Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de TheWhiteWolf : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Le Trône de fer - L'intégrale, tome 3 Le Trône de fer - L'intégrale, tome 3
George R. R. Martin   
On avance encore dans les ténèbres et on ne compte plus les retournements de situation dans ce tome tant ils sont nombreux, qu'on en est presque étourdis.
Dans le Nord, derrière le Mur, se lève une armée de Sauvageons et autre chose... de bien plus menaçant pour la quiétude et la survie des Sept Couronnes.
" L'hiver vient...", telle est la devise des Stark et elle commence a trouver tout son sens; les guerres font rage à Westeros, les personnages sont plus retors que jamais et l'auteur ne nous ménage pas en éliminant les protagonistes les uns après les autres.
Un petit passage à vide vers le milieu du livre m'a fait craindre le pire, mais en lisant ce qui suivait, j'ai été entièrement rassurée tant on en prend " plein la gueule " - passez moi l'expression - par la suite.
Bravo ! Cet intégral 3 m'a convaincue et accrochée aussi sûrement que les racines d'un Barral dans le Bois Sacré, à cette Dark Fantasy emblématique. " Par les Sept Enfers ! "

par ccmars
Le Trône de fer - L'intégrale, tome 4 Le Trône de fer - L'intégrale, tome 4
George R. R. Martin   
Tout juste terminé, donc première réaction a chaud: ce livre est très bon, malgré une légère baisse de régime. En effet je trouve que ce tome est moins riche en intrigues et rebondissements que les autres, surtout par rapport au troisième tome. Cela est du je pense qu'une bonne moitié du bouquin sert plus de conclusion au précédent tome qu'il ne fait avancer réellement l'histoire. Il faut donc patienter une bonne moitié du livre sans de réels rebondissements.

Par contre, une fois l'intrigue lancée, on prend un grand plaisir à suivre les aventures des personnages qu'on aime ou qu'on déteste. Du coup, quand l'histoire se termine sur une série de cliffhangers, on se dit que l'attente de la prochaine intégrale sera très longue, voire trop longue, et que je vais peut-être céder à la vénalité des éditeurs et acheter trois livres au lieu d'un seul pour A Dance With Dragons



par hohis
Le Trône de fer - L'intégrale, tome 2 Le Trône de fer - L'intégrale, tome 2
George R. R. Martin   
Tout comme la première intégrale, elle est riche en trahisons et rebondissements en tout genre! Et pas forcément ceux que l'on attendait. Combien de fois ai-je été surprise par les évènements aux quels je ne m'y attendais pas du tout! Une pure pure merveille! Je tiens le Trône de Fer en très haute estime! Cul-ti-ssi-me!

par DitaJett
Le Trône de fer - L'intégrale, tome 5 Le Trône de fer - L'intégrale, tome 5
George R. R. Martin   
Enfin! ça vaut le coup de le lire en anglais! (pygmallion a des pratiques qui tiennent plus du racket que de l'édition...)
Vivement le tome suivant!!
[spoiler]Tyrion se retrouve, après avoir traversé tout le continent, à la cour de Daenerys, celle ci se marie puis fuit à dos de Dragon. Jon Snow est tué par un traitre, Stannis Baratheon est annoncé mort, Cersei attend son procès et se retrouve humiliée dans tout port réal, etc...[/spoiler]

par Phael
Dans chacun de mes mots Dans chacun de mes mots
Tamara Ireland Stone   
http://wp.me/p5AuT9-1vM

Encore une autre petite pépite dans la collection New Way chez Hugo Roman. Un Young Adult très émouvant et unique dans son genre. « Dans chacun de mes mots » de Tamara Ireland Stone. Un livre qui aborde un sujet assez grave et qui touche beaucoup d’adolescents de nos jours : La Dépression, les troubles obsessionnels, Les crises d’angoisses.

J’ai été curieuse de savoir comment l’auteur allait dépeindre l’intrigue du livre. Et je dois dire que j’ai été littéralement impressionnée. Elle a su choisir les mots qu’il faut pour montrer un aperçu à ceux qui n’ont jamais connu ce genre de trouble ainsi que les effets que cela peut avoir sur la personne qui en souffre et ceux qui l’entoure.

Avec une plume fluide, prenante et remarquable, nous assistons à l’un des témoignages les plus bouleversants que l’on ait pu lire. Une intrigue magnifiquement construite intense en émotions avec un bon rythme et sans aucune longueur. Dès le début, on accroche à l’histoire et à ce qui arrive à notre héroïne. Les pages se tournent toutes seules sans que l’on puisse se détacher à la trame. Des moments intenses et tellement réalistes que l’on passe du sourire aux larmes, de l’inquiétude au bonheur.

Tous les personnages sans exception (principaux comme secondaires) sont extraordinaires et ont tous leur importance dans l’histoire. On se sent proche d’eux et on espère que tout se termine au mieux. Mais des fois, le hasard vous réserve bien des surprises …

Sam, notre héroïne est une jeune fille épatante, d’une grande fragilité mais également d’un grand courage. Elle va devoir mener un dur combat pour réussir à guérir de ce mal qui la ronge. Et que dire de sa nouvelle amie ? Caroline cette jeune fille qui vous touchera en plein cœur. Une amie qui a su montrer une lueur d’espoir à Sam, de trouver une nouvelle méthode de d’exprimer ce qu’elle ressent et lui permettre de faire connaissance avec AJ. Ah AJ ce jeune homme va vous surprendre par bien des manières. Il y a aussi Sue, cette femme qui a toujours été à l’écoute et qui a su être de très bon conseil.

Une mention spéciale et particulière pour le Coin des Poètes. L’un de mes lieux préférés. J’ai adoré la façon dont la poésie fut intégrée à l’histoire. Des moments tout simplement exceptionnels. Des poèmes uniques dans leur genre et beaux.

« Dans chacun de mes mots » est une très belle découverte. Un très beau livre qui ne vous laissera pas indifférent. C’est Sublime, Captivant et Touchant. Bref une lecture incontournable.
Métamorphose, tome 2 : Paradis Obscur Métamorphose, tome 2 : Paradis Obscur
Ericka Duflo   
J'ai adoré cet univers qui est génial.
IAN JE T'AIMEEEE... Pardon..
Bref je reviens au livre, déjà ça ce lit super vite car c'est écrit très gros et c'est vraiment addictif. Je trouve que Senna évolue et avoir "l'avis" de plusieurs personnages en étant dans leurs peaux est génial. Bref, JE VEUX LA SUITEEEEE - parce que la fin est tellement...WAHOUUU-

par jaja-78
Le voleur de coeur Le voleur de coeur
Rawia Arroum   
http://lireunepassion.blogspot.fr/2016/04/le-voleur-de-cur-rawia-arroum.html

Lorsque j'ai vu à Montreuil que l'auteure sortait un nouveau roman, je dois avouer que j'ai été très vite intriguée. J'avais adoré son premier livre, et son imagination débordante m'avait très surprise. De ce fait, j'étais pressée de retrouver sa plume. Si au début, j'ai eu beaucoup de mal à entrer dans l'univers, la seconde partie a remonté tout ça et au final, j'ai enchaîné les pages sans trop m'en rendre compte.

Dylan vit dans un monde où la magie et la musique de font qu'un. Dès leur naissance, les bébés se voient baptisés dans la rivière Harmonie, qui leur transmet leur don de musique. Tous, sauf Dylan. Lui est simplement un humain, qui n'arrive absolument pas à communier avec son instrument, qui reste vide et mort à toute approche. Pour lui, un être humain peut tout à fait vivre sans son don, il en est la preuve vivante. Ce qui n'est du goût de personne. Il est le seul à être ainsi, et il doit cacher sa condition, au risque d'être rejeté. Et comme si ça ne suffisait pas, il est amoureux. L'amour est aussi un peu prohibé ou plutôt pas utile dans la vie qu'ils mènent tous. Oui mais voilà, il n'est pas seulement amoureux. Il est amoureux d'une fille du clan adverse, les Classique. Autant dire que sa famille de Hard n'accepte pas du tout ce choix. Mais lorsque des événements assez troublants commencent à arriver, l'amour doit être mis en second plan, et il va devoir se rendre sur une autre île, en compagnie de son père, pour essayer de tout arranger.

Comme je le disais plus haut, j'ai eu vraiment du mal à m'immerger dans ce roman, du moins au début. J'avais du mal à m'imaginer que ces instruments puissent être vivants, aient un cœur en eux et puissent être autant en harmonie avec leurs propriétaires. J'avais du mal à me faire une image dans ma tête, de ce fait, je n'arrivais pas du tout à comprendre ce que voulait nous expliquer l'auteure. Et pourtant, elle prend vraiment le temps de nous expliquer l'univers qu'elle a créer, à travers les pensées de Dylan.

D'ailleurs, même si je ne me suis pas vraiment attachée à lui, il n'empêche que j'ai bien aimé son personnage. Il ne prend rien au sérieux (ou presque), a beaucoup d'humour et prend sa vie comme elle vient. Il est constamment dans l'auto-dérision et c'est vrai qu'à certains moments, cela m'a agacée. Mais je pense que ce qui fait que je ne me sois pas attachée à lui, c'est le fait que je n'ai vraiment pas compris certains de ses choix, son comportement dans certaines situations. Ça ne me paraissait pas très crédible, mais surtout cela faisait dégager de lui une immaturité qui ne lui allait pas. Parce que derrière sa façon d'être, on sent son mal-être, on voit comme lui que sa famille le met pas mal à part, qu'il n'est pas aimé comme il le voudrait, et cela forge un caractère, c'est certain. Et en quelque sorte, ça rend les gens plus matures. Même si dans la seconde partie il le paraissait plus, dans la première, je le trouvais un peu gamin, malheureusement.

Cependant, j'ai vraiment adoré sa relation avec Kana, la jeune femme qu'il aime. Elle est un peu son opposé, mais c'est justement ça qui les caractérise : leurs différents qui les soudent malgré tout. Elle aussi est un peu malheureuse, et c'est ce point commun qui les a en quelque sorte réunis. On ressent leur amour profond, et cette relation est vraiment très belle et douce. Elle apporte beaucoup au récit, même si évidemment, par la suite, elle s'efface pour laisser place à la vraie intrigue.

Quant à Ethan, son meilleur ami, j'ai beaucoup aimé son personnage. Il est un peu hors du temps, il faut le dire. Il a perdu sa famille très tôt, et s'est donc retrouvé orphelin et a dû se débrouiller seul trop rapidement. Ce qui fait qu'il est devenu adulte, alors qu'il n'était encore qu'un enfant. De ce fait, et même s'ils sont très amis, on sent une différence de maturité entre les deux, mais qui malgré tout, se complète bien. D'autant plus que leur amitié est assez ambiguë, ce qui la rend très belle.

Pour ce qui est de l'intrigue, je dois dire que j'ai vraiment été prise dans le roman à partir du moment où Dylan doit rejoindre Orgue. La première partie était pour moi trop lente, et c'est sans doute pour cela que j'ai eu plus de mal. Mais une fois qu'on est vraiment dans l'action, les pages défilent sans s'en rendre vraiment compte ! Et bon, j'ai l'impression que j'ai un flair qui s'améliore à chaque lecture, parce que LA grosse révélation de la fin, je l'avais en quelques sortes devinée. Eh oui... Il y a des signes et des indices qui ne trompent pas, je dois dire ! Cependant, ça ne m'a pas gâché la surprise d'en apprendre plus, même si je trouve que cette fameuse révélation, le nœud de l'intrigue, est un peu rapide à mon goût, et aurait mérité un peu plus de pages (mais ça, c'est parce que je suis gourmande!).

Quant à la plume de l'auteure. Eh bien je dois avouer que si déjà elle m'avait plu avec son premier roman, ici, elle m'a encore plus bluffée. On la sent plus libre, plus vivante, plus poétique et plus incisive. Elle a pris énormément d'expérience, et à travers ses mots, on comprend aussi que la musique a une grande part dans sa vie, qu'elle retranscrit avec douceur et émotion ici.

Je voulais aussi parler de la fin. En elle-même, elle est très bien et bien amenée, mais c'est vrai que d'habitude, je ne suis pas totalement fan des fins ouvertes. Donc comme vous l'avez deviné, et même si elle se suffit à elle-même et ne demande pas forcément une suite, on se pose encore quelques questions, auxquelles on aimerait avoir des réponses. Rien de bien méchant, mais j'aime savoir ce que deviennent les personnages avec qui j'ai passé quelques heures de lecture et que j'ai apprécié suivre. Peut-être qu'un jour nous aurons quelques réponses...

En résumé, si le début m'a paru assez long à se mettre en place, la suite m'a totalement alpaguée et j'ai passé un très bon moment de lecture ! Même s'il est vrai que je n'ai pas su m'attacher à Dylan, parce que certains de ses comportements m'étaient incompréhensibles et un peu immatures, j'ai cependant beaucoup aimé découvrir cet univers et la façon qu'a eu l'auteure de parler de musique avec autant de simplicité et de cœur.

* Je remercie Camille et Michel Lafon pour leur confiance ! *

Justine P.

par just2iine
La 5e Vague, Tome 3 : La Dernière Étoile La 5e Vague, Tome 3 : La Dernière Étoile
Rick Yancey   
J'ai finis "La dernière étoile" ce matin, aux alentours de 3h.
Je n'ai pas réussis à m'arrêter de lire tant que je n'avais pas finis le bouquin.

