Livres
429 080
Membres
350 572

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

The Ivy Years, Tome 3 : L'Homme de l'année



Description ajoutée par louelo44 2017-06-16T13:28:29+02:00

Résumé

« L'homme de l'année est mon tome préféré de la série Ivy Years ! » Tammara Webber, auteure du best-seller Easy

Ce qui se passe au lycée reste au lycée. En théorie…

Il y a cinq ans, Michael Graham a trahi la seule personne qui l’ait jamais vraiment connu. Depuis, il est passé maître dans l’art de cacher son orientation sexuelle aux autres et de se mentir à lui-même.

Imaginez sa stupeur quand son passé fait irruption dans les vestiaires de l’Université de Harkness, avec un sac de hockey et ce petit sourire qui a toujours fait chavirer Graham. Pour lui, il n’y a qu’une seule réaction possible : la panique la plus totale. Il suffirait d’un mot de la part du nouvel ailier gauche de l’équipe pour détruire la vie que Graham s’est construite.

John Rikker se retrouve dans le rôle du nouveau. Encore. Et cette fois, c’est pire que d’habitude, car les médias ont décidé de s’intéresser de près au seul joueur de hockey de première division ouvertement gay. Les fourgons de télévision ont pris racine sur le trottoir devant la patinoire, au grand dam de ses nouveaux coéquipiers.

Un joueur en particulier semble très mal à l’aise chaque fois qu’il entre dans la pièce.

Certes, Rikker se doutait bien que l’accueil ne serait pas chaleureux, mais il ne pensait pas se heurter à une attitude aussi fuyante. Ancien meilleur ami, ex-copain ou relation d’adolescence, peu importe ce qu’il représente à ses yeux, une chose est sûre : Graham ne va pas bien. Il boit trop et a du mal à se concentrer pendant les entraînements. Les deux garçons les plus solitaires de l’équipe vont finir par s’autodétruire sous la pression qu’ils subissent, à moins qu’ils ne parviennent à se retrouver malgré leur histoire douloureuse. Ce ne sera pas facile, mais il en vaut la peine, l’homme de l’année.

Avertissement : À la différence des autres tomes de la série, cette histoire d’amour émouvante met en scène deux garçons. Elle contient des situations sexuelles, de la dance music, des t-shirts à messages sarcastiques et une grand-mère adepte de poker.

Afficher en entier

Classement en biblio - 218 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Flora-Atmani 2017-08-28T01:19:43+02:00

Sur le moment, je n'avais plus toute ma tête. Elle avait dit que je n'étais pas du genre homophobe. Pourtant, elle se trompait cruellement. J'étais la personne la plus homophobe du monde. Parce que "homophobe" signifie "qui a peur des homosexuels".

Et j'avais une trouille bleue de moi-même.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Tyzane 2018-09-12T16:15:20+02:00
Bronze

Pas celle de l'année, mais une romance toute douce sur deux bogoss sexy empêtrés dans la problématique récurrente du sport (le hockey comme pour toute la série) et de l'homosexualité. Un récit entièrement axé sur leurs retrouvailles et sur le rapport de chacun face à cet écueil du "coming out ou pas".

Rikker a fait son coming out très tôt et s'est toujours pris en charge face aux diverses réactions sur son orientation. Depuis tout jeune, il a appris, au sein même de sa famille, que le chemin ne serait pas pavé d'arcs en ciel étoilés mais plutôt de rencontres plus ou moins agréables.

Son premier amour, Michael, lui, a moins bien vécu cette adolescence commune. Pris sous le joug d'une éducation scolaire religieuse, de la peur du regard et du jugement, plus lâche que son jeune ami, il a décidé de cacher ce qu'il était pour devenir un autre que tous pourraient accepter. Quand le drame les sépare et qu'il laisse délibérément la vie l’éloigner de celui qu'il aime pourtant, il essaie juste d'oublier et de poursuivre son chemin sur la route plus rassurante de l'hétérosexualité. Quelques années et le destin suffisent à les pousser à nouveau l'un vers l'autre. Le parcours est difficile, pour l'un comme pour l'autre, quand chacun marche d'un pas différent et que leur relation est entièrement basée sur le bon vouloir de Mike à nier ou accepter ses sentiments.

On prend vite le pli de plaindre ce pauvre Rikker qui a subi et subit encore et de l'enjoindre en râlant de laisser tomber cet homme qui ne le reconnait même pas aux yeux des autres. Mike, sans être un type détestable car c'est un garçon correct en dehors de ça, n'encourage pas du tout notre sympathie de prime abord.

