Livres
368 505
Comms
1 273 823
Membres
246 475

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

The Ones

39 notes | 28 commentaires | 6 extraits


Description ajoutée par Pomeline 2016-09-20T13:41:57+02:00

Résumé

Cody a toujours été fière d’appartenir aux Ones. Son copain James et elle font partie du 1 % de chanceux sélectionnés par le gouvernement pour être modifiés génétiquement à la naissance.

Aujourd’hui, les Ones excellent en tout : ils sont beaux, talentueux, intelligents, sportifs…

Mais pour certains, c’est une injustice. Et le mouvement Equality profite allègrement de la jalousie et de la peur montante au sein de la société, pour gagner des voix et imposer son parti. Le gouvernement américain montre alors sa face la plus sombre et les Ones deviennent illégaux. Alors que la frontière entre bien et mal se brouille, Cody rejoint un groupe de radicaux qui ont bien l’intention de préparer la révolte. Et James commence à se demander jusqu’où Cody pourrait aller pour la cause…

Afficher en entier

Classement en biblio - 126 lecteurs

PAL
125 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par LucieLefort 2016-10-11T15:25:21+02:00

Et Cody endura tout. Elle se renforça. Elle puisait du réconfort dans leur peur. Elle accepta le fait que risquait de se prolonger indéfiniment sans qu'elle puisse rien n'y changer. Mais elle ne perdit pas espoir.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Diamant

https://aliceneverland.wordpress.com/2016/10/05/the-ones-daniel-sweren-becker-concours/

The Ones est sûrement la dystopie la plus actuelle que j’ai pu lire. A ce titre, le premier chapitre est tout simplement phénoménal et nous met immédiatement dans l’ambiance. De plus, l’auteur ne s’est pas projeté trop loin dans le futur et nous livre une situation qui pourrait bien être celle de demain, tout en faisant écho à celles d’hier et d’aujourd’hui. Bref, dès le départ, The Ones promettait d’être une lecture déroutante…

Et, en effet, dans un monde où certains sont nés différents, pas « comme les autres », Daniel Sweren-Becker a parfaitement réussi à faire ressentir cette peur de l’autre, de l’inconnu. Une peur qui s’adapte cruellement à de nombreuses réflexions faites actuellement dans les médias. Surtout, à l’heure de la génétique actuelle, où l’éthique s’efface tout doucement au profit de l’idéalisation des bébés catalogues, il est très intéressant de lire les réflexions que l’on trouve dans The Ones.

Car ce livre fait réfléchir, incroyablement. Au-delà de l’intrigue, superbement bien amenée et à travers laquelle il est bien difficile de prendre position tant les avis sont partagés et se valent les uns les autres, l’auteur développe une critique que l’on ne peut s’empêcher de vivre. Je me suis révoltée, j’ai vibré devant les injustices que subissent nos personnages. Mais j’ai aussi compris un bon nombre de pensées, j’ai réfléchi autant que je me suis indignée.

En somme, Daniel Sweren-Becker a su dépasser le caractère habituel de la dystopie. Ici, on a véritablement une réflexion sociétale que l’on ne peut s’empêcher de ramener à notre actualité d’aujourd’hui. L’intrigue est aussi rythmée qu’intelligente, on a du mal à savoir qui va s’en sortir indemne ou non. Très rythmée, elle donne une véritable fluidité et un côté addictif à l’histoire. Et quand vient la fin.. Quelle fin !! Elle révolte encore plus et nous laisse sur un sentiment d’impuissance qui ne donne qu’envie d’en lire la suite, tout simplement.

En définitive, j’avais peur que The Ones ne soit qu’une dystopie de plus, mais ce livre se révèle être beaucoup plus que cela. Je me suis régalée, de la première à la dernière page, et j’ai été surprise de découvrir un univers bien plus proche du notre que l’inverse. Mais, surtout, j’ai adoré toutes les réflexions que ce livre amène à se faire. Extrêmement intelligent, vous ne pourrez pas vous empêcher de dévorer cette histoire et d’en ressortir plus grandis encore. Une lecture marquante pour un sujet qui possède bien des échos…

Afficher en entier

Commentaires récents

Ajouter votre commentaire

Commentaire ajouté par Callmeluh 2017-04-14T13:13:50+02:00
Bronze

Ma note: 2,5/5

Chronique également disponible sur mon blog: https://callmeeluh.wordpress.com/2017/04/14/the-ones-tome-1-de-daniel-sweren-becker/

Cela faisait quelques mois que ce livre traînait dans ma bibliothèque, et malgré les quelques avis mitigés que j’ai pu lire dessus, j’ai décidé de lui laisser sa chance.

Avec un résumé aussi accrocheur et des sujets qui sont plus d’actualité que jamais, The Ones avait énormément de potentiel, mais malheureusement ça ne suffit pas toujours.

Ma lecture a plutôt bien commencé. L’histoire s’est rapidement mise en place pendant les premiers chapitres. Le monde imaginé par l’auteur n’est pas très différent du notre, la seule différence étant l’expérience scientifique qui a été réalisée sur 1% de la population, les rendant parfaits physiquement et intellectuellement. Ils sont donc supérieurs, mais le fait qu’ils soient une minorité les rend également vulnérables et la cible de jalousie et peur déguisés en révolte. C’est donc ainsi qu’est né le mouvement Equality.

Le livre débute sur la première grande victoire de ce mouvement: une loi vient d’être passée obligeant le gouvernement à traiter tout le monde équitablement, Ones ou non. En tout cas officiellement. On se doute bien qu’en réalité ça ne va pas se passer comme ça. Tous les Ones vont se retrouver en second plan, perdre leur place durement gagnée, et même être humiliés publiquement !

Face à ce mouvement de haine, un groupe de radicaux va se former et se battre pour faire valoir les droits des Ones: les Néo-Weathermen. Et c’est là que ça a commencé à se gâter pour moi. Bien que le principe en lui même soit vraiment intéressant, je n’ai vraiment pas du tout accroché avec ce groupe, beaucoup trop engagé et violent pour moi.

Tout comme James, j’étais d’accord avec la plupart des idées que défendaient les Néo-Weathermen, mais j’ai eu un blocage avec leur manière de répondre aux violences qui leur sont faites. Je pense qu’il y a d’autres moyens de répliquer qui n’implique pas une attaque terroriste, c’est juste mon opinion.

Aussi, je n’ai pas réussi à m’attacher aux personnages, que j’ai trouvé étrangement fades et vides. Ils font exactement ce qu’on s’attend qu’ils fassent, que ce soit Cody ou James, et ça m’a assez énervé. Les personnages sont très peu développés, et j’ai eu plus l’impression qu’ils étaient là uniquement pour suivre l’intrigue, qu’à côté de cette révolte ils n’étaient rien. Certes on les voit au lycée pendant une partie du livre, mais pour moi ce n’était pas assez. On aurait pu avoir des marionettes, ça n’aurait fait aucune différence d’après moi.

De plus, pendant la quasi totalité du livre James ne sait pas quel camp choisir, allant jusqu’à changer de bord plusieurs fois. Son point de vue quant au mouvement des radicaux se rapproche énormément du mien, ce qui fait que je me suis sentie un peu plus proche de lui que les autres personnages, mais pas encore assez pour vraiment m’attacher à lui.

Il arrive pas mal de choses aux personnages, ils sont blessés, et certains même détruits psychologiquement, mais même à ces moments-là je n’ai rien ressenti pour eux, c’est pour dire…

L’intrigue en elle-même était pas mal. L’auteur défend de bonnes idées comme l’égalité et la manière dont nous voyons les minorités de nos jours, et imagine également un monde où l’on serait capable de modifier génétiquement les gens de façon à les rendre parfaits, sujet qui a déjà été vu et revu, mais ce n’est pas le plus important ici, plutôt les conséquences suite à une telle expérience.

Il y a eu quelques retournements de situations qui m’ont surpris, notamment un concernant Cody, mais la plupart du temps je voyais venir les événements qui, à l’image des personnages, étaient prévisibles.