Dans ce dernier tome, Rick Yancey termine magnifiquement sa série. Il y a du suspens, de l'amour, du sacrifice, des révélations, des horreurs, des morts mais surtout l'humanité.

Je ne savais vraiment pas à quoi m'attendre pour ce dernier livre, je ne voyais pas d'issue pour Cassie et ses camarades. Mais l'auteur à réussit à nous conduire exactement où il voulait et même si j'aurai souhaité une fin différent, c'est peut être la seule qui était vraiment possible après tout.

Dans "La dernière étoile" les chapitres sont découpés car l'histoire suit beaucoup de personnages en même temps. Mais ici, on est pas perdu pour savoir qui parle parce que l'auteur à choisit de mettre le nom des narrateurs en haut de chaque chapitre, ce qui est un vrai plus. L'histoire devient de plus en plus compliqué qu'il est maintenant plus facile de nous repérer dans les personnages, il aurait été un peu plus compliqué si Rick Yancey nous avait gardé des identités des narrateurs comme il l'a fait pour les deux premiers tomes.

Même si beaucoup de personnages ont droit à leur chapitre, l'histoire ne s'embrouille pas. Il est même très agréable de voir le point de vue de tout le monde, comme ils ne se déplacent pas tous en même temps, pas au même endroit ni avec les mêmes buts j'ai trouvé que c'était une très bonne idée pour le coup.

Ce dernier tome est incroyable, on retient notre souffle tout le long. Les personnages n'arrêtent pas de se croiser, de se séparer et de se retrouver. On a pas le temps de s'ennuyer et l'histoire s'enchaîne très vite pour notre plus grand bonheur.

Le dénouement est bien, je comprends le choix de l'auteur même si je ne suis pas du tout d'accord avec. [spoiler]En effet, pour moi, Cassie méritait de vivre. De profité de sa vie, après l'invasion. Elle méritait de vivre avec Sam, après tout ce qu'elle a vécu je voulais qu'elle se repose, qu'elle regarde le ciel et qu'elle dise "c'est fini". Mais elle se sacrifie pour tout le monde, ce que je trouve vraiment courageux et qui lui correspond très bien, je n'ai aucune confusion là dessus. Mais ce qui m'a le plus gênée dans son sacrifice, c'est qu'elle choisisse de le faire pour l'humanité oui c'est sûr, mais aussi pour Ringer - Marika. Or je déteste ce personnage. Depuis le premier tome je n'arrive pas à m'attacher à elle. Et encore moins dans ce tome quand on apprend qu'elle est devenue un Silencieux, pour ce qu'elle a fait à Teacup, Razor, Cassie et Evan bordel ! Pour moi si quelqu'un devait se sacrifier pour la bonne cause, pour se repentir de ses pêchés c'était Marika. Mais au lieu de cela, c'est Cassie qui empêche le massacre, Cassie qui sacrifie sa vie, son frère, son avenir et Evan. Pour que les humains continuent de vivre, pour que Marika accouche, vive heureuse avec Ben, Sam et Megan tranquille dans leur petite vie. J'ai trouvé cela vraiment injuste, et lorsque j'ai lu qu'ils avaient donné à l'enfant de Marika le nom de Cassie, j'ai encore plus pleuré. Je trouvais cela injuste, ça ne lui redonnai pas honneur du tout. Au contraire même. Sam ne se souvient même pas de sa soeur, enfin pas complètement, il ne se rend pas compte ce que Cassie à vécu pour le sauver lui, elle est allée jusqu'à donner sa vie, et lui il ne s'en rend pas compte. Qu'elle soit avec lui ou pas, ça lui importe peu au final puisqu'il est avec Ben. J'ai eu beaucoup de mal avec lui aussi, surtout par rapport à Sam et à Marika. Il n'a rien d'un héros, il échoue à chaque fois, il est têtu et borné et franchement idiot. Mais c'est lui qui vit heureux à la fin, et là encore j'ai trouvé cette fin plus qu'injuste.

Quant à Evan. Mon dieu, j'aime tellement ce personnage. Il a tellement souffert, mais il reste lui jusqu'à la fin. Quand je pense que la dernière chose que Cassie lui a fait c'est de l’électrocuter et de le laisser pour mort, sans lui dire au revoir, sans lui dire qu'elle l'aime. J'étais vraiment détruite. Il est le seul à la fin du livre à vraiment comprendre l'ampleur du sacrifice de Cassie et de le "respecter" vraiment. Je ne souhaitais du bonheur que pour ces deux personnages, l'une est morte et l'autre est perdu dans une cause sans fin, séparé de son Éphémère pour toujours. Voilà pourquoi je n'ai pas aimé cette fin. Pour moi Cassiopée méritait mieux, même si en fin de compte son sacrifice est à la hauteur de son personnage. N'empêche que je lui souhaitais du bonheur, avec Evan notamment. [/spoiler]

Tous les personnages sont très bien travaillés, je n'ai pas aimé Ringer/Marika dans ce tome, encore moins que dans le tome précédent. Je n'arrive pas à m'attacher à elle et pareil pour Ben, enfin dans ce tome pour lui. Leurs histoires ne me plaisent pas, ni leurs caractères et leurs décisions vraiment nulles et idiotes. Alors que cette série partait avec Cassie à la base, l'auteur s'est trop concentré sur eux et c'est ce que je lui reproche le plus. Cassie méritait plus de chapitre à elle, et plus de décision.

Evan, mon petit chouchou. C'est lui qui m'a fait aimer cette saga, avec Cassie. C'est un personnage tellement attachant, tellement chou. Il ne m'a pas déçu tout le long de ce tome, mais là encore je regrette le choix de Rick Yancey sur la fin du livre.


Pour résumé, une très très bonne saga qui se termine magnifiquement. L'histoire est complète, pleine d'action, de personnages merveilleux, d'humanité.
L'auteur nous fait réaliser beaucoup de choses importantes à travers ces trois livres et pour cela je l'en remercie. Merci de nous avoir fait partagé ces grands moments, d'avoir écrit une aussi bonne histoire et de nous avoir laissé connaître la grandeur de personnages tels que Cassie Sullivan, ou Evan Walker pour ma part.


Même si le film n'était pas à la hauteur du premier livre, j'ai bien aimé l'interprétation et je trouve que Chloé Grace Moretz incarne parfaitement notre Cassie.

Encore merci à Rick Yancey pour cette fabuleuse aventure !
La Passe-Miroir, Livre 3 : La mémoire de babel La Passe-Miroir, Livre 3 : La mémoire de babel
Christelle Dabos   
Dernière page du tome 2:
A SUIVRE, LE TROISIÈME LIVRE DE LA PASSE-MIROIR:

Babel. Arche interfamiliale aussi merveilleuse que mystérieuse, mère de tous les secrets. C'est là qu'Ophélie doit se rendre.
C'est aussi là qu'elle marchera sur les murs.
Deviendra apprentie virtuose de la lecture.
Laissera derrière elle des morts au visage frappé d'épouvante.

Tandis qu'elle se rapproche de l'énigme de la Déchirure et frôle de grands dangers, Ophélie est forcé de s'interroger : qui est-elle réellement?
Et si suivre les traces de Thorn était la seule façon de répondre à cette question?
After, Saison 5 : After ever happy After, Saison 5 : After ever happy
Anna Todd   
OMG. OMG. OMG.
Je suis en train de pleurer de joie.
Excuser moi vraiment pour le vocabulaire que je n'utilise pas souvent mais alors, la fin de cette série est PUTAIN de bien!!!!!!!
Je m'attendais à un fin tristounette ou nos deux tourtereaux se séparent pour le restant de leurs tristes jours.[spoiler]Mais Putain non!!!!
C'est une fin vraiment extrêmement super bien!!!!
On les voit mener leur vie paisible de couple heureux avec deux enfants magnifiques! Et merci, simplement merci pour ce bon moment. Pour une fois, on sait ce que les personnages deviennent[/spoiler]
Je crois que pour moi les deux meilleurs tomes de la série sont le premier et celui-ci.
Bien que les trois autres déchirent quand même la couche atmosphériques et bouleversent les cellules et les glandes lacrymales des gens sur leur passage, ces deux là sont un chef d'oeuvre intergalactique.
Je suis sous le choc, le charme, la libération.
Sérieusement, ça fait parti des meilleurs livres que je n'est jamais lu.
Attention!
Alerte aux âmes sensibles,
Il y a des scènes qui sont comment dire..... chaud bouillantes hein et qui feraient sécher un oasis situé dans le désert. Si le sexe et l'érotisme ne vous tente pas, il s'agit tout de même d'une très belle histoire d'amour passionnante et TRÈS addictive.
Nos deux tourtereaux se font des œillades de loutre en chaleur tout le long et on a l'impression qu'ils ne s'atteindront jamais.
On est dans la tête de nos deux protagonistes préférés comme dans les tomes précédents.
JE T'ADOORE ANNA TODD

par evco34