Livres
411 276
Membres
320 208

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

The Korsican



Description ajoutée par String92 2018-04-04T01:43:15+02:00

Résumé

Kali travaille pour la plus grande organisation de malfaiteurs des USA. Son job ? Nettoyeuse. Elle tue, sans remords ni regrets, c’est une machine sans émotions. Violée et laissée pour morte à l'âge de 16 ans, elle ne vit que pour se venger. Mais dans cette quête qui la ronge, son chemin croise celui de Joseph, qui va tenter de lui faire déposer les armes. Saura-t-elle écouter son cœur? Kali trouvera-t-elle la voie de la rédemption grâce à lui ?

Entre action, scènes torrides et rebondissements, The Korsican ne vous laissera aucun répit.

Afficher en entier

Classement en biblio - 14 lecteurs

Or
4 lecteurs
PAL
12 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par GabrielleViszs 2016-12-27T13:07:10+01:00

Quand il saurait que c’était moi qui étais derrière tout ça depuis le début, putain cet instant, je l’attendais avec impatience, de me délecter de son expression sur son visage en train de se liquéfier, qu’il s’était fait baiser par la personne qu’il aurait le moins soupçonnée, ça aurait été sans prix, même si je devais en perdre la vie.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par LesTentatrices 2018-04-17T12:45:05+02:00
Or

Un avis + détaillé sur : https://wp.me/p6618l-dSh

[JULIE]

The Korsican est déroutant mais on se laisse prendre par cette lecture sombre…

Dénuée de sentiment et d’empathie, conditionnée à tuer sans merci, l’histoire de Kali vous touchera malgré son rôle au sein de cette organisation.

[...]

J’aurais pu ne pas accrocher avec l’immoralité de sa fonction, or c’est le contraire, car après tout ce qu’elle a dû endurer, je ne peux que compatir et comprendre son désir de vengeance.

[...]

L’auteur a réussi à bien mettre en évidence les changements que s’apportent l’un et l’autre des personnages. C’est un véritable apprivoisement, très délicat, vu l’écorchée vive qu’est Kali, qui entraîne des bouleversements dans sa vie émotionnelle et professionnelle. On n’assiste pas à des changements radicaux non plus et c’est qui rend l’histoire plus réaliste, même si on pourrait s’étonner de certains comportements de la tueuse.

J’ai été tenue en haleine jusqu’au bout, d’ailleurs je tiens à dire : mais c’est quoi cette fin???? (à vous de venir la découvrir !)

Je ne m’attendais pas à une telle histoire, j’ai été agréablement surprise ! J’ai aimé le style, on est plongé du côté obscur et illégal des organisations mafieuses. Ce n’est pas du tout romantique, et pourtant au milieu de toute cette action, cette violence, on y trouve des sentiments.

Ce livre est rapide à lire, efficace, il vous embarque dans l’histoire de Kali et Joseph, sans vous laisser de répit, au point d’être tiraillée, bouleversée par le destin de ces deux êtres.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par carinelesetoilesdesbibliotheques 2018-04-11T09:18:24+02:00
Or

Kali a subi un grave traumatisme à l'âge de 16 ans qui lui a laissé des séquelles assez importantes. Elle n'a aucun souvenir antérieur à son agression. Sa mémoire lui rappelle seulement l'horreur qu'elle a vécue ce soir-là. Elle ne sait plus qui elle est, ni d'où elle vient... Le seul élément de son passé est un tatouage qui orne sa peau et lui fait penser qu'elle a peut-être séjourné sur l’Île de Beauté qu'est la Corse... Lorsqu'elle s'est réveillée sur son lit d’hôpital sans ses souvenirs, et qu'on lui a proposé d'intégrer une organisation en échange de moyens concret pour apaiser sa soif de vengeance, elle n'a pas hésité une seule seconde... Malheureusement, elle était loin d'en connaître le prix. Après un entraînement intensif qui lui coûtera beaucoup, et une nouvelle identité, elle deviendra une vraie machine à tuer... Son Job ? Nettoyeuse pour une organisation de malfrat. Son objectif ? Se venger de ses agresseurs... mais pas que... Si Kali est vide de toute émotion, la haine qui coule dans ses veines est bien palpable, et le besoin de faire souffrir tous ceux qui lui ont fait du mal, devient une obsession.

A l'aube de ses 30 ans, elle excelle dans sa profession et les contrats sont de plus en plus juteux. Elle est The Korsican, une légende à L.A dont le nom fait trembler.

Maniaque du contrôle, elle ne laisse personne entrer dans sa vie et encore moins dans son cœur sec et froid . Juste un organe qui la maintient en vie. Les seuls sentiments de plaisir qu'elle peut ressentir, c'est lorsque résonne le son mélodieux des os qui se brisent sous ses doigts... Mais un jour, elle croisera le chemin de Joseph, un Escort boy qui va changer sa vie. Elle, qui a toujours vécu seule et qui n'a jamais eu besoin de personne, va presque éprouver du bien être en sa compagnie, presque... Certes, il est collant, pas très futé, mais vouloir le protéger, finira par lui faire du bien. Elle se rend compte alors, que peut-être, elle peut apprendre autrement qu'avec un dictionnaire ce qu'une émotion représente... Mais ira-t-elle jusqu’à déposer les armes ? Le peut-elle seulement ?...

Alexandra Lanoix nous offre une romance dans un thème auquel j'adhère à 100 % ! Drame, suspense, enquête et histoire d'amour, tout y est. Ce roman m'a conquise dès les premières pages par le côté dark et par sa trame. Le récit est dur dès le départ, ce qu'il va nous permettre de ressentir de l’empathie pour cette femme froide, sans âme et sans cœur... On pourrait presque la comprendre... presque. Kali est formatée, maltraitée, entraînée à ne plus rien ressentir. Détruite physiquement et psychologiquement, elle n'est plus qu'une machine qui ne ressent rien, à part cette haine et cette vengeance qui la tient finalement en vie. Le chemin va être long et fastidieux pour Joseph qui ne demande qu'à l'aimer, qu'à faire partie de sa vie malgré tout. Et pendant ce temps, on découvre, on analyse et on fait également notre petite enquête. Mais malgré les nombreux rebondissements et la superbe trame mise en place, il m'a manquée de l'action à un moment donné. L'évolution de Kali était un peu trop linéaire, Joseph un peu trop lisse. Puis est arrivé le moment où tout s'est emballé . Et là, je dois vous avouer qu'il n'y avait plus moyen de m'arrêter avant la fin ! Et quelle fin !! Encore une fois Alexandra a su me bluffer, car même si elle était prévisible, je savais qu'elle me surprendrait de toute manière. Je dirais même que c'est la "marque de fabrique" de l'auteur. On pense toujours savoir, mais elle a le don de rendre ses chutes déroutantes . J’attendais avec impatience les dernières lignes pour savoir ce qu' elle nous avait réservé une fois de plus.

Kali saura-t-elle saisir la main que lui tend Joseph pour une vie meilleure ? Saura-t-elle mettre de côté cette soif de vengeance ? Entre trahison, suspense, et histoire d'amour, The Korsican m'a fait passer un très bon moment de lecture :)

Un grand merci à Alexandra Lanoix pour m'avoir permise de la découvrir en service presse.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par fifijbyaly 2018-04-07T09:22:36+02:00

Depuis son agression à l'âge de 16 ans, Kali a été entraînée par une organisation à être une tueuse hors pair. Si jusqu'à là, elle ne vit que pour se venger de ses agresseurs, sa route croise Joseph, un homme qui va lui faire ressentir des émotions, qu'elle ignorait jusque-là. Écoutera-t-elle son cœur ? Joseph parviendra-t-il à lui faire déposer les armes ?

Kali est une jeune femme qui a été violée et laissée pour morte à l'âge de 16 ans, a été formaté et entraîné à être une tueuse à gage hors pair ne laissant aucune chance à ses victimes et devant travailler pour celui qui a tout manigancé. C'est une jeune femme intelligente et implacable, je dois bien dire qu'elle m'a fait froid dans le dos, tellement elle est effrayante et maniaque du contrôle qui m'a fait douter de son humanité. Pourtant, quand Joseph entre dans sa vie, on entrevoit tout de suite que cet homme va chambouler notre héroïne.

Joseph, est un homme qui exerce le métier d'escorte boy pour gagner sa vie. J'ai eu l'impression d'avoir affaire au début à un homme niais, presque simplet. Mais au fils des pages, on comprend très vite qu'il voit la vrai Kali et qu'il a succombé à son charme et qu'il est prêt à tous pour sa bien-aimée. C'est un homme, qui va se montrer tendre, sincère, qui va être là pour notre héroïne. Pourra-t-il vraiment accepter le métier de Kali ? Parviendra-t-il à la faire changer ?

Une histoire qui a su me toucher, me scotcher, me tenir en haleine, me captiver où action, suspense sont au rendez-vous et ne nous laisse aucun temps mort, ce qui rend l'histoire encore plus palpitante. Moi qui ne suis pas trop fan de Thriller, je dois avouer que cette histoire a su avoir ce petit quelque chose qui a su m'intriguer et me faire passer un très très bon moment de lecture. Alors si ce n'est déjà pas fait, foncer sur cette pépite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par FloppyCorse 2018-03-31T21:31:54+02:00
Diamant

C'est avec toujours autant de plaisir que je me suis plongée dans ce roman d'Alexandra Lanoix, roman qui est une réédition retravaillée et sortie en auto-édition, et j'avoue avoir été contente de ne le découvrir que maintenant... Ce roman est bien plus sombre que les précédentes histoires d'Alexandra mais cela vient en grande partie du personnage de Kali, de son passé et de l'univers dans lequel elle gravite ! Cette lecture m'a emportée dès les 1ères lignes et j'ai eu mon ptit cœur qui est passé par bien des émotions : tristesse, colère, joie, tendresse mais surtout stress... voir très très grand stress lol

Concernant les personnages, ils sont attachants, touchants, bien que parfois cruels et durs. Euh y en a certain je les aurai bien étripé mais The Korsican l'a finalement fait pour moi mdr

Kali, alias The Korsican dans le milieu, est une jeune femme qui après avoir subie un très gros traumatisme à l'âge de 16 ans a tout oublié de son passé antérieur à cet âge là, et qui malheureusement n 'a pas croisé la route de quelqu'un de bien... Elle a été formatée et surtout formée par les pires méthodes et perversions possibles à son futur destin : devenir la meilleure tueuse à gage de son époque que tout le milieu rêve de compter parmi ses rangs mais elle doit travailler pour son bourreau Franck. C'est une femme sûre d'elle, intelligente, effrayante car capable d'enlever la vie sans aucun remord, juste parce-que c'est ce qu'elle doit faire... Au début, elle pourrait presque nous faire peur tant elle est froide, méthodique voir très maniaque, précise et contrôle tout sans aucune émotion ni sentiment, et pourtant, on s'attache à elle car on connaît son passé et on peut presque la comprendre. Mais cet être qui a pour seul et ultime but de se venger des personnes qui lui ont fait tant de mal et ont surtout fait d'elle ce "monstre" qu'elle déteste voir dans sa glace, va commencer à se découvrir un semblant d'humanité depuis sa rencontre avec Joseph, un escort boy qu'elle sauve d'une situation dangereuse.

Joseph est donc escort boy pour gagner sa vie. Il parait niais, inexpérimenté et presque sans caractère au début du roman. On comprendra très vite qu'il succombe au charme de Kali et que derrière son image de tueuse il semble percevoir la vraie Kali, celle qu'elle pourrait vraiment être et qui désire tant mener une vie "normale" !!!

Comment va-t-il accepter le métier de Kali ? Qu'est-il prêt à faire pour elle ?

Au côté de cet homme tendre,gentil, attentionné mais parfois trop bavard surtout pour une solitaire comme Kali (d'ailleurs elle a parfois des envies de meurtre à ce propos mdr), elle commencera à changer : elle va commencer à ressentir des sensations et surtout des émotions dont elle soupçonnait le sens et ne s'en sentait pas capable d'éprouver. On découvre alors une Kali émouvante, en proie à ses peurs, ses doutes et ses interrogations quant à la vie qu'elle mène, son projet de vengeance et cette "2ème chance" que Joseph pourrait lui donner, celle d'avoir enfin une vie normale avec de l'amour et non la haine.

L'intrigue est prenante, le fil conducteur de l'histoire est bien mené et surtout bien ficelé, les scènes très réalistes si bien qu'on arrive facilement à nous les imaginer. Alexandra a su nous concocter un roman entre romance sexy, action jusqu'à la fin, suspense prenant et intense, trahisons, vengeance et surtout des rebondissements et des révélations à vous couper le souffle !!!

Mais alors que je pensais être habituer au fin surprenante made in Alexandra, et qui sont sa marque de fabrique si l'on peut dire, je me suis prise une belle claque... En effet, celle-ci m'a laissée à bout de souffle, mon cœur ayant eu des ratés et je n'ai pu empêcher mes larmes de couler. Non mais t'es vraiment une sadique, Alex ??? mdr

En conclusion, vous aurez compris que ce roman est une pure merveille, un réel coup de cœur que je vous conseille de découvrir sans plus attendre tant il m'a scotchée, bouleversée et stressée ? Et puis la plume magnifique d'Alexandra Lanoix saura vous emporter et vous toucher... à n'en pas douter !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Evoute-CdvaLopez 2018-03-25T18:25:29+02:00
Argent

Mon avis :

J'avais été séduite par la plume d’Alexandra avec ses romans, j'aime comment elle tourne les histoires et nous surprend à chaque fois. Celui là n’échappe pas à la règle « the Korsican » est différent des autres vu le thème mais tout autant réussi .

Elle nous emmène dans la peau de kali ou son nom de tueuse « Korsican », une femme qui a été modelée sans son consentement pour tuer sans états d'âmes, sans conscience, sans émotions, modelée à l'image que voulait son bourreau Franck celui pour qui elle travaille. Elle est connue dans le milieu pour être la meilleure tueuse à gage, elle connaît que ça depuis qu'on lui a volé sa vie à 16 ans.

Sa vie se résume à tuer, exécuter les missions mais aussi à se venger de ceux qui l'ont rendues comme cela.

Elle est froide, maniaque, précise, rien lui échappe, tout est sous contrôle, il lui reste plus d'humanité mais cela va changer quand Joseph va rentrer dans sa vie.

Un homme qui au départ je le pensais un peu niais, qui succombe de suite et sans caractère mais au fil des pages et du déroulement il évolue et nous montre une autre facette que j'ai apprécié.

Mais la réalité est là, kali ne fait pas n’importe quel métier et pas pour n’importe qui. Comment va-t-elle gérer cette nouvelle vie que Joseph veut lui offrir, une vie ou jamais elle aurait pensé avoir sa place, comment apprendre à aimer quand on vous a appris la haine.

Une histoire où la vie vous apporte une deuxième chance, une rédemption mais à quel prix cela va les conduire.

Une description parfaite qu'Alexandra nous donne pour se mettre dans la peau de kali, j'ai découvert l'évolution de kali, une autre facette de cette femme que la vie n'a pas épargnée.

De l'action jusqu’au bout, un suspens pesant où mon cerveau a pas arrêté de fonctionner, j'ai cherché toutes les possibilités pour cette histoires, un retour de situation comme aime nous faire Alexandra, je l'aurai tuée pour avoir joué avec mes nerfs. Je ne me suis pas ennuyée une seconde tout est rythmé pour nous captiver jusqu’à la fin.

J'ai aimé cette histoire, ce thème que j'adore de base, j'aurais peut être souhaitée un deuxième épilogue pour en savoir un peu plus mais Alexandra laisse notre imagination prendre sa place, ce qui est bien aussi.

Je te remercie Alexandra pour m'avoir plongée dans cette aventure que j'ai beaucoup apprécié.

Pour celles qui ne l'a connaissez pas encore laissez vous séduire par sa plume détaillée et son univers.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par GirlsLoveBooksAndRomance 2018-03-21T20:35:47+01:00

Quand deux âmes perdues se rencontrent, comment font-elles pour se reconstruire ?

Je viens juste de finir ce service presse et c’est toute retournée et bouleversée que j’écris cette chronique.

Je tiens tout d’abord à féliciter Alexandra Lanoix pour ce roman hors du commun qui m’a tenu en haleine du début à la fin.

The Korsican c’est l’histoire de Kali, plus connue sous le nom de THE KORSICAN. C’est la nettoyeuse la plus redoutée de tout Los Angeles. Aucun sentiment, aucune empathie, aucune émotion, voilà son credo. Sa seule raison de vivre : se venger des personnes qui lui ont fait tant de mal. Mais la vie vous réserve de drôles de surprises comme mettre un escort boy sur votre route.

Joseph va rencontrer la sulfureuse Kali et lui bouleverser sa vie. Il va lui apprendre à ressentir des émotions et se laisser à aimer.

Cette relation qui s’installe progressivement entre nos deux héros m’a totalement conquise. La métamorphose de Kali est impressionnante comme quoi tueuse à gages n’est pas incompatible avec sentiments.

L’histoire est très réaliste avec des descriptions qui nous permettent d’imaginer parfaitement les scènes. Les rebondissements et les révélations vont vous scotcher à votre liseuse. Arrivée à la fin de la lecture, je m’étais imaginée plusieurs fins mais alors là Alexandra a tapé très très fort !!! Je ne l’ai pas vu venir et si j’ai un conseil à vous donner, sortez les mouchoirs. Eh oui, vos nerfs seront mis à rude épreuve. Je ne vous en révèlerai pas plus et vous laisse découvrir cette pépite par vous-même.

Merci infiniment Alexandra pour ce livre qui est un véritable coup de cœur pour moi.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par PlumeVive 2017-02-26T16:05:03+01:00
Argent

Tout d'abord, je tiens à remercier la maison d'édition Anyway, ainsi que le site Livraddict, qui m'a permis de recevoir ce roman.

The Korsican est le plus célèbre tueur à gage de Los Angeles, enfin LA plus célèbre. Sous ce pseudonyme énigmatique se cache en réalité Kali, amnésique, depuis l'âge de 16 ans, suite à un viol où l'on a laissée pour morte. Elle poursuit un but ultime: se venger. Pour cela, elle devient tueuse à gage. Ses émotions sont complétement annihilées, jusqu'au jour où elle rencontre un Escort boy du nom de Joseph.

Je m'attendais à du love, mais pas à ce point ! Nous nous trouvons dans une lecture ici, idéal pour la Saint Valentin c'est pour dire... Ce n'est pas vraiment, ce que m'avait vendu la quatrième de couverture. Je m'attendais plus à un bouquin rempli d'action, de courses poursuites, de sang.... Il y en a un peu, certes, mais l'histoire tourne essentiellement autour du couple Kali et Joseph.

En parlant d'eux, il faut avouer que leur duo est vraiment très mignon et atypique, comme ils le disent eux même, une tueuse à gage et un gigolo, c'est plutôt original.

Concernant le personnage de Joseph il était assez intriguant, dommage que l'auteur n'est pas davantage axé son histoire parfois sur sa personnalité et ses choix... Pourquoi pas même avoir son propre point de vue car on ne connaît finalement que très peu son histoire personnelle et ses motivations. Même si à la fin, le petit retournement de situation est assez remarquable !

Quant à Kali, je suis personnellement un peu déçue. Au début du roman, il est intéressent de découvrir son parcours, son (dur) apprentissage. On s'identifie à elle, on se met à sa place. Par contre et c'est là que ça coince, on m'avait annoncé un protagoniste sans sentiment ? Réellement ? Kali a des sentiments et ce, dès le début du roman ! Je m'attendais à un personnage très sombre. Si ici, on n'a certes pas affaire un ange. J'ai déjà vu largement pire dans d'autres romans, où la mentalité des personnages étaient parfois beaucoup plus dérangeante, l'exemple qui me vient immédiatement en tête est Max !

Un autre point qui m'a dérangé, c'est son absence de questionnement concernant son passé. J'aurais pensé qu'elle allait rechercher sa famille, son histoire. Rien de tout cela. Pas très crédible !

A vrai dire, ce roman se repose avant tout sur leur rencontre, les actes de vengeance de Kali, et sa métamorphose au fil des pages ( liste de course ou autres, plein de petits détails qui ajoute du crédit à l'histoire ).

Par contre mention spécial à la fin qui a su me surprendre !!! Une véritable surprise et un véritable crève coeur ! Si vous êtes sensible préparez les mouchoirs !

Est ce que je vous conseillerai ce roman alors ? Je dirais que ça dépend de ce que vous cherchez, si c'est une histoire d'amour, allez y les yeux fermés... Sinon, tant pis, passez votre chemin.

http://carnet-de-bord-litteraire.over-blog.com/the-korsican-d-alexandra-lanoix.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aurelie-Martel-Maury 2017-01-03T20:03:23+01:00

Kali Scott a 35 ans. Elle a vu sa vie radicalement changée à la suite d'un viol. Laissée pour morte, elle ne se rappelle de rien. Pas de passé, pas d'identité. Elle est seule. Un homme, Franck, va lui offrir une nouvelle vie. Mais quelle vie...

Kali a été formée avec force et brutalité à devenir The Korsican, une tueuse à gages impitoyable sans état d'âme. Malgré tout, elle essaye de vivre une vie normale à côté de son job. Alors que son employeur la pense dans un petit appartement, la jeune femme est confortablement installée dans une villa. Sa vie ne lui permettant pas certaines choses, elle fait appel au service d'une agence d'escorts boys. C'est ainsi qu'elle va faire la connaissance de Joseph.

Alexandra Lanoix nous donne vraiment tous les éléments pour qu'on puisse parfaitement imaginer. L'intrigue est parfaitement menée avec une bonne dose d'actions, de rebondissements, de trahisons, de révélations. Des trucs auxquels on ne s'attends pas du tout. J'ai été de surprise en surprise, et j'ai même été sur les fesses à un moment, car l'auteure nous retourne les situations quand on ne s'y attend pas. J'ai été complètement conquise par l'univers, les personnages. Il y a un rythme fou et une fois commencé, impossible de décrocher.

Kali est un personnage dénué d'émotions, qui aime le doux bruit des os, et qui réclame vengeance. Pourtant peu à peu, au contact de Joseph, elles vont finir par refaire surface. La laissant interdite par moment. Changeant sa vision des choses. Elle évolue énormément et c'est vraiment très facile de s'attacher à elle.

Joseph lui est très prévenant, il s'attache très vite à Kali et va prendre plaisir à lui apprendre à aimer. A laisser ses émotions s'exprimer.

Petit mot pour la fin. Toute en action, toute en émotions, profondément émouvante. A la fois tellement prévisible et en même temps tellement inattendue mais dans un certain sens magnifique car elle est pleine d'amour. Personnellement, j'ai versé ma petite larme. Impossible de ne pas y passer.

En bref, le résumé et la couverture m'avaient attiré mais au final je suis complètement convaincue. J'ai adoré du début à la fin. The Korsican a été un très beau coup de cœur.

http://notrecarnetlecture.blogspot.fr/2017/01/the-korsican-alexandra-lanoix.html#more

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mwa-Audrey 2016-12-31T16:32:46+01:00
Or

Dès les premières pages nous sommes pris dans l'histoire. L'auteure nous emmène de suite dans le vif du sujet sans passer par des passages ennuyants. Ce début est vraiment accrocheur ! On a de suite envie de savoir ce qu'il va se passer.

Les personnages sont vraiment attachants. Tout le long du livre on apprend à connaitre Kali qui ne se connait pas vraiment elle-même. Mais on suit également Joseph qui va nous surprendre un peu plus à chaque page. Il n'est bien évidement pas ce qu'il parait être. C'est à la fois bien et dommage, mais cela met un peu de piquant à l'histoire !

La relation entre eux deux m'a profondément émue...

Dans ce livre nous abordons plusieurs points : le contrôle de soi, les passés difficiles, la reconstruction de soi, la découverte du monde... C'est assez enrichissant même si ce n'est pas vraiment original. Il y a de l'humour, du drame, de la joie... En conclusion, beaucoup d'émotions mélangées !

Mais il y a également beaucoup d'action et de rebondissements ce qui fait que l'on ne s'ennuie pas, que l'on est captivé. Ce livre est addictif, on a toujours envie de connaitre la suite. De plus, j'ai beaucoup aimé qu'il montre qu'une seule personne peut nous changer, nous aider à nous reconstruire.

La fin m'a fait vraiment mal au cœur. Alors que je pensais que tout se finirait bien, elle se passe ainsi... C'est une belle fin, mais tellement triste.

L'écriture est simple mais fluide. Il y a quelques défauts cependant : quelques incohérences et surtout il manque de la description au niveau des lieux, dommage.

Pour conclure, ce livre fut vraiment un coup de cœur. Et malgré cette fin qui m'a donnée les larmes aux yeux, j'ai été heureuse de l'avoir lu.

POur plus de chroniques :

https://mapassionlivresque.blogspot.fr/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par GabrielleViszs 2016-12-27T13:05:26+01:00
Or

Dans le cadre de la boite à chronique, des éditions Anyway dont je remercie déjà pour l'envoi de ce service presse, j'ai pu lire ce nouveau livre d'Alexandra Lanoix.

Déjà j'aime beaucoup la couverture, elle représente parfaitement ce que je voyais dans le livre. Et le résumé est très tentant et donne pas mal d'indices sur ce qui va se passer.

Le livre est à la première personne, nous sommes donc dans les pas d'une jeune femme de 35 ans, surnommée The Korsican. Devenue une tueuse à gage par la force des choses - violée à 16 ans par deux brutes, frappée par ces deux même gus, laissée pour morte - elle doit sa vie toute entière à Franck, un malfrat de la pire espèce. Elle est son bijou, son précieux, c'est l'une des rares à avoir survécu à tant d'horreur et à devenir aussi froide que la mort elle-même. Les relations amoureuses ? Elle ne connaît pas, pas plus que les émotions qui ont été enfouies il y a si longtemps. Kali, c'est son prénom, tout du moins celui qu'elle donne est une véritable pierre tombale. Rien ne passe au travers de sa carapace si durement forgé. Elle use d'escort boy afin de satisfaire ses besoins sexuels. Mais ce soir-là, Joseph apparaît devant elle. Légèrement timide, un brin perdu devant cette femme si sûre d'elle qu'il en perd ses moyens. Cette rencontre va modifier l'avenir de Kali, mais jusqu'où cela peut aller ?

L'histoire est vue par Kali, c'est froid, impitoyable et parfaitement huilée. The Korsican ne se souvient pas de sa vie d'avant son viol, mais qu'à cela ne tienne, Franck la veut, il l'aura. Forger le caractère d'une presque femme violée en une tueuse n'est pas une mince affaire. L'auteur nous décrit par morceau ce qu'elle a vécu, mais également ce qu'elle ressent au jour le jour. Un appel, une adresse, un nom, un rendez-vous, un meurtre. Quoi de plus banal dans la vie d'une tueuse. Sauf que rien n'est vraiment banal, dès le départ nous la suivons dans son domaine.

Elle est intelligente, a énormément appris sur ces capacités et ce qu'elle veut. Elle sait qu'elle ne doit sa vie qu'à sa surveillance constante de ses propres fesses. Être sur le qui-vive est sa propre sécurité. Elle a un grain tout de même par moment. Imaginez un grain de sable dans un engrenage parfaitement huilé, au bout d'un moment, cela coince, se bloque et fait du bruit. Imaginez que ce grain de sable s'appelle Joseph ? Et là, les ennuis commencent pour notre héroïne.

Elle ne va pas tomber amoureuse de lui, s'attacher à cet autre être vivant, mais il va se passer quelque chose. Pour la première fois de sa vie, lors de leur première rencontre, elle va penser à quelqu'un d'autre qu'elle. C'est ce qui sera son erreur. La tueuse va avoir quelqu'un dans les pattes, en travers de sa route sans savoir quoi en faire. Sa sécurité, celle de cet homme, tout va se confondre. De la distance lui sera nécessaire, mais ce petit grain de sable a déjà gratté la couche d'acier de la carapace et a déjà permis à quelque chose de s'insinuer.

Il y a d'autres personnages qui ont leur importance, André qui est un entraîneur hors pair, mais complètement barré. Il y a donc Franck, Tony qui est le chef de Franck - celui-ci je l'apprécie un peu plus parce qu'il a des valeurs même si c'est aussi un truand - il y a aussi ces agents... Bref chacun fait son boulot qu'il le veuille ou non.

La violence va de pair avec ce type d'héroïne, mais c'est par dose, même si parfois certaines scènes peuvent être difficiles pour certain - pas pour moi en tout cas - elles représentent parfaitement le monde dans lequel Kali a vécu jusqu'à ce que Joseph arrive et même après. Je dois dire qu'il y a des surprises, je ne m'attendais pas à cela de la part de cet homme. Leur relation devient compliquée, mettant de plus en plus souvent les deux en danger. L'esprit de la tueuse est décortiqué jusqu'au bout.

En conclusion, l'auteur nous offre un récit avec bon nombre de rebondissements. De la violence dosée, beaucoup de psychologie humaine, des sentiments qui refont surface à en perdre la tête. Un "couple" qui va devoir apprendre avec ce qu'ils découvrent. Une forme de quête de soi qui est impressionnante. Jusqu'où pouvons-nous aller pour protéger l'autre ? Une fin qui ne pouvait pas être autrement, de mon point de vue. En d'autres termes, il s'agit d'une très bonne lecture !

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/the-korsican-alexandra-lanoix-a127919554

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"The Korsican" est sorti 2018-04-02T00:00:00+02:00
background Layer 1 02 Avril

Date de sortie

The Korsican

  • France : 2018-04-02 (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 14
Commentaires 12
Extraits 3
Evaluations 5
Note globale 7.8 / 10

Évaluations