Je dis bien de prime abord car l'on comprend très vite que le chemin adopté par l'auteur est celui du double jeu, qu'il n'y a pas tout le temps qu'une seule victime dans une rupture et c'est aspect du livre qui est vraiment le moteur le plus intéressant. En soulignant la souffrance et la culpabilité enfouies de Mike, elle soulève cette sensation moins certaine que l'on ne peut se contenter de juger à brûle-pourpoint le jeune hockeyeur sur son attitude. Ce choix subtil et appréciable est malheureusement trop peu exploité et nous renvoie donc sur une romance somme toute assez classique même si elle reste très bien construite.

Comme trop souvent, tout s'arrange trop vite et trop facilement : fi de l’animosité qu'auraient pu créer ces années de rejet, fi du propre orgueil de Rikker qui ne le pousse même pas à être autre chose que celui qui attend le moindre signe pour démarrer au quart de tour. C'est un peu frustrant, ça dynamite un peu la tension et le rythme, même si, bien sûr, le chaos émotionnel n'est pas forcement indispensable à une bonne histoire.

On a un très bon point avec l'originalité de chaque début de chapitre où un parallèle entre la technique de jeu et le contenu est mis en place avec beaucoup d'inventivité. Le roman se lit très facilement car il est assez sobre dans son traitement, va à l'essentiel et évoque assez peu la vie d’étudiant, le coté sport étant beaucoup plus mis en avant. L’écriture est sans particularité et sans faille non plus, toute au service de l'histoire et si on ne lui trouve pas de charme spécial, elle assure une bonne narration qui alterne entre les deux héros donnant tour à tour la part belle à leurs sentiments et leurs questions.

Une lecture conventionnelle qui ravira le lectorat et qui nous offre de beaux moments de tendresse, quelques jolies surprises et beaucoup de ces émois que le premier amour, revenu au goût du jour, apporte toujours. Yop.

http://meninbooks.eklablog.com/l-homme-de-l-annee-serie-ivy-years-t-3-de-sarina-bowen-a148480932

Afficher en entier
Commentaire ajouté par zenatitude 2018-08-25T00:59:31+02:00
Argent

J'ai passé un trés bon moment, une petite romance gay comme je les aime, simple et efficace. Certes pas le livre de l'année, non, juste l'homme de l'année et c'est déjà pas mal... (oui je sais elle était facile)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par vscloclo 2018-08-22T09:16:20+02:00
Lu aussi

Petite romance sympathique mais sans plus. Ayant lu la duologie qu'elle a co-écrit avec Elle KENNEDY, je m'attendais à mieux. J'ai regretté que Bella n'ait pas eu droit à une véritable explication, que leurs coéquipiers n'aient jamis pris véritablement position, qu'on ne sache pas comment ils vont gérer la situation à la fin.

Une histoire agréable mais trop centrée sur la relation de couple. Il manque un approfondissement des interactions familiales et amicales.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sosolsghnr 2018-06-23T07:25:27+02:00
Diamant

Un excellent roman M/M dans le milieu du sport. Des personnages très forts, Graham est un peu agaçant et Rikker est adorable et très mature. j’ai beaucoup aimé suivre leur histoire en passant de l’un à l’autre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par vivi 2018-05-14T15:09:04+02:00
Bronze

Je ne suis pas fan des M/M mais celle ci est top.

On voit plus les difficiltés dans le milieu du sport.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Northstar 2018-03-17T20:50:41+01:00
Diamant

Je suis un grand fan de romance.

Même si paradoxalement, je ne suis pas forcément un grand sensible. Je suis un homme, un vrai quoi!... ok je sors...

Non, trêve de plaisanteries, disons que je n'ai pas la larme facile.

Et bien là, j'ai plus d'une fois eu l'œil bien, bien humide...

... Une poussière sans doute... une grosse poussière... qui trouvait systèmatiquement le chemin de mes yeux... étrange...

Bref, vous l'aurez compris, une histoire aussi bouleversante que déchirante et qui explore parfaitement toutes ces questions, toutes ces peurs, névroses et autres petites lâchetés qui peuvent gangrener votre cerveau. Et tout ce mal qu'on se fait à soit même.

La psychologie des personnages est bien dressée, et l'écriture agréable.

Une bien belle histoire donc, avec ce qu'il faut de suspense et d'action (sportive et sentimentale) et qui mérite bien une larme.

Pour l'anecdote, j'ai lu ce livre dans le bus, en partant au boulot le soir et en rentrant le matin. Et ce fut un vrai plaisir d'expliquer à mes bourrins de collègues pourquoi j'avais les yeux rouges sans utiliser les mots "parce qu'ils sont beaux" ou "parce qu'ils s'aiment tellement!".

Je recommande sans hésitation!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Gwendolynee 2018-02-20T01:03:22+01:00
Diamant

Alors premier m/m pour moi j'étais assez hésitante et puis j'ai décidé de me lancer et là oh joie! Je n'ai pas pu lacher ce livre .

Les personnages m'ont touché et parfois fait rire.

Histoire simple mais joliment écrite . J'aime beaucoup le style de l'auteur, pas de longueur ni de redondance.

J'aime beaucoup cette série .

Afficher en entier
Commentaire ajouté par cicrane 2018-02-18T10:50:44+01:00
Bronze

Je n'ai pas l'habitude de lire des romances M/M mais j'ai adoré les 3 autres tomes de cette série, eh oui j'ai lu le 4 avant celui-ce, c'est d'ailleurs grâce aux passages concernant ce couple que j'ai eu envie de lire leur histoire... Aucun regret. Cette histoire est émouvante, même si le comportement de Graham est parfois (souvent?) énervant, mais c'est finalement compréhensible au vu de la société encore moralement étriquée dans laquelle nous vivons.

Rikker m'a beaucoup ému. Il se bat, il assume parfaitement son homosexualité sans forcément vouloir qu'elle le définisse entièrement, il est avant tout un joueur de hokey, j'aime cette mentalité.

L'écriture de Sarina Bowen est toujours aussi fluide, agréable à lire. Elle réussit encore une fois à écrire une histoire d'acceptation de soit sans entrer dans le pathos. Le livre se lit "tout seul", je n'ai d'ailleurs pas vu arriver la fin tellement j'étais prise dans l'histoire...

Si vous êtes fan de cette série, n'hésitez pas !! Si vous ne connaissez pas cette série, n'hésitez pas non plus...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par benerogue 2018-02-16T16:36:49+01:00
Lu aussi

Michael Graham est un joueur de hockey à la fac, est un homosexuel refoulé. Sa seule relation gay date du lycée, et s’est terminée de manière catastrophique, à la grande honte de Graham. John Rikker est le premier joueur de hockey ouvertement gay. Il est transféré dans la même faculté après la débâcle qu’a suscitée la découverte de son homosexualité par son ancienne équipe. Ils se sont aimés au lycée, mais aujourd’hui tout a changé. Entre ignorances, attirance et refoulement, l’année ne va pas être de tout repos.

La romance est bien amenée, et le passé des personnages bien expliqué, assez rapidement d’ailleurs donc on ne passe pas tout le livre à se demander ce qui s’est passé. L’auteur réussi bien le passage de romance hétéro à homosexuelle, et elle nous décrit de manière réaliste les doutes qui peuvent toucher des personnes à l’idée de faire leur coming-out. Les personnages sont touchants et bien exploités, bien que Graham puisse être énervant avec ses hésitations (surtout lorsqu’il fait semblant de ne pas connaître Rikker). C’est par ailleurs un vrai crétin pendant une partie du livre. Je pense que tout le monde l’aurait envoyé se faire voir, Rikker a une patiente à toute épreuve. Et la fin est un peu trop rapide je trouve, il aurait été intéressant de voir la réaction de l’équipe aux différentes décisions de Graham. Mais c’est malgré tout une très belle histoire d’amour, qui nous immerge dans le monde du sport, et de la difficulté d’y être gay.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kouet 2018-01-30T20:42:58+01:00
Bronze

Une romance bien écrite, où se mêlent homosexualité assumée et moquée, et homosexualité refoulée et non assumée ... les sentiments sont bien amenés. Un regret, les tergiversations sans fin de Graham ont fini par me lasser ...

Afficher en entier

Date de sortie

The Ivy Years, Tome 3 : L'Homme de l'année

  • France : 2017-07-12 (Français)

Activité récente

Leegre le place en liste or
2018-09-15T00:01:01+02:00
Leegre l'ajoute dans sa biblio or
2018-09-15T00:00:49+02:00
eisaoli l'ajoute dans sa biblio or
2018-09-03T19:15:04+02:00
Odlag l'ajoute dans sa biblio or
2018-08-07T09:46:04+02:00
gilmory l'ajoute dans sa biblio or
2018-07-27T01:41:00+02:00

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 218
Commentaires 39
Extraits 6
Evaluations 85
Note globale 8.28 / 10

Évaluations

Titres alternatifs

  • The Understatement of the Year - Anglais

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode