Livres
469 549
Membres
436 981

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Lusylila 2016-06-05T17:30:16+02:00

"-Oui, ça va. Et toi?

-Pourquoi ça n'irait pas?

Avant qu'il ait pu terminer sa phrase, j'ai lancé tout à trac:

-Parce que je viens de te balancer une grenade émotionnelle à la figure. J'ai dégoupillé et je suis partie.

Je me suis aperçue que je ne le regardais pas dans les yeux en parlant. Je fixais un trou dans son t-shirt, au niveau de la poitrine.

-C'est vrai que tu aurais au moins pu crier: "Planque-toi:""

Afficher en entier
Extrait ajouté par MelissaMacy 2017-05-05T15:52:13+02:00

Un baiser sans contexte ni signification, c'est un peu comme parler pour ne rien dire.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Anaismx 2016-08-10T23:08:26+02:00

Avec toi, je vis l'instant. Partout, tout le temps, dans ma maison, dans la tienne, dans la montagne.

Je t'aime. On se sent chez soit là où on aime. Mon chez-moi c'est toi.

Sammie

Afficher en entier
Extrait ajouté par Lectureavie 2016-05-13T10:39:15+02:00

Si tu lis ces quelques lignes, tu es sans doute en train de te demander qui tu es. Je vais te donner trois indices. […]

Indice numéro trois : Tu es toujours en vie.

Ça y est, tu sais qui tu es ?

Tu es moi, Samantha Agatha McCoy, dans un futur pas trop lointain. Et c’est pour toi que j’écris. On me dit que ma mémoire ne sera plus jamais la même, que je vais commencer à oublier des choses. Au début juste quelques-unes, mais ensuite beaucoup plus. Alors j’écris pour me souvenir.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Lusylila 2016-06-05T17:28:13+02:00

"Tu ne te sentais pas à ta place à l'école. Tes parents refusaient de t'acheter des fringues cool, tu te faisais toujours sortir la première à la balle au prisonnier, tu ne savais pas qu'il fallait dire pardon après avoir roté, et tu passais pour une véritable encyclopédie humaine en matière de bestiaire mythologique et de machines spatiales scientifiquement improbable. Pour dire les choses simplement: tu t'intéressais davantage au destin de la Terre du Milieu qu'à celui de ta planète."

Afficher en entier
Extrait ajouté par xurum 2018-05-04T07:38:01+02:00

Selon moi, les obstacles qui gênent notre avancée dans la vie – argent, race, sexualité, relations, santé, temps – peuvent vite constituer un mur infranchissable. Il existe des contraintes contre lesquelles nous ne pouvons rien, et qui conspirent sans arrêt contre nous. Mais nous ne parviendrons jamais à les dépasser si nous les considérons comme telles.

Afficher en entier
Extrait ajouté par xurum 2018-05-04T07:37:46+02:00

Tu n'es pas forcée d'être un robot, future Sam. Tu n'es pas obligée de tendre toujours vers un but. Tu peux t'arrêter de temps en temps, faire une pause. Tu peux aussi être toi-même.

Afficher en entier
Extrait ajouté par AmandineHayley 2017-01-20T23:08:41+01:00

La salle était remplie de familles qui discutaient bruyamment.

- J'ai envie de t'embrasser au beau milieu de ce restaurant.

Stuart s'est à son tour penché vers moi, les sourcils levés.

- Eh bien vas-y, a-t-il susurré d'un ton de défi.

Ce que j'ai fait.

Ça n'a duré que quelques secondes. Mais je l'ai fait.

-- page 232 --

Afficher en entier
Extrait ajouté par MlleMyrtille 2016-10-01T19:31:07+02:00

Page 41

Stuart: Qu'est-ce que tu fait c'est temps-ci ? Tu débat dans les concours les plus prestigieux du pays, c'est ça ?

Sam:Ah, non,non.

Stuart: Ah bon ? Quel dommage ! Alors qu'est-ce que tu fait ?

Sam: Oh, tu sais, je dépéris.

Afficher en entier
Extrait ajouté par mxnomad 2016-09-02T11:40:52+02:00

"Et puis, on n'avait jamais prononcé le mot tabou : "amour". Je l'ai écrit dans mon livre mais je me rends compte que je n'y connais pas grand chose. J'aborde tout ça avec beaucoup de sincérité mais aussi beaucoup d'ignorance."

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode