Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Grève

Les livres sur le thème "Grève"

Grève - Classement

Les meilleurs livres sur le thème "Grève"

Grève - Extraits

Les extraits de livres ayant le thème "Grève"

Dernier extraits ajoutés

Ajouté par dadotiste le 6 Juillet 2019 Editer
Le livre de poche, p. 52 :

« [E]le ne marchait plus sur la terre ferme mais sur une longue passerelle suspendue dans l'air, elle se sentie comme une émigrée. Un Entre-Deux, se dit-elle lorsque ses pieds foulèrent le pont. Une épouse mais encore vierge, entre l'Italie et l'Amérique du Sud. Je suis l'impossible et je suis ce qui fait que tout est possible, comme une fuite dans la digue du temps. »
Ajouté par Klaroline03 le 10 Avril 2019 Editer
A propos de :
L'établi
L'établi
Prix
Seuls les immigrés sont appelés. De toute façon, c'est l'écrasante majorité.
Ajouté par Fiametta le 7 Janvier 2019 Editer
Notre député nous a dit qu'il était là pour nous venir en aide. Demandez-lui pourquoi il vote des lois sociales dans un pays qui se trouve loin du nôtre, et pourquoi il ne peut faire appliquer ces lois dans son propre pays ! Demandez-lui comment il vit, combien il gagne ! Mais peut-être trouvez-vous ces question gênantes et peut-être désirez-vous que je me taise ?
Ajouté par Fiametta le 7 Janvier 2019 Editer
Toujours dans ses souvenirs, il entra dans l'atelier de réparation des moteurs. Là aussi tout était silencieux. Les diesels, dont les cuivres brillaient, s'alignaient en longues, rangées, massifs, nets, puissants,impassibles comme des dieux. C'était là leur temple, l'odeur acide de l'huile chaude était leur encens. Là on les soignait, on leur rendait un culte, les pièces usées ou détériorées étaient remplacées. Les meilleurs mécaniciens travaillaient ici dans le fracas et le sifflement des forges, le ronronnement de tours. On se passait de main en main des pistons, des leviers, des volants. Non loin de là, rangées en un vaste cercle, les locomotives semblaient de monstrueuses petites filles de fonte et d'acier immobilisées soudain dans leur ronde.
Ajouté par Fiametta le 7 Janvier 2019 Editer
- Ah ! mon vieux, moi, à cent mètres, je renifle les défaitistes. Notre Bakayoko est loin ; s'il était là, ceux-là ne parleraient pas comme ça ! Mais moi, je leur foutrais bien ma main sur la gueule, dit-il en dressant son petit poing, ce qui fit rire le géant Boubacar.
Lire la suite...