Livres
639 805
Membres
758 468

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Or

Cara du jour au lendemain aura sa vie complètement chamboulée, son père a trahi la mafia. Elle est offerte à l’homme de main, le plus cruel de la Camorra, celui surnommé Growl.

Lui se considère comme un monstre, il se sent indigne, il a été briser dès son plus jeune âge. Mais derrière cette façade, se cache un homme qui attend qu’une seule chose qu’on l’aime, avec elle, il est très touchant, et cet homme froid et cruel, est prêt à tout pour celle qui fait entrer la lumière dans sa vie.

On a les deux points de vue, ce qui est vraiment intéressant, la petite chose qui m’a dérouté au début, c’est que Cara est à la première personne, que Growl est à la troisième personne, mais après un temps d’adaptation, on ne se rend même plus compte de cette différence.

Elle va changer à son contact, elle a toujours était protégé et là, elle va se retrouver avec un homme dangereux dans un quartier pauvre, elle fera aussi la rencontre de ses fidèles compagnons Coco et bandit, tout aussi blesser que lui.

Leur relation va être très particulière, mais j’ai beaucoup aimé suivre ce qui se passe entre eux au fil de l’histoire, son caractère est tellement déroutant que je ne savais jamais ce qui se passerait ensuite.

C’est riche en émotions, en révélation et en rebondissements, ce tome cinq peux être lu indépendamment des autres sans soucis. Une plume que j’ai beaucoup aimé découvrir, et je continuerais cette saga avec plaisir et pourquoi pas aussi découvrir les premiers tomes.

Afficher en entier
Or

Cara voit sa vie basculée le jour où son père est assassiné parce qu’il a trahi la mafia. Comme punition, elle devient le « cadeau » de Growl, alias le Monstre, un des hommes les plus cruels de l’organisation.

Après New York, direction Las Vegas, où l’on découvre un nouveau clan. Comme tous les tomes, celui-ci ne me déçoit pas. Cara se retrouve dans une situation difficile à cause de sa famille. En effet, elle doit vivre avec un homme qu’elle n’a pas choisi, pour qui elle éprouve une attirance, s’inquiète de la sécurité de sa famille à la suite de la mort de son père et des commérages. Malgré tout, elle développe une relation particulière avec Growl, Coco et Bandit.

A cause de son passif, Growl est considéré comme un homme infréquentable et croit qu’il est un monstre à cause de ses fréquentations et de ses cicatrices. Or, il montre, envers les gens qu’il apprécie, qu’il est capable de tout pour les protéger.

J’ai bien aimé cette histoire car elle est toujours passionnante et a quelques nouveautés.

Afficher en entier
Or

Cara a 19 ans. Elle a les cheveux châtain clair et les yeux bleus.

Elle est douce, sympa,gentille, naïve.

Growl a les yeux ambré.

Il est l'homme de main.

Il est tatoué, brute, loyal, solitaire, sombre,fort, fier, attentionné.

Talia sœur de Cara.

Trish amie de Cara.

Anastasia amie de Cara.

Falcone chef de Growl.

Cara a toujours sa mère qui n'arrête pas d'être sur son dos une femme dois faire attention à tout dans leur monde et surtout leur plaisir dois rester enfuie et seule est un péché.

Cara dois épouser Cosimo et assez rapidement, elle a déjà dix-neuf ans, il est temps pour elle de se marier et d'avoir des enfants, elle se sent prêtes à se marier, mais pas de devenir mère.

Seulement son père ne réagit pas dans la mafia correctement ce qui fait qu'il risque sa vie et qu'elle n'épouse plus l'homme qu'elle aurait dû.

Sa sœur et sa mère seront-elles toujours en vie ?

Growl n'est pas son réel nom, c'est un surnom que les gens lui donne depuis son accident que sa voix n'est plus comme avant.

Quel est son vrai prénom ?

Il est un homme que tout le monde crains.

Pour son bon boulot Falcone a fait le gros nettoyage chez les Russes ce qui lui vaux un cadeau et quel cadeau, il n'est pas des moindres.

Cara voit pour la première fois Growl a la fête de Falcone. Elle est fascinée par lui, elle ne peut s'empêcher de le regardé.

L'un comme l'autre ont une attirance pour l'autre. Elle, elle a une crainte envers lui l'homme qui l'est et pour lui elle est d'un autre monde pas une femme pour lui.

Lors de cette soirée ou tout a basculé pour Cara, Growl la choisie pour lui contre son gré.

Arrivé chez lui Cara a peur, elle n'a pas confiance en lui. Il ne sait pas ce qu'il pourrait faire et jusqu'où il ira ?

Il l'a voulu il l'aura, mais après avoir us ce qu'il voulait, que fera-t-il d'elle ?

Comment se passera ce couple ?

Comment les sentiments vont ils naître ?

Assumeront ils leur attirance ?

Seront-ils heureux ?

Je vous laisse découvrir cela !

Mon ressenti :

Je remercie BMR et #netgalleyfrance pour ce service presse.

J'aime toujours la plume de l'auteure qui est captivante, belle, fluide et agréable à lire.

La couverture représente bien Growl, le titre continue dans la saga, le résumé m'a laissé perplexe alors j'ai voulu découvrir.

Les chapitres sont plus ou moins longs, mais ne nous perd pas, c'est chapitres sont divisés en plusieurs petits passages et alterne entre les deux personnages principaux pour avoir assez vite leur ressenti. Seul les chapitres du point de vue de Growl est écrit a la 3ᵉ personne.

Cara est touchante, j'avais peur pour elle. Elle a passé par des moments très durs. Elle est douce fragile, mais tout aussi forte et battante pour ne pas se laisser au plus bas.

Growl est un homme dur et froid, faire le sale boulot ne lui fait pas peur. Il est l'homme de l'ombre il entend tout mais les autres agit comme si il n'entendait pas. Parfois, il m'a fait flipper d'autres moments, il m'a touché.

Les personnages secondaires j'ai beaucoup aimés Talia la petite sœur, elle me fait penser à Giana avec son caractère et son franc parlé, elle m'a fait rire. Trish et Anastasia des le début je ne les ai pas trop aimé je les ai trouvé pimbêche à se croire au-dessus de tout le monde.

Le tome 4 m'avais laissé sur ma fin, je mis attendais a une autre fin alors je n'avais qu'une hâte d'avoir ce cinquième tome ici nous partons dans une famille mafieuse a Las Vegas.

Nous retrouvons toujours les Russes qui sont les ennemis de cette famille tout comme la famiglia aussi. Mais tous les tomes ont un lien, mais je vous laisse découvrir pour pas vous spoilers.

Quand j'ai vu ce tome, j'ai voulu le lire pour découvrir, malgré le côté légèrement dark et ici on découvre tout des nouveaux personnages.

Certains passages j'ai us dur, mais j'ai bien aimé cette histoire malgré ma préférence est pour le tome 3 et 4.

Ici on est plus sur le syndrome de Stockholm qu'on n'avait pas encore abordé dans les autres histoires.

J'ai hâte de découvrir le prochain tome.

Je suis passé par quelques rires, le stress, l'énervement et la peur.

Une histoire un peu dure, mais jolie.

Bonne lecture !

Afficher en entier
Or

Ce talent qu’a Cora Reilly !

Nous voici (déjà !) au tome 5 de la série Mafia Chronicles, et elle arrive à se renouveler à chaque fois avec des histoires toutes plus addictives les unes que les autres !

C’était encore une superbe histoire.

Celle-ci était un peu déroutante au départ, car en apparence on ne retrouve aucun point commun avec les personnages des tomes précédents. Jusqu’à ce qu’on comprenne et que tout prenne sens…

C’est un peu l’histoire de la Belle et la Bête.

Cara est une princesse du monde de la mafia, promise à un des meilleurs partis, choisi par sa famille. Elle n’est pas amoureuse, mais pas malheureuse non plus de sa condition. Elle aura une belle vie, sera choyée.

Jusqu’à ce que son père soit exécuté pour trahison. En représailles, elle est donnée en cadeau au plus terrifiant d’entre eux, Growl, un monstre sans âme et sans émotions, tueur sanguinaire et homme de main du chef de la mafia de Las Vegas. Sa belle vie s’effondre. La voilà catapultée dans l’antre de la Bête, pour qu’il fasse d’elle ce qu’il veut.

Elle va passer par toutes les émotions, de la peur à la curiosité, de la compassion au désir. De l’attachement à l’amour.

Growl… que dire de cet homme brisé, dont on a tué l’humanité dans sa plus tendre enfance. Il se voit lui même comme un monstre, il se déteste, il se sent indigne d’être heureux, indigne d’être aimé… Et pourtant il a tant à offrir, et tant de vulnérabilité en lui, qu’il cache sous un masque d’impassibilité. Son comportement envers Cara, ce cadeau précieux qu’il n’ose pas souiller de ses mains sales… Ses attentions envers elle pour qu’elle se sente bien… Il est vraiment touchant.

Cara et Growl, une histoire d’amour impossible jusqu’à l’évidence… J’ai adoré, vraiment !

Afficher en entier
Bronze

Encore une bonne histoire. Il m'a manquer quelques détails pour encore plus apprécié cette histoire.

Afficher en entier
Or

Cette série n’arrête pas de me surprendre et à mon avis, elle s’améliore à chacun de ses tomes. Mais où cela va-t-il s’arrêter ? Ne vous méprenez pas, cette histoire n’est pas à mettre entre toutes les mains : on reste dans le milieu de la mafia et rien n’est édulcoré. Mais pour une fois, on change de décor. Après Chicago et New York, on part à Las Vegas. Mais, où que ce soit,, la Camorra suit les mêmes codes : fidélité et sacrifices, sinon c’est la mort. Difficile, parfois terrifiant, le récit de Cara et Growl est aussi inattendu et magique.

Dans la mafia, que l’on soit à Chicago, New York ou Las Vegas, il n’y a qu’une façon de survivre : tu suis les règles ou tu meurs. Le père de Cara aurait du s’en souvenir avant de jouer au plus malin. Malheureusement, pas ses actes, il condamne sa femme et ses filles à un avenir des plus sombres. Cara est offerte comme cadeau au monstre qui exécute toutes les basses œuvres du chef, Falcone. Elle qui était promise a un brillant avenir, se voit devenir la captive d’un être que personne ne regarde dans les yeux, par peur. S’en suit une cohabitation des plus surprenantes, Growl ne l’enferme pas dans une prison dorée. Au contraire, il la garde dans une maison banale sans barreaux, ni porte à clé, mais avec 2 chiens en guise de compagnie. Entre peur, fascination et incompréhension, ils vont apprendre à se connaître et peut-être s’apprécier.

Si on doit retenir une leçon de cette histoire, c’est celle-ci : ne pas se fier aux apparences, les monstres ne sont pas forcément ceux que l’on croit. Certes, Growl a un physique dérangeant et une histoire qui fait frémir, mais c’est avant tout un être humain à qui on ne s’est jamais intéressé. Il fait ce qu’il a semblé devoir faire pour survivre. L’apparition de Cara dans sa vie est un vrai cadeau dont il mesure la valeur. C’est extrêmement touchant de l’observer appréhender une situation qu’il ne maitrise pas du tout. Je tiens à vous avertir tout de même, il reste un exécuteur et un homme sans manières. Certains des scènes peuvent tout de même déranger. Quant à Cara, elle ne s’abandonne que très peu de temps à l’abattement. Elle fait ce qu’il faut pour survivre. Elle est d’une force incroyable et d’une ouverture peu commune. Elle a toujours été fascinée par cet homme que tout le monde trouve monstrueux. Est-ce un syndrome de Stockholm ? Je ne suis pas sûre. Elle a juste eu le temps de faire connaissance avec l’homme et non la bête et est allée au-delà des apparences. Et cela permet d’assister à des moments très émouvants. C’est une histoire qui m’a beaucoup touchée et que j’ai apprécié dans toutes ces facettes.

Cette série est vraiment très prenante. Elle se renouvelle tout en gardant un fil conducteur en filigrane. On avait laissé New York et Chicago sous grande tension. On y rajoute un soupçon de Las Vegas grâce à ce tome et qu’obtient-on ? J’imagine ou j’espère qu’on en aura un aperçu dans le prochain livre.

Afficher en entier
Or

Parlons de mon amour pour le conte de La Belle et la Bête. Saupoudrez le tout à la sauce Mafia, direction Vegas … Voilà Bound by Vengeance. J’ai adoré, évidemment.

Je dois l’admettre : j’ai eu peur. Mafia Chronicles est l’une des saga que j’adore chez BMR, pour la simple et bonne raison que j’ai appris au fil des tomes à aimer chaque membre de la Famiglia (Luca mon amour jusqu’au bout ♥️).

Sauf que pour ce tome, on change de cap. On quitte New York et les Vitiello pour la Camorra de Las Vegas, avec des héros dont on n’a absolument jamais entendu parler.

Growl et Cara ont su me faire fondre. Growl, surtout, j’admets. Il a piqué mon petit cœur. C’est un homme terriblement seul, extrêmement bon. Une perle sous les traits de l’assassin sans pitié. Il est impossible de ne pas tomber amoureuse de cet homme brisé et manipulé depuis toujours.

Cara est touchante, car elle est torturée par les sentiments qui l’anime, notamment son attachement pour l’homme qu’est Growl, ce qu’en penserait le monde, et son désir de vengeance envers la Camorra.

C’est une magnifique histoire d’amour, comme à chaque fois qu’on me parle d’une Belle et de son Monstre, je suis tombée sous le charme. Un vrai bonheur de retrouver aussi, le temps de quelques pages, nos personnages emblématiques. Vivement la suite 🙊

Sortie numérique le 25/01, encore merci aux éditions BMR pour l’envoi de ce service presse, c’est toujours un vrai plaisir de me plonger dans ce genre d’histoire.

Afficher en entier
Diamant

Sans surprise, ce roman est un énorme coup de cœur.

Cette saga est l'une de mes plus belles découvertes en 2022 alors j'étais impatiente de découvrir les prochains tomes.

Quand j'ai lu le synopsis de cette nouvelle histoire, j'ai su que ce roman me plairait mais j'étais loin de m'imaginer que ce serait autant.

En effet, le résumé me tentait beaucoup trop et je l'ai surtout trouvé très intriguant, j'avais donc hâte de commencer ma lecture alors quand j'ai reçu ce roman, je n'ai pas attendu une minute de plus et je me suis plongée dans l'histoire.

Dès le prologue, j'ai été captivée par les mots de l'auteure et j'ai voulu en découvrir plus alors j'ai dévoré ce roman en une soirée tellement l'histoire est addictive.

Addictive tout comme la plume de Cora qui est tout simplement magnifique.

C'est toujours un réel plaisir de la retrouver et je dois dire que je suis absolument fan de son univers.

Ma lecture fut très agréable, intense et si captivante.

C'est fluide au point de ne pas voir le temps passer, les pages ont défilé si vite que je n'ai pas vu la fin arrivée.

Ce tome est l'un de mes préférés et j'ai hâte qu'il rejoigne ma bibliothèque et surtout, je suis impatiente de retrouver l'auteure pour un nouveau tome.

Dans ce roman, nous faisons la connaissance de Cara, une jeune femme de 19 ans qui voit sa vie basculer le jour où son père trahi la mafia de Las Vegas.

Elle est arrachée à sa famille, doit dire adieu à sa vie mais surtout, elle va devoir faire face à Growl, le montre.

En effet, ce dernier n'est autre que l'homme de main le plus redouté du Capo de la Camora qui n'est autre que Falcone.

Pour le féliciter de sa dernière mission, Falcone lui offre Cara, cette jeune femme qui deviendra son bien le plus précieux.

Pour Cara, c'est le début d'un cauchemar mais surtout, elle espère rester en vie pour retrouver sa famille.

Mais Growl ne la laissera pas partir alors si pour Cara le mieux était d'accepter son avenir ?

Elle ne rêve que de se venger et en découvrant réellement Growl, elle se rend compte qu'il peut l'aider à obtenir sa vengeance.

J'ai tout simplement adoré les personnages de ce roman.

Cara est une jeune femme sensible, douce avec du caractère et qui ne se laisse pas faire.

Au côté de Growl, elle va changer et se laisser aller mais peut-elle réellement être elle-même auprès de ce monstre sans cœur.

J'ai eu un coup de cœur pour Growl, il m'a énormément intrigué alors pouvoir découvrir ce qu'il ressentait m'a beaucoup plu.

C'est un homme froid, cruel qui ne recule devant rien et qui est prêt à tout pour Cara.

Bien que les apparences laissent penser que c'est un homme horrible derrière ses nombreuses cicatrices, en réalité, c'est une personne bien différente.

Il n'a jamais connu l'amour, il est né dans un monde sombre et dès son plus jeune âge, il a dû faire face à de nombreux obstacles qui ont fait de lui ce qui l'est aujourd'hui.

La relation entre nos deux protagonistes est tellement belle, ils vont se découvrir, s'attacher et s'aimer.

Cara va découvrir un homme bien différent du monstre qu'il prétend être, quant à Growl, il est prêt à tout pour cette femme qui vient mettre de la lumière dans sa vie.

Nous avons le point de vue des deux personnages principaux et j'ai vraiment aimé car cela apporte beaucoup à l'histoire mais surtout, cela permet de mieux les comprendre.

Ce roman est riche en rebondissements et en surprises.

Quant à mes émotions, elles ont été mises à rude épreuve tout au long de ma lecture.

Ce roman est un énorme coup de cœur que j'ai adoré découvrir.

Si vous aimez l'univers de la mafia alors vous devez absolument découvrir cette incroyable saga.

Merci à l'auteure pour ce roman 🤍

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode