Livres
475 741
Membres
453 776

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

《Ne me presse pas de t'abandonner, de m'éloigner de toi 》.

[...]

《Où tu irais j'irai》.

[...]

《Où tu demeurera, je demeurerai》.

[...]

《Ton peuple sera mon peuple, et ton Dieu, mon Dieu 》.

[...]

《Où tu mourras, je mourrai》.

[...]

《Si autre chose que la mort vient à me séparer de toi, Emma.》

[...]

《Julian, si autre chose que la mort vient à me séparer de toi》.

Afficher en entier

-Je pourrais toujours combattre n’importe quels démons, sauf les miens, déclara-t-il. Depuis que je t’ai rencontrée, Clary, tu est le glaive dans ma main même quand je suis désarmé. Tu es mon épée et mon bouclier chaque fois que je me sens minable, chaque fois que je me déteste, chaque fois que je juge n’avoir pas été à la hauteur.

Jace à Clary

Afficher en entier

-Tu m’as appris qu’il faut plus de courage pour aimer corps et âme que pour marcher sans armes à la bataille, dit-il. T’aimer et être aimé de toi est un honneur, Clary.

Jace à Clary

Afficher en entier

Les lèvres de Jace esquisserent un sourire malicieux.

_ Je n'ai jamais douté de toi, petit, dit-il en ebouriffant les cheveux de Kit. Comme tu n'as encore reçu aucun entraînement, on va d'ores et déjà éliminer les arcs et les couteaux de lancer. Mais ne t'inquiète pas, je vais te trouver une bonne arme. Une digne des Herondale.

_ Mon charme dévastateur et mon humour qui tue?

_ De mieux en mieux, un vrai petit Herondale! se réjouit Jace. Dis-moi Christopher... Je peux t'appeler Christopher au fait?

_ Non.

_ Christopher, pour moi la famille n'a jamais été une histoire de liens du sang, mais de liens du coeur. Je dois cependant reconnaître que je suis content d'avoir un cousin, quelqu'un à qui raconter des annecdotes familiales bien gagnantes. Tu connais Will et James Herondale?

Afficher en entier

Kieran posa un coude sur son genou.

- Alors que dois-je faire pour y remédier, Drusilla ?

- Formule clairement tes désirs si tu veux les voir se concrétiser.

- Tu es pleine de sagesse.

- C'est une phrase que j'ai lue sur un mug, admit Dru.

- Les mugs de ce monde sont plein de sagesse.

Afficher en entier

_ Cette eau me donne le tournis, protesta Magnus. Et elle a un goût infect.

_ Elle ne contient pas une goutte d'alcool; rétorque Diana, élégante dans sa robe noire malgré son aller-retour fatiguant à Idris. Mais il est vrai qu'elle peut provoquer de légères hallucinations.

_ Alors c'est pour ça que je te voir en sept exemplaires, dit Magnus à Alec. Mon fantasme ultime.

Afficher en entier

- Vous me rapporterez un calandriez avec des chatons ? Demanda-t-il (Kieran) pensif. Je les adore, et je pensais en accrocher un dans le cottage.

- Il en existe de toutes sortes, dit Mark. Avec des loutres, des lapins, des chiots...

Béât, Kieran tourna son visage vers les étoiles.

- Quel monde merveilleux que celui-ci.

Afficher en entier

Tavvy leva les bras.

- Jules, dit-il de sa petite voix cristalline, porte-moi. Je suis fatigué. Je veux rentrer à la maison.

Spoiler(cliquez pour révéler)Dans un geste d'une infinie lenteur, Julian tendit ses mains brillantes sillonées de fissures noires d'où j'aillissait le feu sacré tel du sang.

Afficher en entier

Emma en resta bouche bée. Oui, c’était bien Ash, sauf que deux ailes noires se déployaient à présent dans son dos. Pour Emma, qui avait grandi en admirant les représentations de l’ange Raziel, cette vision fut un choc, et elle se redressa sur ses coudes pour mieux voir.

Des ailes d’ange, oui et non. Elles étaient immenses, noires, bordées de gris, et luisaient tel le ciel nocturne. Elles étaient magnifiques.

— Non, dit calmement Ash, ses yeux rivés à ceux de son père.

Il lui ôta l’épée des mains et recula. Emma se releva, grimaçant de douleur, et planta l’Épée Mortelle dans la poitrine de Sébastien.

Afficher en entier

— J’ai un truc à te donner, dit-elle si bas qu’Emma dut se pencher pour comprendre. C’est une lettre pour Ty.

Elle glissa furtivement une enveloppe dans la main d’Emma. Un nom était inscrit dessus : Tiberius.

— Compte sur moi, répondit Emma en la fourrant dans sa poche. Mais si tu ne souhaites pas passer le Portail avec nous, sois franche avec Julian.

— Êtes-vous sûrs d’en avoir un, de Portail ? demanda Livvy.

— Il faut qu’on rentre de toute façon, dit Emma. D’une manière ou d’une autre.

Livvy inclina la tête. Elle respectait la détermination d’Emma.

— Je n’ai pas encore pris ma décision, éluda-t-elle.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode