des monstres. Peu importe qui attire le regard de Bishop.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Diamant

Tiré du blog → http://alizeabooks.blogspot.com

Tiré de l'article → http://alizeabooks.blogspot.fr/2016/02/the-generations-tome-1-alive-ecrit-par.html

Je tiens à remercier les éditions Lumen ainsi qu'Emily pour l'envoi du roman et pour leur confiance !

Je ressors de ce roman complètement conquise. Il n'y a pas de mot assez fort pour décrire ce que j'ai ressenti durant ma lecture. Il faut juste savoir que je n'en suis pas ressortie indemne et que je pense aller hiberner jusqu'à-ce que la suite sorte ; oui, c'est ce que je vais faire ahah !

Dans le colis contenant le livre se trouvait également un dossier presse avec toutes les informations sur l'auteur, l'histoire, etc... et j'y ai lu que Scott Sigler était décrit comme un mélange de Chuck Palahniuk et Stephen King. Je ne connais pas le premier mais j'ai déjà entendu beaucoup parler des romans de Stephen King, certains adaptés au cinéma.

Malheureusement, j'en n'en ai jamais lu car on m'a toujours dit qu'ils se rapprochaient de l'horreur et ce n'est pas vraiment le genre livresque que j'affectionne le plus. Mais en ayant lu Alive, je me dis que je pourrai y remédier et me laisser tenter par un de ses romans.

J'ai donc fort apprécié l'écriture de Scott Sigler qui est des plus plaisantes à lire. Il jongle avec nos émotions et manie les mots avec brio. Les descriptions étaient vraiment complètes et ajoutaient beaucoup de réalisme à l'histoire.

Comme je l'ai dit précédemment, je ne suis pas une grande fan de l'horreur. Il y en avait dans le livre, certes, mais je n'ai pas trouvé que c'était trop excessif ; il n'y en avait pas à chaque page. Et même quand il y en avait, les phrases n'étaient pas tournées pour que nous soyons effrayés mais plutôt angoissés. Et de toute manière, que serait un thriller sans un peu de piquant ?

L'histoire nous prend bel et bien à la gorge dès les premières lignes ; j'avais énormément de mal à m'arrêter de la lire. Le résumé à lui seul est déjà très prometteur alors imaginez quand on se plonge enfin dans le roman. C'est tout bonnement magique !

Nous suivons donc Em, une jeune fille de douze ans qui en paraît plutôt dix-sept, qui se réveille dans un sarcophage. Elle ne sait pas ce qu'elle fait là et ne se souvient plus de son passé mis à part le fait que c'est son anniversaire. Elle finit par réussir à se libérer de son cercueil pour découvrir onze autres sarcophages autour d'elle. Certains sont vivants, d'autres morts.

Étant donné qu'elle est la première à être sortie, Em prend la tête du groupe d'adolescents et ensemble, ils vont essayer de trouver de quoi boire et se nourrir, et pourquoi pas d'autres survivants. Mais la question qui revient sans cesse dans leur tête est : comment se sont-ils retrouvés là ?

Em (ou Savage) est pour ainsi dire le personnage féminin que j'ai le plus adoré. Elle reste forte comparée aux autres qui sont terrassés par la peur. Elle est courageuse, intuitive et a un caractère bien trempé ; c'est ce que j'apprécie beaucoup chez une personne. Même si elle commet quelques erreurs, elle le fait pour protéger son « peuple ». Si j'avais dû choisir un personnage à incarner, je l'aurai choisie elle.

Tous les autres personnages ont leur caractère à eux. Parfois on les aime et parfois non. Il y avait vraiment de tous les genres : petits et grands, costauds et maigres ou encore blancs et bronzés. Ensemble, ils formaient une grande famille. C'est quelque chose qui m'a énormément plu !

La couverture est ce qui m'a attirée en premier lieu. Elle est juste sublime ! Elle correspond tout à fait à l'histoire je trouve, et la jeune-modèle qui représente Em est très jolie. Globalement, elle est très fidèle au roman et très agréable pour les yeux.

Je suis une grande fan de thriller et pour être franche, je pense qu'Alive a atteint le sommet de ma pyramide des coups de foudre de l'année 2016 ! Je n'ai vraiment rien à redire dessus. Il est juste parfait.

Conclusion : un énorme coup de foudre pour moi ! Si vous aimez les thrillers, alors ce roman est fait pour vous ! Personnellement, je le considère comme LE livre de l'année. Et si je devais vous donner un petit conseil : lisez-le à tout prix !

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Panda-Goupix 2017-11-14T23:11:57+01:00
Or

Dans les remerciements, l'auteur nous demande, voir nous ordonne selon comment c'est pris, de commenter son livre sans spoiler (Ce que je comprend, j'ai horreur qu'on me spoil une histoire, ça ne me donne pas envie de la lire), alors je vais essayer de le faire tel que demander.

On suit une aventure qui pourrait se rapprocher du Labyrinthe, mais ne l'ayant pas vu et lu, mais de nombreuse fois entendu parler, cela ne me donnait pas tellement envie de me plonger dedans. Puis j'ai vu la couverture, et un peu comme un murmure que l'on entend, j'ai été piqué par la curiosité d'en savoir plus. Et je ne suis pas déçue. Une lecture prenante et captivante qui ne m'a pas laisser fermer le livre tant j'étais dedans. J'ai hâte de me prendre la suite et de le relire (vu que cela fait un moment que je ne me suis pas plonger dedans).

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Niilah 2017-09-20T14:05:32+02:00
Argent

J'avais un peu peur de tomber sur une histoire similaire au Labyrinthe mais finalement pas du tout! Je pense que le "dénouement" aurait pu arriver un peu plus tôt mais le livre est très bien! J'ai tout particulièrement bien aimé la note de l'auteur à la fin du livre! Bref, hâte de me procurer le prochain tome!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ocelline 2017-09-07T22:33:37+02:00
Or

Une lecture étonnante qui n'est pas dans mon registre de lecture habituel. En effet, le jumelage de l'amnésie des personnages et des thématiques "survivor" rendent le livre addictif et déconcertant car on est à la merci de l'auteur tout comme les personnages. Ce qui est renforcé par les scènes macabres distillées tout au long du livre : elles sont décrites avec justesse pour qu'elles restent accessibles à tous tout en étant assez "violentes". Toutefois, je trouve qu'il y en a trop et qu'elles ont crées des longueurs dans le livre. Sinon, le livre est globalement bien rythmé avec la progression des personnages vers la vérité et la liberté. Des personnages agréables mais sans plus : le côté très "enfantin" forcé de devenir des adultes m'a un peu gêné même si on ne ressent plus du tout ce problème de maturation à la fin du livre. J'ai eu beaucoup de mal à accrocher à Em' notamment. Par contre, j'aurais apprécié à voir les points de vue de d'autres personnages comme Spingate, Bishop ... Enfin, le côté très technologique de l'univers est intéressant. C'est dommage que l'on n'en sache pas plus sur les différents procédés mis en oeuvre pour aboutir à ce résultat, sur les conditions motivant l'exode et les soucis internes rencontrés pendant le voyage. En conclusion, une agréable surprise et j'ai hâte de lire le tome 2.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par EloDiie972 2017-09-06T01:57:28+02:00
Diamant

Ma Chronique : https://fiftyshadesofbooks2017.wordpress.com/2017/09/06/the-generations-tome-1-alive/

A la fin du livre, dans ses remerciements, l'auteur nous demande de ne pas spoiler, je vais donc essayé autant que possible de vous vendre du rêve sans trop en dire... C'est parti :

En lisant le résumé, j'étais bien loin de m'imaginé ce qui allait s'en suivre, je m'attendais à une dystopie classique, mais non, nous sommes bien loin de cela. Il s'agit ici d'un roman remplie de suspense, d'horreur (Pas en excès non plus), de fantastique et de Science fiction. Malgré tout ces genre, l'auteur à réussi à manier son livre tel qu'il nous est impossible de le lâcher ! 

Dès les 2 premiers pages au moins, il y a de l'action ! Oui de l'action, on est direct plongé au cœur du livre et le suspense se fait déjà sentir, c'est fou ça ? Par contre justement, les réponses à nos questions se font attendre tellement le suspense est à son comble, toutefois ce n'est pas dérangeant, alors pour ne pas trop en dire, je vais me contenter de dire ce que j'ai pensé des personnages et quelques petites infos qu'on peut retrouvé soit dans le résumé, soit dans la couverture...

Comme le dit le résumé, Em se réveille, plongé dans le noir, et arrive tant bien que mal à se sortir d'un cercueil, en sortant de celui ci, elle découvre une salle remplie de cercueil, elle ne se souvient de rien sinon qu'elle à 12 ans et que c'est son anniversaire, pourtant, elle a un corps d'une ado de 17/18 ans, Ce n'est qu'en lisant sur une plaque qu'elle découvre son prénom ! M Savage... Car oui il faut savoir que les personnages ne connaissent pas leurs prénoms et cela pendant un moment, juste leurs noms écrit sur leurs plaques. Elle délivre alors les autres occupants des cercueil et part de la salle d'ou ils étaient enfermés. En chemin, il rencontreront d'autres personnes, il feront des découvertes.... 

Pour les découvertes, j'ai été PLUS que surprise, je ne m'y attendais vraiment mais vraiment pas ! vers la fin, le livre a pris une tournure... C'était juste incroyable, vous ne serez pas déçu ! 

En ce qui concerne les personnages, je ne dirais pas que j'ai détesté Em, mais il faut savoir qu'elle a une personnalité... Comment dire changeante ? Une fois, on voit en elle l'enfant qu'elle pense être, elle est puéril, de l'autre coté elle est impitoyable et sans pitié, elle est la chef et insiste pour le rester, coûte que coûte ! Toutefois, elle est courageuse, et elle sent au plus profond d'elle qu'elle doit gouverné et protéger ces congénères, elle fait des erreurs, mais elle a de la volonté et une vrai soif d'aider les autres à s'en sortir !  

Nous avons ici aussi une sorte de triangle amoureux, Nous avons Bishop, qu'elle rencontre en chemin, Bishop est le cliché même de l'homme de cro-magnon : C'est je frappe et après je demande ! Marche ou crève ! Bref, ce n'est pas un personnage désagréable...Mais si je devais croisé son chemin, je ne voudrais pas me retrouvé du coté des gens qu'il ne porte pas dans son cœur.... 

Et nous avons O'malley qui est auprès de Em depuis le début, O'malley est l'exact opposé de Bishop, il est très intelligent, calme et réfléchis, je l'ai beaucoup apprécié, grâce à lui mainte et mainte dispute ont été évité. 

Nous ne savons pas ce que ressente Bishop et O'malley envers Em puisque nous n'avons que le point de vue d'Em, mais nous savons qu'elle, elle ressent une attirance pour eux, j'ai donc hâte de voir avec qui elle va finir.

Une autre chose qui me titille, comme vous pouvez le voir, sur chaque couverture, il y a un personnage avec un cercle sur le fronts, jusqu’à maintenant ce phénomène demeure un mystère, je pense, j'imagine que ces symboles représentes : des districts, des castes, des faction ?? bref, il y a plusieurs symboles : 

- Cercle

- Cercle-croix

- Cercle-crocs

- demi-cercle

- cercle-étoile

Et j'en passe, mais le mystère demeure quant à la signification de ces symboles sur le fronts de nos jeunes protagoniste, toutefois on constate que ceux qui ont le même symbole sur le front, ont certains similitude. (Caractère, façon de penser..) j'espère être éclairé dans les prochains tomes.

Concernant l'horreur du livre, il fait beaucoup réfléchir, les adolescent sont confrontés à des choses horrible, il essaye de déceler le vrai du faux, il cherche à découvrir la vérité, à savoir qui ils sont, et quand il la découvre... LE CHOC ! Comme je l'ai dit je ne m'y attendais pas, si au début, on ressentais cet univers fantastique, peu à peu nous sommes passé par le mystère, le suspense, nous avons convergé vers de l'horreur pour finir par mettre un pied dans le monde de la science-fiction. Quoi qu'il en soit, nous sommes quand mêmes dans un monde post-apocalyptique. 

Si je devais donner des points négatives, ce serait certaine longueur, non pas qu'il n'y avait pas d'action dans ces scènes mais qu'elle traînait un peu, ensuite, et là ce n'est pas vraiment une critique négative : On tangue entre le Young Adult et le New Adult, en effet, ce sont des adolescent avec des esprits d'enfant de 12 ans, ils agissent pardois comme des gamins... Ce qu'ils sont, et peuvent paraître immature, toutefois avec ce qu'ils ont vécu, leurs caractères n'en ai que plus forgé, donc parfois on aperçoit leurs âmes innocentes d'enfants et leur puérilité, mais tout de suite, leurs raisons, leurs logiques et leurs désirs de vivre et de s'en sortir reprennent le relais. 

En définitive, Scott Sigler nous offre une incroyable performance avec ce livre. Et il me tarde de découvrir la suite

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fanfan54 2017-08-26T16:10:12+02:00
Argent

J'ai beaucoup hésité avant de me lancer dans la lecture de ce livre. Quand j'ai lu le résumé, je ne me suis pas attendue à quelque chose de grandiose. Déjà, quand on lit "à mi-chemin entre Le Labyrinthe et Sa Majesté des mouches", ça nous donne pas très envie de le lire. De plus, je trouve que cette histoire se rapproche, quelque part, vachement de la série Les 100. On retrouve le même état d'esprit, avec des personnes qui, des années avant, ont quitté la planète d'où ils venaient pour des raisons multiples, pour ensuite vouloir y retourner. Bon, c'est pas dit comme ça exactement dan le livre, mais ça se rapproche quand même.

Que dire ensuite ? J'ai mis énormément de temps à me plonger dans l'univers de l'auteur. Même si son écriture est très fluide, correct, je n'ai pas accroché à l'histoire dès les premières pages comme ça m'arrive parfois. L'histoire, l'action, le suspens, le déroulement sont très très lents, voire barbants quelques fois. On se demande si l'histoire avance, si les personnages évoluent, si l'auteur va nous sortir quelque chose de correct. Pour être honnête, je n'ai vraiment accroché à la lecture et vu mon addiction grandir qu'à partir de la quatrième partie, soit à partir du 30ème chapitre !! C'est dommage, parce que je pense que l'auteur aurait pu faire mieux.

Par contre, une fois les révélations et les réponses aux questions données, l'histoire devient intéressante. Et c'est d'ailleurs cela qui me donne quand même envie de continuer la trilogie.

Du côté des personnages, que dire ? Je les aie trouvé absolument fades, inachevés. Certains passent à la trappe alors qu'ils sont mentionnés quelques fois quand même. Les cercles-étoiles sont trop mis en-avant comparé aux autres symboles. Les personnages font trop gamins, immatures. Le fameux " c'est moi, qui ait la lance (ou le couteau), donc c'est moi le chef", ne fait qu'augmenter ce sentiment. Oui, parce que les personnages se réveillent de leur sarcophage en pensant avoir 12 ans, mais ont une apparence et un mental de personnes de 18-20 ans ! Bon après quand on sait pourquoi, on peut passer ce détail. Mais c'est quand même trop pesant, trop présent.

Em est de loin le personnage que j'ai le plus détesté ! Toujours à se remettre en question (ça on peut comprendre vu la situation), à s'apitoyer sur son sort (ok, mais elle n'est pas toute seule dans ce cas-là !! ), à penser à des choses auxquelles elle n'a pas besoin. Bref, un personnage qui n'a pas su garder mon attention et heureusement que ce n'est pas le seul personnage du livre, sinon, je ne serais même pas arriver jusqu'à la fin ! C'est aussi un personnage qui ne dégage rien: elle n'a pas un caractère digne d'un leader, elle est molle quant il s'agit de passer à l'action ou à l'attaque, elle se réfugie toujours derrière les plus forts... Qu'est-ce que cela peut être agaçant !

Personnellement, heureusement qu'un personnage comme O'Malley ou Bishop ait été présent au côté de l'héroïne principale. O'Malley est le personnage typique de ceux qui font régner une sorte de confiance, de sincérité et qui sont là pour calmer les situations qui peuvent dégénérer. Un personnage que j'ai aimé, même s'il fait partie des personnages qui passent à la trappe tout au long de l'histoire pour n'apparaître que quand la situation tourne mal. Bishop est un personnage que j'ai aussi apprécié et qui apporte de la force et du courage dans le groupe des adolescents. Il impose le respect rien qu'en le regardant et peut prendre très vite des décisions sur les actions à venir.

Spingate et Gaston sont des persos très importants aussi, puisqu'on peut les comparer à des Savants.

Comme dit plus haut, j'ai trouvé l'histoire intéressante qu'à partir de la quatrième partie, donc à partir du chapitre 30 jusqu'à la fin du livre. Et pour cause, bah on rencontre enfin les Adultes, ces fameuses créatures qui sont responsables de la situation des adolescents. On a des réponses à nos questions, la situation se met plus nettement en place, l'histoire commence à avoir un sens. Et c'est à partir de là que les personnages arrêtent de tourner en rond dans ce fichu labyrinthe ! "- Enfin", je suis dis à ce moment là. Et c'est là que l'histoire devient nettement plus complexe et pleine de surprise.

On peut deviner d'où proviennent tous les cadavres, les ossements, le bazar qui règnent dans le labyrinthe. On en sait plus sur l'endroit où les adolescents sont retenus...

Et c'est uniquement grâce à ce passage que je me tente à lire le deuxième tome, qui, je l'espère, sera beaucoup mieux que celui-ci.

Toutefois, il reste un point à éclaircir sur la lecture, d'où viennent ces étrangers symboles que chaque adolescent a de graver sur le front ? Que signifient-ils ?

J'ai quelques théories la-dessus, mais je les garde pour moi ^^, mais j'espère que l'auteur nous offrira la réponse dans le prochain tome :)

En conclusion, un livre que j'ai moyennement aimé. Et pour cause, il manque de peps, d'actions, le suspens n'est quasiment pas présent. Par contre, j'ai adoré rencontré des trucs un peu bizarres comme les bébés assassinés, les cadavres partout, les mutineries provoquées par les Adultes etc...

Pour moi, le gros de l'action arrive seulement au 30ème chapitre.

Malgré tout, je lierai le deuxième tome, car je pense que la série va devenir plus mature, plus sérieuse (enfin, c'est ce que j'en attends)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Colombensaphir 2017-08-25T19:22:55+02:00
Lu aussi

Je suis assez mitigée sur ce livre. Le scénario a du potentiel, les idées sont bonnes sont toutefois être extrêmement originales. Certains personnages sont intéressants mais d'autres moins. Je n'ai pas vraiment apprécié le personnage de Em qui a souvent des réflexions un peu stupide ainsi que sa manière de gérer les choses.

L'histoire elle-même a de bons moments d'actions mais dans l'ensemble, elle traîne beaucoup. Il y a des passages qui deviennent rapidement ennuyant car il ne se passe absolument rien. C'est dommage car ce roman aurait pu être bien mieux. Je laisse tout de même sa chance au tome deux qui saura peut-être rattraper cela.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Shera1 2017-08-15T22:22:47+02:00
Argent

Une histoire assez originale et plutôt bien écrit. Par contre j'ai trouvé par moment que le récit manqué de peps. Et j'avoue que les états d'âme de Em m'ont parfois agacé. Par contre j'ai hâte d'en découvrir plus

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mawelle76 2017-08-01T15:31:34+02:00
Diamant

J'ai vraiment adoré ce livre ! L'histoire est tout simplement intrigante. Le nombre de questions que l'on se pose ne fait qu'augmenter au fil des pages : Que sont ces cercles sur leur front ? Tournent-ils en rond dans les couloirs ? Pourquoi étaient-ils dans des sarcophages ? Pourquoi pensent-ils tous avoir 12 ans alors qu'ils en paraissent 17 ou 18 ? etc. On veut toujours en savoir plus, comprendre ce qui se passe, ce qui fait qu'Alive se lit à une vitesse et avec une facilité déconcertantes.

Je dois bien avouer que le résumé m'avait beaucoup intrigué lui aussi mais je m'attendais, en commençant ce livre, à lire une dystopie "classique". Il n'en est rien du tout ! Il s'agit en réalité d'un thriller haletant mêlé à du fantastique et un peu de terreur.

Les détails sont justement dosés pour donner une sensation de réalisme dans les descriptions, à l'origine par moment de "visions" assez dures pour les plus imaginatifs.

Mais le plus important à mes yeux dans ce livre c'est l'imprévisibilité.

Suite de ma chronique ;) : http://la--multitheque.blogspot.fr/2016/12/the-generations-1-alive.html

Le blog : http://la--multitheque.blogspot.fr/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lili3601 2017-07-28T22:15:33+02:00
Diamant

Un livre qui m'a mit en haleine. Je ressort à nouveau chamboulé par une de mes lectures, et je ne m'y attendais vraiment pas.

Je dois dire que j'avais peu d'espoirs en Alive, malgré un résumé plus qu'attrayant. Mais j'ai ravalé toutes mes mauvaises paroles dès le début. L'héroïne a su m'étonner, à la fois généreuse et sombre, chose que l'on voit trop peu dans les romans, surtout de la part du personnage principal. En tous cas, l'intrigue va de rebondissement en rebondissement, avec quelques moments "calmes" qui nous permettent de faire le point sur ce que l'on vient de découvrir.

En somme, je peut dire qu'Alive fait partie de mes lectures phares 2017 et que j'attends avec impatience de pouvoir lire les autres tomes.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par alexiabutler 2017-07-28T16:08:46+02:00
Bronze

Mine de rien, cette histoire fait énormément penser à The 100 ! Des adolescents qui se retrouvent livrés à eux-mêmes sans aucune explication, l'absence totale de présence adulte, une héroïne qui a un "complexe de Clarke" (autrement dit, elle passe son temps à répéter "je suis la chef, je dois sauver mon peuple" en se lamentant sur ses erreurs), une sorte de hiérarchisation implicite des différents personnages... Mais l'idée est bonne, et le roman est rempli de suspense. Je trouve juste dommage, en quelques sortes, que l'auteur ait pris "12 ans" comme âge de référence des personnages... parce qu'à 12 ans, on n'est certes pas bien malin, mais on n'en est plus à se battre pour savoir qui est le chef et à lancer des phrases comme "celui qui a le bâton a droit à la parole". Ça, c'est à 8 ans qu'on le fait.

Malgré quelques longueurs, on entre facilement dans l'histoire et on apprend dès le tome 1 suffisamment de choses pour avoir vraiment envie de connaître la suite. Et puis il y a encore de nombreux mystères à élucider, comme notamment la signification des cercles qu'ils ont tous sur le front...

Afficher en entier

Dates de sortie

The Generations, tome 1 : Alive

  • France : 2016-02-11 (Français)
  • Canada : 2016-03-22 (Français)
  • USA : 2015-07-14 (English)

Activité récente

meli02 le place en liste or
2017-11-16T22:08:49+01:00
Parcker l'ajoute dans sa biblio or
2017-11-16T01:41:40+01:00
vva011 le place en liste or
2017-11-14T21:51:42+01:00
Cleophi l'ajoute dans sa biblio or
2017-11-08T17:46:51+01:00

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 537
Commentaires 86
Extraits 21
Evaluations 133
Note globale 7.48 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • The Generations Trilogy, Book 1 : Alive - Anglais