Livres
461 641
Membres
418 212

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Lady-Di 2017-10-25T15:18:18+02:00

le blizzard les frappa alors qu'ils négociaient la dernière pente délicate .En quelques secondes,Alex pu à peine distinguer le haut du bas .Sous elle Scout s'ébrouait, trébuchait et secouait la neige de ses oreilles et de sa crinière.

Une fois sur terrain plat , elle s'orienta grâce à la montagne.Tant qu'elle était dans son dos ,elle allait vers le nord-ouest.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Parvati1 2017-12-01T23:06:40+01:00

Dès qu'elle le laissa choisir la direction, il se mit à trotter vers les monts Big Horn. Quand elle tenta de le retenir et de le ramener vers la gauche, il rua violemment et accéléra. Terrifiée à l'idée de tomber si loin de tout secours, elle relâcha les rênes et pria. Elle cessait de lui parler et de le caresser, juste pour lui rappeler qu'elle était avec lui et qu'ils formaient une équipe. Elle lui dit que si l'un d'eux paniquait, ils seraient perdus. Une expression des indiens lakotas lui revenait sans cesse en tête: "La lune des arbres qui éclatent." C'était le nom donné à un jour apocalyptique de janvier 1886 où le "grand blizzard", une tornade de poussière glacée, avait fait rage sur le Wyoming, le Montana, le Kansas et le Dakotas pendant soixante-douze heures. Des familles entières avaient péri gelées dans leurs frêles cabanes enfouies sous la neige jusqu'à la cheminée, des cow-boys avaient poussé leurs chevaux dans des congères leur arrivant jusqu'au chapeau et des loups assoiffés de sang et des vaches affamées avaient envahit les villes, détruisant tout sur leur passage. Des dizaines de milliers de bêtes avaient été congelées sur place. C'était cette dernière image qui hantait le plus Alex. Elle craignait, si Scout et elle ne trouvaient pas un abri rapidement, qu'ils finissent en statues de glace. Le vent soufflait avec une force inouïe, et en plein sur eux. Alors que Scout peinait dans une congère, Alex parvient à le ralentir et à le mettre au pas. Elle décida alors de planter sa tente et d'attendre la fin de la tempête.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode