Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de the_novelist : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Wilde's, Tome 1 :  Cette distance entre nous Wilde's, Tome 1 : Cette distance entre nous
L. A. Witt   
Bon je dois dire que ce livre n’a clairement pas été ce à quoi je m’attendais et je l’ai refermé plus que mitigée. En effet il s’agit d’une suite de scènes de sexes entre deux hommes qui s’en servent comme unique moyen de communication et d’évitement. Et ils entraînent un petit troisième dans le lot.

Ceci n’était pas forcément rédhibitoire pour que je passe un bon moment, mais je regrette qu’il n’y ait eu que ça. Du coup, je n’ai pas du tout réussi à m’attacher à Rhett et Ethan, et à la fin du livre, j’ignore toujours quel était leur vrai problème et en quoi les choses ont changé entre eux… Et je pense qu’il y avait mieux à faire avec le sujet de départ.

Par contre Kieran sort du lot, c’est le seul à avoir de la vraie jugeote dans le trio même s’il est le plus jeune, et je pense que je lirai le tome 2 lui étant consacré (surtout s’il est également en KU).

Pas un livre pour moi donc, mais il devrait ravir les amateurs d’érotisme chaud bouillant. En plus la traduction est très agréable.

par Oxanes
Dix instants de toi Dix instants de toi
Lily Haime   
Je ne comprends pas comment cette auteure arrive à me toucher autant avec ses mots et ses phrases, j'ai lu tous ses livres . Son style est particulier poétique et un peu lyrique pourtant ce n'est pas normallement ce que j'aime, je n'aime pas les grandes envolées mais là c'est juste parfait les belles phrases avec les bons mots qui touchent au coeur.
Cette nouvelle fait partit de mes livres préféres de lily Haime (même si ma pire notation est livre d'or pour cette auteure) il y a juste l'essentiel pas de superflue.
Merci.

par apiam
Déferlante Déferlante
Lily Haime   
Comme d'habitude avec cette auteure, ma lecture a été intense et bouleversante. Lily Haime a un don pour conter des histoires d'amour puissantes qui parlent directement au cœur. C'est un des très (très) rares auteurs où je vais acheter ses livres les yeux fermés.

J'ai adoré Lil, sa maturité, sa passion pour la mer et pour Aidan, son honnêteté et son courage et si j'ai eu plus de mal avec Aidan pendant une bonne partie du livre, ne comprenant jamais vraiment ses intentions et ses sentiments envers Lil, il m'a conquise et je suis totalement tombée sous son charme dans la 3ème partie, face à son abnégation et à la force de son amour.
Une 3ème partie, d'ailleurs, qui fait passer ce livre d'excellente lecture à coup de cœur.
Car, bien que j'ai adoré la totalité de ma lecture, les deux 1ères parties avaient comme un écho de ses précédents livres: une histoire YA, des personnages plus ou moins abîmés, un héro entouré d'une tribu soudée, des sentiments reniés dans un 1er temps....
Mais la 3ème partie est magistrale, superbe, d'une puissance à couper le souffle, et j'ai refermé le livre avec un petit pincement au cœur. Tout comme Mathias & Eden, Jamie & Alexandre, Lil & Aidan resteront gravés dans ma mémoire.

Abysses Abysses
Lily Haime   
Le thème est très dur...Mais l'histoire est vibrante, poignante de réalité.

On ne va pas refaire un laïus sur la plume de Lily qu'on connait bien maintenant, elle est juste sublime, mais dans cette histoire, son style change, des chapitres plus courts, une note plus sombre qui donne un style plus austère au récit.
Lily a le chic de mettre LE titre qui correspond parfaitement à son récit. Car Abysses est fait de noirceurs, mais au bout de ce tunnel sombre, se trouve la lumière, même si pour ça, il faut passer par une palette de gris pour enfin voir le blanc miraculeux.

Nous suivons l'histoire de vie de Rafael, qui a quinze se retrouve orphelin, vivant dans la rue, c'est comme ça que deux ans plus tard, il va faire la rencontre de Charles, un homme plus vieux, qui va profiter d'un moment de faiblesse, de peur, de tristesse, de détresse et de vulnérabilité... et donc faire de Rafael sa chose.
Le quotidien de Rafael est fait de douleurs, de sang, de morceaux d'âmes qui se perdent au détour de chaque passes, même si les beaux quartiers ont remplacés les ruelles malfamées depuis longtemps.
Mais dans ce quotidien cruel, il y a la famille de cœur que Rafael s'est choisi, le pasteur Abou, son jeune frère Soli, la mama afro-américaine, sa mère de substitution, son ami Max l'irlandais, qui comme lui se prostitue, ce petit monde qui s'inquiète pour lui, mais qui lui apporte une constance et des couleurs dans sa vie d'avilissement à Charles.

Et puis lors d'une rencontre fortuite, il va croiser des yeux gris et une voix profonde, qui vont le marquer au fer rouge, qui vont le hanter, Caleb, jeune étudiant de 21 ans au MIT, provenant du Texas, d'une intelligence sans normes, un peu gauche, gentil, attendrissant, mais persévérant va chambouler son monde, sa vision de l'amour. Une lumière.
Caleb a ses propres cicatrices, sont propre fardeau, sa croix a porter, et lors des révélations on est déchiré, anéanti avec et pour lui.

Caleb et Rafael, sont pour l'un et pour l'autre un espoir, une délivrance, un avenir, ensemble ils s'essayent à une normalité, même si les chaines aux pieds de Rafael sont bien trop lourdes pour un seul homme, ils persévèrent ensemble, se font confiance et asseyent d'avancer pour ne garder que le meilleur.

Rafael, quel personnage, courageux, altruiste, fort et déchire, et Caleb, mon dieu, son amour pour Rafael va les sauver, son obstination, sa joie de vivre vont en faire un personnage merveilleux. Et Charles, cet être pervers, ignoble, puant la luxure, je l'ai détesté, et pourtant malgré cette relation malsaine on se rend compte qu'a sa manière perverse il aime Rafael.

Je suis sortie de cette lecture, chamboulée, triste et heureuse en même temps. Encore une fois, Lily Haime m'a mit KO, car j'ai vécu en même temps que les héros, leurs tristesses, leurs joies, leurs blessures, leurs larmes, leurs douleurs mais le plus beau leur amour merveilleux. Il était impossible que je lâche cette histoire avant d'avoir vu le mot fin, j'ai été captive de ses personnages torturés, mais tellement charismatique, de cette histoire sombre, mais lumineuse à la fois.

Je n'ai qu'une chose à ajouter, à quand le prochain Lily Haime???

par mamour04
À l'ombre de nos secrets À l'ombre de nos secrets
Lily Haime   
Une fois de plus, Lily Haime nous offre une magnifique histoire d'amour. Mais quoi d'étonnant, c'est une habitude avec elle!

C'est l'histoire d'un amour interdit pour plusieurs raisons: parce qu'il est français, parce qu'il est allemand. Parce que ce sont deux hommes à une époque où l'homosexualité est considérée comme une maladie. Parce qu'il se bat pour la liberté, parce qu'il porte l'uniforme de la Wehrmacht. Tant de raisons de se détester et de se faire la guerre, mais des raisons qui n'ont aucun poids face à la puissance de l'amour.
C'est un livre où se côtoient l'amour et la haine. Les plus petites joies aux plus grandes peurs. L'espoir et le désespoir. La violence et la passion.

C'est aussi l'histoire d'une guerre, d'un moment sombre de notre Histoire. Une guerre où rien n'était tout blanc ou tout noir. Où même les héros ont dû entacher leurs âmes irrémédiablement. Ce livre c'est aussi leur histoire.

Un bémol tout de même, qui devient récurrent: la similitude des personnages. Ou tout du moins du personnage principal avec ses autres héros. Julien est un jeune homme fier, fort, intransigeant, dur parfois, passionné tout le temps, un leader charismatique aimé de tous. A travers lui j'ai revu Mathias, Alexandre, Gabriel... A tel point que certaines réactions, certains déroulés de l'histoire en étaient prévisibles. Et si j'aime toujours autant ses livres, si la plume de Lily est toujours aussi magnifique et qu'elle reste un de mes auteurs préférés, j'ai un peu perdu l'émoi et l'exaltation des 1ers livres.
Mais la fin... La fin! Elle a, comme avec "Déferlante", fait passé ce livre d'excellent à coup de cœur. La fin m'a émue, m'a bouleversée, m'a fait un peu pleurer. Magnifique!

Lily est une magicienne des mots. Elle sublime chaque émotion et j'attendrai toujours ses livres avec impatience mais j'attends une chose maintenant, c'est d'être à nouveau surprise, qu'elle se réinvente et sorte peut-être de cette case dans laquelle est est.

Dernière chose, qui n'a rien à voir avec la qualité de l'histoire mais tout avec le prix. Déjà que presque 10€ pour une e-book c'est abusé, j'estime qu'on est en droit d'avoir un produit finit impeccable. Ce n'est pas le cas ici. Il y a quelques coquilles de-ci, de-là, qui ne devraient rien avoir à faire dans un livre de ce prix-là.
Trouver sa voie, Tome 4 : S'investir Trouver sa voie, Tome 4 : S'investir
Silvia Violet   
J’étais heureuse de retrouver ce treesome, Mason, Jack et surtout de découvrir enfin le ressenti du stoïque Gray…

Et ben, c’est chaud bouillant ! Et c’est super de plonger dans sa tête, de connaître les sentiments qu’il éprouve pour ses hommes…

Mais en plus de cela, j’ai découvert un Gray, ce dom, maniaque du contrôle en train de tout simplement perdre pied.

Entre une enquête qui stagne, les meurtres de jeunes filles et aucune piste valable afin d’enrailler cela et d’arrêter l’assassin… Gray replonge dans son passé, un passé qu’il n’a pas mis derrière lui et qui revient de manière sournoise hanter ses nuits. En tant que dominant de ce trouple, Gray n’accepte pas d’être vulnérable.

Autant Mason a réussi à passer outre ses peurs, et Jack a dû surmonter sa blessure, ses doutes et le manque de confiance en son avenir pour que leur relation fonctionne. Autant, Gray va devoir s’ouvrir et s’investir s’il veut vraiment que leur trio tienne la route…

J’ai plongé dans l’histoire et l’ai dévorée. La plume, le style de l’auteure sont toujours aussi addictifs et pimentés de scènes plus chaudes et coquines les unes des autres… Mais, j’ai été moins portée par les émotions, Gray ne m’a pas autant touchée que Mason puis Jack. Il n’a pas serré mon petit cœur au contraire, il m’a agacée… Alors, j’en attendais peut-être plus ou autre chose, je l’ai trouvé un peu survolé par rapport aux deux autres. Comme si l’intrigue policière et le sexe prenaient le pas sur son personnage… A dire vrai, il m’intriguait… J’avais hâte d’être dans sa tête… Je ne suis pas déçue du roman, mais pas autant emballée que pour les tomes 1 et 2.

Ce n’est jamais facile de poser un avis sur une série, surtout quand on suit les mêmes personnages… Et là du coup, je pense que je me suis fait, au cours de deux premiers tomes, une impression différente de Gray que le personnage créé par l’autrice…

Cependant, j’ai passé un très bon moment en compagnie de ces hommes et, à mon sens, c'est une très belle fin pour ce treesome…

par ElsReader
Pour ceux qui restent Pour ceux qui restent
L. A. Witt   
Jay est un gars sympathique, attachant et coincé dans son placard. Pendant un an, il a essayé d'avouer la vérité à Misty, mais la culpabilité et la honte ont mis un frein au courage qu'il trouvait dans une bouteille d'alcool. On fait tous face au deuil un jour au l'autre et chacun le gère de sa propre manière. Puis d'autre vont entrer dans un déni. Cette étape qu'ils ne passeront pas s'ils ne reçoivent pas d'aide. Et cette aide, Jay la trouve en Scott. Scott est le directeur des pompes funèbres, une affaire familiale depuis des années. Des gens brisés, ils en croisent bien souvent et au fil du temps il sait comment gérer le deuil des autres personnes. Il se révèle un peu dur sur la fin, mais ce n'est pas en mal, au contraire. Lentement, nous voyons la relation entre les deux hommes débuter. D'abord deux inconnus, Jay qui cherche une personne qui ne le jugera pas. Puis cela se transforme en amitié, pour finir par une relation plus physique.

Le deuil, c'est la partie la plus difficile d'une perte. Humaine ou animale, elle est identique parce que pendant des années nous avons véçu avec cette personne (ou cet animal) et les souvenirs sont si nombreux et douloureux. Des souvenirs oubliés nous reviennent en mémoire et on rêve de s'endormir pour essayer d'oublier un peu. Ça fait un mal de chien, mais c'est malheureusement un cap qu'il faut réussir à passer. Un cap sur lequel Jay va buter pendant un long moment avant d'enfin réussir à voir le bout du tunnel. Et pour y arriver, Scott doit prendre des mesures drastiques et c'est ainsi que Jay se retrouve au pied du mur d'escalade. Il va devoir arriver en haut s'il veut retrouver Scott, l'homme dont il est tombé amoureux sans le réaliser.

Le drame de l'histoire se mélange parfaitement à la douce et chaude romance entre Jay et Scott. Encore une belle histoire de L.A. Witt !

http://encredeslivres.blogspot.fr/2016/06/pour-ceux-qui-restent-la-witt.html

par Linkward
Le Groupe Le Groupe
L. A. Witt   
Une bonne lecture mais totalement classique. Reprenant tous les codes de la romance, en plus gay [spoiler]les mecs bi dans le placard, la relation caché, les doutes sur comment reveler la relation, l'ex qui se venge, la rupture conventionnel qui amene à ces retrouvailles dont personne n'a douté ....[/spoiler] ...

Mais non tout n'est pas negatif. Il faut avouer qu'ils sont touchant ces deux personnages. L'auteure leur a donné des caracteres doux et quand ils s'aiment c'est beau à lire. Le fait que les concert et les afters sont la majorité du livre nous change positivement de decors pour cette romance.

Les scenes de sexes elles sont par contre tres repetitives et j'ai fini par ne plus les lire. Les freres qui rejettent la faute sur les autres au lieu de se regarder le nombril. Et la fin trop baclé pour moi sont les points qui m'ont derangé reelement.

Pas le meilleur de l'auteure de mon point de vue, mais ma foi une bonne lecture sans prise de tete

par Angel0978
The Boyfriend Chronicles, Tome 1 : Le Plan de Secours The Boyfriend Chronicles, Tome 1 : Le Plan de Secours
River Jaymes   
Je savais que j'allais apprécier ce livre mais à ce point non, un auteur que je ne connaissais pas du tout qui manie aussi bien l'humour, que la tendresse et des scènes sexy fraiches mais torrides qui sortent de l'ordinaire. Alec et Dylan sont deux personnages atypiques, il est vrai qu'au départ je ne voyais pas du tout comment ces deux hommes allaient pouvoir construire une relation durable.Et même si l'écriture est parfois un peu maladroite,je me suis facilement laissée prendre par cette romance.

Alec est un médecin dévoué qui n'attend qu'une chose c'est que son amant depuis deux ans Tyler s'engage enfin envers lui, alors le coup est rude lorsque celui-ci le plaque d'une manière très cavalière le laissant complétement perdu.Dylan est un amour,sans vraiment connaitre Alec il arrive comme un preux chevalier , simplement touché par sa détresse et au pied levé va assumer le rôle de petit ami de remplacement.J'ai apprécié la façon de l'auteur de faire progresser leur relation tout en douceur, ils deviennent d’abord amis puis amants,ce qui est plus crédible d'autant plus que si Alec est gay ce n'est pas le cas de Dylan. Celui-ci prend les choses comme elles sont, il ne met pas un nom sur leur relation ou leur sexualité, il apprécie Alec point, il est heureux au jour le jour et ne se soucie pas de ce que les autres pensent ou disent.C'est un personnage très positif, qui a un certain passé qui lui a démontré qu'il faut profiter de ce que la vie vous offre sans regarder ni derrière ni devant.

C'est d'ailleurs un des points qui les font s'opposer car si Alec quant à lui cherche un partenaire pour la vie, il a un profond besoin de planifier un futur avec tout ce que cela induit. Vous rajoutez à ce désir opposé, l'intervention d'un "ami qui vous veut du bien" et l'ex omniprésent et la marmite se met vite à bouillir.Mon seul petit bémol porte sur certains passages où River Jaymes imposent de longues introspections intérieures à Alec et Dylan dans beaucoup de dialogues. En bref, ils se parlent à eux-mêmes durant un long moment avant de simplement répondre à la question, c'est une construction assez surprenante qui coupe le rythme du récit.

par samba
Personne plus que moi: Bonus du Plan de Secours Personne plus que moi: Bonus du Plan de Secours
River Jaymes   
Il s’agit ici d’une petite nouvelle qui nous montre ce qui se passe entre Alec et Dylan un peu après le tome 1. Et notamment ce qu’il ressent pour Alec (en référence à l’épilogue du tome 1). C’est court mais c’est un passage qu’on espérait voir et c’est touchant. Et puis toute la bande de copains réunis nous fait toujours autant rire.