Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Discrimination

Les livres sur le thème "Discrimination"

Discrimination - Classement

Les meilleurs livres sur le thème "Discrimination"

Discrimination - Extraits

Les extraits de livres ayant le thème "Discrimination"

Dernier extraits ajoutés

Ajouté par acsjg le 30 Juin 2020 Editer
A propos de :
Ayesha At Last
Ayesha At Last
Prix
CHAPTER ONE

He wondered if he would see her today.

Khalid Mirza sat at the breakfast bar of his light-filled kitchen, long legs almost reaching the floor. It was seven in the morning, and his eyes were trained on the window, the one with the best view of the townhouse complex across the street.

His patience was rewarded.

A young woman wearing a purple hijab, blue button-down shirt and black pants ran down the steps of the middle townhouse, balancing a red ceramic travel mug and canvas satchel. She stumbled but caught herself, skidding to a stop in front of an aging sedan. She put the mug on the hood of the car and unlocked the door.

Khalid had seen her several times since he had moved into the neighbourhood two months ago, always with her red ceramic mug, always in a hurry. She was a petite woman with a round face and dreamy smile, skin a golden burnished copper that glowed in the sullen March morning.

It is not appropriate to stare at women, no matter how interesting their purple hijabs, Khalid reminded himself.

Yet his eyes returned for a second, wistful look. She was so beautiful.
Ajouté par Aurely_R le 18 Mai 2020 Editer
A propos de :
Félines
Félines
Prix
Ce n'est pas mon histoire que vous écrivez.
Non, c'est la nôtre.
La nôtre.
Ajouté par Rowena77 le 28 Avril 2020 Editer
A propos de :
Félines
Félines
Prix
Nous redécouvrions ce que l’homme avait toujours essayé de domestiquer chez lui. L’empathie naturelle. Un lien direct et viscéral avec des forces invisibles mais pourtant bien présentes. Nos cœurs étaient des sismographes. Des mécanismes de précision. Un rien et nous pouvions fondre, jaillir ou nous écrouler. Nous étions dures, tranchantes, sensibles, émotives, sans concessions.
Ajouté par Rowena77 le 28 Avril 2020 Editer
A propos de :
Félines
Félines
Prix
Ils avaient une façon de présenter les choses qui faisait que l’inacceptable devenait tout à coup parfaitement logique et naturel. Ils se servaient de la parole comme ces prestidigitateurs qui trompent le monde en changeant d’un coup de baguette magique la couleur des fleurs d’un bouquet. Les « mesures de protection » n’étaient rien d’autre qu’un fichage systématique, les réfugiées devenaient des « migrantes » et les « camps humanitaires » étaient tout simplement des prisons à ciel ouvert.
Ajouté par TommyRollrbox le 23 Avril 2020 Editer
La journée avait pourtant bien commencé, John s’était levé le cœur pétillant, l’esprit léger comme une petite plume.

Les vacances scolaires venaient de commencer. D’aussi loin qu’il s’en souvienne, c’était le premier été où sa famille ne partirait pas à la mer. Son père avait retrouvé un poste de juriste après plusieurs mois de chômage, il faudrait attendre avant de pouvoir prendre des congés.
Lire la suite...