Je n’ai pas non plus été convaincue par la plume de l’auteur. Certes très fluide et simple, il m’a manqué quelque chose pour vraiment rentrer dans ma lecture. Les descriptions étaient très incomplètes, si bien que j’ai eu beaucoup de mal à me représenter la ville dans laquelle vivent nos personnages, ainsi que les personnages eux-mêmes. Je ne suis pas contre un auteur qui nous laisse une certaine liberté dans notre imagination, mais là c’était comme si on nous lâchait complètement la bride..

Enfin mon dernier gros problème avec ce livre était la traduction…

C’est la première fois que je lis un livre publié chez Hugo Roman, et pour être honnête j’ai très peur de recommencer l’expérience. J’ai trouvé beaucoup de phrases très mal traduites un peu partout dans le livre, certaines étaient au mauvais temps, d’autres ne voulaient absolument rien dire:

« Si quelqu’un aurait eu besoin d’un petit coup de pouce génétique, c’était bien ce dégénéré. »

→ On ne vous a jamais appris que les ‘si’ n’aiment pas les ‘-rait’ ?

« Cody resta assise silencieusement, à contempler par la vitre, perdue dans ses pensées. »

→ Contempler quoi, je ne sais pas..

« À présent, James contemplait un cercueil vide. […] Il l’écrasa autant que si un cadavre s’était trouvé à l’intérieur. »

→ Mauvais temps..

Et bien d’autres ! Ce que je trouve vraiment dommage, surtout qu’une fois la première erreur aperçue j’ai fait une fixette dessus, et j’ai relevé tout ce qui n’allait pas. Je pense que mes cours de traduction me montent à la tête, mais quand même à ce point…

Au final je suis vraiment très mitigée. Bien qu’ayant de bonnes idées et une bonne base pour l’intrigue, et bien que je l’ai lu assez rapidement, je n’ai juste pas été convaincue, et c’est pas faute d’avoir essayé.. Je ne lirai probablement pas le prochain tome (ou alors en VO).

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Gaby_book 2017-04-12T09:36:54+02:00
Or

J'ai hâte de découvrir la suite de cette dystopie. Elle se lit très vite, j'ai bien aimé la dynamique et le thème abordé.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par JessFab01 2017-03-26T15:01:57+02:00
Or

The Ones est dystopie assez original et cela peut être réel. The Ones sont 1% de la popualtion qui sont génétiquement modifiés pour être des humains parfaits. Les "vrai" humains ont peur d'eux alors la seule solution est de les changers ou même de les tuer...

Cody n'a pas froid au yeux. Elle prend la défense des Ones et elle fera tout pour leur liberté. James, son petit ami, se laisse marcher sur les pieds, car il veut essayer de montrer qu'il est digue d'être un Ones. Kai est détestable... Pour lui, tout passe après la rébellion.

J'aurais aimé avoir plus de descrptions parce que les évènements se passe beaucoup trop vite à mon goût.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Versipellis 2017-02-16T09:11:12+01:00
Lu aussi

Un roman Young Adult qui m'a fait mener une vraie réflexion sur l'égalité, et qui soulève pas mal de questionnements. Les personnages sont attachants et bien distincts les uns des autres : je me suis pas mal identifiée à Cody et James, pour différentes raisons.

J'ai en revanche trouvé dommage qu'il bascule si vite dans la révolte : j'aurais aimé voir davantage du quotidien des personnages auparavant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par jonasbrothers 2017-02-13T22:31:21+01:00

On découvre un monde où 1% de la population a été génétiquement modifiée afin d'être quasi-parfaite. On y suit Cody et James, tous deux des Ones, donc génétiquement modifiés. Seulement, dès le début du roman, on sent la tension grandissante entre les Ones, et les autres. Une tension palpable que les personnages du roman sentent grandir, et Cody va vouloir tout faire pour garder ses droits.

On suit le personnage de Cody dans cette histoire, une jeune fille forte, indépendante et franchement têtue. Elle est aux côtés de James, son petit-ami, qu'elle va entraîner dans son combat pour les droits de tous les Ones, mais elle fait aussi la rencontre des Néo-Weathermen, groupe plutôt extrémiste composé exclusivement de Ones. Les personnages sont réalistes, particulièrement avec leurs ambitions humaines tout le long du récit. On se demande même : que ferions-nous et penserions-nous à leur place ? Mais malgré ça, je n'ai pas vraiment réussi à m'attacher aux différents personnages : Cody est souvent bornée, et se fiche souvent des conséquences sur la population non-modifiée (sauf les conséquences mortelles) lorsqu'elle prend des décisions pour son combat pour les Ones, James ne m'a donné aucune empathie et qui m'a même parfois donné envie de le frapper, tout comme Ky. C'est plutôt dommage.

Le récit est très lié au réel : en effet, les manipulations génétiques pourrait très bien exister dans quelques années, certains chercheurs travaillent déjà sur ce type de projets. Tout le contexte du roman a une réalité assez étonnante mais qui pourrait être la nôtre : tensions entre les populations, attentats, peur, combat, ... Le récit ne part pas dans le fantastique, et nous confronte à plusieurs questions le long de notre lecture comme par exemple : Que ferions-nous à leur place ? Serions-nous contre ou pour les Ones ? Doit-on éradiquer les personnes génétiquement modifiées ? Des questions d'éthique qu'on est presque en droit de se poser tellement la fiction s'approche de la réalité possible de notre futur.

L'histoire est rythmée, on le voit dès le prologue, on veut avancer afin de connaître l'issue du combat des Ones, quel camp réussira à faire entendre sa voix. Nous avons néanmoins quelques temps de pause afin de pouvoir souffler et comprendre la situation en constante évolution à laquelle sont confrontés les personnages. On en arrive presque à n'en plus savoir qui l'on veut voir gagner : les Néo-Weathermen aux activités extrémistes, le gouvernement qui veut exterminer les Ones, Cody ? Et lorsqu'arrive le final, on ne lâche plus le bouquin, afin de connaître l'issue du roman, issue qui ne laisse que supposer une suite attendue.

En conclusion, des personnages réalistes, auxquels je ne me suis pas vraiment attachée, dans une histoire qui pourrait être une réalité future de notre propre monde qui nous laisse avec de nombreuses questions sur l'eugénisme, la modification génétique des personnes. On ne sait plus quoi penser dans le récit, si nous serions pour l'existence des Ones ou si au contraire nous serions contre. On repose le livre avec ces questionnements, et surtout on veut savoir ce qui adviendra des personnages dans le prochain roman ainsi que le sort des milliers de Ones qui reste en suspens lors de la dernière page tournée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ahrell 2017-02-11T10:17:25+01:00
Diamant

(critique complète : http://worldsapart.over-blog.com/2017/02/critique-the-ones-daniel-sweren-becker.html )

Très franchement en commençant The Ones, je ne pensais pas que le livre serait aussi prenant. Le sujet du terrorisme et de l'extrémisme, la discrimination et la peur de l'autre sont, je trouve, plutôt bien abordées : même si la violence reste condamnée, on sent ce qui motive Cody dans son combat, et on sent que parfois, elle n'est plus très sûre de ce qu'elle fait, mais qu'elle n'a plus d'autre choix.

Les personnages sont bien construits, il n'y a pas de gentils ou de méchants déterminés : ils font tous des erreurs, et cela fait beaucoup réfléchir sur ce qui nous pousse à agir en tant qu'humains.

Et il faut dire que le suspens est plutôt bien ficelé dans The Ones, et qu'il est difficile de poser le livre tellement on a envie de lire la suite ! Donc c'est franchement une bonne lecture, très ancrée dans notre époque.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LuCioLe79 2017-02-03T09:31:05+01:00
Bronze

Une nouvelle dystopie, difficile de passer à côté ! Je voulais absolument essayer celle-ci dès que j’en ai entendu parler et je dois dire que je ne suis pas déçue. Je dévoré du début à la fin. Certes, elle ne fait pas partie de mon top mais je la trouve très bonne quand même. J’ai trouvé le scénario sympa avec les Ones qui sont génétiquement modifiés, cette partie de la population, 1% de celle-ci, se voit du jour au lendemain pointée du doigt. En effet, le gouvernement veut revenir sur leur décision et condamner ceux-ci. Avec les nouvelles lois qui sortent, ils les condamnent à des discriminations, des attaques contre eux. Cody est une fille forte, qui a cru toute sa vie qu’elle était spéciale. Elle est assez naïve mais en même temps elle se bat pour ses principes tout en accordant sa confiance bien trop facilement. C’est d’ailleurs ce qu’elle fait avec Kai malgré tout ce que peut dire son petit-ami James. James, lui est un peu plus réfléchit et sait se mettre en pause pour se poser les bonnes questions. Malgré le fait qu’il soit viser, il saura se mouiller également et faire ce qu’il doit faire. L’histoire tourne en leur défaveur au fur et à mesure de notre lecture. On se rend compte que le monde dans lequel ils vivent est un monde sans mercis. Le gouvernement a décidé de faire ce qu’il veut et compte bien mettre tout ce qu’il possède pour y arriver. Il y a donc un petit groupe qui veut faire sa révolution et empêcher ses atrocités sur les Ones. Ils veulent tellement en venir à bout qu’ils veulent même les enfermer et les modifier génétiquement ! Malgré une action assez présente, il faut bien avouer que l’on retrouve tout ce que l’on retrouve déjà dans les dystopies : l’amour entre les deux personnages principaux, une héroïne engagée, un groupe qui veut y mettre fin, les personnages déjà vu avec le bad boy qui vient mettre de la poudre sur le feu du couple de héros, etc… On peut se lasser par moment de revoir un peu tout ce que l’on a déjà vu. Mais je trouve que The Ones a un petit côté à part dans le sens où tout ne tourne pas au rose et les choses ne sont pas si simples. Il y a des dégâts collatéraux.

En résumé, The Ones est une très bonne dystopie avec une héroïne forte qui saura se battre pour ses principes et ne lâchera rien malgré les tortures qu’on peut lui infliger. J’ai vraiment hâte de lire la suite et je ne peux que vous encourager à essayer cette nouvelle série de livres !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par nuage36 2017-01-22T21:37:58+01:00
Argent

The Ones est un livre que j'ai longuement hésité à acheter, une chose idiote car c'est un super bon livre. Je conseille vraiment et espère vivement un second tome !!! :)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aurore2 2017-01-20T20:42:56+01:00
Bronze

Super livre !

Le résumé m'a attiré donc j'ai lu ce livre !

J'ai été un peu déçu par les personnages, ils sont intéressants mais un peu énervants...Cody c'est la même chose, elle est cool mais des fois, je veux juste lui donner une claque tellement elle m'énerve !

J'espère que la suite sera chouette et les personnages moins insupportables.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par myri425 2017-01-14T18:04:31+01:00
Or

Wow, ce roman était tout simplement époustouflant! Il se rapporte à une réalité actuelle et peut facilement se superposer au présent . Il se déroule dans une action constante et sans ajout d'explications inutiles. La situation est claire, elle nécessite une intervention rapide et c'est ce que nous pouvons observer. Les éléments présentés évolue en gravité. L'abus de pouvoir est bien exposer. J'ai bien hâte de lire la suite!

La seul chose que je n'ai pas aimé de ce livre est le personnage de Kai que j'ai trouvé difficile à comprendre et très peu décrit pour son importance.

Afficher en entier

Date de sortie

  • France : 2016-10-06 (Français)

Activité récente

Ines82 l'ajoute dans sa biblio or
2017-04-22T13:01:09+02:00
Jane45 le place en liste or
2017-04-11T11:33:26+02:00

Les chiffres

Lecteurs 126
Commentaires 28
Extraits 6
Evaluations 39
Note globale 7.54 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode