Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...
Les plus récents en premier
Les plus appréciés en premier


Par le Editer
Amnasya Argent
Note : 9/10
Attention, spoilers présents dans ce commentaires !


Franchement, j'ai adoré. Bon, le côté "pouvoir de téléportation" n'est plus vraiment original maintenant dans le monde des livres (comme avec la Trilogie des Gemmes ou Passenger pour n'en citer que deux). Ce que je reprocherais aussi au niveau manque d'originalité soit le fait que les héros de l'histoire se retrouvent malgré eux à travailler pour les "méchants" (comme dans Rouge Rubis dans lequel Gwendolyn et Gideon doivent aussi gérer ce genre de problèmes). BREF. Ces points négatifs mis à part, j'ai vraiment aimé ce premier tome. C'est la couverture qui m'a le plus donner envie de lire le livre ainsi que son résumé et, je ne regrette pas ma lecture. J'aime beaucoup le personnage d'Ember qui est très futée (enfin il lui arrive quelque fois de faire preuve de "stupidité" en sous-estimant quelqu'un ou quelqu'un chose mais bref), de nature curieuse et méfiante, capable de survivre etc.. donc je l'adore haha. Quant à Caden.. et bien.. inutile de dire ce que je pense de lui. Je pense qu'on est toutes tombées amoureuses de son personnage haha. Mais, je dois avouer que j'aurais bien aimé que l'auteur fasse pencher la balance pour une romance entre Ember et Adrian plutôt qu'entre elle et Caden. Je vous explique. On aurait eu là une romance bien plus surprenante et pleine de suspens que celle proposée dans le livre. Imaginez le topo :
Spoiler(cliquez pour révéler)
Ember se fait donc téléporter à la soirée d'Adrian où elle le rencontre, trouve la fameuse note qui lui dit de le tuer ainsi que le flingue etc.. Sauf que quand le gouvernement vient la chercher, l'auteur aurait pu faire réussir Ember dans sa fuite, par exemple en changeant le fait que les téléporteurs puissent voyager dans le temps durant la journée aussi et pas seulement durant le sommeil, comme cela Ember aurait pu se téléporter pour les fuir. Elle se retrouverait alors en fuite mais se téléporterait (comme dans le livre) souvent pour retrouver Adrian avec qui elle discuterait du Projet Prométhée etc.. et sauf qu'en même temps une romance naîtrait lentement entre eux deux (genre romance à distance + impossiblité d'être dûr qu'ils peuvent avoir confiance l'un en l'autre = romance pleine de suspens) pour finir sur un final explosif avec les deux qui se retrouvent dans la vraie vie mais qui se font attraper par le gouvernement. Et là, BOUM, un deuxième tome qui promet de l'action et du vrai suspens etc.
BREF J'ARRÊTE MON DÉLIRE. L'histoire est très bien comme elle est et j'ai hâte que le deuxième tome sorte !
Par le Editer
Kesciana Or
https://aliceneverland.com/2017/06/14/the-vanishing-girl-tome-1-laura-thalassa/

L’histoire est très entrainante, dès les premières pages, et possède ce côté addictif qui nous absorbe complètement. J’ai plongé dans l’univers de l’auteur sans aucune difficulté, et j’ai beaucoup aimé la touche d’originalité qu’apporte la fameuse capacité de téléportation d’Ember. L’intrigue recèle également de nombreuses facettes, que ce soit autour d’Ember, de Caden ou encore du gouvernement.

Ember possède une capacité spéciale. En effet, quand elle s’endort, elle a la faculté de se téléporter un peu où elle veut et ce pendant dix minutes. Ember a garder ce secret durant des années, jusqu’au jour où elle va rencontrer Caden qui va la livrer au gouvernement. En effet, les parents d’Ember ne pouvant avoir d’enfant, ils ont participé à un programme spécifique du gouvernement. A partir de ce moment, la vie d’Ember ne lui appartient plus et elle se doit d’accomplir, en bon soldate qu’elle se doit d’être, les volontés des dirigeants. Mais elle ne rêve que d’une chose : s’enfuir et recouvrer sa liberté. Et si, pour cela, elle doit se servir de Caden, elle n’hésitera pas une seule seconde…

Si j’ai beaucoup aimé l’intrigue et ses spécificités, j’avoue avoir eu un peu de mal avec les personnages principaux. Ember est assez naïve dans son genre, et elle en devenait agaçante par moment. Mais, heureusement, notre héroïne va vraiment évoluer tout au long du récit, et dans le bon sens ; les expériences qu’elle va vivre et les évènements qu’elle va devoir subir vont vite la faire grandir. Elle va s’armer de force et de courage afin de ne pas perdre son objectif de vue et de ne pas se laisser amadouer par les beaux yeux de Caden.

A l’inverse, c’est avec Caden que j’ai eu le plus de mal car je n’arrivais pas à lui faire totalement confiance. Il faut dire que ce dernier a grandi dans cet environnement militaire et ne jure que par le gouvernement. Je ne savais donc jamais s’il était sincère dans ses dires et ses actions ou s’il jouait un double jeu. Et cette ambiguïté m’a vraiment empêchée de m’attacher à son personnage étant donné que je n’étais jamais sûre de sa franchise et que j’attendais presque le moment où sa duplicité verrait le jour.

Pour conclure : ce premier tome nous plonge dans une histoire vraiment accrocheuse et addictive ; l’intrigue nous happe dès les premières pages et j’ai été séduite par tout l’univers que met en place l’auteur. Les rebondissements s’enchainent de façon imprévisible, à un tel point qu’il m’a été impossible d’en poser le roman. Beaucoup de secrets et de mystères restent à découvrir, et je suis vraiment curieuse de découvrir ce que l’auteur nous réserve pour la suite. Dans tous les cas, ce fut un très bon premier tome, et je me suis régalée !
Par le Editer
Miss_Darkness Diamant
Note : 10/10
J'ai adoré ce livre du début à la fin !

L'écriture est fluide

Même si on s'entend à certaines situations, c'était superbe

Il me tarde de lire la suite !
Par le Editer
alexiabutler Lu aussi
Note : 4/10
Ce livre a tout du bon roman : un scénario original, une histoire percutante, une héroïne lucide, méfiante et intelligente, une romance très prévisible mais magnifique et une fin en cliffhanger ! Non, vraiment, tous les ingrédients sont là. Mais... il y a un gros "mais". Le truc, c'est que l'héroïne s'insurge pendant tout le roman de l'injustice de sa situation, du rôle douteux du gouvernement, des salauds qui lui ont fait ça et du futur qui lui est promis, mais malgré tout elle ne fait RIEN. Oh, elle parle, c'est sûr, et elle planifie, mais au bout il n'y a rien, et les grands méchants (ou ceux présentés ainsi dans l'histoire) obtiennent sans mal ce qu'ils veulent, et c'est FRUSTRANT. Tout ce qu'on apprend tout au long de l'histoire est assez horrible, faut se l'avouer, et donnerait à n'importe qui l'envie de courir très loin et très vite, mais l'héroïne est rendue impuissante par plusieurs choses (je vais pas spoiler non plus) et je ne dis pas que c'est de sa faute, si elle ne fait rien, ou qu'elle devrait foncer dans le tas, non, je dis juste que ça nous fait accumuler une frustration pas possible pendant toute l'histoire et qu'au bout du compte on n'a pas tous forcément l'envie de continuer. Après, avis personnel oblige, chacun a droit à sa propre opinion, et ça plaît sûrement à certains, ce genre d'impuissance acquise du personnage principal ! Mais voilà, très peu pour moi.
Par le Editer
LaChroniquedesPassions Or
http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2017/05/the-vanishing-girl-tome-1-vanishing.html


Un livre qui vaut d'être connu.

Pourquoi ?

Déjà l'histoire est très novatrice. Ember est une jeune femme de 18 ans qui se téléporte dès qu'elle s'endorme depuis le début de l'adolescence. Pas longtemps. Juste 10 minutes. Elle ne contrôle pas ce voyage qui la fait se retrouver dans des situations souvent fâcheuse. Elle cache tant qu'elle peut cette aptitude mais malheureusement elle est dépassée et retrouvée.
Et oui car elle est loin d'être la seule à posséder cette faculté. Le gouvernement l'oblige à intégrer un centre secret où elle se retrouve parmi ses pairs. Le but est de faire d'elle un parfait soldat.
Ça c'est le souhait du gouvernement américain car le sien est de retrouver sa liberté...
Tout le scénario du livre repose sur des mystères que la jeune femme devra élucider. Ses origines, son avenir...Le livre repose sur des faux-semblants et une théorie du complot vraiment bien fichue.

Bien sûre, je verrouille ma bouche a double tour mais je vous dis que Laura Thalassa a pris un malin plaisir à jeter le doute sur le lecteur. Ainsi, on voit cette aventure sous le prisme d'Ember et à chaque fois on se demande si elle peut faire confiance à telle ou telle personne. Tout le monde ment. Personne ne fait confiance à personne. Dans ces conditions, la vérité sera très difficile à trouver.

Rien que pour cela, The vanishing girl vaut le détour. L'histoire est vraiment bien fichue. Elle avance avec deux vitesses parallèles de lecture très intéressantes. Au départ, elles sont très opaques mais elles se rejoignent au fur et à mesure. Je m'explique. Il y a un premier fil conducteur avec la vie d'Ember au centre d’entraînement. Elle lève au fur et à mesure les secrets qui entourent les téléporteurs mais il y a aussi un deuxième fil conducteur, celui-ci avance au grès de son sommeil. Ces 10 minutes où la jeune femme se téléporte et comprend au fur et à mesure d'autre vérités. C'est vraiment bien fichu.

Les personnages sont très bien campés et la relation qu'Ember noue avec son binôme, Caden est vraiment un sans faute pour l'auteur. Elle a vraiment réussi a faire évolué intelligemment et de manière très crédible cette relation à part, à bien des niveaux. Et puis la romantique en moi a été gâté avec cette belle romance.

Bref, un premier tome extrêmement bien réussi qui se finit de manière très abrupte, plongeant le lecteur dans l'attente fébrile du deuxième tome.
Je le conseille aux fans de littérature young adult et d'action.
Par le Editer
Ember est un personnage intéressant : j'aime son dynamisme et sa force mentale. Elle sait ce qu'elle veut et fait en sorte d'y parvenir ! Elle a ce côté drôle aussi qui fait que l'on ne s'ennuie pas avec elle. Ce n'est pas le genre de personnage dans lequel je me retrouve mais j'ai tout de même apprécié les instants passés avec elle.

Mon avis complet :
Spoiler(cliquez pour révéler)
http://lunazione.over-blog.com/2017/05/the-vanishing-girl-tome-1-laura-thalassa.html
Par le Editer
C‘était une très bonne découverte! J’ai apprécié ma lecture, cependant, ce n’est pas un coup de cœur. Une des raisons est que.. presque tout était prévisible. On va dire que quelques détails m’ont laissé quand même perplexe… Le résumé ainsi que la sublime couverture ♥ sont très captivants et on a qu’une envie, se jeter dans la lecture de ce roman!

J‘ai bien aimé l’histoire et les personnages qui y sont attachés. Maintenant, il m’est quand même difficile de donner un avis assez constructif car j’ai bien peur de dévoiler certains détails du livre. L‘intrigue est à son comble à la fin. Ma curiosité s’est réveillée d’un coup et j’attends la suite pour savoir comment l’histoire va progresser!

Pour ma part, c’est une trilogie qui promet! Le deuxième tome peut être vraiment meilleur que le premier, si les choses se gâtent un peu pour les personnages!

Bref, si vous recherchez une lecture New Adult fantastique agréable avec une bonne petite touche de romance, je vous conseille vivement ce livre! Espérons que la suite ne tardera pas en français…
Par le Editer
Elizabeth Or
Note : 9/10
Un livre très prenant, j'aime bien l'histoire sur la téléportation c'est captivant.
Concernant les personnages, on s'attache surtout au couple.
On s'aperçoit très vite de l'attirance entre Ember et Caden.
Ember a du caractère, elle ne se laisse pas faire et Caden sexy mais prétentieux.
Bref une lecture fluide et plaisante et vivement la suite car la fin m'intrigue.
Par le Editer
Mayumi Or
Avis complet : http://vibrationlitteraire.com/2017/04/06/the-vanishing-girl-tome-1-de-laure-thalassa/

Nous suivons Ember, 18 ans qui se téléporte chaque fois qu’elle s’endort. Elle se retrouve alors dans un autre lieu, habillée autrement, et dispose de 10 minutes avant de retourner dans son lit. Ember a réussit à cacher cette faculté jusqu’à ce que le gouvernement ne vienne chez elle pour l’emmener de force dans un centre. Elle apprend alors qu’elle n’est pas la seule à avoir ce pouvoir et va subir un entraînement intensif dans le but de servir le gouvernement et d’effectuer plusieurs missions. Elle y rencontrera le beau Caden.

Je ne vais pas vous dire que j’ai été totalement étonnée par ce roman. Le pouvoir de téléportation m’a énormément plu, que cela soit dans le fait de ne pas tout contrôler et surtout que cela se déroule sur une durée limitée. On tombe dans un schéma totalement habituel dans ce genre d’histoire. Cependant, j’ai énormément apprécié les personnages et l’histoire et c’est surement ce qui a fait que j’ai été captivée tout du long.
J’ai beaucoup aimé la force de caractère d’Ember. Elle est courageuse et sait ce qu’elle veut. J’ai beaucoup aimé sa faculté à identifier les émotions des autres rien qu’en les observant. C’est quelque chose que je m’efforce de faire au quotidien car c’est très important dans mon métier et j’ai beaucoup aimé cet aspect-là.

