Livres
515 393
Membres
528 857

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Je ne pouvais pas imaginer meilleure fin possible pour la trilogie "The Dark Artifice".

Après nous avoir brisé le cœur en mille morceaux, le tome 2 lançait aussi une nouvelle intrigue ainsi que des nouveaux méchants.

Et "Queen of Air and Darkness" répond à toutes ces questions et apportent même des réponses à des problèmes que j'imaginais impossible à résoudre.

L'amour entre Julian et Emma grandit de jour en jour, tout comme la malédiction qui les menace. Ils n'ont plus aucuns alliés et aucune issue ne se présentent à eux pour se sortir de ce pétrin.

Après le meurtre de Livvy, plus rien n'est pareil dans la famille des Blackthorne. Ty est dévasté, mais il s'accroche à son plan, Dru s'isole plus que jamais, Mark et Helen essayent tant bien que mal de s'intégrer de nouveau dans cette famille déchirée.

"Queen of Air and Darkness" est le tome le plus sombre de la série, car les méchants ont un plan pour contrôler tous les Shadowhunters, les démons, les sorciers, les vampires, et même les fées.

Autrement dit, toutes les guerres que Jace, Clary et les autres ont subit n'auront servit à rien et le pire est en train d'arriver.

Il y a beaucoup d'intrigues, de coups bas, de mystères, mais aussi de grandes révélations qui bouleversent tout. Le roman se termine sur une fin encore meilleure que ce à quoi je m'attendais, mon coeur était remplit d'amour et lorsque j'ai terminé les dernierères pages, je me suis dis que j'allais avoir du mal à lire un autre livre pendant un moment !

Un dernier tome grandiose et épique qui montre, une fois encore, le génie de Cassandra Clare. C'est avec impatiente que j'attends maintenant la suite des aventures !

Afficher en entier

Répondre à ce commentaire

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode