Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...
Les plus récents en premier
Les plus appréciés en premier


Par le Editer
https://aliceneverland.com/2018/01/17/la-captive-du-galion-sabrina-jeffries/

J’ai beaucoup aimé l’ambiance du roman, entre esprit de piraterie et utopie d’une île juste pour tous. On découvre également les prémices d’un esprit féministe, ce qui est assez rare dans ce genre de roman pour être souligné. L’héroïne, Sara, se révolte face aux conditions des femmes condamnées à l’exil. Elle n’hésite donc pas à dire aux captives qu’elles seules peuvent savoir ce qui est bon pour elles et qu’elles n’ont pas à dépendre d’un homme ou d’une société patriarcale. Ce qui ne l’empêche pas de prendre conscience des injustices liées à son époque.

La romance est exotique et il était amusant d’observer Gideon et Sara lutter contre leurs a priori. Chacun veut l’autre, et, pourtant, ils se rendent bien compte qu’il/elle est le contraire de ce qu’ils espéraient trouver chez le sexe opposé. Ils vont devoir s’apprivoiser et apprendre à refaire confiance, petit à petit.

Pour le reste, l’intrigue est plaisante même si largement prévisible. Mais elle remplit parfaitement sa fonction et nous distrait avec cette romance sur fond d’océans et de décors tropicaux. Je reste plus mitigée sur la fin, bien trop utopique, trop belle pour être vraie, et j’aurais préféré que l’auteur reste dans la lignée de son histoire et n’essaie pas de nous offrir un final à la Disney…

Pour conclure : La captive du galion fut une romance dépaysante qui aura parfaitement rempli son rôle. J’ai beaucoup aimé la façon dont nos tourtereaux se tournent autour, mais j’ai surtout adoré cet esprit féministe du XIXème siècle que l’on retrouve ici. Je reste plus déçue sur la fin, trop précipitée, trop irréaliste pour coller au reste de l’histoire.
Par le Editer
shirley92 Diamant
Note : 9/10
Waouh. .. On est emporté comme dans un film de cape et épées! Pas pu décrocher de ce livre. J ai aimé les points de vues alternés des personnages qui pour une fois ne se limitent pas aux 2 principaux. Des histoires se glissent même dans l histoire avec les histoires de Silas d Ann.... J ai aimé les caractère de Gideon un peu obtu mais qui changera d'avis au fur et à mesure.
Par le Editer
FollowTheReader Or
https://followthereader2016.wordpress.com/2017/12/26/la-captive-du-galion-sabrina-jeffries

J’espère que vous êtes prêtes à embarquer pour traverser les océans. Notre héroïne Sara est une grande humaniste, elle veut servir la cause des femmes condamnées à partir en Nouvelle Galles du sud. Tout cela bien sûr en vivant incognito avec ces femmes dans le fond d’une cale d’un navire. Ce qu’elle n’avait pas prévu pendant ce long périple c’est que son navire soit accosté par des pirates et qu’elles soient toutes enlevées.

En effet le Prince des pirates n’a pour autre but que de se ranger et de fonder avec son équipage une communauté sur une île de l’Atlantique afin de couler des jours heureux et libres. Et pour cela il a besoin que ses marins et lui même trouvent une femme.

Les échanges dans ce roman sont tout à fait charmants. Sara malgré sa situation précaire n’en démord pas. Elle veut que ces femmes puissent vivre selon leurs envies sans être sous la coupe d’un homme et encore moins d’un mari qu’on les force à prendre. Ce côté entêté, à la limite de l’inconscience, est une bouffée d’air frais pour ce récit. N’étant rattachée à la noblesse que par alliance, elle est un personnage tout à fait novateur. Elle n’a pas eu une vie difficile mais le fait d’être de basse extraction à la base la rend très empathique et moderne. Elle est complètement pour l’émancipation des femmes et dans un monde où les hommes dirigent ce n’est pas forcément simple. Le Capitaine Horn est quant à lui un homme sûr et déterminé à réaliser cette communauté. Il n’avait pas prévu d’avoir en face une femme qui veut lui dicter la bonne conduite à adopter et encore moins une noble anglaise, ce qu’il exècre par dessus tout.

Entre eux commence alors une relation conflictuelle où chacun tente de désarçonner l’autre à sa manière. C’est ainsi que commence aussi leur idylle. Il n’y a qu’un pas entre la haine et l’amour.

Bien que certains retournements restent prévisibles d’autres ne le sont pas du tout et on se laisse facilement prendre par cette romance. Le dosage entre la romance pure et les aventures de nos protagonistes est tout à fait à propos ici. J’aime beaucoup les citations en tête de chapitre qui renforcent un peu plus le côté féministe du roman.

Un roman parfait pour s’évader et retrouver un peu du soleil et de la chaleur estivale.
Par le Editer
Mogo26 Diamant
Note : 10/10
Une vrai petite merveilles, j'ai souris et rigolé tout du long. L'histoire est simplement passionnante et les personnages sont prenants et donnent envie de savoir la fin de l'histoire c'est tout simplement une superbe histoire.
Par le Editer
J’espère que vous êtes prêtes à embarquer pour traverser les océans. Notre héroïne Sara est une grande humaniste, elle veut servir la cause des femmes condamnées à partir en Nouvelle Galles du sud. Tout cela bien sûr en vivant incognito avec ces femmes dans le fond d’une cale d’un navire. Ce qu’elle n’avait pas prévu pendant ce long périple c’est que son navire soit accosté par des pirates et qu’elles soient toutes enlevées.

En effet le Prince des pirates n’a pour autre but que de se ranger et de fonder avec son équipage une communauté sur une île de l’Atlantique afin de couler des jours heureux et libres. Et pour cela il a besoin que ses marins et lui même trouvent une femme.

Les échanges dans ce roman sont tout à fait charmants. Sara malgré sa situation précaire n’en démord pas. Elle veut que ces femmes puissent vivre selon leurs envies sans être sous la coupe d’un homme et encore moins d’un mari qu’on les force à prendre. Ce côté entêté, à la limite de l’inconscience, est une bouffée d’air frais pour ce récit. N’étant rattachée à la noblesse que par alliance, elle est un personnage tout à fait novateur. Elle n’a pas eu une vie difficile mais le fait d’être de basse extraction à la base la rend très empathique et moderne. Elle est complètement pour l’émancipation des femmes et dans un monde où les hommes dirigent ce n’est pas forcément simple. Le Capitaine Horn est quant à lui un homme sûr et déterminé à réaliser cette communauté. Il n’avait pas prévu d’avoir en face une femme qui veut lui dicter la bonne conduite à adopter et encore moins une noble anglaise, ce qu’il exècre par dessus tout.

Entre eux commence alors une relation conflictuelle où chacun tente de désarçonner l’autre à sa manière. C’est ainsi que commence aussi leur idylle. Il n’y a qu’un pas entre la haine et l’amour.

Bien que certains retournements restent prévisibles d’autres ne le sont pas du tout et on se laisse facilement prendre par cette romance. Le dosage entre la romance pure et les aventures de nos protagonistes est tout à fait à propos ici. J’aime beaucoup les citations en tête de chapitre qui renforcent un peu plus le côté féministe du roman.

Un roman parfait pour s’évader et retrouver un peu du soleil et de la chaleur estivale.
Par le Editer
TERVERCHANTAL Or
Note : 9/10
Titre en français : La captive du Galion

Une belle histoire d'aventures et de passion qui m'a fait passer un agréable moment de lecture.
Par le Editer
eola Argent
Note : 7/10
Malgré quelques longueurs, j'ai passé un agréablement moment de lecture.

J'ai aimé le côté très aventureux de l'intrigue, cela change des salles de bals de la noblesse.
J'ai également aimé les fortes personnalités des personnages principaux. Les joutes verbales de Sara et Gidéon donnent la touche d'humour à cette histoire.
Enfin, j'ai adoré la romance de Sara/Gideon qui progresse au fil des pages

Pour conclure, je vais poursuivre la lecture de cette série car j'ai bien accroché et j'ai hâte de découvrir l'histoire du frère de Sara, le comte de Blackmore.

N'afficher que les commentaires des booknautes ayant ce livre en liste de :

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.