Caden est le personnage masculin habituel. Beau à tomber, pas forcément agréable au départ, mystérieux, ténébreux, attachant, intelligent ; bref, parfait pour une petite romance au milieu de l’histoire.

J’ai non seulement aimé les personnages principaux ainsi que leur pouvoir assez original, mais en plus, l’histoire est plutôt bien menée. Ils vont devoir réaliser des missions pour le gouvernement durant leurs moments de téléportation et on est alors emporté dans un tourbillon de mystères et de secrets. Qui sont-ils vraiment ? Comment ont-ils acquis ce pouvoir ? Que veut vraiment le gouvernement ? En bref, le suspense est vraiment présent et cela rend le livre à la fois bien dynamique mais surtout addictif !

J’ai beaucoup aimé ce roman malgré le schéma quelque peu habituel qu’il développe. Les personnages sont attachants, les pouvoirs sont intéressants et on termine sur un terrible cliffhanger qui nous donne simplement envie de nous ruer sur le tome 2… Mais il faudra encore attendre pour la version française !
Par le Editer
jarnetmelanie Or
Un livre qui vous rendra accro.

Ember Pierce est une jeune femme somme toute comme les autres à une différence près, elle peut se téléporter quand elle dort.
Elle ne comprends d'où vient son don ni comment le contrôler.
Jusqu'à ses 18 ans elle est obligée de cacher ses capacités aux autres mais un évènement va venir mettre fin à cela.

Elle apprends que son destin est lié à la bonne volonté du gouvernement, son don n'est pas unique et elle doit rejoindre un camp d'entraînement pour ceux qui comme elle ont un don.
Elle ne supporte pas de perdre sa liberté .
Le seul élément positif de tout ça : Caden Hawthorne, aussi séduisant qu'arrogant il ne laisse pas Ember indifférente.

Ce qui m'a au départ fait craquer pour ce livre c'est la couverture qui a attirée mon oeil dans les allées du Salon Livre Paris, je n'ai pas pu résister à son appel.
En lisant le résumé j'ai encore plus été séduite, cette histoire mêlant paranormal, romance et manipulations ne pouvait que m'intéresser.

D'emblée le livre commence fort, on est tout de suite plongés dans l'histoire et l'action.
On n'a pas le temps de dire ouf qu'on est déjà pris au piège de ce livre, on devient accro à l'histoire d'Ember et Caden.

On est intrigués par les pouvoirs que semblent avoir Ember, Caden et tous ceux qui ont été "recrutés" par le gouvernement.
Recrutés est un bien grand mot sachant qu'en fait ils n'ont pas le choix.
Tels les enfants soldats que l'on trouve de par le monde, ils n'ont pas le choix.
Ils ne peuvent quitter le centre (qui tient plus du camp d'entraînement militaire que de l'école) que les pieds devant.
Ils sont coupés du monde , seuls les missions qu'ils font lorsqu'ils se téléportent leur permet de sortir du centre, l'évasion​ est impossible.

J'ai beaucoup aimé voir Ember confronté à ce monde.
Bien que ce livre soit une fiction l'on ne peut s'empêcher de faire des parallèles avec la réalité.
Et l'on se dit que finalement ce n'est pas tellement de la science-fiction.
Les gouvernements sont prêts à tout pour assurer leur domination tout comme certains autres hommes de l'ombre.

Ce camp est une voie sans issue à part celle de la mort.
Cela influe beaucoup sur le récit.
À mesure que le danger augmente et que les missions prennent de l'ampleur on sent l'étau se resserrer autour d'Ember et Caden.
La tension grandit à mesure que l'on tourne les pages de ce roman .
Et le tempérament méfiant d'Ember les mets grandement en danger elle et Caden.

Les trahisons et autres manipulations sont ici légions.

Caden fait partie de ces personnages que l'on a envie de baffer au départ et qui petit à petit trouve grâce à nos yeux.
Il a au départ le mauvais rôle mais en fait c'est un personnage très attachant.

Je trouverais d'ailleurs très intéressant d'en apprendre plus sur sa jeunesse au sein du centre.
Avoir le point de vue d'un enfant qui devient un homme dans ces conditions aurait un fort attrait et permettrait peut être de mieux se rendre compte de l'effet que peut avoir ce genre d'environnement sur la construction d'une personne.
Cela influe forcément sur les actions présentes et futures de ceux qui y ont vécus longtemps.

Ce livre est un presque coup de coeur.
Je l'ai beaucoup aimé mais il m'a manqué juste un tout petit quelque chose pour que ce soit un vrai coup de coeur .
J'aurai aimé que certains personnages soient un peu plus développés mais je pense que ce sera le cas par la suite.
Suite qui promet d'être passionnante.

Je n'ai qu'une chose à dire : Vivement la suite !

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.