Livres
578 904
Membres
642 748

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Theorann, Tome 1 : La Naissance du Crépuscule



Description ajoutée par sennyo 2018-06-09T08:07:36+02:00

Résumé

Et si votre tombe n’était qu’un passage vers une ultime dimension ? Imaginez-vous un instant un univers où tous les mondes qui nous entourent seraient reliés les uns aux autres. Un monde où la mort se trouverait bien plus proche que vous ne pouvez l’imaginer. Un monde incroyable, où les espoirs naissent aussi vite qu’ils ne se brisent. C’est l’histoire d’une quête à travers l’espace et le temps, de destins si différents que pourtant tout rassemble. Voici le récit de la naissance du crépuscule. « Ambre ne comprit jamais vraiment ce qu'il s'était produit ce soir-là. Ce qu'elle avait appris était tout ce qu'elle avait besoin de savoir : sa sœur était quelque part au-delà de cette porte, et elle ne vivrait désormais que pour la retrouver. »

Afficher en entier

Classement en biblio - 11 lecteurs

extrait

A cet instant, elle aurait voulu tout oublier, chasser toutes les pensées encombrantes de son esprit et se libérer de ses tourments. L'oubli serait une si douce délivrance...

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

Un livre à l univers riche et fascinant avec un don étrange : celui de voyager en passant par des portes mortuaires face à un défunt. C est original et innovant. Le fantasy se mêle avec brio au fantastique, c est addictif. L auteure ne laisse rien au hasard et répond à toutes les questions éventuelles au cours de notre lecture. Ici, des créatures imaginaires à vous faire froid dans le dos. L auteure joue aussi avec le passé de Theorann, ce qui permet de comprendre au mieux le fonctionnement de ce monde. Un vrai régal. Par contre, j ai trouvé qu il y avait un peu trop de personnages. Certains passages sont trop rapides à mon goût, j aurais aimé plus de descriptions pour prolonger la lecture. Et Toujours le même problème, il aurait été pertinent d ajouter une carte pour se repérer. Ça m a manqué au cours de ma lecture. Mais ce final ponctué d une énigme est une torture pour le lecteur ! A quand une suite ? Je recommande ce livre.

Afficher en entier
Or

En un mot : superbe ! Une magnifique épopée, des sauts dans des dimensions inquiétantes et angoissantes, des mystères entre le passé et le présent , des personnages tout sauf insipides. .. Bref, je ne me suis pas ennuyée une seconde en lisant ce tome 1 et j'ai hâte de connaître la suite !

Tout commence par la disparition de la soeur jumelle d'Ambre alors qu'elles sont enfants. Sur sa tombe Ambre va se découvrir le pouvoir de pénétrer dans la dimension 'mortuaire' de sa soeur ; mais cela n'est pas sans risque. Plus encore : elle peut quasiment pénétrer dans toutes les dimensions cachées par des tombes. Mais c'est plus âgée qu'elle découvrira par hasard un autre monde : Theorann. Un monde qui fût jadis prospère pour tous les peuples qui l'habitaient mais qui est maintenant sous le joug d'un sombre tyran. Un monde fascinant dont les flashbacks distillés par l'auteure nous permettent d'en savoir un peu plus tout en creusant davantage le mystère de ses origines et de son sombre présent.

Petit à petit Ambre va se faire des amis, souvent très étranges, dans ce monde dont elle ne connaît pas tous les codes. Heureusement ces derniers seront là pour l'épauler. Leurs particularités physiques et l'histoire de leurs peuples se combinent parfaitement à ce monde qui nous prend rapidement dans ses filets.

Une histoire fascinante, très bien écrite avec un jeu parfaitement maîtrisé de va et vient entre le monde d'Ambre, les dimensions des morts et l'incroyable monde de Theorann.

Une fois le livre refermé on en redemande !

Afficher en entier
Or

Je remercie l’autrice pour sa patience dans le cadre de ce service presse réalisé via Simplement Pro. J’ai mis un peu plus de temps que prévu pour le lire mais ça valait la peine de le savourer car ce roman est juste un bijou de fantasy! Un univers savamment dessiné, des détails ciselés, une construction originale d’un univers qui se décline en plusieurs autres mondes via des passages mystiques notamment dans les cimetières. Des personnages haut en couleur décapant et originaux. Une héroïne qui accepte ses défauts et ne prétend pas être une autre personne que ce qu’elle est. Des rebondissements, de l’action, des secrets, un suspens qui s’éternise, des secrets dévoilés en cours de route, bref autant d’ingrédients pour passer un bon moment! SI j’ai mis du temps à le commencer après je n’ai pu le lâcher et j’ai passé une nuit blanche pour le finir chose qui ne m’était pas arrivée depuis la sortie du tome 7 d’Harry Potter! (Non ne cherchez pas à calculer mon âge, je suis en effet de la première génération d’Harry Potter :p)

Je ne savais pas si j’en voulais à l’auteure de ses longueurs, de cette attente du secret dévoilé seulement à la fin et encore juste assez pour nous rendre addict et nous donner envie d’avoir la suite, ou si je l’adorais d’avoir un tel talent pour nous tenir en haleine. Je choisis donc la deuxième option en espérant que le tome 2 sorte vite, même très vite!! Et je pense que je me l’offrirai en version papier tant j’ai apprécié ma lecture!

Nous faisons la rencontre de deux sœurs jumelles Ambre et Angèle, elles vivent dans un petit village paisible jusqu’au jour du drame où Ambre perd sa sœur brutalement dans des circonstances inexpliqués. Avec la disparition de sa moitié, Ambre n’est plus tout à fait la même et sa famille sombre dans la mélancolie. Elle passe désormais son temps entre les visites de son ami Alexei, sa vie au manoir et surtout les visites au cimetière pour voir sa sœur. Ou plutôt la rechercher à travers les portes qui s’ouvre comment autant de passage vers les dimensions mortuaires des défunts. Jusqu’au jour où un nouveau bouleversement précipite son départ dans une dimension où elle sera à quelques secondes du point de non retour avant d’être sauvée in extremis par un personnage étrange et intriguant nommé Hellequin.

Cette rencontre signe son arrivée à Theorann où elle rencontrera des personnages et créatures surprenantes et originales en fantasy. Rien ne sera simple, les secrets ne font que croître et la vérité n’a de cesse de s’échapper des qu’elle s’en rapproche. Pourtant Ambre semble être un personnage qui a la particularité d’unir autour d’elle ceux qui ont été laissé pour compte ou qui ont été marqué par la vie (ou par les tortures d’un certain Ragden…).

J’ai adoré le sumrak et Hùlra, j’ai hâte de les retrouver par la suite et d’en savoir davantage sur les mystères qui entourent Ambre et ses compagnons, d’en apprendre plus aussi sur Ewen et le rôle qu’il va jouer… Bref on frôle le coup de cœur et j’ai hâte de lire la suite de cette saga palpitante!

Afficher en entier
Or

Ce qui est amusant quand on regarde une parodie, c’est de relever toutes les références aux autres films. Pourquoi je raconte cela?! Non, ce n’est pas parce que Theorann, tome 1 : La Naissance du Crépuscule de Eléa Lodvak est une farce. Que ce fut volontaire, involontaire, une coïncidence ou une fausse idée que je me suis faite, j’ai eu l’impression, en particulier dans la première moitié du livre que l’auteure s’était inspirée de beaucoup de films, séries télé ou livres. Non pas que ça manquait d’originalité ou que je l’accuse de plagiat, loin de là! C’est juste que je notais plein de petits clins qui me rappelaient autre chose et que je trouvais cela rigolo… Eh bien… Un peu sur le concept des parodies, ce qui m’y avait fait penser. Mais cela n’étant peut-être que pure spéculation, nous fermerons cette parenthèse, pour en ouvrir une autre.

La notion de coup de cœur est subjective. Elle ne tient pas tant de la raison que du cœur et ne s’explique pas toujours. Theorann, tome 1 : La Naissance du Crépuscule de Eléa Lodvak n’en a hélas pas été un pour moi, mais… Je ne saurais dire exactement pourquoi. Ce qui signifie surtout que pour faire une critique objective pesant le pour et le contre, je devrai chipoter sur les détails. Alors pardonnez-moi à l’avance si je devais mentionner des points négatifs qui n’en valent vraiment pas la peine.

Dans Theorann, tome 1 : La Naissance du Crépuscule de Eléa Lodvak, nous suivons principalement les aventures d’Ambre qui est obsédée par l’idée de retrouver sa sœur. Une idée farfelue, a priori, quand on songe qu’elle est morte. Mais, est-ce vraiment si simple quand on a comme elle la possibilité de voyager dans les dimensions mortuaires et qu’on l’y a vu une fois? Cette quête affecte tous les aspects de sa vie, autant avant qu’après son arrivée à Theorann. À travers elle, on explore les effets que peut avoir le manque d’une personne très chère sur les futures relations affectives.

Il s’agit là, comme son titre l’indique, du premier tome de la série, avec tout ce que ça implique. Dans une grande aventure, l’auteure nous pose les bases d’un monde riche et complexe. Theorann n’avait pas toujours été tel que le découvre Ambre. Que s’est-il vraiment passé? Comment, pourquoi, est-ce arrivé? Pourra-t-il redevenir ce qu’il a été ou une potentielle guerre le mènerait-il à quelque chose de totalement différent? Autant dire que si nous avons des réponses, nous finissons avec davantage de questions qui devront attendre le tome suivant. Si je voulais être pointilleuse, (Ne vous plaignez pas, je vous avais prévenus!) à vouloir créer un monde vraiment différent, l’auteure a laissé filtrer quelques petites incohérences. Par exemple, là-bas, tous les habitants se nourrissent exclusivement de ressource, une sorte de liquide ou breuvage qu’ils trouvent dans des sources. Pourtant, en visitant une maison qui avait été pillée, notre héroïne entre dans une cuisine et y trouve une casserole. Pourquoi y avait-il cela? Ils ne cuisinent pas!

En ce qui concerne les personnages, ils sont bien conçus et attachants. Ambre est à la fois douce, généreuse, courageuse, combative et tenace. Hellequin est… beaucoup de choses, ça dépend du moment. Et Hùlra, c’est un brave papa ours. Je plaisante pour ce dernier, mais l’image n’est pas si mal trouvée. Chacun a sa personnalité bien campée et est loin d’être ennuyeux. Dans ce type d’histoire, les liens qui se tissent entre les personnages sont la plupart du temps teintés d’une certaine prévisibilité. On voit arrivé un protagoniste et on se dit : « ah oui, ces deux-là vont finir ensemble ». Dans ce cas-ci, sans quitter le confort tranquille des attentes du lecteur, ils dévient juste assez de la voie pour arriver à nous surprendre parfois, ce qui est plaisant.

Quant à la plume de l’auteure, elle est fluide et agréable à lire. Cependant, je disais que je ne sais pas pourquoi Theorann, tome 1 : La Naissance du Crépuscule n’a pas été un coup de cœur pour moi. Si je voulais chercher une piste, elle serait peut-être ici. Oui, Eléa Lodvak écrit très bien, je ne reviens pas là-dessus. Toutefois, je ressentais comme un certain potentiel encore inexploité, comme si sa plume pouvait et avait besoin d’être aiguisée par l’expérience et que percevoir ce qu’elle pourrait être me laissait un peu sur ma faim. Je sais, encore une fois… détail, détail, détail!

En résumé, Theorann, tome 1 : La Naissance du Crépuscule de Eléa Lodvak est un excellent livre qui vaut la peine d’être lu et qui donne envie de connaître la suite. N’est-ce pas là le plus important?!

Afficher en entier
Or

C'est le premier tome d'une saga et j'ai adoré, je veux absolument connaître la suite.

De pus la couverture est super jolie et nous donne réellement envie de découvrir ce que contient ce roman.

L'auteure nous emmène à travers un univers original peuplé de plusieurs monde, cette histoire est riche, dépaysante et bouleversante, elle peut être lu par des adolescents, comme des adultes pour moi.

Dès le début l'intrigue est prenante et nous présente un roman remplit de magie, de secrets, de rebondissements soudain et inattendues et surtout d'émotions très forte.

Ambre est le personnage principal, elle voyage à travers les mondes par des portes mortuaires pour essayer de trouver un monde où sa sœur jumelle Angèle serai en vie, car dans leur monde elle est décédée alors qu'elle n'avait que sept ans.

On va rencontrer de nombreux personnages différent, mais surtout attachant et chacun à son propre caractère et ces't très facile de s'identifier à eux comme par exemple : Hellequin, Hùlra, Sumrack et tant d'autres encore.

La plume de l'auteure est belle, délicate, sublime et surtout nouvelle, on sent bien que son histoire a était longuement travaillée, et recherchée pour donner une nouvelle allure au fantastique/fantasy en créant des créatures qui n'existaient pas encore, qu'on ne connait pas. Je vous laisse les découvrir par vous même.

Bravo à l'auteure et merci pour sa confiance.

Afficher en entier
Or

Chronique complète : https://plumedayorin.wordpress.com/2020/12/17/theorann-tome-1-la-naissance-du-crepuscule-elea-lodvak/

En lisant la quatrième de couverture de ce roman, j’ai senti que l’on sortait des sentiers battus… Et nom d’une plume, il était littéralement extraordinaire. J’ai passé un excellent moment de lecture !

Le point qui m’a vraiment plu est l’idée de base, que j’ai trouvé unique : l’idée d’un pouvoir qui s’épanouit dans les cimetières, près des tombes… C’est glauque dit comme ça, mais c’était excellent ! Le potentiel bien trouvé et magnifiquement exploité et creusé en profondeur. Le pourquoi du comment, tout est très bien pensé et présenté au lecteur.

Cela fait vraiment plaisir de tomber sur de telles pépites d’imagination ! J’ai adoré !

A ces singularités bienvenues s’ajoutent une très belle plume. L’écriture est fluide et agréable. Les descriptions sont fabuleuses. Nous passons de paysages merveilleux, à des scènes prenantes et très visuelles, en passant par l’évocation de créatures hors du commun (je pense notamment au Sumrak, une bête ressemblant – de loin – à un cheval, qui accompagne Ambre!).

En résumé, si je n’avais pas tant eu de travail universitaire, je l’aurais sans doute lu d’une traite ! La richesse et l’originalité de l’univers m’ont conquises. Je me suis prise d’affection pour les personnages, je me suis remué les méninges pour comprendre le puzzle qu’Ambre tente tant bien que mal de rassembler. J’ai aimé les moments d’émerveillement aux côtés de la protagoniste, les moments d’angoisse qu’elle traversait.

Je suivrai très volontiers la suite des voyages d’Ambre et ses compagnons. Je recommande chaleureusement cette lecture !

Afficher en entier
Or

Je voudrais tout d'abord commencer par remercier Eléa Lodvak pour m'avoir proposé son livre en SP via le site SimPlement.

Concernant la couverture, je la trouve vraiment très jolie, autant au niveau de la composition que du choix des couleurs. Elle reste simple, mais donne un peu aussi le ton de ce que l'on va trouver entre les pages du livre. J'aime beaucoup. ^^

J'ai trouvé la plume d'Eléa Lodvak fluide et très agréable, ses descriptions vraiment très bien faites et joliment tournées. L'imagination, c'est bien, mais encore faut-il avoir une plume qui la serve et la sublime. Ici, c'est clairement le cas.

Ce qui m'amène à dire ce que je voulais vraiment saluer dès le départ : l'imagination et le travail de l'auteure. Ici, le fantastique se mêle à la fantasy. Vous pensiez y trouvez des elfes et des orcs ? Que nenni ! A part les Manticores, les Sylphes et les Feu Follets, vous allez vous retrouver dans un univers unique peuplé de créatures tout aussi inédites (les Hioras, les Sumraks, les Aëricos...), vous évitant ainsi de vous retrouver avec du réchauffé. C'est un des points forts qui font la richesse de ce livre.

Un autre point fort, c'est le travail sur le background, même si ça rejoint ce que j'ai déjà dit ci-dessus. Parce que le roman est très travaillé, avec toute une histoire, tout un passé, tout plein de personnages qui ont amené ce monde à devenir ce qu'il est.

En parlant des personnages, c'est encore un autre point fort. Ils sont certes nombreux, mais cela ne m'a pas posé le moindre souci étant donné qu'ils sont très différents les uns des autres et que leurs noms ne se ressemblent pas du tout. Ils sont tous amenés à tisser des liens plus ou moins forts (souvent très forts en fait).

Ambre, notre personnage principal, perd sa sœur jumelle de façon tragique alors qu'elle n'a que sept ans. Cette perte, qui la déchire de l'intérieur, lui permet de découvrir qu'elle n'est pas tout à fait comme les autres et que le monde qu'elle connait n'est pas le seul qui existe. Parce que oui, elle peut voyager de l'un à l'autre via des portes mortuaires (un concept que je n'ai jamais vu ailleurs !). Dès lors, elle n'aura de cesse d'essayer de retrouver sa sœur, aperçue dans l'un d'eux. C'est une jeune fille qui peut sembler fragilisée par son deuil et l'espoir de retrouver Angèle, mais elle se révèle en réalité plutôt forte de caractère et une alliée sur laquelle on peut compter, pleine de courage et de détermination. Ses moyens sont limités au départ, mais elle va se donner beaucoup de mal pour ne pas être un poids pour ses compagnons de voyage.

Hellequin est un personnage très changeant du fait de sa nature d'Arlequin, mais je ne vous en dirai pas plus, pour vous laisser le plaisir de la découverte. J'ai eu un peu de mal à le cerner au départ, mais même mystérieux, il reste attachant tout en apportant un peu d'humour.

Hùlra est un personnage auquel je me suis vraiment attachée, et ce dès le départ. J'aime ces géants au grand cœur, un peu bourrus, mais prêts à tout pour leurs amis. Il est patient, mais sait aussi faire preuve d'humour et d'autorité. C'est aussi un bon pédagogue et un bon professeur. Enfin bref, vous l'avez compris, je suis complètement conquise. ^^

Mon plus gros coup de cœur reste tout de même le Sumrak. ^^

Eléa Lodvak sait manier sa plume, je l'ai déjà dit, mais elle sait aussi instiller le doute et la méfiance, à partir d'un certain moment, dès qu'un nouveau personnage fait son apparition. Ah ça, j'en ai soupçonné pas mal d'être le méchant. Même si, pour certains (un en particulier), c'était plus qu'improbable. lol

En résumé, j'ai plus qu'adoré ce livre qui n'est pas passé loin du coup de cœur. L'univers est très riche, très travaillé, surprenant (dans le bon sens du terme) et vraiment magnifique. Les personnages sont très fouillés et très attachants. L'action est là, l'émotion aussi. Le tout servi par une plume d'une grande qualité qui nous donne envie de rester plongé au cœur de ce roman. J'ai vraiment hâte de pouvoir découvrir la suite ! ^^

A découvrir de toute urgence !

http://booksfeedmemore.eklablog.com/theorann-t1-la-naissance-du-crepuscule-elea-lodvak-a204458538

Afficher en entier
Lu aussi

Avant tout chose, je souhaite remercier l'auteure pour sa confiance. Tout au long de l'histoire on suit Ambre qui va mener une sorte d'enquête afin de trouver des réponses sur la disparition de sa jumelle. Tout au long de l'histoire elle est accompagnée par un groupe d'amis que j'ai trouvé très intéressent et intriguant. Déjà j'aime beaucoup ce lien de jumeau alors le retrouver ici dans ce monde, ça m'a beaucoup plus. On se retrouve ici dans un monde totalement nouveau est original avec de nombreuses créatures que j'ai aimé découvrir. Ce monde créé tout de pièce par l'auteure est vraiment bien construit, il est très bien travaillé avec assez de description. Je ne me suis pas perdue une seule seconde. J'ai trouvé le fait que l'histoire soit racontée à la troisième personne ajouter une touche de suspense et j'ai eu l'impression d'avoir une vision plus globale de l'histoire et du monde dans lequel je me trouvais. La fin est bien menée et laisse entrevoir une bonne suite.

Afficher en entier
Diamant

Déjà, j'ai une question toute simple à vous poser : pourquoi ce livre n'est-t-il pas un bestseller et pourquoi ne se trouve-t-il pas dans ma bibliothèque depuis sa sortie, soit depuis 2018 ?

Non, parce que ce roman, c'est du lourd ! Je ne comprends même pas comment je n'ai pas pu le lire avant, quel gâchis !

La couverture est vraiment magnifique et très intrigante, c'est elle qui m'a donné envie de lire le résumé et qui, lui-même, m'a rendu encore plus curieuse que je ne l'étais déjà. Vraiment, je n'ai été déçue en aucun cas par ce roman.

Dans ce roman, nous suivons Ambre, une jeune femme qui cherche des réponses sur le décès de sa sœur jumelle Angèle alors qu'elle n'était qu'une enfant. Pour cela, elle va vivre des péripéties en compagnie de ses amis qu'elle va rencontrer d'une drôle de manière. En effet, Ambre possède un don qui lui permet de passer d'un monde à un autre grâce au portail de chaque être humain décédé et enterré.

C'est un nouveau concept que je n'avais lu nulle part. Cela fait super plaisir de lire de la nouveauté, cela évite le réchauffé et je remercie l'auteure pour cela !

Parlons un peu de l'univers qui n'est d'autre qu'une pépite : comme je le disais, l'auteure l'a créé de toute pièce, ce qui permet de nous émerveiller encore plus que d'habitude, à mon humble avis. Le monde de Theorann est magnifique : toutes les créatures telles que les Hioras ou encore le Sumrak sont extraordinaires (il y en a tellement que je ne peux pas tous vous les citer). L'imagination de l'auteure est sans borne et nous permet de voyager avec Ambre et ses compagnons.

L'intrigue est juste géniale ! Je suis une personne qui anticipe ce qui va arriver dans un roman et, surtout, je comprends assez rapidement les grosses révélations. Là, je l'avoue, je n'ai rien vu venir ! Et c'est ça qui m'a rendu encore plus addicte que je ne l'étais déjà à ce livre. Forcément, à la fin, quand on avait tous les indices, j'ai compris mais sinon, rien ! C'est un gros point qui s'ajoute à cette merveille qu'est Theorann !

Au niveau des personnages, ils sont très attachants et je suis pressée de lire la suite pour les retrouver :). (Je ne vais pas trop donner de détails pour ne pas trop vous spoiler). Il y a beaucoup de peuples à Theorann et nous en avons rencontré beaucoup dans ce tome !

*

Ambre est un personnage que j'ai beaucoup aimé. Elle a le cœur sur la main et n'hésite pas à aider les personnes dans le besoin. De plus, ce n'est pas une personne à se laisser abattre par un échec et persévère jusqu'à obtenir des réponses à ses questions. Par contre, ce n'est pas pour cela qu'elle délaisse ses amis dans le besoin, elle a même retardé ses recherches pour faire face aux menaces plus importantes.

*

Hellequin est le premier personnage rencontré sur Theorann. Il possède des caractéristiques que j'aime beaucoup : étant un Arlequin, il ne contrôle pas ses émotions, c'est-à-dire qu'il peut être en colère puis, en l'espace d'une minute, être heureux. Cela le rend assez mystérieux et j'adore !

J'ai beaucoup aimé la relation Ambre/Hellequin. Il se montre de plus en plus protecteur envers elle, sans vraiment lui montrer, et s'est très mignon je trouve.

*

Hùlra est un personnage auquel je me suis beaucoup attaché. On voit qu'il aime beaucoup Ambre depuis l'histoire des Hioras et qu'il est prêt à tout pour l'aider dans sa quête et pour qu'elle se sente bien à Theorann en répondant à ses questions, par exemple, ou encore en lui apprenant sa langue. Ambre, aussi, s'est beaucoup attachée à lui et lui voue une confiance aveugle. On peut dire que c'est une amitié que tout le monde aimerait avoir.

*

Elder est un personnage que je n'appréciais pas trop au début. Comme Ambre, je la trouvais un peu trop énergique mais avec ce qui lui est arrivée, elle s'est vite calmée et j'ai commencé à l'apprécier. Son petit frère Matis est mignon mais il ne parle quasiment pas donc on ne le connait pas beaucoup.

*

J'ai un avis assez mitigé sur Ewen. Il s'est montré très gentil envers Ambre, l'a aidé à apprendre à se battre mais c'est un personnage trop mystérieuse, qui cache des choses et j'ai hâte d'avoir des réponses à mes questions.

*

Jal et Aelia sont deux personnages adorables. Malheureusement, ils n'ont pas eu la vie facile et j'espère vraiment qu'ils vont s'en remettre. En espérant en savoir plus sur eux dans le prochain tome (j'ai hâte :)).

Pour finir, la plume de l'auteure est super fluide et très addictive. Le vocabulaire qu'elle emploie rend les descriptions très précises et permet de nous faire voyager avec nos personnages favoris dans les 4 coins de Theorann !

En bref, je recommande ce livre à tous, aux plus jeunes comme aux plus âgés, pour un voyage hors du commun à couper le souffle où vous n'auriez qu'une envie : savoir la suite ! Je tiens à remercier encore une fois l'auteure pour sa confiance <3 et j'ai hâte de lire la suite !

Afficher en entier

Activité récente

Khiad l'ajoute dans sa biblio or
2020-12-09T15:20:46+01:00
Ayorin l'ajoute dans sa biblio or
2020-12-06T15:34:52+01:00

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 11
Commentaires 9
extraits 8
Evaluations 8
Note globale 9.25 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode