Livres
384 287
Comms
1 347 515
Membres
270 816

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

The Ivy Years, Tome 3 : The Understatement of the Year



Description ajoutée par louelo44 2017-06-16T13:28:29+02:00

Résumé

« L'homme de l'année est mon tome préféré de la série Ivy Years ! » Tammara Webber, auteure du best-seller Easy

Ce qui se passe au lycée reste au lycée. En théorie…

Il y a cinq ans, Michael Graham a trahi la seule personne qui l’ait jamais vraiment connu. Depuis, il est passé maître dans l’art de cacher son orientation sexuelle aux autres et de se mentir à lui-même.

Imaginez sa stupeur quand son passé fait irruption dans les vestiaires de l’Université de Harkness, avec un sac de hockey et ce petit sourire qui a toujours fait chavirer Graham. Pour lui, il n’y a qu’une seule réaction possible : la panique la plus totale. Il suffirait d’un mot de la part du nouvel ailier gauche de l’équipe pour détruire la vie que Graham s’est construite.

John Rikker se retrouve dans le rôle du nouveau. Encore. Et cette fois, c’est pire que d’habitude, car les médias ont décidé de s’intéresser de près au seul joueur de hockey de première division ouvertement gay. Les fourgons de télévision ont pris racine sur le trottoir devant la patinoire, au grand dam de ses nouveaux coéquipiers.

Un joueur en particulier semble très mal à l’aise chaque fois qu’il entre dans la pièce.

Certes, Rikker se doutait bien que l’accueil ne serait pas chaleureux, mais il ne pensait pas se heurter à une attitude aussi fuyante. Ancien meilleur ami, ex-copain ou relation d’adolescence, peu importe ce qu’il représente à ses yeux, une chose est sûre : Graham ne va pas bien. Il boit trop et a du mal à se concentrer pendant les entraînements. Les deux garçons les plus solitaires de l’équipe vont finir par s’autodétruire sous la pression qu’ils subissent, à moins qu’ils ne parviennent à se retrouver malgré leur histoire douloureuse. Ce ne sera pas facile, mais il en vaut la peine, l’homme de l’année.

Avertissement : À la différence des autres tomes de la série, cette histoire d’amour émouvante met en scène deux garçons. Elle contient des situations sexuelles, de la dance music, des t-shirts à messages sarcastiques et une grand-mère adepte de poker.

Afficher en entier

Classement en biblio - 120 lecteurs

Or
44 lecteurs
PAL
51 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par PlumKreole 2017-07-15T11:09:38+02:00

Ce baiser était celui de deux cœurs brisés.

Il était profond, doux et triste.

J’avais la poitrine douloureuse tant je peinais à croire que je le serrais contre moi et que je l’embrassais.

Chaque caresse de ses lèvres contre les miennes m’anéantissait un peu plus.

C’était probablement le meilleur baiser que j’aie jamais connu.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Folize 2017-09-09T17:11:23+02:00
Or

Génial : Il y a cinq ans, Rikker et Graham vivaient une relation secrète mais sincère malgré leur 15 ans quand un drame y a mis fin : Rikker est parti et Graham a tout fait pour cacher son homosexualité. Maintenant Rikker est un jeune homme assumant son homosexualité ce qui lui a valu d’être viré de son équipe de hockey. C’est comme ça qu’il intègre l’université de Harkness en tant que joueur de hockey et retrouve dans son équipe son premier amour Graham. Graham, qui excelle dans le faire semblant, voit son univers bouleversé avec l’arrivée de Rikker craignant que son passé soit connu et l’évite, ce qui est compliqué quand on pratique un sport co... Un 3ème tome magnifique qui nous fait passer un très bon moment. J’ai été charmée par ce couple attachant et touchant et ravie de retrouver les personnages précédents.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lou02 2017-08-29T16:05:51+02:00
Argent

Un bon livre. Où l'on voit différentes facettes du monde gay. Une acceptation de ses coéquipiers. On est plongé dans un monde 100% mâle alpha et voir leur petit monde tomber c'est intéressant

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Carole94P 2017-08-28T19:51:37+02:00
Argent

http://www.my-bo0ks.com/2017/08/the-ivy-years-tome-3-l-homme-de-l-annee-sarina-bowen.html

La série The Ivy Years et ses hockeyeurs nous surprend au fil des tomes. L’homme de l’année nous réserve lui aussi son lot de surprise.

Graham a brisé le cœur de la personne qui comptait le plus pour lui. Depuis, il se cache derrière des mensonges et se ment à lui-même. Rikker, lui, n’a pas eu d’autre choix que de faire son coming-out. Une révélation qui l’a exclu de son équipe de hockey qu’il adorait. Aujourd’hui le voilà à l’Université de Harkness et dans une nouvelle équipe de hockey qui ne connait pas les raisons de son expulsion. Enfin, presque. Graham, lui le reconnaît dès la première seconde… après tout, Rikker représente cette facette de lui qu’il cache aux autres… Des sentiments douloureux, des secrets révélés, personne n’est à l’abris.

A la différence des autres tomes, L’homme de l’année, c’est l’histoire de deux hommes, qui se sont aimé et s’aiment encore sans oser l’avouer. Rikker et Graham ne laisseront personne indifférent.

Dans les romances, je ne m’attache généralement pas à un personnage plus que l’autre. Pourtant, ici, avec Rikker et Graham, ça a été le cas. J’ai largement préféré Rikker. Son humour, son courage et son caractère ont fait de lui un personnage hyper craquant et attachant. Les efforts et sacrifices qu’il est prêt à faire son juste remarquable. Et puis, n’oublions pas sa patience, à rude épreuve. De son côté Graham m’a totalement frustré… Ses sentiments sont là, mais il les repousse tellement loin… qu’en faisant de la peine à Rikker j’étais en colère après lui… J'avais vraiment envie de le secouer et de lui dire d'ouvrir les yeux pour ne pas passer à côté du bonheur...

Les personnages secondaires ne sont pas en reste. J’ai adoré retrouvé l’équipe, bien sûr, avec notamment Hartley, mais aussi découvrir Bella et Skippy. Des personnages intéressants et très attachants.

J’ai aimé la façon dont l’auteure, Sarina Bowen, nous retranscrit les difficultés des homosexuels dans la société dans laquelle nous vivons. Et encore plus pour des sportifs médiatisés et observés à la loupe. D’un côté, nous avons Rikker, qui a déjà dû faire face à cette révélation, qui a bouleversé sa vie. Des répercussions concernant sa famille, sa carrière mais aussi ses amis. Une épreuve qu’il a affronté avec brio. Comment faire face aux ragots, critiques et insultes lorsque l’on fait partie d’une équipe d’hommes, tous plus baraqués les uns que les autres. Tant de questions qui seront abordé au fil des pages de L’homme de l’année. Clairement, Rikker s’est montré parfait tout au long de ce troisième tome. Prévenant, attentif et attentionné et surtout d’une extrême patience !

Mon seul regret avec L’homme de l’année, c’est l’évolution de cette relation. En fait, j’ai trouvé que la conclusion de l’histoire arrivait bien trop vite. Au moment où l’histoire prenait un tournant saisissant et où les émotions pointaient le bout de leur nez, (avec notamment ses problèmes d'alcool et leur passé) les choses se sont accélérés. Il faut dire que je serais bien restée quelques pages de plus en compagnie de nos deux amoureux… J’avais envie de savoir comment Graham allait s’affirmer aux yeux de tous et la façon dont il allait le faire… du coup, j’ai eu l’impression qu’il me manquait un épilogue pour clôturer en beauté cette histoire.

En conclusion, une plume toujours accrocheuse, des personnages attachants et des thèmes forts abordés. L’homme de l’année est à lire sans attendre !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par GreyPearl 2017-08-25T16:54:46+02:00
Bronze

Ma première romance M/M et je suis assez mitigée. Je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages comme je le fait d'habitude dans les romances. De plus, le tram de l'histoire manquait un peu de consistance et les évènement s’enchainent sans vrai lien entre eux ... Malgré ça, j'ai trouvé que l'auteur arrivait bien à retransmettre la "condition" des homosexuels dans la société et leur façon de percevoir le regard des autres. Sa plume est toujours aussi fluide et addictive.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Eimi 2017-08-25T11:30:46+02:00
Diamant

Je découvre cette auteure avec ce livre et j'en suis enchantée. Dès les premières pages, j'ai été totalement captivée par cette histoire et l'ai dévoré en même pas deux jours. Quelle magnifique histoire ! Etu quel adorable couple formé par Graham et Rikker. Les personnages secondaires (Bella, Skippy) ne sont pas encore reste. J'ai de suite adhéré à la brillante plume de Sarina Bowen, limpide et sans fioritures, qui dépeint magistralement les sentiments de ses héros. Ce patchwork d'émotions, qui nous fait passer du rire aux larmes, abordant des thèmes aussi bien légers que délicats (l'homophobie, le rejet, l'acceptation de soi), est tout simplement grandiose. À ne pas manquer.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par WordsofLove 2017-08-02T14:48:13+02:00
Or

L'avis de Galie de Words of love. https://wordsoflovebooks.jimdo.com/2017/07/24/l-homme-de-l-ann%C3%A9e-sarina-bowen/

J'ai découvert la plume de Sarina Bowen fin 2016 et j'ai tout de suite ajouté cette auteure à mes favorites. Depuis, je guette ses parutions en VF. Il était donc évident que je lise le tome 3 de sa série Ivy Years...

Graham est un jeune homme de 21 ans qui joue dans l'équipe universitaire de hockey de Harkness, équipe qu'on connait très bien car Hartley (tome 1) en est le capitaine et Bridger (tome 2) en faisait partie. Tout va bien - en apparence - jusqu'au moment où le Coach présente un nouveau joueur: Rikker. Le Rikker que Graham a rejeté de sa vie 5 ans plus tôt...son meilleur ami...son amant...

Que s'est-il passé pour Rikker depuis ce soir où Graham l'a abandonné à son triste sort dans cette ruelle? Pourquoi débarque-t-il dans son équipe et dans sa vie après tout ce temps? Pourquoi Graham se noie-t-il dans l'alcool et dans la culpabilité?

Sarina Bowen l'annonce d'emblée et avec fantaisie: il s'agit d'une romance entre deux hommes. Pourquoi ce choix singulier? J'ai la réponse : à chaque tome de cette série, elle nous fait partager la vie de jeunes adultes étudiants, se retrouvant liés à l'équipe de hockey universitaire. Mais ensuite, chaque personnage se retrouve face à des problématiques sociales propres mais qui sont pourtant des sujets de société qui peuvent tous nous toucher...le handicap, le deuil, le drame familial...et ici l'homosexualité.

C'est la première romance M/M que je lis et j'étais à la fois curieuse et sceptique. Allais-je apprécier autant que les autres tomes? Arriverai-je à me projeter dans les personnages tout autant? Et bien oui. Tout simplement parce que la plume de l'auteure est sublime. Elle me transmet des émotions fortes via des personnages aux parcours de vie tortueux. On a envie de les aider à avancer, à se battre contre le regard des autres et contre leur démons intérieurs.

Cette romance est empreinte de réalisme. Comment assumer ses sentiments pour un autre homme quand on est dans une équipe de mecs baraqués et qu'on s'est fait accuser de "dégénéré" ? Rikker en a souffert mais ne s'est jamais renié. Graham n'assume pas mais en souffre tout autant. Face à des sentiments si forts, il devient souvent impossible de lutter. Vous allez donc vivre le combat intérieur de Graham et de Rikker en lisant cette histoire du point de ces deux personnages. Quelque soit notre orientation sexuelle, l'amour est bien universelle et nous met tous sur un pied d'égalité.

Vous apercevrez aussi les personnages des tomes précédents. J'aime ce genre de clins d'oeil, sans qu'ils empiètent sur l'histoire en cours. Vous rencontrerez aussi Bella, la manager de l'équipe, qui, derrière son côté sexualité libre, semble également avoir son lot de complexité. On le découvrira prochainement car elle est l'héroïne du tome suivant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par raphMK 2017-07-31T20:46:34+02:00
Bronze

Même si j'aime beaucoup cette auteure, je reste frustrée par ce livre.

Je commençais à me dire qu'on entrait vraiment dans l'histoire de Rik et G et en fait c'était la fin du roman.

L'histoire est belle mais la frustration de G qui ne veut pas s'assumer et d'un coup, hop, ça y est et il gère tout à fait que tout le monde soit au courant...pfff c'est un peu décevant.

Et pourquoi nous amener les parents de Rik si c'est juste histoire de dire qu'ils sont venus...J'aime beaucoup les romances M/M mais là, c'est une immense frustration.

Je le mets en Bronze parce que je me suis attachée aux personnages, surtout Rik en fait parce que G m'a plus agacée qu'autre chose....

Afficher en entier
Commentaire ajouté par EmaPiplette 2017-07-31T12:56:03+02:00
Diamant

Encore une fois, je suis enchantée par cette auteur!!! Ces deux précédents romans évoque l'univers du hockey et de l’université, elles sont toutes les deux très touchantes!

A chaque fois, Sarina aborde des thèmes forts et émouvants!!!

Ce tome ne fait pas exception, nous rencontrons deux jeunes hommes : Graham et Rikker!!!!

Rikker qui a eu un coming out imposé arrive dans une nouvelle équipe de hocker, et il revoit Graham son ancien ami et petit ami!!!

Ah!!!! Mon Graham, tous les deux ont subi une terrible épreuve l'année de leur 16 ans, qui les as séparé... Depuis Graham s'est protégé comme il a pu et a développé une carapace infaillible ainsi qu'une armure résistante a toute épreuve!!! Mais le retour de Rikker dans sa vie, va tout remettre en question...

Leur amour est beau et touchant et ces deux là sont irrémédiablement attiré l'un vers l'autre!!

Encore une belle histoire et on en redemande toujours plus!!

Prochain tome sur Bella!! J'ai hate!!!

Retrouver mes avis Lectures sur mon blog:

https://emapiplette.wordpress.com/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Marlene2303 2017-07-29T19:03:07+02:00
Or

https://lmedml.com/2017/07/29/ivy-years-3-lhomme-de-lannee-sarina-bowen/

J’avais hâte de retrouver la plume de Sarina Bowen, et quelle surprise que de découvrir que ce troisième opus s’avérait être une romance M/M. Pour la petite histoire, cela faisait plus d’un an que je n’avais pas lu une romance gay, et ce fut un véritable plaisir avec [L’homme de l’année]. Tout d’abord, parce que l’on retrouver l’ambiance caractéristique de la saga de l’auteure mais aussi parce que les thèmes abordés dans ce roman sont très bien traités, et l’émotion fut une fois de plus au rendez-vous.

Il y a cinq ans, Michael Graham et John Rikker ont vécu une histoire d’amour passionnée, à quinze ans ils ont vécu des sentiments forts que personne n’aurait dû leur arracher. Et pourtant, un drame s’est produit, et les a séparés pour de bon. Jusqu’à ce que cinq ans plus tard, Rikker rejoigne l’équipe de hockey d’Harkness. C’est un choc violent pour Graham qui ne pensait pas revoir son premier amour… Rikker n’a jamais cherché à cacher son homosexualité, et c’est pour cela qu’il s’est fait virer de son ancienne équipe de Hockey, une discrimination qu’il a eu du mal à accepter, cependant sa nouvelle équipe semble ravie de l’avoir recruté et Rikker espère que tout ira pour le mieux. Mais une ombre plane au-dessus de lui, celle de Graham qui a vraiment du mal à supporter sa présence. Graham va se noyer dans l’alcool, lutter contre ses sentiments et ses préférences sexuelles. Car Graham n’assume pas et se fond dans la masse, en sortant avec des filles, en essayant de paraître « normal » aux yeux des autres. Graham se ment à lui-même et traverse une période très difficile ce qui va se répercuter sur ses performances lors des matchs de hockey.

Comment Graham et Rikker vont-ils gérer leurs retrouvailles inattendues ? Arriveront-ils à supporter la pression qu’ils vont subir dans l’équipe ? Leur amour sera-t-il plus fort que les préjugés ?

Ce troisième opus fut encore dans l’émotion. Sarina Bowen a un don pour m’emporter à chaque fois que je lis un de ses romans. Ici, on parle d’homosexualité et de tout ce que cela implique dans la vie de nos héros. Rikker assume son orientation sexuelle, malgré les obstacles qu’il a dû affronter depuis son adolescence. Rikker a subi bon nombre d’humiliations, rejeté par ses parents, il trouvera du réconfort chez sa grand-mère, une femme merveilleuse que j’ai adoré dans le roman. A son arrivée à Harkness, il ne sait pas où il met les pieds, va-t-il être accepté par ses coéquipiers ? Une chose est sûre, il est hors de cacher qui il est. Le soutien de Hartley, le capitaine de l’équipe et de Bella, l’assistante d’Hartley, lui seront précieux. Mais quand son transfert attirent l’attention des médias, rien ne va plus…

Dans ce roman, on ne suit pas uniquement la romance qui renaît entre Graham et Rikker, on vit vraiment avec eux de l’intérieur. Ce roman à deux voix nous permet de ressentir au plus proche les émotions de nos héros. Et le moins que l’on puisse dire c’est que mon cœur à chaviré pour ces deux personnages exceptionnels. J’ai ressenti la souffrance de Graham, car c’est bien de cela qu’il s’agit à son niveau, il n’arrive pas à assumer son homosexualité, il a peur du regard des autres, peur d’être « différent », alors que l’amour devrait être universel et ne souffrir d’aucun préjugés. Graham va livrer un combat sans merci contre lui-même. Je me suis énormément attaché à lui, j’aurai voulu avoir la place de Bella, sa meilleure amie, et parfois un peu que cela… On va se rendre compte de ce qu’il vit, de cette douleur sourde qui ne le quitte jamais. Il a fuit ce qu’il est pendant des années pour avoir « l’étiquette » que tout le monde voulait lui coller. Graham est un jeune homme en souffrance perpétuelle, qui mérite d’être heureux aux côtés de l’homme qu’il aime.

Rikker, est tout aussi attachant dans un genre différent. Il s’assume mais ce n’est pas pour cela qu’il n’a pas au fond de lui certaines blessures. Il va encore être victime de discrimination, être entouré par les médias alors qu’il ne demande qu’à vivre en paix et jouer au hockey comme ses coéquipiers. Rikker m’a plu car c’est un jeune homme plein de bonté, il a un caractère très doux, il relativise énormément et prend les choses comme elles viennent. Il sera vraiment parfait avec Graham, ni brusque, ni pressant. Rikker va laisser les choses se faire naturellement, accompagnant Graham au mieux vers son coming-out. Leur couple est juste trop mignon, plein de sensualité sans oublier leur part de virilité qui est sublimé par la plume de Sarina Bowen. Car oui mesdames, Graham et Rikker sont canons, et en tant que lectrice je me suis délectée de leurs étreintes passionnées, leur amour est tellement beau, j’en ai eu des frissons. Le sexe est abordé sensuellement avec énormément d’émotions. L’amour est palpable, les scènes érotiques sont explicites sans être intrusives, Sarina Bowen a jaugé à merveille cet aspect de la romance.

L’intrigue est très riche en rebondissements, je ‘ai vraiment été captivée du début à la fin, étant vraiment bouleversée par certains passages, tellement leur histoire est intense. le thème fait évidemment beaucoup réagir, j’ai ressenti beaucoup de colère envers certains personnages, l’amour ne devrait pas souffrir de discrimination comme cela. Cela me met hors de moi je l’avoue que les gens ne cessent de juger les autres sur leurs préférences sexuelles. Et Sarina Bowen a réussi à mettre en scène tout cela avec beaucoup de justesse, elle mêle les émotions habilement pour que l’on puissent se sentir très proche des personnages.

Evidemment, les personnages secondaires ne sont pas en reste. J’ai d’ailleurs adoré Bella, elle ne passe pas inaperçue et j’espère la retrouver dans les tomes suivants.

En bref, ce troisième opus confirme l’excellence de cette série. Cette romance M/M m’a donné des étoiles plein les yeux car je me suis énormément attachée à Graham et Rikker, leur histoire est belle et parfois un peu bouleversante, de par ce qu’ils ont dû traverser pour être heureux ensemble. S’il y a bien une saga que je n’aurais de cesse de conseiller, c’est bien celle-ci.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Angel0978 2017-07-28T16:04:37+02:00
Bronze

C'était une bonne lecture. Je suis une adepte du M/M donc aucun problème avec cette romance pour moi.

L'écriture est toujours bonne. J'ai passé un agréable moment. J'ai craqué pour Rikker, un personnage profondément bon et gentil !

Mais malgré tout ça, il y a un mais ^^ quand j'ai lu la fin du dernier chapitre je me suis dit : "mais voila, c'est ça que j'ai envie de lire", manque de bol pour moi, c'était la fin du roman ... Je voulais connaitre les réflexions et les conclusions de Graham, je voulais voir comment il allait les mettre en places. Je voulais voir l'été de Rikker, etc etc. Enfaite pour moi l'histoire commence là où le livre se fini ... Du coup grosse frustration.

Livre sympa, que je recommande au débutant M/M, c'est tout à fait approprié.

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"The Ivy Years, Tome 3 : The Understatement of the Year" est sorti 2017-07-12T00:00:00+02:00
background Layer 1 12 Juillet

Date de sortie

The Ivy Years, Tome 3 : The Understatement of the Year

  • France : 2017-07-12 (Français)

Activité récente

Folize le place en liste or
2017-09-09T17:10:56+02:00

Les chiffres

Lecteurs 120
Commentaires 23
Extraits 4
Evaluations 46
Note globale 8.44 / 10

Évaluations