Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Thermox : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Vie de Napoléon par lui même Vie de Napoléon par lui même
André Malraux   
Quatrième de couverture :

On lit ce livre avec un plaisir assez unique. Il peut tour à tour réjouir et indigner n'importe qui. Les étrangetés y sont convaincantes, les textes connus y paraissent neufs. La durée y est non pas fiévreuse, mais infatigable. A tout instant, sans un temps mort, on change de lieu, de sujet, d'interlocuteur. Malraux fait revivre la célèbre vivacité napoléonienne, Napoléon se prête merveilleusement à un film malrucien.

Alors paraissent au grand jour toutes nos contradictions innés. Le rassembleur est un individualiste. Une révolution qu'on sauve et tuée une révolution qui se suicide se propage. Napoléon a des modesties provocantes et des hauteurs ubuesque. Sa lucidité surprend et ses inconsciences n'étonnent pas moins. Sa promptitude légendaire n'est pas exempte de bévues. Il touche à tout avec un bonheur déconcertant et de sinistres lacunes. Une réussite de rêve aboutit à une chute qui fait songer mais qui nimbera l'épreuve.

Malraux a cru n'avoir qu'ausculté son héros à travers les textes qui en émanent, au point de n'avoir ni signé ni présenté son montage. Mais le découpage des phrases, leur isolement ou leur regroupement, leur transposition, leur distribution selon l'irréversible chronologie d'une vie, et aussi, bien sûr, les omissions font un Napoléon plus vrai que nature.

Oui, on reconnait Napoléon à ce style dont l'aplomb, qui tient de César et de Saint-Just, voile l'accent corse et les louvoiements du destin. Mais cette exploration de la vie humaine par un art de brusqueries éclatantes porte bien la griffe d'André Malraux.

Jean Grosjean
Lettre d'une inconnue Lettre d'une inconnue
Stefan Zweig   
Une amie m'a prêté ce livre et je dois dire que j'en suis agréablement surprise. Lettre d'une inconnu est... Je n'en trouve pas les mots tellement que le récit est prenant, bouleversant et tendre. Bien qu'il ne fasse à peine 100 pages, le livre est rempli de sentiments. J'avoue ne pas avoir pleuré mais j'ai été prise d'une grande compassion et de tristesse pendant la courte période de ma lecture...
Lettre d'une inconnue est un mi-roman mi nouvelle qui vous intrigue dés les cinq premières pages. À lire au moins une fois pour connaître cette merveille...
Crime et châtiment Crime et châtiment
Fiodor Dostoïevski   
Ça, c'est du solide, du vrai. À connaître absolument. Qui a lu sait pourquoi.
Et qui n'a pas lu...qu'il ne tarde pas !
Car autant de vérité sur l'Humain, autant de psychologie, autant de profondeur, de clairvoyance et de force, ne se trouve pas à chaque coin de rue...ni d'étagère, d'ailleurs.
L'Étranger L'Étranger
Albert Camus   
Un livre dérangeant, qu'on aime ou qu'on déteste mais à lire au moins une fois !
Histoire du Juif errant Histoire du Juif errant
Jean D'Ormesson   
Quel voyage ! Nul besoin de billet d'avion, prenez ce livre entre les mains, savourez-le, appréciez chaque page, chaque mot, chaque ponctuation. Vous allez voyager dans l'histoire ! Attachez votre ceinture ! Le vertige sera de la partie. Roman très instructif. CHEF D'OEUVRE d'un GRAND ECRIVAIN !


Simetierre Simetierre
Stephen King   
Wouah ! Terrifiant à souhait. Quand je l'ai lu, j'avais devant les yeux ces images de morts revenus au pays des vivants, les yeux pleins de terre et auréolés d'une odeur de pourriture. Excellent livre !!

par toukine
Le singe nu Le singe nu
Desmond Morris   
On ne met pas à jour ce type de bouquin Biquet xD.
C'est comme si tu mettais un roman à jour en changeant "Windows 98" par Windows seven" (désolée pour la comparaison, on ne se refait pas =°)

Je suis parfaitement d'accord avec mes deux voisins du dessous, c'est pour le moins enrichissant comme lecture, et très facile à lire (pour un bouquin scientifique !).
L'idée même est un concept novateur, et même si les scientifiques tentent désespérément de mettre tous les animaux au même niveau, il est évident que l'on considère, par son approche, l'Homme comme supérieur (j'entends par là qu'on n'étudie pas les habitudes d'un Homme avec le même détachement qu'une fourmis !).
Je trouve qu'il a magnifiquement réussi à réaliser son expérience, malgré c'est vrai, quelques passages un peu étrange, vis à vis des coutumes qui ont évoluées.

par Gomette
Discours de la méthode : pour bien conduire sa raison, et chercher la vérité dans les sciences Discours de la méthode : pour bien conduire sa raison, et chercher la vérité dans les sciences
René Descartes   
Un classique de la Philo.

Intéressant pour comprendre comment Descartes en est arrivé à sa fameuse formule " Je pense donc je suis".

Cependant, à réserver aux amateurs de philosophie, car la lecture n'est pas facile, et si certains passages se laissent lire, d'autres sont quand même plus rébarbatifs...


par Ertiammot
  • aller en page :
  • 1
  • 2